les courageux du mail

Le
Mihamina Rakotomandimby
Bonjour,
J'ai une adresse vers laquelle "pointe" toutes les adresses publiques
que j'utilise (sur Usenet, les web forum,).
Et je me fais régulièrement solliciter par mail pour diverses offres
commerciales. Au fil du temps, toutes se sont arretées à un moment ou un
autre.
Mais il y en a un qui est persévérant: Vistaprint.
Je tire vraiment mon chapeau à leur service "mailing", qui trouve
toujours un truc auquel j'ai gagné. Grace à eux, je suis "un gagnant" et
ça, tous les jours.
Vous en connaisez d'autres comme ceux là?
--
Huile Essentielle de Camphre http://www.huile-camphre.fr
Infogerance http://www.infogerance.us
(Serveurs, Postes de travail, Développement logiciel)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
siger
Le #16464821
Mihamina Rakotomandimby a écrit :

Bonjour,
J'ai une adresse vers laquelle "pointe" toutes les adresses
publiques que j'utilise (sur Usenet, les web forum,...).
Et je me fais régulièrement solliciter par mail pour diverses
offres commerciales. Au fil du temps, toutes se sont arretées à un
moment ou un autre.
Mais il y en a un qui est persévérant: Vistaprint.
Je tire vraiment mon chapeau à leur service "mailing", qui trouve
toujours un truc auquel j'ai gagné. Grace à eux, je suis "un
gagnant" et ça, tous les jours.
Vous en connaisez d'autres comme ceux là?



J'ai déjà écrit à la CNIL à leur propos. Ils ont ouvert un dossier et
m'ont demandé de leur envoyer des trucs. Comme j'ai tout gardé, c'est
facile :-)
J'ai gardé aussi leurs réponses qui disent parfois "oups, désolé, on
supprime immédiatement votre adresse de nos fichiers" et parfois "votre
adresse n'est pas dans nos fichiers", réponse qu'il ont fait aussi à la
CNIL, malgré les dizaines de spams reçus.

En nombre reçu c'est un des plus gros spameurs, pour moi.

En ce moment c'est Avery Dennison qui se déchaine.

Pendant longtemps j'ai eu Defiscimmo, sur plusieurs adresses et par
périodes. À chaque fois un courrier à la CNIL les a fait taire, 4 en
tout. Pour l'instant, ça va.

Depuis 2 ou 3 mois je n'ai plus de nouvelles de :
- Eca-Assurance
- Assurland
- Achat-VIP/ADSL-facile,
... je m'inquiette.

Il semble que :
- Assurexia
- Onduleurs Halston UPS
- FrancoLive
- Libération
- Voyage SNCF
... aient abandonné.

Je précise que je dévalide toujours les options qui autorisent l'envoi
de newsletter.

--
siger
Erwan David
Le #16464911
siger
Mihamina Rakotomandimby a écrit :

Bonjour,
J'ai une adresse vers laquelle "pointe" toutes les adresses
publiques que j'utilise (sur Usenet, les web forum,...).
Et je me fais régulièrement solliciter par mail pour diverses
offres commerciales. Au fil du temps, toutes se sont arretées à un
moment ou un autre.
Mais il y en a un qui est persévérant: Vistaprint.
Je tire vraiment mon chapeau à leur service "mailing", qui trouve
toujours un truc auquel j'ai gagné. Grace à eux, je suis "un
gagnant" et ça, tous les jours.
Vous en connaisez d'autres comme ceux là?



J'ai déjà écrit à la CNIL à leur propos. Ils ont ouvert un dossier et
m'ont demandé de leur envoyer des trucs. Comme j'ai tout gardé, c'est
facile :-)
J'ai gardé aussi leurs réponses qui disent parfois "oups, désolé, on
supprime immédiatement votre adresse de nos fichiers" et parfois "votre
adresse n'est pas dans nos fichiers", réponse qu'il ont fait aussi à la
CNIL, malgré les dizaines de spams reçus.

En nombre reçu c'est un des plus gros spameurs, pour moi.

En ce moment c'est Avery Dennison qui se déchaine.

Pendant longtemps j'ai eu Defiscimmo, sur plusieurs adresses et par
périodes. À chaque fois un courrier à la CNIL les a fait taire, 4 en
tout. Pour l'instant, ça va.

Depuis 2 ou 3 mois je n'ai plus de nouvelles de :
- Eca-Assurance
- Assurland
- Achat-VIP/ADSL-facile,
... je m'inquiette.

Il semble que :
- Assurexia
- Onduleurs Halston UPS
- FrancoLive
- Libération
- Voyage SNCF
... aient abandonné.

Je précise que je dévalide toujours les options qui autorisent l'envoi
de newsletter.



Par contre bp06.net, spameur qui vend ses services à ses boites sévit toujours...

--
Le travail n'est pas une bonne chose. Si ça l'était,
les riches l'auraient accaparé
siger
Le #16465041
Erwan David a écrit :

Par contre bp06.net, spameur qui vend ses services à ses boites
sévit toujours...



Il y en a d'autres, mais je n'ai cité que leurs clients, les seuls
responsables, à mon avis.

--
siger
Mulan
Le #16485321
> J'ai déjà écrit à la CNIL à leur propos. Ils ont ouvert un dossier et
m'ont demandé de leur envoyer des trucs. Comme j'ai tout gardé, c'est
facile :-)



Vous pourriez me dire s'il y a un moyen de les contacter par mail pour leur
signaler du spam ? Moi aussi je suis bombardée par vistaprint mais aussi par
d'autres. Merci.

Je précise que je dévalide toujours les options qui autorisent l'envoi
de newsletter.



Moi aussi, quand il y en a...

Sinon, quand je reçois du spam, je remonte à la source via un whois, ce qui
me permet de trouver une adresse de contact qui est loin d'être toujours
présente sur les sites. Souvent j'arrive sur des sociétés d'emailing (en ce
moment emailvision est assez motivé) auxquelles j'envoie un courrier bien
senti ainsi qu'au client qu'ils me recommandent, et aussi à leur fournisseur
d'accès quand c'est faisable. Parfois ça marche, parfois non, dans tous les
cas ça permet de se défouler ;-)
grokub
Le #16487551
Mulan
Parfois ça marche, parfois non, dans tous les
cas ça permet de se défouler ;-)



Il arrive même qu'en appelant au téléphone, on tombe sur des opératrices
apparamment briefées qui vous proposent immédiatement le désabonnement.

C'est le cas des plate-formes d'emailing qui ont un sens civique (ou la
trouille du procès).

Si vous remontez au spammeur (leur client), il vous dira 9 fois sur 10
qu'il a acheté un fichier certifié B2B. Il enlèvera peut-être votre
adresse, mais il reste des centaines de gogos ayant acheté ce même
fichier dans la nature.
siger
Le #16502391
Mulan a écrit :

J'ai déjà écrit à la CNIL à leur propos. Ils ont ouvert un
dossier et m'ont demandé de leur envoyer des trucs. Comme j'ai
tout gardé, c'est facile :-)



Vous pourriez me dire s'il y a un moyen de les contacter par mail
pour leur signaler du spam ? Moi aussi je suis bombardée par
vistaprint mais aussi par d'autres. Merci.



Pour tout ce qui est spam en français, je vais sur leur site et j'écris
à une adresse, parfois un formulaire. Si Ça ne marche pas (8 fois sur
10) je réécris. Puis j'écris à toutes les adresses. Là, il y a souvent
un directeur de chépaquoi qui prend l'initiative de faire quelque
chose. Par exemple, sur le site de Libération, il y a plusieurs
dizaines d'adresses. Après avoir demandé plusieurs fois aux adresses
concernées (webmestre, clients...), j'ai écrit à toutes ! Réaction
immédiate, les gens indignés d'apprendre que Libé spamme etc. Et plein
de bonne volonté pour faire cesser ça.

Sinon après une petite dizaine de demandes sans réponse j'écris à la
CNIL. Je garde tous les spams, toutes les demandes (sauf si c'est un
formulaire, mais je mets une couleur au message pour indiquer ma
demande) et toutes leurs réponses. Quand la CNIL me demande plus de
précisions, je peux leur fournir tout ce qu'ils veulent, par exemple
les réponses "on est désolé, on ne vous embêtera plus" envoyées entre 2
spams.

Je fouille partout sur le site pour trouver des adresses, même
indirectes, parfois des "partenaires", des sites "amis" qui sont en
fait des propriétaires, des choses comme ça. Quand on s'éloigne, ça
réagit souvent plus vite.

Un autre moyen pour avoir une réponse, même désagréable est de les
insulter copieusement. Ça marche 8 fois sur 10. Après 2 messages sans
succès, le 3ème est plus "corsé", le 4ème insultant : réponse presque
garantie ! "Vous n'êtes pas poli, on va porter plainte etc." Ridicule.

Sinon, quand je reçois du spam, je remonte à la source via un
whois, ce qui me permet de trouver une adresse de contact qui est
loin d'être toujours présente sur les sites. Souvent j'arrive sur
des sociétés d'emailing (en ce moment emailvision est assez
motivé) auxquelles j'envoie un courrier bien senti ainsi qu'au
client qu'ils me recommandent, et aussi à leur fournisseur d'accès
quand c'est faisable. Parfois ça marche, parfois non, dans tous
les cas ça permet de se défouler ;-)



J'avais fait ça aussi, c'était Applimail, je crois (adresses en
as1.emv2.com) et un autre, peut-être EmailVision. Mais, Jean-Yves, ils
disent la même chose : ils utilisent un fichier donné par leur client !
Le même client qui vient de me répondre qu'ils n'ont pas de fichier,
c'est tout sous-traité. À mourir de rire :-(

Une dame m'a demandé de lui envoyer chaque message de chez eux que je
n'ai pas solicité (ils disent que leurs clients s'engagent à ce que le
client ai donné son accord). Je l'ai fait, une dizaine de fois, ou
plus, ça a été un peu long mais petit à petit j'ai vu ces messages
disparaitre. Mais bon, il a fallu avant des tas de discussions avec des
tas de gens (j'avais trouvé des adresses de sociétés plus ou moins
propriétaires de ce truc).

Mais bon je considère que le client, celui dont le nom est sur le
spam, est responsable quoiqu'il arrive, et si c'est pas sa liste, c'est
à lui de faire le nécessaire, c'est lui qui est en première ligne.

Chaque spam est envoyé à Signal Spam, quoiqu'on en pense, de toutes
façon ils ont déjà mes adresses. Au cas où ça serve à quelque chose.

--
siger
Mulan
Le #16525291
> Sinon après une petite dizaine de demandes sans réponse j'écris à la
CNIL. Je garde tous les spams, toutes les demandes (sauf si c'est un
formulaire, mais je mets une couleur au message pour indiquer ma
demande) et toutes leurs réponses. Quand la CNIL me demande plus de
précisions, je peux leur fournir tout ce qu'ils veulent, par exemple
les réponses "on est désolé, on ne vous embêtera plus" envoyées entre 2
spams.



Oui d'accord, mais à QUELLE adresse écrivez-vous ? Ou bien vous le faites
par courrier ? Je suis allée plusieurs fois sur le site de la CNIL et je n'y
ai jamais trouvé d'adresse email de plainte, seulement une adresse postale.
J'ai renoncé en me disant que c'est parce qu'ils devaient crouler sous les
plaintes...

Je viens encore de recevoir du spam de emailvision alors que moi aussi je
les engueule régulièrement à toutes les adresses que je trouve, grrrrr, si
je pouvais les signaler à la CNIL ça leur ferait peut-être enfin les
pieds...
siger
Le #16525571
Mulan a écrit :

Sinon après une petite dizaine de demandes sans réponse j'écris à
la CNIL. Je garde tous les spams, toutes les demandes (sauf si
c'est un formulaire, mais je mets une couleur au message pour
indiquer ma demande) et toutes leurs réponses. Quand la CNIL me
demande plus de précisions, je peux leur fournir tout ce qu'ils
veulent, par exemple les réponses "on est désolé, on ne vous
embêtera plus" envoyées entre 2 spams.





Oui d'accord, mais à QUELLE adresse écrivez-vous ? Ou bien vous le
faites par courrier ? Je suis allée plusieurs fois sur le site de
la CNIL et je n'y ai jamais trouvé d'adresse email de plainte,
seulement une adresse postale. J'ai renoncé en me disant que c'est
parce qu'ils devaient crouler sous les plaintes...

Je viens encore de recevoir du spam de emailvision alors que moi
aussi je les engueule régulièrement à toutes les adresses que je
trouve, grrrrr, si je pouvais les signaler à la CNIL ça leur
ferait peut-être enfin les pieds...



Par courrier postal. Ensuite ils m'ont contacté par courriel, c'est
plus pratique pour envoyer des documents.

--
siger
Publicité
Poster une réponse
Anonyme