contrat gîte

Le
moi
Bjr,

Je veux louer un gîte en Espagne par le biais d'un site anglais,
http://www.homeaway.co.uk/. Le proprio ne veut pas de contrat et il veut
un virement, pas de carte.
En cas de conflit quel droit appliquer : le droit du site, le droit du
pays du gîte, le droit français (ce que je ne le pense pas) ?

Merci par avance
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Droger Jean-Paul
Le #26341181
moi a émis l'idée suivante :
Bjr,

Je veux louer un gîte en Espagne par le biais d'un site anglais,
http://www.homeaway.co.uk/. Le proprio ne veut pas de contrat et il veut un
virement, pas de carte.
En cas de conflit quel droit appliquer : le droit du site, le droit du pays
du gîte, le droit français (ce que je ne le pense pas) ?

Merci par avance



c'est le droit du pays de celui à qui tu paies et donc avec qui tu
contractes!!!

mais y a anguille sous roche, le proprio fait-il partie d'une
association de gites? Si oui, je ne connais pas de pays où il n'est pas
fait obligationde contrat!

tu peux aussi poser la question à homeaway (que je ne connais pas)
quelles sont les obligations de ceux qui sont sur leur site; il se peut
que cela se trouve d'ailleurs sur leur site, mais en anglais
naturellement.

Bon WE.

--
Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger , fruit par wanadoo
et supprimer .invalid; to send me directly a mail replace anti with
droger, fruit with wanadoo and delete .invalid;

Colonial2015
Le #26341933
Il se trouve que moi a formulé :
Bjr,

Je veux louer un gîte en Espagne par le biais d'un site anglais,
http://www.homeaway.co.uk/. Le proprio ne veut pas de contrat et il veut un
virement, pas de carte.
En cas de conflit quel droit appliquer : le droit du site, le droit du pays
du gîte, le droit français (ce que je ne le pense pas) ?

Merci par avance



S'il n'y a pas de contrat, aucun droit n'est applicable >:|

--
"Nous voici parvenus au bout de vingt siècles de civilisation et,
cependant, aucun régime ne résisterait à deux mois de vérité..."( Louis
Ferdinand Céline .1933)
jr
Le #26341937
moi
Bjr,

Je veux louer un gîte en Espagne par le biais d'un site anglais,
http://www.homeaway.co.uk/. Le proprio ne veut pas de contrat et il veut
un virement, pas de carte.
En cas de conflit quel droit appliquer : le droit du site, le droit du
pays du gîte, le droit français (ce que je ne le pense pas) ?




Le droit des pigeons.


--
Naturellement trouble.
Patrick V
Le #26341950
Le 04/03/2015 11:16, jr a écrit :
Le droit des pigeons.



Ben quoi, une location en Espagne via un site anglais, sans contrat,
pourquoi diable y aurait-il un problème ?

--
http://www.chevaliers4vents.com/
moi
Le #26342014
On 04/03/2015 10:50, Colonial2015 wrote:
Il se trouve que moi a formulé :
Bjr,

Je veux louer un gîte en Espagne par le biais d'un site anglais,
http://www.homeaway.co.uk/. Le proprio ne veut pas de contrat et il
veut un virement, pas de carte.
En cas de conflit quel droit appliquer : le droit du site, le droit du
pays du gîte, le droit français (ce que je ne le pense pas) ?

Merci par avance



S'il n'y a pas de contrat, aucun droit n'est applicable >:|



Non, bien évidemment le contrat oral existe. Mais je ne le veut pas.
Colonial2015
Le #26342017
moi avait énoncé :
On 04/03/2015 10:50, Colonial2015 wrote:
Il se trouve que moi a formulé :
Bjr,

Je veux louer un gîte en Espagne par le biais d'un site anglais,
http://www.homeaway.co.uk/. Le proprio ne veut pas de contrat et il
veut un virement, pas de carte.
En cas de conflit quel droit appliquer : le droit du site, le droit du
pays du gîte, le droit français (ce que je ne le pense pas) ?

Merci par avance



S'il n'y a pas de contrat, aucun droit n'est applicable >:|



Non, bien évidemment le contrat oral existe. Mais je ne le veut pas.



Il existe, bien entendu. La mauvaise foi aussi... Prudence.

--
"Nous voici parvenus au bout de vingt siècles de civilisation et,
cependant, aucun régime ne résisterait à deux mois de vérité..."( Louis
Ferdinand Céline .1933)
Colonial2015
Le #26342016
Patrick V a pensé très fort :
Le 04/03/2015 11:16, jr a écrit :
Le droit des pigeons.



Ben quoi, une location en Espagne via un site anglais, sans contrat, pourquoi
diable y aurait-il un problème ?



Il convient de se méfier des anglo-saxons...

--
"Quand les peuples cessent d'estimer, ils cessent d'obéir" (Antoine de
Rivarol)
foo
Le #26342076
On Wed, 04 Mar 2015 19:08:22 +0100 Colonial2015
moi avait énoncé :
On 04/03/2015 10:50, Colonial2015 wrote:
Il se trouve que moi a formulé :
Bjr,

Je veux louer un gîte en Espagne par le biais d'un site anglais,
http://www.homeaway.co.uk/. Le proprio ne veut pas de contrat et il
veut un virement, pas de carte.
En cas de conflit quel droit appliquer : le droit du site, le droit du
pays du gîte, le droit français (ce que je ne le pense pas) ?

Merci par avance



S'il n'y a pas de contrat, aucun droit n'est applicable >:|



Non, bien évidemment le contrat oral existe. Mais je ne le veut pas.



Il existe, bien entendu. La mauvaise foi aussi... Prudence.





La question de droit est : "est-ce que le contrat d'assurance de
l'habitation prévoit une location avec un contrat oral" ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme