Confidentialité des dossiers médicaux

Le
Caliban
A l'issue d'une visite dans un service hospitalier bien connu, j'ai
pris une petite photo histoire de rigoler:
ON peut y voir notamment que les dossiers de la semaine sont
directement accessibles aux patients (et aux simples visiteurs). Sans
aucun contrôle ni aucune surveillance.

<http://terremerair-ddbd.blogspot.com/2008/05/dossiers-mdicaux-et-la-
confidentialit.html>

En fait j'aurais très bien pu retirer un dossier médical ne
m'appartenant pas.

Qu'en pense la Haute Autorité de la Santé ?
L'AP-HP est-elle si indigente qu'elle n'a plus les moyens de s'acheter
des classeurs de dossier fermant?
Qu'elle revende ses nombreuses propriétés foncières désafectées
(Laennec, Boucicaut, )

A quand un AP-HP-thon ?

FU2 fmd car la problématique est plus juridique que médicale. Mais les
réactions des médecins (ou des patients) sont bienvenues.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
charlubert
Le #16087861
"Caliban"
A l'issue d'une visite dans un service hospitalier bien connu, j'ai
pris une petite photo histoire de rigoler:
ON peut y voir notamment que les dossiers de la semaine sont
directement accessibles aux patients (et aux simples visiteurs). Sans
aucun contrôle ni aucune surveillance.

Bein oui, ça c'est pas bien.( :-) !
Sur qu'un dossier médical devrait âtre à l'abri des "visiteurs" et même
autres malades. Mais pas que les dossiers médicaux: les médicaments, les
feuilles de maladies vierges, les tampons des médecins....
Mais de votre côté, NON, même s'ils sont à portée de votre main vous
pouvez être aussi en faute si vous mettez votre "tentation" de subtiliser
un dossier à execution !




<http://terremerair-ddbd.blogspot.com/2008/05/dossiers-mdicaux-et-la-
confidentialit.html>

En fait j'aurais très bien pu retirer un dossier médical ne
m'appartenant pas.

Qu'en pense la Haute Autorité de la Santé ?
L'AP-HP est-elle si indigente qu'elle n'a plus les moyens de s'acheter
des classeurs de dossier fermant?
Qu'elle revende ses nombreuses propriétés foncières désafectées
(Laennec, Boucicaut, ...)

A quand un AP-HP-thon ?

FU2 fmd car la problématique est plus juridique que médicale. Mais les
réactions des médecins (ou des patients) sont bienvenues.
Christophe Dang Ngoc Chan
Le #16087841
Caliban a écrit :

En fait j'aurais très bien pu retirer un dossier médical ne
m'appartenant pas.

Qu'en pense la Haute Autorité de la Santé ?



Elle envisage d'installer un commissariat au sein de l'hôpital, avec des
caméras de surveillance au sas d'entrée des urgences et des
maîtres-chien sur les parkings.

--
Christophe Dang Ngoc Chan
secouriste bénévole, moniteur

Jean Bon (de Parme)
Le #16087791
On Sat, 7 Jun 2008 14:03:37 +0200, "charlubert" wrote:


"Caliban"
A l'issue d'une visite dans un service hospitalier bien connu, j'ai
pris une petite photo histoire de rigoler:
ON peut y voir notamment que les dossiers de la semaine sont
directement accessibles aux patients (et aux simples visiteurs). Sans
aucun contrôle ni aucune surveillance.

Bein oui, ça c'est pas bien.( :-) !
Sur qu'un dossier médical devrait âtre à l'abri des "visiteurs" et même
autres malades. Mais pas que les dossiers médicaux: les médicaments, les
feuilles de maladies vierges, les tampons des médecins....
Mais de votre côté, NON, même s'ils sont à portée de votre main vous
pouvez être aussi en faute si vous mettez votre "tentation" de subtiliser
un dossier à execution !




<http://terremerair-ddbd.blogspot.com/2008/05/dossiers-mdicaux-et-la-
confidentialit.html>

En fait j'aurais très bien pu retirer un dossier médical ne
m'appartenant pas.

Qu'en pense la Haute Autorité de la Santé ?
L'AP-HP est-elle si indigente qu'elle n'a plus les moyens de s'acheter
des classeurs de dossier fermant?
Qu'elle revende ses nombreuses propriétés foncières désafectées
(Laennec, Boucicaut, ...)

A quand un AP-HP-thon ?

FU2 fmd car la problématique est plus juridique que médicale. Mais les
réactions des médecins (ou des patients) sont bienvenues.




C'est quoi cette facon de quoter ? On ne sait meme plus qui est a
l'origine du post et ou est la reponse...
Emma
Le #16087161
Caliban a écrit :
A l'issue d'une visite dans un service hospitalier bien connu, j'ai
pris une petite photo histoire de rigoler:
ON peut y voir notamment que les dossiers de la semaine sont
directement accessibles aux patients (et aux simples visiteurs). Sans
aucun contrôle ni aucune surveillance.

<http://terremerair-ddbd.blogspot.com/2008/05/dossiers-mdicaux-et-la-
confidentialit.html>

En fait j'aurais très bien pu retirer un dossier médical ne
m'appartenant pas.



Et de quel droit, justtement ?

Emma


--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par
l'obéissance il assure l'ordre; par la résistance il assure la liberté.
Alain
Séb.
Le #16087111
Jean Bon (de Parme) a écrit :
On Sat, 7 Jun 2008 14:03:37 +0200, "charlubert" wrote:

"Caliban"
A l'issue d'une visite dans un service hospitalier bien connu, j'ai
pris une petite photo histoire de rigoler:
ON peut y voir notamment que les dossiers de la semaine sont
directement accessibles aux patients (et aux simples visiteurs). Sans
aucun contrôle ni aucune surveillance.

Bein oui, ça c'est pas bien.( :-) !
Sur qu'un dossier médical devrait âtre à l'abri des "v isiteurs" et même
autres malades. Mais pas que les dossiers médicaux: les méd icaments, les
feuilles de maladies vierges, les tampons des médecins....
Mais de votre côté, NON, même s'ils sont à portà ©e de votre main vous
pouvez être aussi en faute si vous mettez votre "tentation" de s ubtiliser
un dossier à execution !



<http://terremerair-ddbd.blogspot.com/2008/05/dossiers-mdicaux-et-la-
confidentialit.html>

En fait j'aurais très bien pu retirer un dossier médical ne
m'appartenant pas.

Qu'en pense la Haute Autorité de la Santé ?
L'AP-HP est-elle si indigente qu'elle n'a plus les moyens de s'acheter
des classeurs de dossier fermant?
Qu'elle revende ses nombreuses propriétés foncières dà ©safectées
(Laennec, Boucicaut, ...)

A quand un AP-HP-thon ?

FU2 fmd car la problématique est plus juridique que médicale . Mais les
réactions des médecins (ou des patients) sont bienvenues.




C'est quoi cette facon de quoter ?



le petit nom médical est : le goret-quotage :-)
moi non plus je sais pas qui a posté quoi...


On ne sait meme plus qui est a
l'origine du post et ou est la reponse...



voila
Séb.
Le #16087101
Christophe Dang Ngoc Chan a écrit :
Caliban a écrit :

En fait j'aurais très bien pu retirer un dossier médical ne
m'appartenant pas.

Qu'en pense la Haute Autorité de la Santé ?



Elle envisage d'installer un commissariat au sein de l'hôpital, av ec des
caméras de surveillance au sas d'entrée des urgences et des
maîtres-chien sur les parkings.




il dit : j'aurais pu
il aurait du : c'est des vieux annuaires déguisés en dossier pa tient,
histoire de faire saliver d'envie le visiteur lambda
Nabztag/tag. Aussi futé qu'un âne a liste.
Le #16086991
Caliban a écrit :

ON peut y voir notamment que les dossiers de la semaine sont
directement accessibles aux patients (et aux simples visiteurs). Sans
aucun contrôle ni aucune surveillance.



Ouf, à la salpé ce fut le cas en hépato (par demi-journée).
Désormais les dossiers sont posés sur le bureau du médecin qui fait sa
consult.
On m'a aussi une fois demandé de descendre du 3 ème au RdC haut le do ssier
d'un autre patient en plus du mien :-) [Ben le manque de personnel, hein] .

L'autre trucs bizarroïde c'est d'appeler dans un service les gens par
leurs noms:
Monsieur Mitterand, s'il vous plaît. Mais je vois pas trop de soluce fi able.

Moi, ca me ferait chier qu'on me pique mon dossier, quoique je scan
toutes les données importantes
sur mon PC et je les sauvegarde sur une clé USB.

Bien que mon dossier comporte des renseignements que certains pourraient
juger compromettants,
voire infamants, voire pire, sur certaines pratiques que j'ai eu ou que
j'ai, ou il y a prescription, ou
il n'y a rien d'illégal :-)

Mais c'est effectivement anormal, imagine une banque faisant la même
chose :-)




--
Les p'tits pingouins
S' mettent un fond d'teint
Ou bien quelques huiles
Les p'tites pingouines
Ne se mettent rien, non rien !
Les p'tits pingouins
Ont des p'tits points
Souvent qu'ils épilent
Les petites pingouines
Trouvent pas ça viril !
S. Delerme
Le #16086941
On Sat, 7 Jun 2008 01:00:37 -0700 (PDT), Caliban

A l'issue d'une visite dans un service hospitalier bien connu, j'ai
pris une petite photo histoire de rigoler:
ON peut y voir notamment que les dossiers de la semaine sont
directement accessibles aux patients (et aux simples visiteurs). Sans
aucun contrôle ni aucune surveillance.

<http://terremerair-ddbd.blogspot.com/2008/05/dossiers-mdicaux-et-la-
confidentialit.html>

En fait j'aurais très bien pu retirer un dossier médical ne
m'appartenant pas.

Qu'en pense la Haute Autorité de la Santé ?
L'AP-HP est-elle si indigente qu'elle n'a plus les moyens de s'acheter
des classeurs de dossier fermant?
Qu'elle revende ses nombreuses propriétés foncières désafectées
(Laennec, Boucicaut, ...)

A quand un AP-HP-thon ?

FU2 fmd car la problématique est plus juridique que médicale. Mais les
réactions des médecins (ou des patients) sont bienvenues.



Moi, je serais le petit épicier de votre quartier, je
m'inquiéterais...

(parce que je pense que lui non plus, ne range pas ses produits dans
des classeurs)

Et oui, à l'assistance publique, on part du principe que les gens sont
plutôt honnêtes et ne cherchent pas à piquer les dossiers d'autrui.
(d'autant plus que j'imagine que vous seriez le premier à râler si on
vous faisait attendre une heure de plus parce qu'il a fallu aller
chercher votre dosier dans le coffre-fort mais que celui qui a la clé
est en pause déjeuner...)
Séb.
Le #16086841
S. Delerme a écrit :
On Sat, 7 Jun 2008 01:00:37 -0700 (PDT), Caliban

A l'issue d'une visite dans un service hospitalier bien connu, j'ai
pris une petite photo histoire de rigoler:
ON peut y voir notamment que les dossiers de la semaine sont
directement accessibles aux patients (et aux simples visiteurs). Sans
aucun contrôle ni aucune surveillance.

<http://terremerair-ddbd.blogspot.com/2008/05/dossiers-mdicaux-et-la-
confidentialit.html>

En fait j'aurais très bien pu retirer un dossier médical ne
m'appartenant pas.

Qu'en pense la Haute Autorité de la Santé ?
L'AP-HP est-elle si indigente qu'elle n'a plus les moyens de s'acheter
des classeurs de dossier fermant?
Qu'elle revende ses nombreuses propriétés foncières dà ©safectées
(Laennec, Boucicaut, ...)

A quand un AP-HP-thon ?

FU2 fmd car la problématique est plus juridique que médicale . Mais les
réactions des médecins (ou des patients) sont bienvenues.



Moi, je serais le petit épicier de votre quartier, je
m'inquiéterais...

(parce que je pense que lui non plus, ne range pas ses produits dans
des classeurs)

Et oui, à l'assistance publique, on part du principe que les gens sont
plutôt honnêtes et ne cherchent pas à piquer les dossier s d'autrui.
(d'autant plus que j'imagine que vous seriez le premier à râl er si on
vous faisait attendre une heure de plus parce qu'il a fallu aller
chercher votre dosier dans le coffre-fort mais que celui qui a la clà ©
est en pause déjeuner...)



d'où de plus en plus de numérisation, moins de papier (merci le s arbres)
enfin en théorie, et archivage distant pour la sécurisation des données

d'ailleurs dans mon métier (info hospitalière) les dossiers son t sauvegardés
sous une forme Numéro patient puis les données, la correspondan ce entre
numéro patient et son identité étant stockée ailleurs sans relation entre
les 2 sites sauf l'hopital client

le seul bémol qu'on peut y trouver, c'est les utilisateurs qui laiss ent les
dossiers ouverts à l'écran, s'bsentent (déjeuner par exemp le), bureau ouvert...
mais bon, c'est moins pratique que les dossiers papiers stockés dans la
salle d'attente
Cracoucass
Le #16086831
> S. Delerme a écrit :




Et oui, à l'assistance publique, on part du principe que les gens sont
plutôt honnêtes et ne cherchent pas à piquer les dossiers d'autrui.
(d'autant plus que j'imagine que vous seriez le premier à râler si on
vous faisait attendre une heure de plus parce qu'il a fallu aller
chercher votre dosier dans le coffre-fort mais que celui qui a la clé
est en pause déjeuner...)






Je ne suis pas d'accord.

Peut on accepter de courir le risque que quelqu'un ne prenne des
dossiers, ne serait ce qu'un ado , par jeu ?

De nombreux services on les moyens de tenir les dossiers à l'écart du
public, pourquoi pas celui ci ?

Il suffit qu'ils soient dans une pièce où l'entrée n'est pas autorisée
au public.

T'imagines tu un poste infirmier d'un service d'hospitalisation, où les
patients et familles pourraient rentrer et fouiller dans les papiers ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme