Copropriété : Interdiction pour les enfants de jouer dans la cours

Le
legal
Bonjour,

J'ai des amis qui ont emménagé récemment dans une grande copropriété en
région parisienne (dans le 92) où il y a plusieurs petits immeubles des
années 70 dans une grande cours. Il y a un grand portail à l'entrée.

Les règles sont draconienne et notamment il est interdit aux enfant de
jouer dans la cours (sachant que les voitures y sont interdites). Je
trouve ça un peu extrême et je me demandais dans quelle mesure c'était
légal ?


--
http://www.BlissBook.eu
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Drannob
Le #15836091
Ce n'est pas une question de légalité , c'est un reglement interieur à la
coprropriété voté à la majorité en AG pour la tranquilité des occupants de
l'immeuble .

--
Drannob
legal
Le #15836081
Oui, mais n'est il pas possible que certains règlements de copropriété
outrepassent la loi ?


--
http://www.BlissBook.eu

Drannob a écrit :
Ce n'est pas une question de légalité , c'est un reglement interieur à la
coprropriété voté à la majorité en AG pour la tranquilité des occupants de
l'immeuble .



JPM
Le #15836051
Quelle loi dans ce cas????
un pommé
Le #15836041
gardien/ concierge de métier , je repondrais simplement qu'il fallait lire
en entier le réglement de copros avant de signer,
4794e2cc$0$18059$
|
| Bonjour,
|
| J'ai des amis qui ont emménagé récemment dans une grande copropriété en
| région parisienne (dans le 92) où il y a plusieurs petits immeubles des
| années 70 dans une grande cours. Il y a un grand portail à l'entrée.
|
| Les règles sont draconienne et notamment il est interdit aux enfant de
| jouer dans la cours (sachant que les voitures y sont interdites). Je
| trouve ça un peu extrême et je me demandais dans quelle mesure c'était
| légal ?
|
|
| --
| http://www.BlissBook.eu
barsala
Le #15836031
Bonjour,

un pommé a écrit :
gardien/ concierge de métier , je repondrais simplement qu'il fallait lire
en entier le réglement de copros avant de signer,




Pas si simpliste.

Un réglement de copropriété n'est ... qu'un réglement entrant dans le
cadre d'un contrat entre personnes privés. Il relève donc du code civil.

En théorie (ce n'est pas toujours respecté) les dispositions d'un
réglement doivent être établies en respectant un juste équilibre
d'obligations et de droits entre les parties.

Ne s'agit il pas d'une clause dite excessive (abusive) ?

Là il faut consulter un juriste professionel (et en même temps l'ADIL du
coin, s'ilen existe une - Association de documentation et d'information
sur le logement-).

La question ne précise pas si ceux qui ont emménagé sont des
locataires ou des co-propriétaires.

Cordialement.
Christophe, tout simplement
Le #15836001
"barsala" 4794f224$0$2746$
Bonjour,

un pommé a écrit :
gardien/ concierge de métier , je repondrais simplement qu'il fallait
lire en entier le réglement de copros avant de signer,




Pas si simpliste.

Un réglement de copropriété n'est ... qu'un réglement entrant dans le
cadre d'un contrat entre personnes privés. Il relève donc du code civil.

En théorie (ce n'est pas toujours respecté) les dispositions d'un
réglement doivent être établies en respectant un juste équilibre
d'obligations et de droits entre les parties.

Ne s'agit il pas d'une clause dite excessive (abusive) ?

Là il faut consulter un juriste professionel (et en même temps l'ADIL du
coin, s'ilen existe une - Association de documentation et d'information
sur le logement-).

La question ne précise pas si ceux qui ont emménagé sont des locataires
ou des co-propriétaires.




Autres pistes: La discrimination due à l'age, puisque cette interdiction ne
s'appliquerait qu'aux enfants.

Par ailleurs, les enfants y sont-ils interdits de séjour aussi? Et si c'est
le cas, n'y a-t-il pas contradiction avec la convention internationnale des
droit de l'enfants? (articles 2, 15, 16, 31).

Christophe
Droger Jean-Paul
Le #15835991
Dans son message précédent, un pommé a écrit :
gardien/ concierge de métier , je repondrais simplement qu'il fallait lire
en entier le réglement de copros avant de signer,
4794e2cc$0$18059$

Bonjour,

J'ai des amis qui ont emménagé récemment dans une grande copropriété en
région parisienne (dans le 92) où il y a plusieurs petits immeubles des
années 70 dans une grande cours. Il y a un grand portail à l'entrée.

Les règles sont draconienne et notamment il est interdit aux enfant de
jouer dans la cours (sachant que les voitures y sont interdites). Je
trouve ça un peu extrême et je me demandais dans quelle mesure c'était
légal ?


--
http://www.BlissBook.eu





c'est une clause courante dans les règlements de copropriété, du moins
là où je suis passé un peu partout à travers la France ... et cela
était appliqué plus ou moins avec souplesse, tout dépendant de la faune
locale d'une part et du comportement des gamins d'autre part!!

mais j'avoue que la question mérite d'être discutée!

bonne soirée.

--
Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger et manama par
wanadoo; to send me directly a mail replace anti with droger and manama
with wanadoo;

barsala
Le #15835891
Bonsoir,

Droger Jean-Paul a écrit :
c'est une clause courante dans les règlements de copropriété, du moins
là où je suis passé un peu partout à travers la France ... et cela était
appliqué plus ou moins avec souplesse, tout dépendant de la faune locale
d'une part et du comportement des gamins d'autre part!!



Qu'une clause soit "courante" ou fréquente ne signifie pas qu'elle est
régulière ou licite tant il est fréquent que personne ne vérifie la
légitimité ou la liceité d'une disposition de contrat ou de réglement.

mais j'avoue que la question mérite d'être discutée!



Plutot d'être vérifiée sur le plan légal et juridique.

Bonsoir,
Moisse
Le #15835871
D'une plume alerte, dans le message
47952542$0$1162$,
barsala
Bonsoir,

Droger Jean-Paul a écrit :
c'est une clause courante dans les règlements de copropriété, du
moins là où je suis passé un peu partout à travers la France ... et
cela était appliqué plus ou moins avec souplesse, tout dépendant de
la faune locale d'une part et du comportement des gamins d'autre
part!!



Qu'une clause soit "courante" ou fréquente ne signifie pas qu'elle
est régulière ou licite tant il est fréquent que personne ne vérifie
la légitimité ou la liceité d'une disposition de contrat ou de
réglement.

mais j'avoue que la question mérite d'être discutée!



Plutot d'être vérifiée sur le plan légal et juridique.

Bonsoir,



Je ne vois rien d'illégal à distinguer dans un règlement intérieur les
parties communes selon leur usage, passage, stationnement, aires de
jeu...
A coté de chez moi il y a une petite résidence, et les gamins jouent au
ballon sur le parking en positionnant les buts sur un pignon.
Il paraît que c'est un calvaire pour le résident derrière, qui prend les
pets de ballon sur son mur, chute de décorations...
Juridiquement une interdiction se traduit par l'existance d'un texte
opposable.
Ici le texte est le règlement de copropriété que les copropriétaires
peuvent faire modifier en AG.
Au passage ce règlement est opposable aux locataires qui sont censé le
posséder joint au bail.
A+

--
Dave Neve
Le #15835821
On 21 jan, 19:22, ""
Bonjour,

J'ai des amis qui ont emménagé récemment dans une grande coproprié té en
région parisienne (dans le 92) où il y a plusieurs petits immeubles de s
années 70 dans une grande cours. Il y a un grand portail à l'entrée.

Les règles sont draconienne et notamment il est interdit aux enfant de
jouer dans la cours (sachant que les voitures y sont interdites). Je
trouve ça un peu extrême et je me demandais dans quelle mesure c'éta it
légal ?

--http://www.BlissBook.eu



Salut

Je suggère que vos copains demandent un changement dans les règlements

Ceci n'est pas évident (longue procèdure) mais je ne peut pas mieux.

Par contre, pour avoir les votes des autres, il faut rester
raisonable.

Les heures, avec ou sans balle, les endroits, l'age minimum sans
supervision, éloignement des chiens des endroits désignés etc

C'est ça habiter en copropriété parce que le mec qui travaille le
nuit, il ne voulait pas entendre une balle qui rebondissent cinq
milles fois contre le mur de son chambre

Et la mère qui laisse ses enfants jouer dans le copropriété ne voulait
pas qu'ils fassent un mauvais rencontre avec un Rotweiller

Bonne chance

Dave Neve
Publicité
Poster une réponse
Anonyme