La conservation des tirages ciba

Le
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Pour faire pendant aux articles de Wilhem research sur la conservation
des tirages numériques et jet d'encre, je cherche des informations sur
la conservation des tirages Ciba, et autres procédés couleur si ça se
trouve.

Merci.

Noëlle Adam.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Claude Ghislain
Le #17368251
"YouDontNeedToKnowButItsNoëlle" a écrit :

Pour faire pendant aux articles de Wilhem research sur la conservation
des tirages numériques et jet d'encre, je cherche des informations
sur la conservation des tirages Ciba, et autres procédés couleur si ça
se trouve.



Je n'ai pas grand-chose à dire, sinon que j'ai des Ciba datant de la la
fin des années 70 et qui se portent comme un charme accroché aux murs
d'une pièce très éclairée.

--
JCG
Charles VASSALLO
Le #17369011
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle wrote:
Pour faire pendant aux articles de Wilhem research sur la conservation
des tirages numériques et jet d'encre, je cherche des informations sur
la conservation des tirages Ciba, et autres procédés couleur si ça se
trouve.



Ça se trouve aussi abondamment chez Wilhelm. Va sur leur site et demande
"ciba" sur leur moteur de recherche interne. La durée de vie annoncée
est de l'ordre de 30 ans.

Achtung !
(i) ça ne veut pas dire que le tirage est à jeter au bout de 30 ans,
simplement qu'il a bougé au delà d'un certain «seuil». Il faudrait lire
la prose Wilhelm en détail pour mieux comprendre ce qu'est ce seuil, je
n'en ai jamais eu le courage. Quand on a un tirage chez soi, on ne se
rend pas forcément compte qu'il a bougé, su moins pas tant qu'on est
arrivé à une grosse dégradation.
(ii) ça ne vaut pas dire que ça doit durer les 30 ans annoncés. Les
tests sont menés pour un certain type d'agression (principalement les
UV). Il y a des agressions chimiques qui peuvent accélérer les choses ;
par exemple, on n'a pas de données sur les effets climatiques des
banleurs rennaises. A l'opposé, les tirages conservés bien à l'abri et
pas trop éclairés peuvent durer bien plus longtemps.

Charles
Eric
Le #17369271
Charles VASSALLO wrote:


banleurs rennaises.



branleurs ?
banlieues ?


A l'opposé, les tirages conservés bien à l'abri et
pas trop éclairés peuvent durer bien plus longtemps.



Ceratinement, mais il y a tellement de nouvelles pollutions qu on ne sait
plus, et on ne connait pas les futurs pollueurs, à la fin, Agfa recommandais
de traiter les papiers avec un truc qui de mémoire devait être du " sistan "
ou dans ce genre.
J'ai des agfa conservés entre des feuilles, ils ne bougent pas, Agfa MCN 111
1973, donc papier couleur sur support papier classique, pas plastique..

ricco
palmerclaude
Le #17369811
"Eric" gbq1c9$t14$
Charles VASSALLO wrote:



A l'opposé, les tirages conservés bien à l'abri et
pas trop éclairés peuvent durer bien plus longtemps.



Ceratinement, mais il y a tellement de nouvelles pollutions qu on ne sait
plus, et on ne connait pas les futurs pollueurs, à la fin, Agfa
recommandais de traiter les papiers avec un truc qui de mémoire devait
être du " sistan " ou dans ce genre.
J'ai des agfa conservés entre des feuilles, ils ne bougent pas, Agfa MCN
111 1973, donc papier couleur sur support papier classique, pas
plastique..

ricco


Bonjour, je ne sais plus mes archives cinquantenaires sont, ou on ont été
jetées dans un dépôt parisien..
Ayant pu travailler dans les réserves du Louvre et du British Museum dans
les années 60, je me souviens que les conservateurs et les labos veillaient
à protèger des agressions les aquarelles, gouaches etc, et en priorité
éviter l'exposition aux UV (flashs interdits) !
Pour les procédés photographiques ou de report, la qualité du traitement et
l'hygrométrie sont des éléments à prendre en compte.
Mais on n'en est heureusement pas au point de moisissure de la grotte de
Lascaux : vapeur d'eau, champignons et haleine de visiteurs avinés... Oui je
sais, Lascaux est interdite aux visiteurs..
Par contre je peux vous dire que les photos tirées en superpositions de tons
en sérigraphie ont résisté parfaitement sachant que les encres et les
colorants étaien tremarquables. J'ai une de mes repro encadrée depuis 1978,
et cela ne bouge pas. A l'époque j'étais uassi sérigraphe.. avec comme
conseiller Michel Caza.
C'est vrai aussi pour les tirage carbro...
palmerclaude




YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #17369801
Jean-Claude Ghislain a écrit :
"YouDontNeedToKnowButItsNoëlle" a écrit :

Pour faire pendant aux articles de Wilhem research sur la conservation
des tirages numériques et jet d'encre, je cherche des informations
sur la conservation des tirages Ciba, et autres procédés couleur si ça
se trouve.



Je n'ai pas grand-chose à dire, sinon que j'ai des Ciba datant de la la
fin des années 70 et qui se portent comme un charme accroché aux murs
d'une pièce très éclairée.



Il n'y a jamais eu d'étude de faite ? Bon, j'en ai vu qui étaient
excellents, comme les tiens, et dans le même carton à dessin certains
avaient viré. Tirés par la même personne, hyper-soigneuse...Comme les
tiens, les années 70.
Et est-ce qu'on peut encore faire tirer des Ciba sans aller en Belgique
? quid des papiers mats ? Le rendu qui claque bien, c'est assez à
l'opposé de mon goût personnel...

Noëlle Adam.
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #17370041
Charles VASSALLO a écrit :

Ça se trouve aussi abondamment chez Wilhelm. Va sur leur site et demande
"ciba" sur leur moteur de recherche interne. La durée de vie annoncée
est de l'ordre de 30 ans.






Merci ! Je n'avais pas trouvé, c'est vrai que le site est assez touffu.

Ca correspond à ce que j'ai pu voir : après 30 ans, certains sont bons,
d'autres moins.

Noëlle Adam.
Jean-Claude Ghislain
Le #17370601
"YouDontNeedToKnowButItsNoëlle" a écrit :

Et est-ce qu'on peut encore faire tirer des Ciba sans aller en
Belgique



Je ne tire plus ;-))

? quid des papiers mats ? Le rendu qui claque bien, c'est assez à
l'opposé de mon goût personnel...



Aucun de mes Ciba, mat ou brillant encore que le Ciba mat c'est comme
une voiture sans roue, n'a bougé. Par contre mes tirages sur papier
inversible Kodak ont tous la brunite aigue, tout est bon pour la
poubelle...

--
JCG
Eric
Le #17370591
palmerclaude wrote:
"Eric" gbq1c9$t14$
Charles VASSALLO wrote:



A l'opposé, les tirages conservés bien à l'abri et
pas trop éclairés peuvent durer bien plus longtemps.



Ceratinement, mais il y a tellement de nouvelles pollutions qu on ne
sait plus, et on ne connait pas les futurs pollueurs, à la fin, Agfa
recommandais de traiter les papiers avec un truc qui de mémoire
devait être du " sistan " ou dans ce genre.
J'ai des agfa conservés entre des feuilles, ils ne bougent pas, Agfa
MCN 111 1973, donc papier couleur sur support papier classique, pas
plastique..

ricco


Bonjour, je ne sais plus mes archives cinquantenaires sont, ou on ont
été jetées dans un dépôt parisien..
Ayant pu travailler dans les réserves du Louvre et du British Museum
dans les années 60, je me souviens que les conservateurs et les labos
veillaient à protèger des agressions les aquarelles, gouaches etc, et
en priorité éviter l'exposition aux UV (flashs interdits) !
Pour les procédés photographiques ou de report, la qualité du
traitement et l'hygrométrie sont des éléments à prendre en compte.
Mais on n'en est heureusement pas au point de moisissure de la grotte
de Lascaux : vapeur d'eau, champignons et haleine de visiteurs
avinés... Oui je sais, Lascaux est interdite aux visiteurs..
Par contre je peux vous dire que les photos tirées en superpositions
de tons en sérigraphie ont résisté parfaitement sachant que les
encres et les colorants étaien tremarquables. J'ai une de mes repro
encadrée depuis 1978, et cela ne bouge pas. A l'époque j'étais uassi
sérigraphe.. avec comme conseiller Michel Caza.
C'est vrai aussi pour les tirage carbro...
palmerclaude



Tu n'aurais pas déjà posté ce texte ?

eric
Eric
Le #17370711
Jean-Claude Ghislain wrote:


Aucun de mes Ciba, mat ou brillant encore que le Ciba mat c'est comme
une voiture sans roue, n'a bougé. Par contre mes tirages sur papier
inversible Kodak ont tous la brunite aigue, tout est bon pour la
poubelle...



C'est toujours pareil, il y a Ciba et Ciba, il n'y avait pas qu un procédé,
certains très satbles d'autres à traitement très court
Il y a ou vait un specialiste à Paris du coté de la rue de Sèvres, il avait
dit qu il vait dû remplir des congélateurs de produits ce qui lui
permettrait d'aller jusqu à la retraite puisque je crois ils avaient cessé
cette production
Je m'étais fait avoir aussi, terminé, machine à la casse, une affaire cell
ci, une session de tirage, au minimum deux pannes, la pire, un avrtissement
de l'afficheur, l'objectif va rencontrer le miroir !!
Cette machine était aussi concue pour tirer de n&b en sautant le
blanchiment.

ricco
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #17370701
Jean-Claude Ghislain a écrit :

Aucun de mes Ciba, mat ou brillant encore que le Ciba mat c'est comme
une voiture sans roue,



C'est un peu ce que j'en pense aussi...
Bon, je vais me débrouiller avec le site Wilhem, qui est devenu assez
fouilli.
Merci du retour.

Noëlle Adam.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme