Un courrier constitue-til un document administratif ?

Le
Toronto72
Dans une affaire opposant une famille à ma Mairie, la famille peut-
elle réclamer de droit un courrier écrit par la surveillante de la
cantine scolaire municipale et adressé au Maire pour évoquer des
problèmes de comportement posés par l'enfant de la famille en
question ?

La famille se réfère à la loi du 17 juillet 1978, relative à la
communication des documents administratifs. Mais un tel courrier, dont
le but est d'informer le Maire afin qu'il prenne éventuellement des
sanctions, est-il considéré comme un document administratif ? Non si
je me réfère au site http://www.textes.justice.gouv.fr/index.php?rubriq=
ue=10555.
Merci de confirmer et me dire si nous devons obligatoirement remettre
une copie de ce courrier à la famille ou si nous pouvons lui signaler
que ce courrier n'entre pas dans le cadre de la loi du 17 juillet 1978.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Laurent PELE
Le #16335671
"Toronto72"
Dans une affaire opposant une famille à ma Mairie, la famille peut-
elle réclamer de droit un courrier écrit par la surveillante de la
cantine scolaire municipale et adressé au Maire pour évoquer des
problèmes de comportement posés par l'enfant de la famille en
question ?



La famille se réfère à la loi du 17 juillet 1978, relative à la
communication des documents administratifs. Mais un tel courrier, dont
le but est d'informer le Maire afin qu'il prenne éventuellement des
sanctions, est-il considéré comme un document administratif ? Non si
je me réfère au site
http://www.textes.justice.gouv.fr/index.php?rubrique555.
Merci de confirmer et me dire si nous devons obligatoirement remettre
une copie de ce courrier à la famille ou si nous pouvons lui signaler
que ce courrier n'entre pas dans le cadre de la loi du 17 juillet 1978.



Il s'agit d'une correspondance établie par un employé administratif dans le
cadre de ses fonctions et semblant porter un jugement de valeur sur un
enfant, et je ne vois guère dans cette loi, ou dans la jurisprudence du
CADA, ce qui ferait obstacle à la communication aux représentants légaux de
l'interessé
djeel
Le #16343331
Laurent PELE a écrit :

Il s'agit d'une correspondance établie par un employé administratif dans le
cadre de ses fonctions et semblant porter un jugement de valeur sur un
enfant...



???
Le rédacteur de la lettre peut citer des faits sans porter un jugement
de valeur.



--
Djeel
Max
Le #16343311
"djeel" news:487e19e9$0$13081$
Laurent PELE a écrit :

> Il s'agit d'une correspondance établie par un employé administratif


dans le
> cadre de ses fonctions et semblant porter un jugement de valeur sur un
> enfant...

???
Le rédacteur de la lettre peut citer des faits sans porter un jugement
de valeur.



Sauf erreur, le maire étant OPJ, il est habilité à recevoir des plaintes.
L'employé de la cantine ne peut-il porter plainte contre les agissements
inadmissibles du gamin, non ?
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre
www.juristprudence.c.la
Le #16344981
"Max" 487e1d78$0$15035$
Sauf erreur, le maire étant OPJ, il est habilité à recevoir des plaintes.



un tel "officier d'état civil" peut, amha, recevoir des plaintes sur la
qualité des denrées ;o}
djeel
Le #16345711
Max a écrit :

Sauf erreur, le maire étant OPJ, il est habilité à recevoir des plaintes.



à vérifier

L'employé de la cantine ne peut-il porter plainte contre les agissements
inadmissibles du gamin, non ?



En général, l'employé communal, sur instruction du maire, doit signaler
tout comportement incorrect à la cantine.


--
Djeel
Max
Le #16348621
"www.juristprudence.c.la" message de news:487e452d$0$9611$
"Max" 487e1d78$0$15035$
> Sauf erreur, le maire étant OPJ, il est habilité à recevoir des


plaintes.

un tel "officier d'état civil" peut, amha, recevoir des plaintes sur la
qualité des denrées ;o}



???... ;-)
J'évoquais sa fonction d'officier de police judiciaire.
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre
www.juristprudence.c.la
Le #16348611
"Max"
> Sauf erreur, le maire étant OPJ, il est habilité à recevoir des


plaintes.



www.juristprudence.c.la a écrit ...
un tel "officier d'état civil" peut, amha, recevoir des plaintes sur la
qualité des denrées ;o}





"Max" 487efad4$0$3465$
???... ;-)
J'évoquais sa fonction d'officier de police judiciaire.



j'avais bien pressenti que vous ne saisissiez pas la différence
Max
Le #16348981
"djeel" news:487e5bd7$0$8112$
Max a écrit :

> Sauf erreur, le maire étant OPJ, il est habilité à recevoir des


plaintes.

à vérifier



Article 16 du Code de Procédure Pénale
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre
Max
Le #16348971
"www.juristprudence.c.la" message de news:487efb86$0$10456$
"Max" >> > Sauf erreur, le maire étant OPJ, il est habilité à recevoir des
> plaintes.

www.juristprudence.c.la a écrit ...
>> un tel "officier d'état civil" peut, amha, recevoir des plaintes sur


la
>> qualité des denrées ;o}

"Max" 487efad4$0$3465$
> ???... ;-)
> J'évoquais sa fonction d'officier de police judiciaire.

j'avais bien pressenti que vous ne saisissiez pas la différence



Ben voyons !
J'évoquais bien la fonction d'OPJ du maire selon l'Article 16 du Code de
Procédure Pénale et non sa fonction d'Officier d'État Civil.
Max.
--
Ne pas oublier de jeter l'as pour correspondre
www.juristprudence.c.la
Le #16349401
www.juristprudence.c.la" a écrit dans le
j'avais bien pressenti que vous ne saisissiez pas la différence





"Max" 487f01b8$0$19722$
Ben voyons !
J'évoquais bien la fonction d'OPJ du maire selon l'Article 16 du Code de
Procédure Pénale et non sa fonction d'Officier d'État Civil.



j'ai répondu trop vite : sans multiplier les smileys ( ? )
j'ai cru faire sourire avec mon allusion aux denrées, dont acte !
Publicité
Poster une réponse
Anonyme