DC, changement composant matériel (carte mère), quel comportement pour AD

Le
Fabrice
Bonsoir à tous,

J'ai eu suite à une conversation avec un formateur un doute sur un cas de
reprise. C'est à dire les conséquences d'un changement de carte mère par
exemple sur un DC.

Je m'explique.
Deux controleurs de domaine en Win2003 SP2 sur des serveurs HP ML350 G3 et
G4. Le 2e (G3) controleur a une panne matérielle identifiée commande
défaillance de la carte mère. HP change cette carte sur la machine. Le
serveur repart sans autre manipulation. Le raid est intact et le système
n'a pas été touché. La machine se lance et l'OS est chargé.

J'ai eu le cas de figure en réel. Mon 2e DC est reparti sans aucun souci ni
manipulation. Les réplications se sont bien passées entre les DC.
La personne avec qui je discutais me disait que cela n'est pas possible. En
cas de changement d'un composant matériel, l'AD aurait du se planter, que
la réplication aurait été défaillante. Et qu''n tant normal malgré une
reprise de la machine j'aurais du passer par un "nettoyage" de l'AD pour
éliminer mon dc2 afin de réinstaller le système et refaire un dcpromo.

En gros faire comme si ma machine était morte et que j'avais un nouveau
matériel.

J'ai eu également le cas d'un changement de matériel sur un serveur membre
et sql server 2005. Le système est reparti sans souci.

Alors je me permet de poser la question. Si on change un composant matériel
défectueux par un équivalent comme la carte mère et que le système repart
le comportement normal est il

-IL faut considérer le DC comme non valide car entrainera des problèmes de
réplication, de "secure channel", de GUID ou SID et ainsi nettoyer AD
et refaire un dcpromo.

- Ou cela n'a t il aucune incidence, dès lors qu'on répare le matériel tout
repart..

merci de vos réponses.
fabrice
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Manu
Le #19590511
Bonsoir,

si la structure globale de l'ad n'a pas changé (ex : seize de rôles), aucun
soucis. Il n'y a aucune raison que le dc plante. par défaut, un dc qui
revient en ligne reprendra sa synchro. Maintenant, il est vrai que dans des
environnements larges, il peut être recommandé, au bout d'un certain temps
d'inactivité du dc de nettoyer l'ad (metadata cleanup via ntdsutil) et de ne
pas le remettre en ligne, mais il s'agit simplement d'une précaution vis à
vis des autres dc.

"Fabrice" discussion :
Bonsoir à tous,

J'ai eu suite à une conversation avec un formateur un doute sur un cas de
reprise. C'est à dire les conséquences d'un changement de carte mère par
exemple sur un DC.

Je m'explique.
Deux controleurs de domaine en Win2003 SP2 sur des serveurs HP ML350 G3 et
G4. Le 2e (G3) controleur a une panne matérielle identifiée commande
défaillance de la carte mère. HP change cette carte sur la machine. Le
serveur repart sans autre manipulation. Le raid est intact et le système
n'a pas été touché. La machine se lance et l'OS est chargé.

J'ai eu le cas de figure en réel. Mon 2e DC est reparti sans aucun souci
ni
manipulation. Les réplications se sont bien passées entre les DC.
La personne avec qui je discutais me disait que cela n'est pas possible.
En
cas de changement d'un composant matériel, l'AD aurait du se planter, que
la réplication aurait été défaillante. Et qu''n tant normal malgré une
reprise de la machine j'aurais du passer par un "nettoyage" de l'AD pour
éliminer mon dc2 afin de réinstaller le système et refaire un dcpromo.

En gros faire comme si ma machine était morte et que j'avais un nouveau
matériel.

J'ai eu également le cas d'un changement de matériel sur un serveur membre
et sql server 2005. Le système est reparti sans souci.

Alors je me permet de poser la question. Si on change un composant
matériel
défectueux par un équivalent comme la carte mère et que le système repart
le comportement normal est il

-IL faut considérer le DC comme non valide car entrainera des problèmes de
réplication, de "secure channel", de GUID ou SID ... et ainsi nettoyer AD
et refaire un dcpromo.

- Ou cela n'a t il aucune incidence, dès lors qu'on répare le matériel
tout
repart..

merci de vos réponses.
fabrice




Fabrice
Le #19591021
Bonjour Manu

Merci de ta réponse.
Mais ma question est plus dans l'idée que "changer un composant matériel
défectueux comme la carte mère" peut il entrainer une défaillance au niveau
de l'AD. C'est à dire une sorte d'altération du GUID de la machine DC
empéchant par la suite se retour normal dans l'AD , celui ci n'étant plus
reconnu et empchant synchronisation et tout bon fonctionnement.
Altération ou perte du compte machine par le changement matériel n'est peut
être pas le bon mot mais je ne sais comment l'exprimer.

Le composant serait changer dans le cadre d'un contrat de maintenance
matériel donc en principe par un composant équivalent.

Donc cela a t il un effet sur le compte mahine dans l'AD, SID, GUID ... ?

merci
fabrice

Manu wrote:

Bonsoir,

si la structure globale de l'ad n'a pas changé (ex : seize de rôles),
aucun soucis. Il n'y a aucune raison que le dc plante. par défaut, un dc
qui revient en ligne reprendra sa synchro. Maintenant, il est vrai que
dans des environnements larges, il peut être recommandé, au bout d'un
certain temps d'inactivité du dc de nettoyer l'ad (metadata cleanup via
ntdsutil) et de ne pas le remettre en ligne, mais il s'agit simplement
d'une précaution vis à vis des autres dc.

"Fabrice" discussion :
Bonsoir à tous,

J'ai eu suite à une conversation avec un formateur un doute sur un cas de
reprise. C'est à dire les conséquences d'un changement de carte mère par
exemple sur un DC.

Je m'explique.
Deux controleurs de domaine en Win2003 SP2 sur des serveurs HP ML350 G3
et G4. Le 2e (G3) controleur a une panne matérielle identifiée commande
défaillance de la carte mère. HP change cette carte sur la machine. Le
serveur repart sans autre manipulation. Le raid est intact et le système
n'a pas été touché. La machine se lance et l'OS est chargé.

J'ai eu le cas de figure en réel. Mon 2e DC est reparti sans aucun souci
ni
manipulation. Les réplications se sont bien passées entre les DC.
La personne avec qui je discutais me disait que cela n'est pas possible.
En
cas de changement d'un composant matériel, l'AD aurait du se planter, que
la réplication aurait été défaillante. Et qu''n tant normal malgré une
reprise de la machine j'aurais du passer par un "nettoyage" de l'AD pour
éliminer mon dc2 afin de réinstaller le système et refaire un dcpromo.

En gros faire comme si ma machine était morte et que j'avais un nouveau
matériel.

J'ai eu également le cas d'un changement de matériel sur un serveur
membre et sql server 2005. Le système est reparti sans souci.

Alors je me permet de poser la question. Si on change un composant
matériel
défectueux par un équivalent comme la carte mère et que le système repart
le comportement normal est il

-IL faut considérer le DC comme non valide car entrainera des problèmes
de réplication, de "secure channel", de GUID ou SID ... et ainsi nettoyer
AD et refaire un dcpromo.

- Ou cela n'a t il aucune incidence, dès lors qu'on répare le matériel
tout
repart..

merci de vos réponses.
fabrice






Manu
Le #19596551
Pour essayer d'être plus clair, tant que l'OS en soit n'est pas altéré, il
n'y aura pas de soucis vis-à-vis d'AD. Si tu changes un composant, il se
peut par contre que le serveur ait besoin d'être réactivé côté licence
(attention dans ce cas notamment aux versions OEM) mais les services ne sont
pas arrêtés même si l'activation ne peut être faite. Il se peut également
que plug & play découvre du nouveaux matériel (si le modèle du composant
n'est pas le même) ce qui peut avoir des effets néfastes (ex : 2 cartes
réseaux différentes = 1 carte en panne = 1 carte ghost dans le système) mais
seulement le temps de les réparer (généralement quelques minutes / heures).

Pour illustrer mes propos, imagine un dc que l'on virtualise. Tout ses
composants seront remplacés du point de vue du système, le hardware id sera
différent mais, en dehors des 2 problèmes évoqués ci-dessous, le contrôleur
fonctionnera correctement et aucun problème de réplication n'est censé
arriver côté AD.

Voilà, j'espère avoir été plus précis et que cela pourra t'aider.

Cordialement

"Fabrice" discussion :
Bonjour Manu

Merci de ta réponse.
Mais ma question est plus dans l'idée que "changer un composant matériel
défectueux comme la carte mère" peut il entrainer une défaillance au
niveau
de l'AD. C'est à dire une sorte d'altération du GUID de la machine DC
empéchant par la suite se retour normal dans l'AD , celui ci n'étant plus
reconnu et empchant synchronisation et tout bon fonctionnement.
Altération ou perte du compte machine par le changement matériel n'est
peut
être pas le bon mot mais je ne sais comment l'exprimer.

Le composant serait changer dans le cadre d'un contrat de maintenance
matériel donc en principe par un composant équivalent.

Donc cela a t il un effet sur le compte mahine dans l'AD, SID, GUID ... ?

merci
fabrice

Manu wrote:

Bonsoir,

si la structure globale de l'ad n'a pas changé (ex : seize de rôles),
aucun soucis. Il n'y a aucune raison que le dc plante. par défaut, un dc
qui revient en ligne reprendra sa synchro. Maintenant, il est vrai que
dans des environnements larges, il peut être recommandé, au bout d'un
certain temps d'inactivité du dc de nettoyer l'ad (metadata cleanup via
ntdsutil) et de ne pas le remettre en ligne, mais il s'agit simplement
d'une précaution vis à vis des autres dc.

"Fabrice" discussion :
Bonsoir à tous,

J'ai eu suite à une conversation avec un formateur un doute sur un cas
de
reprise. C'est à dire les conséquences d'un changement de carte mère par
exemple sur un DC.

Je m'explique.
Deux controleurs de domaine en Win2003 SP2 sur des serveurs HP ML350 G3
et G4. Le 2e (G3) controleur a une panne matérielle identifiée commande
défaillance de la carte mère. HP change cette carte sur la machine. Le
serveur repart sans autre manipulation. Le raid est intact et le système
n'a pas été touché. La machine se lance et l'OS est chargé.

J'ai eu le cas de figure en réel. Mon 2e DC est reparti sans aucun souci
ni
manipulation. Les réplications se sont bien passées entre les DC.
La personne avec qui je discutais me disait que cela n'est pas possible.
En
cas de changement d'un composant matériel, l'AD aurait du se planter,
que
la réplication aurait été défaillante. Et qu''n tant normal malgré une
reprise de la machine j'aurais du passer par un "nettoyage" de l'AD pour
éliminer mon dc2 afin de réinstaller le système et refaire un dcpromo.

En gros faire comme si ma machine était morte et que j'avais un nouveau
matériel.

J'ai eu également le cas d'un changement de matériel sur un serveur
membre et sql server 2005. Le système est reparti sans souci.

Alors je me permet de poser la question. Si on change un composant
matériel
défectueux par un équivalent comme la carte mère et que le système
repart
le comportement normal est il

-IL faut considérer le DC comme non valide car entrainera des problèmes
de réplication, de "secure channel", de GUID ou SID ... et ainsi
nettoyer
AD et refaire un dcpromo.

- Ou cela n'a t il aucune incidence, dès lors qu'on répare le matériel
tout
repart..

merci de vos réponses.
fabrice










Fabrice
Le #19596981
Merci de ton explication.
Bonne journée.
fabrice
Manu wrote:

Pour essayer d'être plus clair, tant que l'OS en soit n'est pas altéré, il
n'y aura pas de soucis vis-à-vis d'AD. Si tu changes un composant, il se
peut par contre que le serveur ait besoin d'être réactivé côté licence
(attention dans ce cas notamment aux versions OEM) mais les services ne
sont pas arrêtés même si l'activation ne peut être faite. Il se peut
également que plug & play découvre du nouveaux matériel (si le modèle du
composant n'est pas le même) ce qui peut avoir des effets néfastes (ex : 2
cartes réseaux différentes = 1 carte en panne = 1 carte ghost dans le
système) mais seulement le temps de les réparer (généralement quelques
minutes / heures).

Pour illustrer mes propos, imagine un dc que l'on virtualise. Tout ses
composants seront remplacés du point de vue du système, le hardware id
sera différent mais, en dehors des 2 problèmes évoqués ci-dessous, le
contrôleur fonctionnera correctement et aucun problème de réplication
n'est censé arriver côté AD.

Voilà, j'espère avoir été plus précis et que cela pourra t'aider.

Cordialement

"Fabrice" discussion :
Bonjour Manu

Merci de ta réponse.
Mais ma question est plus dans l'idée que "changer un composant matériel
défectueux comme la carte mère" peut il entrainer une défaillance au
niveau
de l'AD. C'est à dire une sorte d'altération du GUID de la machine DC
empéchant par la suite se retour normal dans l'AD , celui ci n'étant plus
reconnu et empchant synchronisation et tout bon fonctionnement.
Altération ou perte du compte machine par le changement matériel n'est
peut
être pas le bon mot mais je ne sais comment l'exprimer.

Le composant serait changer dans le cadre d'un contrat de maintenance
matériel donc en principe par un composant équivalent.

Donc cela a t il un effet sur le compte mahine dans l'AD, SID, GUID ... ?

merci
fabrice

Manu wrote:

Bonsoir,

si la structure globale de l'ad n'a pas changé (ex : seize de rôles),
aucun soucis. Il n'y a aucune raison que le dc plante. par défaut, un dc
qui revient en ligne reprendra sa synchro. Maintenant, il est vrai que
dans des environnements larges, il peut être recommandé, au bout d'un
certain temps d'inactivité du dc de nettoyer l'ad (metadata cleanup via
ntdsutil) et de ne pas le remettre en ligne, mais il s'agit simplement
d'une précaution vis à vis des autres dc.

"Fabrice" de discussion :
Bonsoir à tous,

J'ai eu suite à une conversation avec un formateur un doute sur un cas
de
reprise. C'est à dire les conséquences d'un changement de carte mère
par exemple sur un DC.

Je m'explique.
Deux controleurs de domaine en Win2003 SP2 sur des serveurs HP ML350 G3
et G4. Le 2e (G3) controleur a une panne matérielle identifiée commande
défaillance de la carte mère. HP change cette carte sur la machine. Le
serveur repart sans autre manipulation. Le raid est intact et le
système n'a pas été touché. La machine se lance et l'OS est chargé.

J'ai eu le cas de figure en réel. Mon 2e DC est reparti sans aucun
souci ni
manipulation. Les réplications se sont bien passées entre les DC.
La personne avec qui je discutais me disait que cela n'est pas
possible. En
cas de changement d'un composant matériel, l'AD aurait du se planter,
que
la réplication aurait été défaillante. Et qu''n tant normal malgré une
reprise de la machine j'aurais du passer par un "nettoyage" de l'AD
pour éliminer mon dc2 afin de réinstaller le système et refaire un
dcpromo.

En gros faire comme si ma machine était morte et que j'avais un nouveau
matériel.

J'ai eu également le cas d'un changement de matériel sur un serveur
membre et sql server 2005. Le système est reparti sans souci.

Alors je me permet de poser la question. Si on change un composant
matériel
défectueux par un équivalent comme la carte mère et que le système
repart
le comportement normal est il

-IL faut considérer le DC comme non valide car entrainera des problèmes
de réplication, de "secure channel", de GUID ou SID ... et ainsi
nettoyer
AD et refaire un dcpromo.

- Ou cela n'a t il aucune incidence, dès lors qu'on répare le matériel
tout
repart..

merci de vos réponses.
fabrice












Publicité
Poster une réponse
Anonyme