conference debuts ordianteurs - Toulouse jeudi 25 octobre 17h30

Le
Joseph Saint Pierre
Bonjour.

Je me permets de faire suivre l'annonce d'une conférence sur les
premiers ordinateurs commerciaux.

==

Conférence scientifique
Patrimoine informatique
JEUDI 25 OCTOBRE 2007 - 17H30 -
Auditorium de l'IRIT
Bâtiment de l'IRIT (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse)

http://maps.google.fr/maps?oe=UTF-8&hl=fr&q=&ie=UTF8&llC.561872,1.468124&spn=0.000349,0.000821&t=h&z!&om=1

118 route de Narbonne

station de métro "Université Paul Sabatier" (ligne B )

Toulouse
Entrée libre

Les débuts de la recherche en calcul numérique à Toulouse, dans le
contexte national.

par Michel GROSSETTI, Directeur de Recherche CNRS en sociologie
(Université Toulouse-Le Mirail)

La mise sur le marché des premiers ordinateurs commerciaux (IBM 650 et
Bull Galla ET) dans les années 1956 et 1957 a été l'occasion pour
plusieurs équipes universitaires spécialisées dans le calcul numérique
d'expérimenter un nouvel instrument de calcul. A Grenoble ou Nancy,
ces équipes étaient constitués de mathématiciens. La configuration
toulousaine était un peu différente puisque c'est un physicien (Emile
Durand) qui était le spécialiste local des méthodes de calcul. La
conférence brossera un tableau d'ensemble de l'arrivée des ordinateurs
dans la recherche et l'enseignement des universités, présentera les
initiatives prises à Toulouse, et leur place dans le contexte
national.


renseignements : 05 61 55 82 60 - culture@adm.ups-tlse.fr


--
Joseph Saint Pierre
http://cict.fr/~stpierre
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pucud
Le #21915511
Joseph Saint Pierre wrote:

.../...
La mise sur le marché des premiers ordinateurs commerciaux (IBM 650 et
Bull Galla ET)



Hum.... de mon temps on parlait plutot de "Gamma ET") ... il est vrai
que les touches sont proches et que celui qui ne fait jamais de fautes
de frappe... etc...

dans les années 1956 et 1957 a été l'occasion pour
plusieurs équipes universitaires spécialisées dans le calcul numérique
d'expérimenter un nouvel instrument de calcul. A Grenoble ou Nancy,
ces équipes étaient constitués de mathématiciens.



Les sous/pgm mathématiques commençant par "11xx"... la famille "11" ?
sans oublier l'APB du Pr Bacchus (orthographe?) à Lille.

Bien cordialement,
** cix **
Utilisateur Gamma ET de 60 à 65.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme