dans le train Milan-Nice

Le
Jean
Un ami se trouvait vendredi 23 mars vers 11 heures dans le train Milan
- Nice, composé a l'ancienne avec des compartiments, juste apres le
depart de la gare de Menton, il detecte une odeur de cigarette, il
sort de son compartiment et effectivement deux compartiments plus loin
un homme fumait.
Il lui dit gentiment
<Vous savez il est interdit de fumer dans les trains>
<et alors?> lui repond t'il,,
< et alors ça me dérange il lui répond>
et voila qu'il claque la porte du compartiment en lui repondant
< vous n'avez qu'a changer de wagon>.
Il a suivi son conseil et en entrant dans le wagon suivant il croise
par chance deux controleurs a qui bien entendu il en profite pour leur
dire qu'un fumeur recalcitrant se trouvait dans le wagon precedent.
<On y va tout de suite, lui repondit l'un d'entre eux>
Il a ensuite observé l'intervention des controleurs a distance, mais a
cependant entendu le ton monter et des mots que je ne citerai pas
ici.
A leur arrivé a Nice 3 policiers attendaient devant la porte du wagon,
et sont repartis avec le fumeur entre eux.
On ne saura pas s'il a été arreté pour avoir fumé dans le train ou
pour avoir eu des mots avec les controleurs, mais les deux sont lies
car un fumeur emploie volontiers un vocabulaire de fumeur.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
louxor
Le #15759821
En Belgique, voici ce qui se serait passé:
Le contrôleur serait intervenu, il se serait fait insulter, il aurait
prévenu la police qui lui aurait dit qu'ils ont mieux à faire, il aurait
alors prévenu son représentant syndical qui aurait déclenché une grève
sauvage de l'ensemble du réseau pour protester contre l'insécurité et les
menaces verbales dont font l'objet le personnel d'accompagnement des trains.
Par solidarité, les chauffeurs des bus auraient arrêté aussi le travail.
Non, je n'exagère pas, c'est fréquent en Belgique, ce genre de grève om les
usagers sont pris en otage sans le moindre recours.
Un exemple ? Il y a une dizaine de jour... Un chauffeur de bus "s'est senti
agressé verbalement par un passager dans une langue qu'il ne connait pas"
(sic ! Résultat: 24 heures de grève !
Et tant pis pour les travailleurs qui doivent revenir de leur boulot, les
enfants et étudiants qui doivent rentrer de l'école, c'est cela, la
dictature des TEC (Transports en commun de la Région Wallonne) en Belgique !


"Jean"
Un ami se trouvait vendredi 23 mars vers 11 heures dans le train Milan
- Nice, composé a l'ancienne avec des compartiments, juste apres le
depart de la gare de Menton, il detecte une odeur de cigarette, il
sort de son compartiment et effectivement deux compartiments plus loin
un homme fumait.
Il lui dit gentiment
<Vous savez il est interdit de fumer dans les trains>
<et alors?> lui repond t'il,,
< et alors ça me dérange il lui répond>
et voila qu'il claque la porte du compartiment en lui repondant
< vous n'avez qu'a changer de wagon>.
Il a suivi son conseil et en entrant dans le wagon suivant il croise
par chance deux controleurs a qui bien entendu il en profite pour leur
dire qu'un fumeur recalcitrant se trouvait dans le wagon precedent.
<On y va tout de suite, lui repondit l'un d'entre eux>
Il a ensuite observé l'intervention des controleurs a distance, mais a
cependant entendu le ton monter et des mots que je ne citerai pas
ici.
A leur arrivé a Nice 3 policiers attendaient devant la porte du wagon,
et sont repartis avec le fumeur entre eux.
On ne saura pas s'il a été arreté pour avoir fumé dans le train ou
pour avoir eu des mots avec les controleurs, mais les deux sont lies
car un fumeur emploie volontiers un vocabulaire de fumeur.
Emma
Le #15759811
Jean a écrit :
Un ami se trouvait vendredi 23 mars vers 11 heures dans le train Milan
- Nice, composé a l'ancienne avec des compartiments, juste apres le
depart de la gare de Menton, il detecte une odeur de cigarette, il
sort de son compartiment et effectivement deux compartiments plus loin
un homme fumait.
Il lui dit gentiment
<Vous savez il est interdit de fumer dans les trains>
<et alors?> lui repond t'il,,
< et alors ça me dérange il lui répond>
et voila qu'il claque la porte du compartiment en lui repondant
< vous n'avez qu'a changer de wagon>.
Il a suivi son conseil et en entrant dans le wagon suivant il croise
par chance deux controleurs a qui bien entendu il en profite pour leur
dire qu'un fumeur recalcitrant se trouvait dans le wagon precedent.
<On y va tout de suite, lui repondit l'un d'entre eux>
Il a ensuite observé l'intervention des controleurs a distance, mais a
cependant entendu le ton monter et des mots que je ne citerai pas
ici.
A leur arrivé a Nice 3 policiers attendaient devant la porte du wagon,
et sont repartis avec le fumeur entre eux.
On ne saura pas s'il a été arreté pour avoir fumé dans le train ou
pour avoir eu des mots avec les controleurs, mais les deux sont lies
car un fumeur emploie volontiers un vocabulaire de fumeur.



Il va à la recherche d'un fumeur DEUX COMPARTIMENTS PLUS LOIN puis va
DENONCER le fumeur
Je crois que je n'aime pas cette France
http://cjoint.com/?dvi65gmQgo

Emma

--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par
l'obéissance il assure l'ordre; par la résistance il assure la liberté.
Alain
Emma
Le #15759801
Jean a écrit :
Un ami se trouvait vendredi 23 mars vers 11 heures dans le train Milan
- Nice, composé a l'ancienne avec des compartiments, juste apres le
depart de la gare de Menton, il detecte une odeur de cigarette, il
sort de son compartiment et effectivement deux compartiments plus loin
un homme fumait.
Il lui dit gentiment
<Vous savez il est interdit de fumer dans les trains>
<et alors?> lui repond t'il,,
< et alors ça me dérange il lui répond>
et voila qu'il claque la porte du compartiment en lui repondant
< vous n'avez qu'a changer de wagon>.
Il a suivi son conseil et en entrant dans le wagon suivant il croise
par chance deux controleurs a qui bien entendu il en profite pour leur
dire qu'un fumeur recalcitrant se trouvait dans le wagon precedent.
<On y va tout de suite, lui repondit l'un d'entre eux>
Il a ensuite observé l'intervention des controleurs a distance, mais a
cependant entendu le ton monter et des mots que je ne citerai pas
ici.
A leur arrivé a Nice 3 policiers attendaient devant la porte du wagon,
et sont repartis avec le fumeur entre eux.
On ne saura pas s'il a été arreté pour avoir fumé dans le train ou
pour avoir eu des mots avec les controleurs, mais les deux sont lies
car un fumeur emploie volontiers un vocabulaire de fumeur.



Il va à la recherche d'un fumeur DEUX COMPARTIMENTS PLUS LOIN puis va
DENONCER le fumeur

UN fumeur, UN mouchard, DEUX contrôleurs, TROIS policiers
Je crois que je n'aime pas cette France

http://cjoint.com/?dvi65gmQgo

Emma


--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par
l'obéissance il assure l'ordre; par la résistance il assure la liberté.
Alain
Youri Ligotmi
Le #15759781
Emma a écrit :
Jean a écrit :
Un ami se trouvait vendredi 23 mars vers 11 heures dans le train Milan
- Nice, composé a l'ancienne avec des compartiments, juste apres le
depart de la gare de Menton, il detecte une odeur de cigarette, il
sort de son compartiment et effectivement deux compartiments plus loin
un homme fumait.
Il lui dit gentiment
<Vous savez il est interdit de fumer dans les trains>
<et alors?> lui repond t'il,,
< et alors ça me dérange il lui répond>
et voila qu'il claque la porte du compartiment en lui repondant
< vous n'avez qu'a changer de wagon>.
Il a suivi son conseil et en entrant dans le wagon suivant il croise
par chance deux controleurs a qui bien entendu il en profite pour leur
dire qu'un fumeur recalcitrant se trouvait dans le wagon precedent.
<On y va tout de suite, lui repondit l'un d'entre eux>
Il a ensuite observé l'intervention des controleurs a distance, mais a
cependant entendu le ton monter et des mots que je ne citerai pas
ici.
A leur arrivé a Nice 3 policiers attendaient devant la porte du wagon,
et sont repartis avec le fumeur entre eux.
On ne saura pas s'il a été arreté pour avoir fumé dans le train ou
pour avoir eu des mots avec les controleurs, mais les deux sont lies
car un fumeur emploie volontiers un vocabulaire de fumeur.



Il va à la recherche d'un fumeur DEUX COMPARTIMENTS PLUS LOIN puis va
DENONCER le fumeur

UN fumeur, UN mouchard, DEUX contrôleurs, TROIS policiers
Je crois que je n'aime pas cette France



Je suis fumeur.
Je sais et je comprends que l'odeur de la fumée de cigarette peut
déranger un non fumeur, même à 2 compartiments de distance, sans parler
des gens qui entreront dans ce compartiment après le départ du fumeur.
Le fumeur n'a pas ledroit de fumer à cet endroit, c'est la loi, c'est
comme ça (pour la changer il y a les élections). Que diriez-vous d'un
automobiliste qui déciderait que le feu rouge auquel il doit s'arrêter
le gêne et le franchirait au risque de vous renverser? s'il vous
renversait vous appeleriez la police, aimez-vous toujours cette France là?
Le contrôleur fait appliquer la loi, c'est son travail, il est payé pour
ça (qu'aurait-on dit s'il avait envoyé promener le plaignant?). Le
fumeur l'insulte et refuse d'arrêter de fumer, que faire? laisser faire?
ça s'appelle la loi du plus fort, c'est cette France là que vous voulez?
Le contrôleur a fait son travail et la police fera le sien, rien de
choquant, le fumeur n'a pas été passé à tabac (elle est bonne non?).

Je ne fume pas dans le train, ni dans les lieux où c'est interdit et je
m'en porte aussi bien (mieux diront certains), avant on pouvait fumer
dans les cinemas, dans les couloirs du métro, dans les zones fumeurs des
avions et des trains, on ne peut plus, c'est comme ça, globalement ça se
passe très bien.

L'an prochain on ne pourra plus fumer dans les cafés-restaurants, je
vous parie que ça se passera tout aussi bien.
ALain Montfranc
Le #15759761
Jean a écrit

car un fumeur emploie volontiers un vocabulaire de fumeur.



Je ne suis pas fumeur mais votre mentalité est à vomir
Youri Ligotmi
Le #15759751
>> Jean a écrit :
car un fumeur emploie volontiers un vocabulaire de fumeur.







Vous trouvez vraiment? pas bien les généralités
henriparisien
Le #15759721
On 26 mar, 09:26, Emma
Jean a écrit :



> un homme fumait.
> Il lui dit gentiment
> <Vous savez il est interdit de fumer dans les trains>
> <et alors?> lui repond t'il,,
> < et alors ça me dérange il lui répond>
> et voila qu'il claque la porte du compartiment en lui repondant
> < vous n'avez qu'a changer de wagon>.



Il va à la recherche d'un fumeur DEUX COMPARTIMENTS PLUS LOIN puis va
DENONCER le fumeur

UN fumeur, UN mouchard, DEUX contrôleurs, TROIS policiers
Je crois que je n'aime pas cette France



Il y a une incivilité. Il y a une personne qui essaye par la
négociation de mettre fin à cette incivilité et qui n'y arrive pas.
Cela me parait normal qu'il fasse appel aux contrôleurs dont s'est le
métier. Ceux-ci n'y arrivent pas non plus. A ce moment là, il est
encore une fois normal de faire appel aux forces de l'ordre. Il faut
quand même rappeler que dans cette région, des trains ont plusieurs
fois été vandalisé et mis à sac par des bandes de jeunes.

L'un des principes fondamentaux du droit, c'est que force doit
toujours rester à la loi, et je ne vois pas ce qui pouvait empêcher le
fumeur d'éteindre sa cigarette la première fois qu'on lui l'a demandé.
Bigjoe
Le #15759641
"Jean" news:
Un ami se trouvait vendredi 23 mars vers 11 heures dans le train Milan
- Nice, composé a l'ancienne avec des compartiments, juste apres le
depart de la gare de Menton, il detecte une odeur de cigarette, il
sort de son compartiment et effectivement deux compartiments plus loin
un homme fumait.
Il lui dit gentiment
<Vous savez il est interdit de fumer dans les trains>
<et alors?> lui repond t'il,,
< et alors ça me dérange il lui répond>
et voila qu'il claque la porte du compartiment en lui repondant
< vous n'avez qu'a changer de wagon>.
Il a suivi son conseil et en entrant dans le wagon suivant il croise
par chance deux controleurs a qui bien entendu il en profite pour leur
dire qu'un fumeur recalcitrant se trouvait dans le wagon precedent.
<On y va tout de suite, lui repondit l'un d'entre eux>
Il a ensuite observé l'intervention des controleurs a distance, mais a
cependant entendu le ton monter et des mots que je ne citerai pas
ici.
A leur arrivé a Nice 3 policiers attendaient devant la porte du wagon,
et sont repartis avec le fumeur entre eux.
On ne saura pas s'il a été arreté pour avoir fumé dans le train ou
pour avoir eu des mots avec les controleurs, mais les deux sont lies
car un fumeur emploie volontiers un vocabulaire de fumeur.


** N'oubliez pas de dénoncer (anonymement, de
** préférence) tous les déviants à la Kommandantür !
** Pauvre France... certains se croient encore
** au "bon vieux temps" de Vichy et du Maréchal.
** Il faudra bientôt instaurer une prime à la délation
** et obliger les fumeurs à porter une étoile grise...
Bigjoe
Le #15759631
"Emma" news:4607752d$0$5077$

Il va à la recherche d'un fumeur DEUX COMPARTIMENTS PLUS LOIN puis va
DENONCER le fumeur

UN fumeur, UN mouchard, DEUX contrôleurs, TROIS policiers
Je crois que je n'aime pas cette France

http://cjoint.com/?dvi65gmQgo

Emma




** Bravo !
** Il sera obligatoire de dénoncer (anonymement, de
** préférence) tous les déviants à la Kommandantür !
** Pauvre France... certains se croient encore
** au "bon vieux temps" de Vichy et du Maréchal.
** Il faudra bientôt instaurer une prime à la délation
** et obliger les fumeurs à porter une étoile grise...
phil
Le #15759621
Bigjoe a pensé très fort :

** N'oubliez pas de dénoncer (anonymement, de
** préférence) tous les déviants à la Kommandantür !
** Pauvre France... certains se croient encore
** au "bon vieux temps" de Vichy et du Maréchal.
** Il faudra bientôt instaurer une prime à la délation
** et obliger les fumeurs à porter une étoile grise...



N'importe quoi
Tu crains vraiment toi.......
Bonjour l'amalgamme
Le fumeur a été sanctionné non pas parce qu'il était fumeur mais parce
que c'était un gros con irrespectueux des lois et des autres.
Je pense que de ma part il aurait eu droit d'abord à une mandale dans
la gueule

--
phi²
Publicité
Poster une réponse
Anonyme