Le CSA refuse le passage en clair de LCI, Paris Première et Planète +

Le
Thierry VIGNAUD
Le CSA refuse le passage en clair de LCI, Paris Première et Planète +.

On verra si les chaînes qui ont menacé de stopper leur diffusion le feront
réellement ou trouveront d'autres solutions.

Tous les détails sur le web du CSA
http://www.csa.fr/Espace-Presse/Communiques-de-presse/Demandes-de-passage-en-TNT-gratuite-le-CSA-rend-ses-decisions

Au moins dans cette affaire le CSA ne s'est pas "mouillé" mais de mon avis il
est logique que des chaînes de TV qui ont postulé pour obtenir des
autorisations de diffusion de programmes cryptés assument le choix qu'elles
ont fait initialement.

On a eu un cas ressemblant pour les radios FM il y a quelques années où le CSA
avait permis le changement de catégories, notamment les C et les D sans passer
par des appels à candidatures, ce qui a posé de nombreuses protestations de la
part de radios concurrentes, mais là la CSA a validé à la pelle ce type de
modifications.

Il faut quand même rappeler que la loi sur l'audiovisuel a été modifiée
(article 27 de la loi 2013-1028) initialement pour LCI (la première à en faire
la demande l'année dernière) pour justement permettre à des chaînes qui ont
postulé pour l'usage de fréquences cryptées à conserver leur autorisation avec
un passage en clair, alors qu'il aurait fallu que les chaînes restituent leurs
ressources radioélectriques et qu'éventuellement le CSA relance un appel à
candidature, donc ouvert à tout opérateur qui aurait fait que le titulaire
d'origine n'avait aucune assurance de se voir réautorisé.

--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Arthur
Le #26298658
Le 29/07/2014 18:31, Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA refuse le passage en clair de LCI, Paris Première et Planète +.

On verra si les chaînes qui ont menacé de stopper leur diffusion le feront
réellement ou trouveront d'autres solutions.

Tous les détails sur le web du CSA
http://www.csa.fr/Espace-Presse/Communiques-de-presse/Demandes-de-passage-en-TNT-gratuite-le-CSA-rend-ses-decisions

Au moins dans cette affaire le CSA ne s'est pas "mouillé" mais de mon avis il
est logique que des chaînes de TV qui ont postulé pour obtenir des
autorisations de diffusion de programmes cryptés assument le choix qu'elles
ont fait initialement.

On a eu un cas ressemblant pour les radios FM il y a quelques années où le CSA
avait permis le changement de catégories, notamment les C et les D sans passer
par des appels à candidatures, ce qui a posé de nombreuses protestations de la
part de radios concurrentes, mais là la CSA a validé à la pelle ce type de
modifications.

Il faut quand même rappeler que la loi sur l'audiovisuel a été modifiée
(article 27 de la loi 2013-1028) initialement pour LCI (la première à en faire
la demande l'année dernière) pour justement permettre à des chaînes qui ont
postulé pour l'usage de fréquences cryptées à conserver leur autorisation avec
un passage en clair, alors qu'il aurait fallu que les chaînes restituent leurs
ressources radioélectriques et qu'éventuellement le CSA relance un appel à
candidature, donc ouvert à tout opérateur qui aurait fait que le titulaire
d'origine n'avait aucune assurance de se voir réautorisé.




Bonjour.

La décision du CSA interdit-elle à ces trois chaines de se diffuser
gratuitement sur d'autres tuyaux que la TNT (cable, ADSL, satellite) ?

--
Arthur
Thierry VIGNAUD
Le #26298784
On Wed, 30 Jul 2014 10:44:38 +0200, Arthur
Bonjour.

La décision du CSA interdit-elle à ces trois chaines de se diffuser
gratuitement sur d'autres tuyaux que la TNT (cable, ADSL, satellite) ?



Non, les appels à candidature ne concerne que les diffusions
hertziennes terrestres, celles qui ont une réelle limitation de
ressources radioélectriques depuis le sol français, où la place est
limitée et ou il y a concurrence, soit plus de candidats que de
fréquences disponibles (sauf les cas d'appels pour des chaînes TV
locales où certains sont restés infructueux).

Pour toutes diffusion satellite, cable, ADSL, réseaux ne relevant pas
de la gestion des fréquences de la compétence du CSA, les chaînes sont
libres de leurs choix économique, elles peuvent donc passer en clair.
Mais si leur choix économique est le crypté elles demandes aux
diffuseurs : ADSL, câble, satellite, de les rémunérer pour diffuser
leurs programmes. Sinon il ne reste plus que la pub. Le problème c'est
de savoir si l'une ou l'autre solution permettrait aux chaînes de
vivre, dans le contexte actuel des baisses de rémunérations, de la
publicité, ce n'est pas sûr.

Tout dépend aussi du coût des programmes, entre une chaîne qui serait
un robinet à séries américaines des années 60/70 avec un ordinateur
pour piloter la diffusion et une chaîne d'info où il faut payer des
journalistes, envoyer des reporters sur le terrain pour faire des
directs, il y a un fossé.

Mais on voit bien que le gros de l'audience TV a pour source les
chaînes en clair diffusant en DVB-T. D'autant que les réseaux non
hertziens n'ont aucune obligation de reprendre en clair une quelconque
chaîne qui n'émettrait pas en hertzien clair. (Une ancienne exception
avant le démarrage de la TNT en mars 2005, la chaîne parlementaire
devait obligatoirement être reprise par les réseaux câblés en
analogique clair).

Les chaînes qui diffusent par des réseaux non hertziens terrestres,
signent avec le CSA une convention (à partir d'un certain chiffre
d'affaires, sinon c'est une déclaration) qui en gros leur rappelle la
loi sur l'audiovisuel : obligations de sous-titrage, programmes
conforme au respect de la dignité humaine, etc, etc...
--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
claude bb
Le #26302910
Le 29/07/2014 18:31, Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA refuse le passage en clair de LCI, Paris Première et Planète +.

On verra si les chaînes qui ont menacé de stopper leur diffusion le feront



bonjour
y a t'il une loi
, qui empêcherait ces 3 chaines, de proposer, un abonnement, à un cent
par an?
claude bb
Le #26303545
Le 19/08/2014 17:25, claude bb a écrit :
Le 29/07/2014 18:31, Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA refuse le passage en clair de LCI, Paris Première et Planète +.

On verra si les chaînes qui ont menacé de stopper leur diffusion le
feront



bonjour
y a t'il une loi
, qui empêcherait ces 3 chaines, de proposer, un abonnement, à un cent
par an?



ce n'est pas une solution, pour contourner la loi?
claude bb
Le #26304384
Le 22/08/2014 21:08, claude bb a écrit :
Le 19/08/2014 17:25, claude bb a écrit :
Le 29/07/2014 18:31, Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA refuse le passage en clair de LCI, Paris Première et Planète +.

On verra si les chaînes qui ont menacé de stopper leur diffusion le
feront



bonjour
y a t'il une loi
, qui empêcherait ces 3 chaines, de proposer, un abonnement, à un cent
par an?



ce n'est pas une solution, pour contourner la loi?




bonjour Thierry, et tous les autres

que pensez vous de mon idée?
Thierry VIGNAUD
Le #26304400
On Tue, 26 Aug 2014 11:10:24 +0200, claude bb
Le 22/08/2014 21:08, claude bb a écrit :
Le 19/08/2014 17:25, claude bb a écrit :
Le 29/07/2014 18:31, Thierry VIGNAUD a écrit :
Le CSA refuse le passage en clair de LCI, Paris Première et Planète +.

On verra si les chaînes qui ont menacé de stopper leur diffusion le
feront



bonjour
y a t'il une loi
, qui empêcherait ces 3 chaines, de proposer, un abonnement, à un cent
par an?



ce n'est pas une solution, pour contourner la loi?




bonjour Thierry, et tous les autres

que pensez vous de mon idée?



Ce qui intéressent les chaînes c'est de diffuser en clair (sans matériel
additif comme des décodeurs). C'est-à-dire une réception aussi libre que les
autres chaînes en clair. Sinon en plus il faut ajouter toute l'infrastructure
de cryptage, la gestion des abonnements qu'il faudrait conserver et qui a
aussi un coût. A mon avis c'est sans intérêt pour les chaînes qui veulent
passer en clair.

La seule idée plausible à mon avis c'est de faire comme si la loi modificative
n'avait jamais existé pas puisqu'au final elle n'a servi à rien, c'est que les
chaînes concernées restituent leur fréquence au CSA et que le CSA lance un
appel à candidatures pour une diffusion en clair.

Mais ce n'est pas gagné. Le CSA avant tout appel à candidatures est tenu à
faire une étude économique (nouvelle disposition incluse aussi dans la loi
modificative de novembre 2013) et il pourrait juger financièrement inopportun
économiquement vis à vis des chaînes en clair de lancer un appel à
candidatures. C'est d'ailleurs les motivations extrêmement détaillées qu'il a
donné sur son refus du passage en clair des chaînes.

Et dans tous les cas un appel à candidature est ouvert à tout le monde et
c'est le risque également de perdre une autorisation en cours.

C'est quand même intéressant de voir qu'un moyen de diffusion hertzien
terrestre qu'est la TNT, qui pour certains serait sur le déclin, demeure
néanmoins "prescripteur" et se trouve toujours de fait au-dessus de tous les
autres moyens, même réunis, de diffuser des émissions TV : satellite, câble,
ADSL et autres.

Ces 3 chaînes ont démarré sans diffusion hertzienne : Planète et Paris
Première (à l'origine chaîne locale de Paris) uniquement par le câble en 1986,
LCI via le câble en 1994. Elles ont toutes les trois toujours été accessibles
moyennant paiement et même si les 2 premières n'ont pas menacé de fermer on
peut quand même se poser la question sur la gestion de LCI qui 20 ans après
son démarrage n'aurait plus d'autres moyens d'exister en 2014 que par des
ressources publicitaires d'une diffusion hertzienne terrestre en clair ? Car
LCI pourrait très bien diffuser en clair par satellite, câble, ADSL puisque
les procédures d'autorisations du CSA ne concerne que des fréquences
hertziennes terrestres qui sont, elles, limitées.

--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
claude bb
Le #26304560
Le 26/08/2014 11:56, Thierry VIGNAUD a écrit :



Ces 3 chaînes ont démarré sans diffusion hertzienne : Planète et Paris
Première (à l'origine chaîne locale de Paris) uniquement par le câble en 1986,
LCI via le câble en 1994. Elles ont toutes les trois toujours été accessibles
moyennant paiement et même si les 2 premières n'ont pas menacé de fermer on
peut quand même se poser la question sur la gestion de LCI qui 20 ans après
son démarrage n'aurait plus d'autres moyens d'exister en 2014 que par des
ressources publicitaires d'une diffusion hertzienne terrestre en clair ?




Car
LCI pourrait très bien diffuser en clair par satellite, câble, ADSL puisque
les procédures d'autorisations du CSA ne concerne que des fréquences
hertziennes terrestres qui sont, elles, limitées.



je n'avais pas pensé à ça, a t'on une idée, du pourcentage de personnes,
qui regardent la tv, autrement que par hertzien?
Thierry VIGNAUD
Le #26304562
On Tue, 26 Aug 2014 21:23:56 +0200, claude bb
Le 26/08/2014 11:56, Thierry VIGNAUD a écrit :





Ces 3 chaînes ont démarré sans diffusion hertzienne : Planète et Paris
Première (à l'origine chaîne locale de Paris) uniquement par le câble en 1986,
LCI via le câble en 1994. Elles ont toutes les trois toujours été accessibles
moyennant paiement et même si les 2 premières n'ont pas menacé de fermer on
peut quand même se poser la question sur la gestion de LCI qui 20 ans après
son démarrage n'aurait plus d'autres moyens d'exister en 2014 que par des
ressources publicitaires d'une diffusion hertzienne terrestre en clair ?




Car
LCI pourrait très bien diffuser en clair par satellite, câble, ADSL puisque
les procédures d'autorisations du CSA ne concerne que des fréquences
hertziennes terrestres qui sont, elles, limitées.



je n'avais pas pensé à ça, a t'on une idée, du pourcentage de personnes,
qui regardent la tv, autrement que par hertzien?



Oui le CSA publie tous les 6 mois : "Les chiffres clés de l'audiovisuel
français". Voir à la page 4 du pdf disponible sur cette page :
http://www.csa.fr/Etudes-et-publications/Les-chiffres-cles/Les-chiffres-cles-de-l-audiovisuel-francais-Edition-du-1er-semestre-2014

Attention, ne pas oublier que chaque foyer n'a pas forcément un moyen unique
de recevoir la TV, à sa disposition.

Pour ma part, je suis équipé en réception câble, ADSL, satellite et TNT :-)

--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
claude bb
Le #26304603
Le 26/08/2014 21:40, Thierry VIGNAUD a écrit :
On Tue, 26 Aug 2014 21:23:56 +0200, claude bb
Le 26/08/2014 11:56, Thierry VIGNAUD a écrit :





Ces 3 chaînes ont démarré sans diffusion hertzienne : Planète et Paris
Première (à l'origine chaîne locale de Paris) uniquement par le câble en 1986,
LCI via le câble en 1994. Elles ont toutes les trois toujours été accessibles
moyennant paiement et même si les 2 premières n'ont pas menacé de fermer on
peut quand même se poser la question sur la gestion de LCI qui 20 ans après
son démarrage n'aurait plus d'autres moyens d'exister en 2014 que par des
ressources publicitaires d'une diffusion hertzienne terrestre en clair ?




Car
LCI pourrait très bien diffuser en clair par satellite, câble, ADSL puisque
les procédures d'autorisations du CSA ne concerne que des fréquences
hertziennes terrestres qui sont, elles, limitées.



je n'avais pas pensé à ça, a t'on une idée, du pourcentage de personnes,
qui regardent la tv, autrement que par hertzien?



Oui le CSA publie tous les 6 mois : "Les chiffres clés de l'audiovisuel
français". Voir à la page 4 du pdf disponible sur cette page :
http://www.csa.fr/Etudes-et-publications/Les-chiffres-cles/Les-chiffres-cles-de-l-audiovisuel-francais-Edition-du-1er-semestre-2014

Attention, ne pas oublier que chaque foyer n'a pas forcément un moyen unique
de recevoir la TV, à sa disposition.

Pour ma part, je suis équipé en réception câble, ADSL, satellite et TNT :-)



t'és bien équipé:)

donc si j'ai bien compté, dans le meilleur des cas, 74.1% des
téléspectateurs, pourraient visionner les 3 chaines retoquées, autrement
que par hertzien
si l'on considère, qu'une partie de ces téléspectateurs, veulent
réserver leur bande passante, à l'internet, et au téléchargement, ce
mode de diffusion, n'apporteraient pas assez, de clients potentiels,
pour rentabiliser l’affaire?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme