Copie de disque interne

Le
Kevin Denis
Bonjour,

J'ai un iMac (version 10.5) dont le disque est presque plein.
La partition fait 60Go, pleine à 59Go. A côté j'ai des partitions
créées par rEFIt que je ne peux pas supprimer depuis le Mac.

On m'a donc conseillé de faire une image du disque interne sur un
disque externe, booter dessus, reformater le disque interne, puis
faire une image du disque externe sur l'interne. Je suis OK sur
le principe, j'ai un disque USB externe de 80Go. La question est:
comment faire?

Merci
--
Kevin
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Philippe Di Valentin
Le #22393051
Kevin Denis a écrit :

On m'a donc conseillé de faire une image du disque interne sur un
disque externe, booter dessus, reformater le disque interne, puis
faire une image du disque externe sur l'interne. Je suis OK sur
le principe, j'ai un disque USB externe de 80Go. La question est:
comment faire?



L'anglais n'est pas ma tasse de thé mais si vous êtes bon dans
cette langue lisez ceci c'est peut-être une solution; je dis bien
peut-être!!!!

http://refit.sourceforge.net/doc/c1s3_remove.html
nathalie_n
Le #22393031
In article
J'ai un iMac (version 10.5) dont le disque est presque plein.
La partition fait 60Go, pleine à 59Go. A côté j'ai des partitions
créées par rEFIt que je ne peux pas supprimer depuis le Mac.

On m'a donc conseillé de faire une image du disque interne sur un
disque externe, booter dessus, reformater le disque interne, puis
faire une image du disque externe sur l'interne. Je suis OK sur
le principe, j'ai un disque USB externe de 80Go. La question est:
comment faire?



Clone ton disque avec CarbonCopyCloner sur le disque USB,vérifie que
ton clone est bootable, puis repartitionne l'interne, puis clone de
l'USB sur le disque interne (un aller-retour en somme).


--
nathalie
--------------------------------------------------------------------
Progress is the process by which Usenet has evolved from smart people
in front of dumb terminals to dumb people in front of smart terminals
Kevin Denis
Le #22393931
Le 25-07-2010, Philippe Di Valentin
On m'a donc conseillé de faire une image du disque interne sur un
disque externe, booter dessus, reformater le disque interne, puis
faire une image du disque externe sur l'interne. Je suis OK sur
le principe, j'ai un disque USB externe de 80Go. La question est:
comment faire?



L'anglais n'est pas ma tasse de thé mais si vous êtes bon dans
cette langue lisez ceci c'est peut-être une solution; je dis bien
peut-être!!!!

http://refit.sourceforge.net/doc/c1s3_remove.html



Cela permet de supprimer refit, pas de récupérer les partitions..
--
Kevin
Kevin Denis
Le #22393921
Le 25-07-2010, nathalie_n
Clone ton disque avec CarbonCopyCloner sur le disque USB,vérifie que
ton clone est bootable, puis repartitionne l'interne, puis clone de
l'USB sur le disque interne (un aller-retour en somme).




Rien de standard dans Mac? Il faut une appli tierce?
En tout cas, j'essaye, merci.
--
Kevin
Kevin Denis
Le #22394061
Le 25-07-2010, Kevin Denis
Clone ton disque avec CarbonCopyCloner sur le disque USB,vérifie que
ton clone est bootable, puis repartitionne l'interne, puis clone de
l'USB sur le disque interne (un aller-retour en somme).




Rien de standard dans Mac? Il faut une appli tierce?
En tout cas, j'essaye, merci.



Bon, ça copie. Ca se fait à chaud? Sans problèmes? Comment sont gérés
les applis ouvertes ou les fichiers en cours d'accès?
--
Kevin
xavier
Le #22394051
Kevin Denis
Bon, ça copie. Ca se fait à chaud? Sans problèmes?



Oui, sans problème.

Comment sont gérés les applis ouvertes ou les fichiers en cours d'accès?



C'est sûr qu'il vaut mieux avoir quitté les autres applis, mais même
comme ça, rsync s'en sort très bien (CCC est un front-end à rsync, plus
des scripts pour rendre bootable la destination).

--
XAv
In your pomp and all your glory you're a poorer man than me,
as you lick the boots of death born out of fear.
sebastienmarty
Le #22394981
Kevin Denis
Le 25-07-2010, nathalie_n > Clone ton disque avec CarbonCopyCloner sur le disque USB,vérifie que
> ton clone est bootable, puis repartitionne l'interne, puis clone de
> l'USB sur le disque interne (un aller-retour en somme).
>
> >
Rien de standard dans Mac? Il faut une appli tierce?
En tout cas, j'essaye, merci.



Si, en standard tu peux utiliser l'Utilitaire de disque, onglet
"Restaurer".

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
pas.de.spam
Le #22395491
Kevin Denis
Bonjour,

J'ai un iMac (version 10.5) dont le disque est presque plein.
La partition fait 60Go, pleine à 59Go. A côté j'ai des partitions
créées par rEFIt que je ne peux pas supprimer depuis le Mac.

On m'a donc conseillé de faire une image du disque interne sur un
disque externe, booter dessus, reformater le disque interne, puis
faire une image du disque externe sur l'interne. Je suis OK sur
le principe, j'ai un disque USB externe de 80Go. La question est:
comment faire?



QUand on dit que partitionner un disque est toujours une mauvaise
solution, car tôt ou tard, on se retrouve avec une partition trop petite
...
--
PO.

Pour m'écrire : po_taubaty(arobas)yahoo(point)fr
Kevin Denis
Le #22398841
Le 25-07-2010, Pierre-Olivier TAUBATY



QUand on dit que partitionner un disque est toujours une mauvaise
solution, car tôt ou tard, on se retrouve avec une partition trop petite



On peut généraliser aux disques en général. Tôt ou tard, les disques
sont _toujours_ trop petit, avec son corollaire: quelle que soit la taille
d'un disque, il sera toujours plein.
--
Kevin
Éric Lévénez
Le #22398921
Le 26/07/10 16:12, Kevin Denis a écrit :
Le 25-07-2010, Pierre-Olivier TAUBATY



QUand on dit que partitionner un disque est toujours une mauvaise
solution, car tôt ou tard, on se retrouve avec une partition trop petite



On peut généraliser aux disques en général. Tôt ou tard, les disques
sont _toujours_ trop petit, avec son corollaire: quelle que soit la taille
d'un disque, il sera toujours plein.



Oui, mais avec un partitionnement c'est beaucoup plus rapide. Avec 2
partitions, les chances de saturation sont supérieures à 2 car il y a
toujours une des deux partitions taillée trop juste. Et ce chiffre
augmente plus vite que le nombre de partition.

Il y a aussi le problème de vitesse, qui fait que le disque est deux
fois plus lent à la fin qu'au début, et mettre plusieurs partitions cela
ralenti considérablement les perfs de la machine. Sans parler des
va-et-vient de la tête entre ces partitions.

Enfin bon, si certains veulent se brider et avoir une machine
volontairement plus lente... Il y en a même qui défragmentent! Si, si,
c'est vrai!

--
Éric Lévénez -- Unix is not only an OS, it's a way of life.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme