convecteur pour refroidir mon pc

Le
vieuxtrol
D’après ce site

<http://webetab.ac-bordeaux.fr/Pedagogie/Physique/Physico/Electro/e08puiss.htm>

L'énergie ne se perd pas au cours d'une transformation. Elle se conserve.

Un radiateur électrique transforme la totalité de l'énergie électrique
qu'il reçoit en chaleur.

Un moteur électrique ne transforme pas la totalité de l'énergie qu'il
consomme en énergie mécanique. Il produit également de la chaleur.
L'énergie électrique consommée est égale à la somme de l'énergie
mécanique et de l'énergie thermique fournie.


Moi je comprend que le ventilateur ne donne pas sa puissance en totalité
en chaleur


Contrairement a ce que j'ai lu ici qu'un ventilateur de 100 w donne 100
w de chaleur.

La ou c'est juste il consomme 100 w d'énergie et il donne 100 w
d'énergie mais sous 2 formes différentes.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 8
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Nicolas George
Le #25367322
vieuxtrol , dans le message écrit :
La ou c'est juste il consomme 100 w d'énergie et il donne 100 w
d'énergie mais sous 2 formes différentes.



Et la forme qui n'est pas de la chaleur se transforme en chaleur en quelques
secondes. Ça n'arrive pas immédiatement dans le ventilateur, mais ça arrive
tout de même à la totalité de la puissance consommée, à part peut-être deux
ou trois grains de poussière qui étaient par terre et finissent sur la
commode.

Ça t'a déjà été expliqué une demi-douzaine de fois, tu commences à bien
porter ton pseudonyme, ce troll est nul et périmé.
vieuxtrol
Le #25367562
Le 27/04/2013 12:14, Nicolas George a écrit :
vieuxtrol , dans le message écrit :
La ou c'est juste il consomme 100 w d'énergie et il donne 100 w
d'énergie mais sous 2 formes différentes.



Et la forme qui n'est pas de la chaleur se transforme en chaleur en quelques
secondes. Ça n'arrive pas immédiatement dans le ventilateur, mais ça arrive



Tu peu expliqué comment la rotation de l'axe du moteur qui fournit une
force mécanique fourni de la chaleur



tout de même à la totalité de la puissance consommée, à part peut-être deux
ou trois grains de poussière qui étaient par terre et finissent sur la
commode.

Ça t'a déjà été expliqué une demi-douzaine de fois, tu commences à bien
porter ton pseudonyme, ce troll est nul et périmé.

Nicolas George
Le #25367592
vieuxtrol , dans le message écrit :
Tu peu expliqué comment la rotation de l'axe du moteur qui fournit une
force mécanique fourni de la chaleur



Tu sais ce que c'est la chaleur ? C'est l'agitation, les atomes qui bougent
tous dans tous les sens.

Un ventilateur, c'est précisément prévu pour faire bouger les atomes d'air.
Tous dans le même sens, c'est la seule différence, mais après quelques
rebonds, cette cohérence est perdue.

Je vais te poser la question sous une autre forme : tu fais tourner ton
ventilateur 100 W pendant une heure dans une pièce fermée et bien isolée, tu
attends un peu, et tu observes : où sont passés les 3600×100 Joules qui ont
été apportés au ventilateur ? Tu l'as dit toi-même, l'énergie se préserve,
elle doit donc bien être quelque part.
vieuxtrol
Le #25367712
Le 27/04/2013 14:10, Nicolas George a écrit :
vieuxtrol , dans le message écrit :
Tu peu expliqué comment la rotation de l'axe du moteur qui fournit une
force mécanique fourni de la chaleur



Tu sais ce que c'est la chaleur ? C'est l'agitation, les atomes qui bougent
tous dans tous les sens.

Un ventilateur, c'est précisément prévu pour faire bouger les atomes d'air.
Tous dans le même sens, c'est la seule différence, mais après quelques
rebonds, cette cohérence est perdue.

Je vais te poser la question sous une autre forme : tu fais tourner ton
ventilateur 100 W pendant une heure dans une pièce fermée et bien isolée, tu
attends un peu, et tu observes : où sont passés les 3600×100 Joules qui ont
été apportés au ventilateur ? Tu l'as dit toi-même, l'énergie se préserve,
elle doit donc bien être quelque part.




Oui d'accord

Tu prend 2 pièces identique comme tu dit

Dans une pièce tu met une résistance 1000 w que tu laisse en marche 1 heures

Dans l'autre pièce tu mets un ventilateur 1000 w que tu laisse 1 heures

Au bout d'une heure dans les 2 pièces il y aura exactement la même
température?

Sauf que la pièce avec la résistance aura chauffé plus vite.
Nicolas George
Le #25367702
vieuxtrol , dans le message écrit :
Tu prend 2 pièces identique comme tu dit

Dans une pièce tu met une résistance 1000 w que tu laisse en marche 1 heures

Dans l'autre pièce tu mets un ventilateur 1000 w que tu laisse 1 heures

Au bout d'une heure dans les 2 pièces il y aura exactement la même
température?



En comptant quelques instants après l'arrêt de la résistance et du
ventilateur, pour que tout se stabilise, oui.

Sauf que la pièce avec la résistance aura chauffé plus vite.



Oui, un petit peu. Avec un ventilateur dans une pièce, le régime transitoire
(entre le moment où l'air est immobile est celui où le courant d'air produit
par le ventilateur a atteint son rythme de croisière dans toute la pièce)
doit être de l'ordre de quelques secondes, peut-être quelques dizaines de
secondes si la pièce est grande.
denis.paris
Le #25367912
Le 27/04/2013 14:00, vieuxtrol a écrit :

Tu peu expliqué comment la rotation de l'axe du moteur qui fournit une
force mécanique fourni de la chaleur



La force mécanique qui s'exerce pendant une unité de temps (une seconde,
une heure, peu importe) correspond à un "travail" au sens mécanique du
terme (=énergie) qui est absorbé par les pales du ventilateur, en régime
stable il y a égalité parfaite entre le moteur, qui fournit (part
mécanique), et le ventilateur, qui absorbe (=qui tend à freiner le moteur).

Le ventilateur lui-même peut être considéré comme "fournisseur"
d'énergie, car il est freiné par le frottement de l'air/ En régime
établi il y a encore égalité (énergie fournie = énergie absorbée) et ce
frottement se dissipe en chaleur, comme n'importe quel frottement.

Cette explication peut sembler alambiquée, mais au total tout finit en
chaleur, sauf si /temporairement/ l'énergie du moteur était transformée
en "énergie potentielle": ce cas se produit si par exemple le moteur
entraine un treuil qui fait monter un poids. Dans ce cas cette partie
potentielle n'est pas (encore) transformée en chaleur, mais le sera
quand le poids descendra et se dissipera dans un frein par exemple. On
finit pas payer la facture, mais à crédit.

Pour être tout à fait précis, dans le cas du ventilateur il y a bien une
(infime) partie transformée en énergie cinétique qui n'est pas
immédiatement transformé en chaleur, tant que les molécules d'air se
propagent à une certaine vitesse, avant de ralentir (freinage =>
chaleur) et c'est seulement quand elles sont totalement à l'arrêt que la
facture énergétique est acquittée: TOUT est transformé en chaleur.

Dans le même ordre d'idée, une ampoule électrique peut être considérée
comme un radiateur parfait. Si le rendement lumineux est par exemple de
20% (en fait peu importe la valeur réelle) 80% est immédiatement dissipé
dans le filament, le reste sous forme lumineuse qui va "rebondir" sur
les parois de la pièce en se dégradant chaque fois, jusqu'à l'équilibre
thermodynamique: tout s'est alors transformé en chaleur.

Dure loi que celle du second principe!
denis.paris
Le #25368002
Le 27/04/2013 14:31, Nicolas George a écrit :
vieuxtrol , dans le message écrit :
Tu prend 2 pièces identique comme tu dit

Dans une pièce tu met une résistance 1000 w que tu laisse en marche 1 heures

Dans l'autre pièce tu mets un ventilateur 1000 w que tu laisse 1 heures

Au bout d'une heure dans les 2 pièces il y aura exactement la même
température?



En comptant quelques instants après l'arrêt de la résistance et du
ventilateur, pour que tout se stabilise, oui.

Sauf que la pièce avec la résistance aura chauffé plus vite.



Oui, un petit peu. Avec un ventilateur dans une pièce, le régime transitoire
(entre le moment où l'air est immobile est celui où le courant d'air produit
par le ventilateur a atteint son rythme de croisière dans toute la pièce)
doit être de l'ordre de quelques secondes, peut-être quelques dizaines de
secondes si la pièce est grande.




Je ne suis pas tout à fait d'accord, l'énergie est la même (au régime
transitoire près, mais c'est négligeable) mais la température de la
pièce avec ventilateur sera beaucoup plus uniforme car il y aura eu
brassage. Dans la pièce avec radiateur il y aura davantage de points
chauds près de la source, dans ce cas où placer le thermomètre pour
faire la mesure?

Il est évident qu'il faut ensuite attendre "un certain temps" que les
températures des pièces s'équilibrent. Il ne peut pas y avoir de différence.

Le régime transitoire est lié au temps de lancement du moteur et pendant
cette phase l'énergie est provisoirement stockée sous forme d'énergie
cinétique de rotation qui sera restituée au moment de l’arrêt.
Nicolas George
Le #25367982
"denis.paris" , dans le message a écrit :
Je ne suis pas tout à fait d'accord, l'énergie est la même (au régime
transitoire près, mais c'est négligeable) mais la température de la
pièce avec ventilateur sera beaucoup plus uniforme



On est passés de « il y a une partie des 100 W sont transformés en autre
chose que de la chaleur » à des considération sur la répartition de la
chaleur.

Tu pourrais avoir l'honnêteté de reconnaître que tu avais tort au sujet de
la première affirmation.
denis.paris
Le #25367972
Le 27/04/2013 15:13, Nicolas George a écrit :
"denis.paris" , dans le message a écrit :
Je ne suis pas tout à fait d'accord, l'énergie est la même (au régime
transitoire près, mais c'est négligeable) mais la température de la
pièce avec ventilateur sera beaucoup plus uniforme



On est passés de « il y a une partie des 100 W sont transformés en autre
chose que de la chaleur » à des considération sur la répartition de la
chaleur.

Tu pourrais avoir l'honnêteté de reconnaître que tu avais tort au sujet de
la première affirmation.




Tu es sûr que tu réponds à la bonne personne?
Nicolas George
Le #25367962
"denis.paris" , dans le message a écrit :
Tu es sûr que tu réponds à la bonne personne?



Ah, oui, pardon. Dans ce cas, mon reproche devient :

« vieuxtrol » a déjà du mal à comprendre simplement l'application de la
conservation de l'énergie, ne va pas l'embrouiller avec des considérations
annexes qui ne changent rien au fond.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme