[cpl] Comment configurer les boitiers cpl

Le
Bulot Grégory
Bonjour,

Quelqu'un as-t-il réussi a configurer des boitiers cpl depuis notre pingu=
oin
préféré ?

Chez Olitec et smc , y'a une interface qui gère :
* la liste des cpl détectés
* la configuration de chaques boitier cpl (cryptage, conflits, .)

Même avec wine cela ne fonctionne pas : l'interface ce lance, mais aucun =
aucun
menu ne fonctionne (blocage wine-linux sur du snmp, dcom, tartiflette, .)
De plus je preferais une interface "texte".
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Stephane List
Le #9571821
Bulot Grégory a écrit :
Bonjour,

Quelqu'un as-t-il réussi a configurer des boitiers cpl depuis notre pinguoin
préféré ?

Chez Olitec et smc , y'a une interface qui gère :
* la liste des cpl détectés
* la configuration de chaques boitier cpl (cryptage, conflits, ....)

Même avec wine cela ne fonctionne pas : l'interface ce lance, mais aucun aucun
menu ne fonctionne (blocage wine-linux sur du snmp, dcom, tartiflette, ....)
De plus je preferais une interface "texte".



Bonjour,

cherche sur le site de Devolo.
Il y a les codes sources pour Linux.

Stéphane



--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.net/?DebianFrench
Vous pouvez aussi ajouter le mot ``spam'' dans vos champs "From" et
"Reply-To:"

To UNSUBSCRIBE, email to
with a subject of "unsubscribe". Trouble? Contact
Stephane Bortzmeyer
Le #9571811
On Mon, Jun 04, 2007 at 10:57:49AM +0200,
Bulot Grégory a message of 12 lines which said:

Quelqu'un as-t-il réussi a configurer des boitiers cpl depuis notre
pinguoin préféré ?



Non, mais :

1) Cela dépend des boîtiers, il n'y a aucune norme pour cela.

2) En pratique, ça marche sans configuration :
http://www.bortzmeyer.org/cpl-maison.html

* la configuration de chaques boitier cpl (cryptage, conflits, ....)



On dit "chiffrement" en français, "cryptage" est un contre-sens.


--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.net/?DebianFrench
Vous pouvez aussi ajouter le mot ``spam'' dans vos champs "From" et
"Reply-To:"

To UNSUBSCRIBE, email to
with a subject of "unsubscribe". Trouble? Contact
Bulot Grégory
Le #9571751
Le lundi 4 juin 2007 11:35, Stephane Bortzmeyer a écrit :
On Mon, Jun 04, 2007 at 10:57:49AM +0200,
Bulot Grégory
a message of 12 lines which said:
> Quelqu'un as-t-il réussi a configurer des boitiers cpl depuis notre
> pinguoin préféré ?

Non, mais :

1) Cela dépend des boîtiers, il n'y a aucune norme pour cela.

2) En pratique, ça marche sans configuration :
http://www.bortzmeyer.org/cpl-maison.html



Yep, mais certains clients s'amuse avec le param des boitiers en config
standard, du coup on perd l'accès réseau, alors je suis obliger de pren dre la
décision de sécuriser l'accès au boitier, avant que le client ne touc he la
config (officiellement, il ne touche jamais à la config, les boîtiers s e
configurent tous seul ......)


> * la configuration de chaques boitier cpl (cryptage, conflits, ....)

On dit "chiffrement" en français, "cryptage" est un contre-sens.



merci de cette précision (le "frigidaire" à la place de réfrigirateur a encore
frappé, bien que là c'est plus un mauvais anglicisme)
Bulot Grégory
Le #9571741
Le lundi 4 juin 2007 11:06, Stephane List a écrit :
Bulot Grégory a écrit :
> Bonjour,
>
> Quelqu'un as-t-il réussi a configurer des boitiers cpl depuis notre
> pinguoin préféré ?
>
> Chez Olitec et smc , y'a une interface qui gère :
> * la liste des cpl détectés
> * la configuration de chaques boitier cpl (cryptage, conflits, ....)
>
> Même avec wine cela ne fonctionne pas : l'interface ce lance, mais au cun
> aucun menu ne fonctionne (blocage wine-linux sur du snmp, dcom,
> tartiflette, ....) De plus je preferais une interface "texte".

Bonjour,

cherche sur le site de Devolo.
Il y a les codes sources pour Linux.

Stéphane



y'a du monde, je regarderais â tête reposé
Jean-Yves F. Barbier
Le #9571731
Bulot Grégory wrote:
Le lundi 4 juin 2007 11:35, Stephane Bortzmeyer a écrit :
On Mon, Jun 04, 2007 at 10:57:49AM +0200,
Bulot Grégory
a message of 12 lines which said:
Quelqu'un as-t-il réussi a configurer des boitiers cpl depuis notre
pinguoin préféré ?


Non, mais :

1) Cela dépend des boîtiers, il n'y a aucune norme pour cela.

2) En pratique, ça marche sans configuration :
http://www.bortzmeyer.org/cpl-maison.html



Yep, mais certains clients s'amuse avec le param des boitiers en config
standard, du coup on perd l'accès réseau, alors je suis obliger de prendre la
décision de sécuriser l'accès au boitier, avant que le client ne touche la
config



j'espère pour toi que le svr http intégré aux cpl permet user et mo t de passe
(et *évite* admin -- admin ou 0000 ou 1234 :)

> (officiellement, il ne touche jamais à la config, les boîtiers se
configurent tous seul ......)



arf, t'as pas idée!!
quand j'avais ma boîte, c'était le leit-motiv des particuliers commes des pros:
"j'ai rien touché"...
jusqu'à ce qu'on découvre que le dir /windows manquait... (au hasard :)

je te conseille (plus que) fortement d'intégrer une clause aux contrats
stipulants que tout déplacement non-justifié (avec une liste NON-exha ustive
des mauvaises manips) sera non seulement exclus du domaine de la garantie ,
mais encore facturé au double du tarif habituel; ça parait peu commer cial
au premier abord, mais après une seule fois ça devient extrêmement dissuasif
pour les touche-à-tout.
parce que sinon, un jour on te feras déplacer pour un câble d'aliment ation
d'écran débranché (vécu :(

* la configuration de chaques boitier cpl (cryptage, conflits, ....)


On dit "chiffrement" en français, "cryptage" est un contre-sens.





aux USA les gens utilisent 4 ou 5 fois plus de mots français que les fr ançais
de mots Américains... et une langue qui n'évolue plus devient une lan gue morte

merci de cette précision (le "frigidaire" à la place de réfrigira teur a encore
frappé, bien que là c'est plus un mauvais anglicisme)



mais le virage est mal négocié ;->
--
Hear about...
The fellow who chased his girlfriend up a tree and kissed
her between the limbs?
Yves Rutschle
Le #9571531
On Mon, Jun 04, 2007 at 05:35:45PM +0200, Jean-Yves F.
Barbier wrote:
>>> * la configuration de chaques boitier cpl (cryptage,
>>> conflits, ....)
>>On dit "chiffrement" en français, "cryptage" est un
>>contre-sens.

aux USA les gens utilisent 4 ou 5 fois plus de mots
français que les français de mots Américains... et une
langue qui n'évolue plus devient une langue morte



C'est pas non plus une raison pour mettre n'importe quoi
dans la langue, d'autant que mettre des choses avec trop
mauvais gout à proximité de la langue risque de faire vomir
(personellement, 'bogue' et 'mél' me font vomir).

Les anglophones ont plutôt tendance à parler de 'cipher' et
'decipher' plutôt que de 'encryption'.

Y.


--
Lisez la FAQ de la liste avant de poser une question :
http://wiki.debian.net/?DebianFrench
Vous pouvez aussi ajouter le mot ``spam'' dans vos champs "From" et
"Reply-To:"

To UNSUBSCRIBE, email to
with a subject of "unsubscribe". Trouble? Contact
fra-duf-no-spam
Le #9571521
Le 13668ième jour après Epoch, Stephane Bortzmeyer écrivait:

On dit "chiffrement" en français, "cryptage" est un contre-sens.



D'accord avec "chiffrement", mais pour ma culture perso, pourquoi
"cryptage" est un contre sens?
Jean-Yves F. Barbier
Le #9571511
Yves Rutschle wrote:
On Mon, Jun 04, 2007 at 05:35:45PM +0200, Jean-Yves F.
Barbier wrote:
* la configuration de chaques boitier cpl (cryptage,
conflits, ....)


On dit "chiffrement" en français, "cryptage" est un
contre-sens.




aux USA les gens utilisent 4 ou 5 fois plus de mots
français que les français de mots Américains... et une
langue qui n'évolue plus devient une langue morte



C'est pas non plus une raison pour mettre n'importe quoi
dans la langue, d'autant que mettre des choses avec trop
mauvais gout à proximité de la langue risque de faire vomir
(personellement, 'bogue' et 'mél' me font vomir).



là, tu vas dans mon sens :)
pourriel pour spam est aussi suspect; quoique mél tienne le haut du pav é:
inventer un mot de toute pièce, avec une justification sémantique fum euse, rien
que pour ne pas dire/écrire e-mail, ça confine au précieux ridicule (en tout
cas, ça n'a pu être pondu que par un rond de cuir).
(on a même échappé à "tourne-disque" à la place de disque dur, il-y-a qq
années)

Les anglophones ont plutôt tendance à parler de 'cipher' et
'decipher' plutôt que de 'encryption'.



ça dépend qui en parle: le programmeur dira plus facilement encrypted ,
et le mathématicien cyphered
--
May you have many handsome and obedient sons.
Sylvain Sauvage
Le #9571491
Jean-Yves F. Barbier, mardi 5 juin 2007, 00:06:13 CEST

[...]
pourriel pour spam est aussi suspect; quoique mél tienne le haut du pavé:
inventer un mot de toute pièce, avec une justification sémantiq ue fumeuse, rien
que pour ne pas dire/écrire e-mail, ça confine au précieux ridicule (en tout
cas, ça n'a pu être pondu que par un rond de cuir).
(on a même échappé à "tourne-disque" à la place de disque dur, il-y-a qq
années)



Stop ! Le terme ‹mél› n’a jamais ét é destiné à autre chose
que de servir d’abréviation pour la longue expression « a dresse
de messagerie électronique », en parallèle avec le terme ‹tél›
pour introduire un numéro téléphone.
Et, à part quelques adeptes forcenés du raccourci, le terme
‹tél› ne s’est pas transformé en mot, et il n’a pas remplacé le
mot « téléphone » dans l’usage courant.
(On a aussi « fax » pour « fac simile », mais c†™est une autre
histoire...)

Ok, ‹mél› est très moche et a été tr ès mal vendu, « cédérom »
et « dévérom » sont affreux, et l’on peut encore trouver
quelques autres exemples mais d’autres ont très bien réu ssi ou
sont bien plus jolis, comme ceux que plus personne ne pense
dénigrer : logiciel, ordinateur, disquette, informatique (eh
oui !), etc.

Et que l’on ne me resserve pas le sempiternel « c†™est plus
précis ». Ou est la précision de « spam » ? Et même combien
d’anglophones connaissent l’origine de ce mot « spa m » ? Au
moins avec « pourriel », on entend le lien avec « courriel » et
« pourri ».
Il n’y a aucun intérêt à utiliser un mot étr anger incompré-
hensible si un mot français compréhensible existe déjà. Il vaut
même mieux utiliser un mot français non immédiatement comp ré-
hensible qu’un mot étranger de toutes façons incomprà ©hensible.

<mode vendredi, même le mardi>
Ça suffit avec ces trolls mandarinesques sur les traductions.
Oui, « mandarinesque », car au fond, tout ce vous voulez, c†™est
vous construire une petite forteresse communautaire imaginaire
d’un jargon que vous ne maîtrisez même pas.
Personnellement, je préfère me construire une place, indivi-
duelle mais ouverte à tous, d’un jargon que je maîtrise.
</>

--
Sylvain Sauvage
Yannick P.
Le #9571481
On Monday 04 June 2007 23:37:45 François TOURDE wrote:
Le 13668ième jour après Epoch, Stephane Bortzmeyer écrivai t:
> On dit "chiffrement" en français, "cryptage" est un contre-sens.

D'accord avec "chiffrement", mais pour ma culture perso, pourquoi
"cryptage" est un contre sens?



Je crois que c'est parce que :
déchiffrer = "décoder" quand on connaît le "code"
décrypter = "décoder" quand on ne connaît pas le "code"

crypter voudrait donc dire "coder" n'importe comment, sans aucune possibili té
de "décoder" après opération !

Mes 2 centimes.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme