Dans un cas comme celui de DSK, les USA instaurent la triple peine...

Le
xenufrance
A. Ils maintiennent en détention quelqu'un sans preuves formelles et sans
jugement, bref, le juge qui semble "instruire" le fait dans l'urgence dans
certains cas

B. Ils le collent en pâture à la presse mondiale

C. Ils lui interdisent donc d'être élu, dans le cas pésent.

Par contre, des juges américains continuent à laisser (donc, à AIDER) à
mettre en esclavage, exploiter , forcer à l'avortement, séquestrer,
torturer, battre, et ne pas payer des milliers de gens par une secte
archi=criminelle, la scientologie (cf : www.antisectes.net/rpf.htm ou
http://www.prevensectes.com/saint_petersburg_time_aout_2009.htm, entre
autres).

Et leur excuse se trouve être souvent le premier amendement de la
constitution; curieux, car le premier amendement ne permet pas à un accusé
de parler.

Chez eux comme dans tous les pays très sophistiqués, les législateurs ont
encore beaucoup à faire.

Il ne s'agit pas de ma part de défendre DSK, d'ailleurs, seule la fille et
lui savent exactement ce qui s'est passé et pourquoi.

r
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Séb.
Le #23368321
Le 16/05/2011 20:08, xenufrance a écrit :
A. Ils maintiennent en détention quelqu'un sans preuves formelles et sans
jugement, bref, le juge qui semble "instruire" le fait dans l'urgence d ans
certains cas

B. Ils le collent en pâture à la presse mondiale

C. Ils lui interdisent donc d'être élu, dans le cas pése nt.

Par contre, des juges américains continuent à laisser (donc, à AIDER) à
mettre en esclavage, exploiter , forcer à l'avortement, séque strer,
torturer, battre, et ne pas payer des milliers de gens par une secte
archi=criminelle, la scientologie (cf : www.antisectes.net/rpf.htm ou
http://www.prevensectes.com/saint_petersburg_time_aout_2009.htm, entre
autres).

Et leur excuse se trouve être souvent le premier amendement de la
constitution; curieux, car le premier amendement ne permet pas à u n accusé
de parler.

Chez eux comme dans tous les pays très sophistiqués, les là ©gislateurs ont
encore beaucoup à faire.

Il ne s'agit pas de ma part de défendre DSK, d'ailleurs, seule la fille et
lui savent exactement ce qui s'est passé et pourquoi.

r



S'il s'est passé quelque chose...
koumac
Le #23368791
"xenufrance" 4dd16804$0$18781$
A. Ils maintiennent en détention quelqu'un sans preuves formelles et sans
jugement, bref, le juge qui semble "instruire" le fait dans l'urgence dans
certains cas

B. Ils le collent en pâture à la presse mondiale

C. Ils lui interdisent donc d'être élu, dans le cas pésent.



Dans qu'il n'ait pas condamnée il as un casier judiciaire vierge , je ne
crois pas que l'action des américains pour l'instant lui interdise d'étre
élu .
Jean-Marc Desperrier
Le #23369701
xenufrance wrote:
A. Ils maintiennent en détention quelqu'un sans preuves formelles et sans
jugement, bref, le juge qui semble "instruire" le fait dans l'urgence dans
certains cas



C'est exceptionnel. Il parait que trois flics ripoux qui passent en
jugement en même temps pour viol agravés sont libres eux.

Le juge l'a directement reconnu, il paye pour Polanski.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme