commande dd pour cloner un disque

Le
jacques.montier
Bonjour à tous,

Je me pose quelques questions sur le clonage de disque en utilisant la
commande dd car tout ça n'est pas très clair dans ma tête.
Je sais que pour cloner un disque entier (par ex sda) vers un autre (par
ex sdb) directement sans passer par un réseau, on fait : dd if=/dev/sda
of=/dev/sdb
Le disque cible est neuf :
- doit-il être partitionné avec des partitions de tailles identiques à
celles du disque source ?
- doit-il être formaté au préalable ?
- Si oui, le système de fichiers (ext3, reiserfs, ou autre) doit-il être
identique à celui du disque source ?
- Peut-on cloner ce disque sur un disque cible de plus grande capacité ?
- le clonage par dd clone-t-il également la table de partition ?

Merci d'avance de vos réponses ou de vos pistes.

Jacques
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Fabien LE LEZ
Le #20905391
On Tue, 05 Jan 2010 23:03:47 +0100, "jacques.montier"

Je sais que pour cloner un disque entier (par ex sda) vers un autre (par
ex sdb) directement sans passer par un réseau, on fait : dd if=/dev/sda
of=/dev/sdb



Ce n'est pas forcément la meilleure manière de faire, mais d'autres se
chargeront de te l'expliquer. Cela dit, en pratique, ça fonctionne
(sauf si un des disques date de bien avant 2000.)

À noter aussi que cette commande peut fonctionner dans les deux sens :
si /dev/sda est le nouveau disque dur, dd n'hésitera pas à copier 1 To
de zéros sur l'ancien, écrasant ainsi tes données. Attention donc à ne
pas te tromper ! (Je suis presque sûr que ça m'est déjà arrivé.)

- le clonage par dd clone-t-il également la table de partition ?



Oui. La commande en question copie tous les octets du disque dur, y
compris la table de partitions, le formatage, les octets non utilisés,
etc.

Le disque cible est neuf :
- doit-il être partitionné
- doit-il être formaté au préalable ?



Non.

- Si oui, le système de fichiers (ext3, reiserfs, ou autre) doit-il être
identique à celui du disque source ?



Il sera identique, sans que tu aies quoi que ce soit à faire.

- Peut-on cloner ce disque sur un disque cible de plus grande capacité ?



Oui, mais si tu copies un disque de 200 Go sur un disque de 500 Go,
les 300 Go supplémentaires seront perdus.
Professeur M
Le #20905851
Le Tue, 05 Jan 2010 23:11:55 +0100, Fabien LE LEZ a écrit :

Oui, mais si tu copies un disque de 200 Go sur un disque de 500 Go, les
300 Go supplémentaires seront perdus.



Et avec un éditeur de partition (gparted par ex.) est-il possible de
redimentionner à posteriori la partition pour récupérer les 300 Go ?
Nicolas George
Le #20905991
Professeur Méphisto
wrote in message
Et avec un éditeur de partition (gparted par ex.) est-il possible de
redimentionner à posteriori la partition pour récupérer les 300 Go ?



Pourquoi vouloir faire ça plutôt que copier les fichiers ?
Luc.Habert.00__arjf
Le #20906361
"jacques.montier" :

> Je sais que pour cloner un disque entier (par ex sda) vers un autre (par
ex sdb) directement sans passer par un réseau, on fait : dd if=/dev/sda
of=/dev/sdb



Tu peux tout aussi bien faire un « cat /dev/sda > /dev/sdb ». Si tu tiens à
utiliser dd, colle lui un buffer plus gros, ça ne peut qu'accelérer.

Enfin, si on passe par un réseau, on peut faire quasiment la même chose :

ssh autremachine 'cat > /dev/sdb' < /dev/sda

- doit-il être partitionné avec des partitions de tailles identiques à
celles du disque source ?



La table de partition est stockée dans les 512 premiers octets lus sur
/dev/sda, donc elle sera recopiée au passage. Si tu partitionais ton nouveau
disque avant, la table ainsi créée serait écrasée.

- doit-il être formaté au préalable ?



Si j'étais joueur, je te répondrais « oui ». Le formatage est un truc de bas
niveau fait en usine. Si ce que tu entends par formater est créer un système
de fichier, là encore, la réponse est non : tu vas recopier des systèmes de
fichier qui existent déjà sur le disque d'origine.

- Peut-on cloner ce disque sur un disque cible de plus grande capacité ?



Oui. Il te restera alors de l'espace libre non partitioné au bout du disque.
Tu pourras fort probablement y recréer une partition et y mettre un fs.
Luc.Habert.00__arjf
Le #20906351
Nicolas George :

Pourquoi vouloir faire ça plutôt que copier les fichiers ?



Éviter de niquer les ctime. Ne pas se faire tester par une recopie qui vire
les bit s. On doit pouvoir en trouver d'autres.
Nicolas George
Le #20906341
Luc Habert wrote in message
Éviter de niquer les ctime.



Là, effectivement, tu marques un point. Je ne comprends pas qu'il n'existe
pas d'appel système privilégié pour modifier le ctime.

Ne pas se faire tester par une recopie qui vire
les bit s.



Il faut utiliser un outil de copie fiable, évidemment.
Luc.Habert.00__arjf
Le #20906681
Nicolas George :

Il faut utiliser un outil de copie fiable, évidemment.



Il y a quoi? Je crois m'être déjà fait tester ainsi par tar. Il faut
également un truc qui gère les sparse files. Et ne me dis pas rsync, même
dans les cas simples il me fait nawak.
Nicolas George
Le #20906671
Luc Habert wrote in message
Il y a quoi?



GNU cp marche très bien.

Et ne me dis pas rsync, même
dans les cas simples il me fait nawak.



PEBKAC
Sergio
Le #20908001
jacques.montier a écrit :

Je me pose quelques questions sur le clonage de disque en utilisant la
commande dd car tout ça n'est pas très clair dans ma tête.
Je sais que pour cloner un disque entier (par ex sda) vers un autre (par
ex sdb) directement sans passer par un réseau, on fait : dd if=/dev/sda
of=/dev/sdb
Le disque cible est neuf :
- doit-il être partitionné avec des partitions de tailles identiques à
celles du disque source ?
- doit-il être formaté au préalable ?
- Si oui, le système de fichiers (ext3, reiserfs, ou autre) doit-il être
identique à celui du disque source ?
- Peut-on cloner ce disque sur un disque cible de plus grande capacité ?
- le clonage par dd clone-t-il également la table de partition ?



Mon (unique) expérience :
- Tu peux pré-formater tes partitions, à la taille que tu désires (en général, plus grande que l'original)
- dd fait une copie "bête", donc même si la partition cible est plus grande, elle apparaîtra quand même de la même taille que
l'originale.
- Mais, un coup de redimensionnement a posteriori avec Gparted rétablira les choses.

--
Serge http://leserged.online.fr/
Mon blog: http://cahierdesergio.free.fr/
Soutenez le libre: http://www.framasoft.org
Fabien LE LEZ
Le #20908741
On Wed, 06 Jan 2010 09:03:09 +0100, Sergio

- Tu peux pré-formater tes partitions, à la taille que tu désires (en général, plus grande que l'original)



Le formatage est inutile. En revanche, tu peux créer des partitions
sur le disque neuf (avec fdisk), puis copier les partitions une à une
depuis l'ancien disque (dd if=/dev/sda1 of=/dev/sdb1, etc.)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme