Condensateurs audiophiles ??

Le
bluebart
Salut
J'ai été trop pressé, le débat ne portait pas sur la " prise de terr=
e
" mais sur
les capacités de liaisons inter-étages.
La saison ne reprenant qu'en avril, j'en profite donc pour réviser le
matériel audio, et
par principe sur les systèmes de plus de 10 ans je remplace les
capacités de filtrage et
celles du circuit audio. Donc, tant qu'à faire autant prendre du bon,
et bingo chez Selectronic
des capa. Black Gate et Elna SilmicII. Bon, en ouvrant les miens
boîtiers, là c'est la surprise, quand c'est du matériel USA construit
aux USA, ben la claque, câblé nickel, composant de qualité,
résistances métal, capa nichicon, transfo type R, et quand c'est du
USA made in "Asie", j'en arrive à couper les queues de composant côté
soudure!!!!. Capa de "merde chinoise", soudure à la limite du correct.
Bon, tant que le fer est chaud, hop remplacement des capa, et essais:
la question est "rodage des capa Black Gate" Non, ce n'est pas une
blague, c'est recommandé par Selectronic ( aucun rapport avec le
rodage des câbles. enfin je l'espère ). Alors verdict, le son, ou
c'est subjectif ou j'arrête le ratafia ( heu non pas le Ratafia ) les
basses, bien tenues et souples, les aigus cristalins et soyeux ben
mince cabourdais-je ? Illusion acoustiques, me voila entré dans le
subjectif audiophile. Le vieillissement des capacités dans les
appareils s'apparente t-il à la perte de qualité audio ???
Tiens en parlant de câble, j'ai un câble de micro qui fait entendre un
grésillement léger quand je le manipule serré, oxydation des
conducteurs ?? tresse de blindage qui fait varier la capacité
linéique ??? C'est la première fois que j'ai ce problème, le câble =
à
20 ans, construction par tresse de masse croisée, ( cela ne ce fait
plus aujourd'hui, un blindage par fils + gaine carbone sur isolant
( double blindage.. ).. Test fait avec préampli au max 60db + 20 db de
gain casque et bouclé sur un micro 600 ohms. Qq'un a-t'il déjà
constaté ce phénomène ??.
Voila j'ai fini cet épisode de la maintenance des racks.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jfc
Le #13993221
bluebart a écrit :
subjectif audiophile. Le vieillissement des capacités dans les
appareils s'apparente t-il à la perte de qualité audio ???



En isolation entre étages audio les polyester et polypropylène ne
bougent pas mais comme ils sont relativ. chers, les fabricants montent
des électrochimiques qui peuvent parfois mal vieillir en perdant leur
capacité... c'est rare mais ca arrive, je l'ai surtout remarqué sur des
petites valeurs genre 1µF 50V comme par ex. celles qui équipaient les
cartes Sound-Blaster sur bus ISA d'il y'a qlq années. J'en ai changé sur
au moins 6 cartes.

Tiens en parlant de câble, j'ai un câble de micro qui fait entendre un
grésillement léger quand je le manipule serré, oxydation des
conducteurs ??



Typique des câbles de micros à mains (par ex ceux utilisés dans les
émetteurs-récepteurs) ces câbles sont constitués de très nombreux brins
très fins pour que le câble soit SOUPLE.

Quand beaucoup de brins sont brisés, alors la conduction se fait de
moins en moins par chaque brin en continuité (voire plus du tout!) mais
en conduisant de bout de brin touchant le bout de brin d'à coté et ainsi
de suite...
En fonction des mouvements ca provoque l'effet que tu constates.
En bref, la câble est mort ou presque...

PS
des brins qui se coupent sur un câble audio c'est pas très grave, mais
ca peut l'être sur un câble secteur. Si le courant consommé est élevé
(radiateur électrique, machine à laver, aspirateur etc...) ca peut
foutre le feu!

Par ex. quand tous les brins d'un câble souple secteur sont coupés sauf
un ou deux, ca devient résistif. Résultat : avec un courant elevé...ca
chauffe! J'en ai été témoin chez un client; la personne du ménage à
branché son aspirateur traineau industriel, et au bout de 2 minutes la
prise de courant du cordon à pris feu !
A force de trimballer son aspirateur de prise en prise, le câble avait
fini pas presque se couper au niveau de la sortie de la prise (prise
rigide, câble souple)

Si ca avait été par ex. un radiateur électrique (ou autre consommant
beaucoup) et que personne n'était présent, la fameuse prise de courant
aurait pu mettre le feu à la baraque et les pompiers auraient parlés (à
tort, par simplification généralisatrice) d'un "court-circuit".

Ce genre de problème ne peut pas en principe arriver avec des courants
peu élevés, ils sont insuffisants pour échauffer un fil abimé. Une lampe
va se couper ou fonctionner aléatoirement, clignoter rapidement et on
aura de jolis parasites secteur.
Si l'objet est un matériel électronique, les coupures rapides risquent
de l'endommager.

PRENONS SOIN DE NOS CABLES SECTEURS
Publicité
Poster une réponse
Anonyme