comment rendre mieux l'intérieur

Le
Octave
Peut-être certains auront des idées pour mieux rendre compte
photographiquement de l'intériorité de ces pierres. Un peu comme si la
nouvelle surface de ces pierres était une surface sensible, comme une
pré-représentation.

Ce sont des pierres cassées, je voudrais utiliser leur surface rendant
compte de leur intériorité, d'une part en montrant leurs photos un peu
comme ci-dessous (12 photos):

http://www.octav.fr/quotidien/12-06-02/



Mais ces photos ne me conviennent pas. Je ne sais pas si c'est une
question d'éclairage, de cadrage, ou que sais-je ?

Si vous avez des idées. C'est dans la continuité des séries suivantes:

http://www.octav.fr/quotidien/elementf.html

je voudrais juxtaposer ensuite ces photos avec la pierre cassée réelle.


--
www.octav.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #24536581
Le 04/06/12 23:02, Octave a écrit :

Ce sont des pierres cassées, je voudrais utiliser leur surface rendant
compte de leur intériorité, d'une part en montrant leurs photos un peu
comme ci-dessous (12 photos):

http://www.octav.fr/quotidien/12-06-02/



Ah ben oui, pas glamour l'éclairage. Mais même pas chirurgical non plus,
plutôt commerce de détail ; on dirait des morceaux de viande ces
cailloux. Il y en a même un en forme de rognon. Je ne sais pas ce que tu
veux dire par intériorité.
Ces pierres sont des pierres, leur intérieur ne se verras jamais comme
ça, si tu recasses tu as juste de nouvelles surfaces extérieures.
C'est zen, les cailloux ne sont que des cailloux...Je verrais bien un
fond gris plus franchement gris, là c'est grisouille, pour mettre en
valeur les teintes, et un choix à faire entre éclairage tout doux, tout
diffus, et un éclairage dur, mais avec une seule source.

Noëlle Adam
Pierre Maurette
Le #24536861
Octave :
Peut-être certains auront des idées pour mieux rendre compte
photographiquement de l'intériorité de ces pierres. Un peu comme si la
nouvelle surface de ces pierres était une surface sensible, comme une
pré-représentation.

Ce sont des pierres cassées, je voudrais utiliser leur surface rendant compte
de leur intériorité, d'une part en montrant leurs photos un peu comme
ci-dessous (12 photos):

http://www.octav.fr/quotidien/12-06-02/



Mais ces photos ne me conviennent pas. Je ne sais pas si c'est une question
d'éclairage, de cadrage, ou que sais-je ?

Si vous avez des idées. C'est dans la continuité des séries suivantes:

http://www.octav.fr/quotidien/elementf.html

je voudrais juxtaposer ensuite ces photos avec la pierre cassée réelle.



Je ne comprends pas tout, je ne saisis même pas si vous souhaitez
détourer ensuite. Mais peu importe.

- Pour _le cadrage_, vous pourriez incliner vos prises de vue, pour
montrer un peu de l'extérieur de la pierre. Ce que vous appelez
/l'intériorité/ n'est sans doute pas dans la cassure seule, mais dans
le rapport entre la cassure et la fermeture de l'objet. L'image d'un
jaune d'oeuf ne représente rien d'autre qu'un jaune d'oeuf. Si on
distingue l'amorce de la courbe de la coquille, ça devient une image de
l'intérieur de l'oeuf.

- Pour _le fond_, vous avez plusieurs voies, quitte même à être tout
bêtement classique:
. Comme le fond actuel, mais en noir ou en gris foncé, selon la mode
actuelle de nos interfaces graphiques de logiciels. Autres essais
possibles avec du Canson de couleur, couleur pure au choix s'il s'agit
de détourer. Sinon dans les marron-ocre assez foncé, doit être ce qui
respecte le mieux la pierre.
. Un textile, genre velours noir ou gris très foncé, c'est habituel
pour mettre en valeur des pierres.
. Un peu tout ça mais dans le /beau quai/, dans le flou, en utilisant
un support en fil de fer par exemple. Le flou devra être très flou pour
devenir indiscernable.
. Du sable, tout bêtement, à vrai dire c'est de qui me tenterait en
priorité. Il faut en trouver qui convienne, presque blanc, doré,
volcanique noir ou gris foncé, etc. Le sable noir, sec ou mouillé,
donne souvent de beaux résultats. Et il est facile d'y placer
précisément les pièces.

--
Pierre Maurette
Octave
Le #24537071
Le 04/06/2012 23:16, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :
Le 04/06/12 23:02, Octave a écrit :

Ce sont des pierres cassées, je voudrais utiliser leur surface rendant
compte de leur intériorité, d'une part en montrant leurs photos un peu
comme ci-dessous (12 photos):

http://www.octav.fr/quotidien/12-06-02/



Ah ben oui, pas glamour l'éclairage. Mais même pas chirurgical non plus,
plutôt commerce de détail ; on dirait des morceaux de viande ces
cailloux. Il y en a même un en forme de rognon. Je ne sais pas ce que tu
veux dire par intériorité.
Ces pierres sont des pierres, leur intérieur ne se verras jamais comme
ça, si tu recasses tu as juste de nouvelles surfaces extérieures.
C'est zen, les cailloux ne sont que des cailloux...Je verrais bien un
fond gris plus franchement gris, là c'est grisouille, pour mettre en
valeur les teintes, et un choix à faire entre éclairage tout doux, tout
diffus, et un éclairage dur, mais avec une seule source.




En partant de l'idée sans fond que dès que l'on veut voir l'intérieur,
celui-ci se transforme en surface. La preuve avec ces pierres,
ou quand on dépouille un oignon.

Il y a, malgré tout, une sorte de virginité dans cette
surface tout juste ouverte, cette surface qui était il y a si peu de
temps l'intérieur de cette pierre.

Cette surface pourrait être une sorte de représentation visuelle
symbolique de cet intérieur.

Voilà (si c'est clair), de quoi je démarre. Je ne sais pas comment
le traiter. J'aimerais, dans l'idée, mettre en juxtaposition une
photographie
de cette "intérieur" et la pierre elle-même.

Pour l'éclairage, je vois qu'il faut que je fasse des essais en
lumière indirecte, et en lumière crue (avec une seule source).
Je ne pensais pas que ce serait compliqué, mais là, les pierres ne
me disent rien photographiées ainsi.


--
www.octav.fr
Pierre
Le #24537211
"Octave" 4fcd2274$0$1716$
Peut-être certains auront des idées pour mieux rendre compte
photographiquement de l'intériorité de ces pierres. Un peu comme si la
nouvelle surface de ces pierres était une surface sensible, comme une
pré-représentation.

Ce sont des pierres cassées, je voudrais utiliser leur surface rendant
compte de leur intériorité, d'une part en montrant leurs photos un peu
comme ci-dessous (12 photos):

http://www.octav.fr/quotidien/12-06-02/



Mais ces photos ne me conviennent pas. Je ne sais pas si c'est une
question d'éclairage, de cadrage, ou que sais-je ?

Si vous avez des idées. C'est dans la continuité des séries suivantes:

http://www.octav.fr/quotidien/elementf.html

je voudrais juxtaposer ensuite ces photos avec la pierre cassée réelle.


--
www.octav.fr



Je dirais statif de reproduction, éclairage double oblique et asymétrique,
pierres
disposées sur plaque de verre avec "fond vert" (pour faciliter le détourage)
à 15
cm au dessous. J'ai obtenu d'excellents résultats par le passé avec cette
méthode (photographie de bijoux et pierres). En revanche pour ce qui est de
"l'intériorité"...
Il faudrait casser puis redéposer de manière rigoureusement identique et
juxtaposer en post traitement en jouant sur la transparence des calques.
Octave
Le #24538331
Le 05/06/2012 07:59, Pierre Maurette a écrit :
Octave :
Peut-être certains auront des idées pour mieux rendre compte
photographiquement de l'intériorité de ces pierres. Un peu comme si la
nouvelle surface de ces pierres était une surface sensible, comme une
pré-représentation.

Ce sont des pierres cassées, je voudrais utiliser leur surface rendant
compte de leur intériorité, d'une part en montrant leurs photos un peu
comme ci-dessous (12 photos):

http://www.octav.fr/quotidien/12-06-02/



Mais ces photos ne me conviennent pas. Je ne sais pas si c'est une
question d'éclairage, de cadrage, ou que sais-je ?

Si vous avez des idées. C'est dans la continuité des séries suivantes:

http://www.octav.fr/quotidien/elementf.html

je voudrais juxtaposer ensuite ces photos avec la pierre cassée réelle.



Je ne comprends pas tout, je ne saisis même pas si vous souhaitez
détourer ensuite. Mais peu importe.



Je voudrais que les photos soient utilisables dans leur totalité (pierre
et fond). Je pensais au début cadrer la pierre, sans fond, comme là:
http://www.octav.fr/quotidien/12-06-02/2012-06-02-009.jpg
mais ça ne va pas.



- Pour _le cadrage_, vous pourriez incliner vos prises de vue, pour
montrer un peu de l'extérieur de la pierre. Ce que vous appelez
/l'intériorité/ n'est sans doute pas dans la cassure seule, mais dans le
rapport entre la cassure et la fermeture de l'objet. L'image d'un jaune
d'oeuf ne représente rien d'autre qu'un jaune d'oeuf. Si on distingue
l'amorce de la courbe de la coquille, ça devient une image de
l'intérieur de l'oeuf.



Je pensais laisser voir à la fois l'intérieur et l'extérieur avec la
pierre elle-même qui serait collée sur la photo. Mais, pourquoi pas,
je vais faire des essais de photos avec les deux parties visibles.




- Pour _le fond_, vous avez plusieurs voies, quitte même à être tout
bêtement classique:
. Comme le fond actuel, mais en noir ou en gris foncé, selon la mode
actuelle de nos interfaces graphiques de logiciels. Autres essais
possibles avec du Canson de couleur, couleur pure au choix s'il s'agit
de détourer. Sinon dans les marron-ocre assez foncé, doit être ce qui
respecte le mieux la pierre.
. Un textile, genre velours noir ou gris très foncé, c'est habituel pour
mettre en valeur des pierres.
. Un peu tout ça mais dans le /beau quai/, dans le flou, en utilisant un
support en fil de fer par exemple. Le flou devra être très flou pour
devenir indiscernable.
. Du sable, tout bêtement, à vrai dire c'est de qui me tenterait en
priorité. Il faut en trouver qui convienne, presque blanc, doré,
volcanique noir ou gris foncé, etc. Le sable noir, sec ou mouillé, donne
souvent de beaux résultats. Et il est facile d'y placer précisément les
pièces.




Super, j'ai du pain sur la planche. Je me demande si le fond a tellement
d'importance, mais il faut essayer pour le savoir. J'ai du sable blanc,
utilisé pour incorporer dans la résine.

Merci de ces explications et idées.

--
www.octav.fr
Octave
Le #24538391
Le 05/06/2012 10:24, Pierre a écrit :
"Octave" 4fcd2274$0$1716$
Peut-être certains auront des idées pour mieux rendre compte
photographiquement de l'intériorité de ces pierres. Un peu comme si la
nouvelle surface de ces pierres était une surface sensible, comme une
pré-représentation.

Ce sont des pierres cassées, je voudrais utiliser leur surface rendant
compte de leur intériorité, d'une part en montrant leurs photos un peu
comme ci-dessous (12 photos):

http://www.octav.fr/quotidien/12-06-02/



Mais ces photos ne me conviennent pas. Je ne sais pas si c'est une
question d'éclairage, de cadrage, ou que sais-je ?

Si vous avez des idées. C'est dans la continuité des séries suivantes:

http://www.octav.fr/quotidien/elementf.html

je voudrais juxtaposer ensuite ces photos avec la pierre cassée réelle.


--
www.octav.fr



Je dirais statif de reproduction, éclairage double oblique et asymétrique,
pierres
disposées sur plaque de verre avec "fond vert" (pour faciliter le détourage)
à 15
cm au dessous. J'ai obtenu d'excellents résultats par le passé avec cette
méthode (photographie de bijoux et pierres). En revanche pour ce qui est de
"l'intériorité"...
Il faudrait casser puis redéposer de manière rigoureusement identique et
juxtaposer en post traitement en jouant sur la transparence des calques.







Oui, je vais essayer avec plaque de verre et fond vert.

Pour ce qui est du deuxième conseil, il faudrait superposer en
transparence les deux parties de la pierre cassée?! Je n'ai jusqu'à
présent ramené qu'une partie des pierres. Mais c'est une idée,
j'imagine que la photo de ce montage pourrait tenir en soi.


--
www.octav.fr
albert
Le #24538601
"Octave"
Ce sont des pierres cassées, je voudrais utiliser leur surface rendant
compte de leur intériorité, d'une part en montrant leurs photos un peu
comme ci-dessous (12 photos):

http://www.octav.fr/quotidien/12-06-02/




Bonjour Octave,

Ce n'est peut-être pas en rapport direct avec ta demande mais l'idée de
l'intériorité des pierres me fait penser au très beau métier de cristallier.
Il est pratiqué dans les massifs alpins, où des montagnards, les
cristalliers, sont à la recherche de "fours" et de cavités parfois
importantes, à l'intérieur de la montagne. Pour information j'ai trouvé ce
site, attention ! il est horriblement pollué de pubs monstrueuses, mais il
est explicite :
http://membres.multimania.fr/laurentGUY/nouvelle2.htm
ou celui-ci :
http://www.mineralogie-chamonix.org/?op=html&code=mineralogie/cristaux

Si ta proposition est seulement théorique cela ne répond en rien bien
entendu, mais si tu as quand même un souçi esthétique, tu peux te demander
si cela vaut le coup de casser une pierre pour voir ce qu'il y a dedans.

Amitiés,
albert
----------------------------------------------------------
Photographies imaginaires
http://photo.imaginaire.free.fr
----------------------------------------------------------
Octave
Le #24538901
Le 05/06/2012 21:07, albert a écrit :
"Octave"
Ce sont des pierres cassées, je voudrais utiliser leur surface rendant
compte de leur intériorité, d'une part en montrant leurs photos un peu
comme ci-dessous (12 photos):

http://www.octav.fr/quotidien/12-06-02/




Bonjour Octave,

Ce n'est peut-être pas en rapport direct avec ta demande mais l'idée de
l'intériorité des pierres me fait penser au très beau métier de
cristallier. Il est pratiqué dans les massifs alpins, où des
montagnards, les cristalliers, sont à la recherche de "fours" et de
cavités parfois importantes, à l'intérieur de la montagne. Pour
information j'ai trouvé ce site, attention ! il est horriblement pollué
de pubs monstrueuses, mais il est explicite :
http://membres.multimania.fr/laurentGUY/nouvelle2.htm
ou celui-ci :
http://www.mineralogie-chamonix.org/?op=html&code=mineralogie/cristaux

Si ta proposition est seulement théorique cela ne répond en rien bien
entendu, mais si tu as quand même un souçi esthétique, tu peux te
demander si cela vaut le coup de casser une pierre pour voir ce qu'il y
a dedans.




Curieux, comme activité, et périlleuse.
C'est au-dessus de 3000m que l'on trouve ce genre de pierres!

Je ne vois pas ce que tu veux dire dans ta dernière phrase: si ça vaut
le coup pour moi de casser une pierre. Les cristalliers font un boulot
de vandale en détruisant et en pillant, il me semble.
Moi, j'ai trouvé la plupart des pierres déjà cassées, c'est comme ça
que m'est venu l'idée d'en faire quelque chose. Et les pierres que j'ai,
même si elles sont variées, sont quelconques. Celles que j'ai cassées,
se trouvaient dans un lit de rivière, parmi des milliers.
Enfin, bon, je ne sais pas si tu voulais parler de ça ?!

Pour moi, l'intéressant, c'est que cette surface (de la pierre
cassée vierge) pourrait être un prémisse de représentation, une surface
qui pourrait peut-être se suffire à elle-même.




--
www.octav.fr
albert
Le #24538891
"Octave"
Curieux, comme activité, et périlleuse.
C'est au-dessus de 3000m que l'on trouve ce genre de pierres!

Les cristalliers font un boulot
de vandale en détruisant et en pillant, il me semble.

Moi, j'ai trouvé la plupart des pierres déjà cassées, c'est comme ça
que m'est venu l'idée d'en faire quelque chose.

Pour moi, l'intéressant, c'est que cette surface (de la pierre
cassée vierge) pourrait être un prémisse de représentation, une surface
qui pourrait peut-être se suffire à elle-même.



Vandale toi même ! Tu casses des pierres pour rien !

albert
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #24539461
Le 05/06/12 23:25, Octave a écrit :

Pour moi, l'intéressant, c'est que cette surface (de la pierre
cassée vierge) pourrait être un prémisse de représentation, une surface
qui pourrait peut-être se suffire à elle-même.



Juste de la texture, c'est toujours assez plaisant. Ça reste une pure
surface extérieure.
J'ai calé sur le mot intériorité, que l'on associe en général à quelque
chose de moral, des états d'âme. Intérieur étant simplement spacial.
Si c'est ça ce que tu cherche, je crois que tu pourrais jouer sur le
contraste lumineux entre la surface fraiche (qui était le dedans avant
casse) et les surfaces usées qui ont davantage trainé et doivent
suggérer les volumes. C'est ça que tu veux ?

Noëlle Adam
Publicité
Poster une réponse
Anonyme