conversion

Le
Marcel
bsr, sur les sites pour tester sa connection ils donnent les résultats en
kbits mais moi j'y connais rien. comment convertir pour savoir le nb de mo
???

merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
bsch
Le #19544881
Marcel nous a raconté
(news:4a315d87$0$17779$) :

bsr, sur les sites pour tester sa connection ils donnent les
résultats en kbits mais moi j'y connais rien. comment convertir
pour savoir le nb de mo ???




(je simplifie, il y a un truc vicieux pour les pinailleurs)

Un kilo c'est 1000
Un méga c'est 1 million
Un octet, c'est 8 bits
donc 1 Mo c'est 8 millions de bits

Pour plus d'explications, peut-être voir un site de vulgarisation. Ils
t'expliqueront plus en détail. Ici ce n'est pas trop l'endroit ...

--
Amicalement

Bernard
Rems
Le #19545251
"Marcel" 4a315d87$0$17779$
bsr, sur les sites pour tester sa connection ils donnent les résultats en
kbits mais moi j'y connais rien. comment convertir pour savoir le nb de mo
???



Bonsoir,

Pour la base des unités en informatique, voir ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Unit%C3%A9_de_mesure_en_informatique

Ensuite, pour la pratique :

un octet (un caractère en gros) est codé sur 8 bits. si tu a une connexion
a 1 kbits/s (1000 bit/s), tu peux emettre 1000 / 8 = 125 caractères (octets)
par seconde. Ensuite, les unités de mesures se déclinent en kilo, méga,
giga, tera, etc...

Si, comme moi tu a une connexion adsl à 512 kbits/s, tu peux transmettre a
512 000 / 8 = 64 000 octets/secondes, soit 64 koctets/s. Une cnx a 8 Mbit/s
te donnera 1024 koctets/s...

Pour convertir la suite c'est juste la multiplication des octets ;o) (et pas
du pain et du vin :p)

@+
Vince
Le #19546191
bsch a écrit:
Marcel nous a raconté
(news:4a315d87$0$17779$) :

bsr, sur les sites pour tester sa connection ils donnent les
résultats en kbits mais moi j'y connais rien. comment convertir
pour savoir le nb de mo ???




(je simplifie, il y a un truc vicieux pour les pinailleurs)

Un kilo c'est 1000



Non c'est 1024 (soit 2^10).

--
Vince
Albert ARIBAUD
Le #19546491
Le Fri, 12 Jun 2009 06:57:54 +0200, Vince a écrit :

bsch a écrit:
Marcel nous a raconté
(news:4a315d87$0$17779$) :

bsr, sur les sites pour tester sa connection ils donnent les résultats
en kbits mais moi j'y connais rien. comment convertir pour savoir le
nb de mo ???




(je simplifie, il y a un truc vicieux pour les pinailleurs)

Un kilo c'est 1000



Non c'est 1024 (soit 2^10).



Fallait bien que quelqu'un commence... :)

Non, le kilo, c'est 10^3, soit 1000, et ce dans tous les domaines y
compris celui des télécoms... et de l'informatique malgré une habitude
tenace.

Car cela fait un certain temps qu'ont été standardisés des multiples
informatiques à côté des multiples communs, et même et surtout les
informaticiens formalistes distinguent le "kilo", égal à 10^3, du "kibi",
égal à 2^10, ce dernier multiple et ses frères ("mebi", "gibi" /et alii/)
étant les désignations officielles des multiples informatiques.

Amicalement,
--
Albert.
claude bb
Le #19546751
"Rems" 4a317893$0$23985$
"Marcel" 4a315d87$0$17779$
bsr, sur les sites pour tester sa connection ils donnent les résultats en
kbits mais moi j'y connais rien. comment convertir pour savoir le nb de
mo ???






et aussi, pour les pinailleurs
http://www.commentcamarche.net/faq/sujet-4203-mythes-1-kilo-octet-1024-octets

t'en pense quoi vince?
Vince
Le #19546941
claude bb a écrit:

"Rems" 4a317893$0$23985$
"Marcel" 4a315d87$0$17779$
bsr, sur les sites pour tester sa connection ils donnent les résultats en
kbits mais moi j'y connais rien. comment convertir pour savoir le nb de
mo ???






et aussi, pour les pinailleurs
http://www.commentcamarche.net/faq/sujet-4203-mythes-1-kilo-octet-1024-octets

t'en pense quoi vince?



Cf ma réponse à 08:43 ;) Je n'ai rien contre la différenciation des "kilos" mais
les mesures de débit sont-elles en kilo ou kibi (mais affiché kilo) ?

Perso je pencherais plutôt pour kibi affiché kilo.

--
Vince
Albert ARIBAUD
Le #19547031
Le Fri, 12 Jun 2009 08:43:13 +0200, Vince a écrit :

Albert ARIBAUD a écrit:
Le Fri, 12 Jun 2009 06:57:54 +0200, Vince a écrit :

bsch a écrit:
Marcel nous a raconté
(news:4a315d87$0$17779$) :

bsr, sur les sites pour tester sa connection ils donnent les
résultats en kbits mais moi j'y connais rien. comment convertir pour
savoir le nb de mo ???




(je simplifie, il y a un truc vicieux pour les pinailleurs)

Un kilo c'est 1000



Non c'est 1024 (soit 2^10).



Fallait bien que quelqu'un commence... :)

Non, le kilo, c'est 10^3, soit 1000, et ce dans tous les domaines



Non certainement pas dans tous les domaines. Tu n'imagines quand même
pas qu'une mémoire (RAM) de 1Go (que tu trouves dans ton ordinateur) ne
possède que 1.000.000 d'octets ?



C'est pas bien de couper les citations à ras et critiquer ce qui reste en
oubliant que la dite critique était déjà traitée dans la partie des
propos qu'on a coupée... :) j'ai bien dit "malgré une habitude tenace" --
et même là, si les RAM ne sont pas toutes indiquées en "GiO" au lieu de
"Go", en revanche les disques durs, eux, sont en G et T mathématiques et
non informatiques.

Moi je veux bien qu'on distingue les "kilos" mais es-tu sûr que sur les
mesures de débit ceux sont bien des kilo dont on parle (de même pour la
taille des fichiers) ?



Oui, les mesures de débits sont en kilo et non en kibi. C'est une
question de survie mentale pour les spécialistes radio, qui manipulent
des concepts allant des fréquences hertziennes aux débits de symboles et
d'octets, et qui utilisent des multiples physiques pour pouvoir
travailler tranquillement dans la partie "physique" de leur domaine, la
partie "informatique" les intéressant peu.

Amicalement,
--
Albert.
Albert ARIBAUD
Le #19548041
Le Fri, 12 Jun 2009 11:20:46 +0200, Vince a écrit :

Albert ARIBAUD a écrit:
Le Fri, 12 Jun 2009 08:43:13 +0200, Vince a écrit :

Albert ARIBAUD a écrit:
Le Fri, 12 Jun 2009 06:57:54 +0200, Vince a écrit :

bsch a écrit:
Marcel nous a raconté
(news:4a315d87$0$17779$) :

bsr, sur les sites pour tester sa connection ils donnent les
résultats en kbits mais moi j'y connais rien. comment convertir
pour savoir le nb de mo ???




(je simplifie, il y a un truc vicieux pour les pinailleurs)

Un kilo c'est 1000



Non c'est 1024 (soit 2^10).



Fallait bien que quelqu'un commence... :)

Non, le kilo, c'est 10^3, soit 1000, et ce dans tous les domaines



Non certainement pas dans tous les domaines. Tu n'imagines quand même
pas qu'une mémoire (RAM) de 1Go (que tu trouves dans ton ordinateur)
ne possède que 1.000.000 d'octets ?



C'est pas bien de couper les citations à ras et critiquer ce qui reste
en oubliant que la dite critique était déjà traitée dans la partie des
propos qu'on a coupée... :) j'ai bien dit "malgré une habitude tenace"
-- et même là, si les RAM ne sont pas toutes indiquées en "GiO" au lieu
de "Go", en revanche les disques durs, eux, sont en G et T
mathématiques et non informatiques.

Moi je veux bien qu'on distingue les "kilos" mais es-tu sûr que sur
les mesures de débit ceux sont bien des kilo dont on parle (de même
pour la taille des fichiers) ?



Oui, les mesures de débits sont en kilo et non en kibi.



Qu'est-ce que tu as comme preuve ? Moi je me rappelle bien des offres de
nos FAI (128k, 256k, 512k qui existe toujours d'ailleurs, 1024k aussi
appelé 1M...).



... et tu es sûr que le multiple "k" de ces valeurs est informatique et
non scientifique ?

Car la question porte sur les multiples, pas les valeurs. Par ailleurs,
les valeurs de débit IP ADSL sont des approximations, qui se trouvent
être plus près de puissances de deux que de 10, mais les vraies valeurs
de débit du point de vue télécom, ce sont les ATM, carrément sans rapport
avec des puissances de deux (donc encore moins avec des multiples), et
exprimés, eux, en unités scientifiques.

Amicalement,
--
Albert.
Albert ARIBAUD
Le #19549271
Le Fri, 12 Jun 2009 12:26:28 +0200, Vince a écrit :

Albert ARIBAUD a écrit:
Le Fri, 12 Jun 2009 11:20:46 +0200, Vince a écrit :

Albert ARIBAUD a écrit:
Le Fri, 12 Jun 2009 08:43:13 +0200, Vince a écrit :

Albert ARIBAUD a écrit:
Le Fri, 12 Jun 2009 06:57:54 +0200, Vince a écrit :

bsch a écrit:
Marcel nous a raconté
(news:4a315d87$0$17779$) :

bsr, sur les sites pour tester sa connection ils donnent les
résultats en kbits mais moi j'y connais rien. comment convertir
pour savoir le nb de mo ???




(je simplifie, il y a un truc vicieux pour les pinailleurs)

Un kilo c'est 1000



Non c'est 1024 (soit 2^10).



Fallait bien que quelqu'un commence... :)

Non, le kilo, c'est 10^3, soit 1000, et ce dans tous les domaines



Non certainement pas dans tous les domaines. Tu n'imagines quand
même pas qu'une mémoire (RAM) de 1Go (que tu trouves dans ton
ordinateur) ne possède que 1.000.000 d'octets ?



C'est pas bien de couper les citations à ras et critiquer ce qui
reste en oubliant que la dite critique était déjà traitée dans la
partie des propos qu'on a coupée... :) j'ai bien dit "malgré une
habitude tenace" -- et même là, si les RAM ne sont pas toutes
indiquées en "GiO" au lieu de "Go", en revanche les disques durs,
eux, sont en G et T mathématiques et non informatiques.

Moi je veux bien qu'on distingue les "kilos" mais es-tu sûr que sur
les mesures de débit ceux sont bien des kilo dont on parle (de même
pour la taille des fichiers) ?



Oui, les mesures de débits sont en kilo et non en kibi.



Qu'est-ce que tu as comme preuve ? Moi je me rappelle bien des offres
de nos FAI (128k, 256k, 512k qui existe toujours d'ailleurs, 1024k
aussi appelé 1M...).



.... et tu es sûr que le multiple "k" de ces valeurs est informatique
et non scientifique ?



Vu que c'est dans le domaine informatique...



C'est un peu léger, comme inférence : tu prends pour axiome que dans le
domaine informatique on utilise des kilo informatiques, et avec ça tu
essais de démontrer... que les kilo utilisés en informatique sont
informatiques.

Donc, je répète ma question : es-tu sûr que le 512k des offres ADSL
représente bien 524288 octets/s ou 512000 ? Car je le répète, c'est une
dénomination commerciale et non technique, la valeur étant un estimé du
débit IP fondé sur le débit ATM, lequel est le seul précisément mesurable.

Car la question porte sur les multiples, pas les valeurs. Par ailleurs,
les valeurs de débit IP ADSL sont des approximations,



Tu trouves que 512 c'est une approximation ? 500 ou 510 est une
approximation d'ailleurs le client entre 500 et 512 il ne voit pas
grande différence.



"Car la question porte sur les multiples" (le "k" de 512k) "pas les
valeurs". Donc, le "512" importe peu ; ce qui importe, c'est le "k".

Donc je me pose la question : pourquoi fournir des approximations aussi
précises ?



Par arrondi à des valeurs fréquemment employées pour communiquer avec la
clientèle d'offres informatiques, parce que ces valeurs font "encore plus
technique". 640k ATM fait moins "j'assure en technique" que 512k. Et de
toute façon, en tant que valeur, c'est une estimation à la louche
utilisée comme argument commercial. Difficile, donc, de fonder sur cet
usage l'idée qu'en télécommunications on utiliserait le "k" informatique.

Amicalement,
--
Albert.
Albert ARIBAUD
Le #19549691
Le Fri, 12 Jun 2009 15:02:18 +0200, Vince a écrit :

Albert ARIBAUD a écrit:
Le Fri, 12 Jun 2009 12:26:28 +0200, Vince a écrit :

Albert ARIBAUD a écrit:
Le Fri, 12 Jun 2009 11:20:46 +0200, Vince a écrit :

Albert ARIBAUD a écrit:
Le Fri, 12 Jun 2009 08:43:13 +0200, Vince a écrit :

Albert ARIBAUD a écrit:
Le Fri, 12 Jun 2009 06:57:54 +0200, Vince a écrit :

bsch a écrit:
Marcel nous a raconté
(news:4a315d87$0$17779$) :

bsr, sur les sites pour tester sa connection ils donnent les
résultats en kbits mais moi j'y connais rien. comment
convertir pour savoir le nb de mo ???




(je simplifie, il y a un truc vicieux pour les pinailleurs)

Un kilo c'est 1000



Non c'est 1024 (soit 2^10).



Fallait bien que quelqu'un commence... :)

Non, le kilo, c'est 10^3, soit 1000, et ce dans tous les domaines



Non certainement pas dans tous les domaines. Tu n'imagines quand
même pas qu'une mémoire (RAM) de 1Go (que tu trouves dans ton
ordinateur) ne possède que 1.000.000 d'octets ?



C'est pas bien de couper les citations à ras et critiquer ce qui
reste en oubliant que la dite critique était déjà traitée dans la
partie des propos qu'on a coupée... :) j'ai bien dit "malgré une
habitude tenace" -- et même là, si les RAM ne sont pas toutes
indiquées en "GiO" au lieu de "Go", en revanche les disques durs,
eux, sont en G et T mathématiques et non informatiques.

Moi je veux bien qu'on distingue les "kilos" mais es-tu sûr que
sur les mesures de débit ceux sont bien des kilo dont on parle (de
même pour la taille des fichiers) ?



Oui, les mesures de débits sont en kilo et non en kibi.



Qu'est-ce que tu as comme preuve ? Moi je me rappelle bien des
offres de nos FAI (128k, 256k, 512k qui existe toujours d'ailleurs,
1024k aussi appelé 1M...).



.... et tu es sûr que le multiple "k" de ces valeurs est informatique
et non scientifique ?



Vu que c'est dans le domaine informatique...



C'est un peu léger, comme inférence : tu prends pour axiome que dans le
domaine informatique on utilise des kilo informatiques, et avec ça tu
essais de démontrer... que les kilo utilisés en informatique sont
informatiques.



Quand je vois une mémoire taggée 1Go, je sais que G ce n'est pas 10^9.



Oui, les mémoires sont exprimées en unités informatiques, par leur nature
même, car le nombre de mots adressables d'une mémoire est nécessairement
une puissance de deux.

De même, bien que tu ne l'aies pas mentionné, certains algorithmes sont
spécifiquement construits sur des tailles de données en puissance de
deux, soit intrinsèquement (FFT, par exemple), soit pour des questions de
performance (allocation de tas optimale, accès à toute mémoire
matricielle comme la mémoire vidéo, et autres). De tels algorithmes
useront des multiples informatiques, si du moins la taille absolue des
données le réclame.

Hors ces cas où la puissance de deux explique et justifie l'usage des
unités informatiques, tout le reste emploie les unités scientifiques.

Donc, je répète ma question : es-tu sûr que le 512k des offres ADSL
représente bien 524288 octets/s ou 512000 ? Car je le répète, c'est une
dénomination commerciale et non technique, la valeur étant un estimé du
débit IP fondé sur le débit ATM, lequel est le seul précisément
mesurable.



Tu te focalises sur le 512kb/s



Moi non, c'est toi qui l'as amené sur la table. :)

en ignorant que le débit 1024kb/s avait
été par la suite renommé 1Mb/s, tout comme le 2048k a été renommé 2M...



Je réitère : comment sais-tu que ce renommage n'était pas simplement la
même approximation déjà faite au "k" et reproduite au "M" par les mêmes
markéteux que dans l'étape d'avant ? Pour rappel, ces valeurs sont à une
vache près, et n'ont pour but que de "techniciser" l'offre commerciale,
car elles ne correspondent à aucune valeur précise mesurée ou dictée par
le standard.

Tout ce que tu démontres avec ces exemples, c'est que les offres
commerciales d'ADSL ont choisi de s'exprimer en favorisant les puissances
de 2, mais c'est loin d'équivaloir à démontrer que les unités
informatiques seraient prépondérantes en informatique.

Car la question porte sur les multiples, pas les valeurs. Par
ailleurs, les valeurs de débit IP ADSL sont des approximations,



Tu trouves que 512 c'est une approximation ? 500 ou 510 est une
approximation d'ailleurs le client entre 500 et 512 il ne voit pas
grande différence.



"Car la question porte sur les multiples" (le "k" de 512k) "pas les
valeurs". Donc, le "512" importe peu ; ce qui importe, c'est le "k".

Donc je me pose la question : pourquoi fournir des approximations
aussi précises ?



Par arrondi à des valeurs fréquemment employées pour communiquer avec
la clientèle d'offres informatiques, parce que ces valeurs font "encore
plus technique". 640k ATM fait moins "j'assure en technique" que 512k.
Et de toute façon, en tant que valeur, c'est une estimation à la louche
utilisée comme argument commercial. Difficile, donc, de fonder sur cet
usage l'idée qu'en télécommunications on utiliserait le "k"
informatique.



En lisant les CGV de Free, je doute qu'ils utilisent les unités SI,
d'ailleurs après recherche sur Google, il s'avère que l'offre de Free
est exprimée en kilo informatique (ie 1k = 1024).

Même punition pour SFR (ce qui est assez logique vu qu'ils ont tous les
mêmes "bas" débits)...



On est dans l'offre commerciale, dont j'ai expliqué depuis plusieurs
posts déjà qu'elle n'est pas représentative de "l'informatique", et que
son usage des puissances de deux n'est nullement la preuve que le kilo
dit informatique serait omniprésent en informatique, et moins encore en
télécoms.

Amicalement,
--
Albert.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme