Debconf 2012 !

Le
ptilou
Bonjour,

Je lis : " L'édition de cette année de DebConf à Managua a amené De=
bian dans une
nouvelle partie du monde qui est trop peu visitée par les événements
majeurs du logiciel libre, permettant ainsi au projet d'atteindre de
nouveaux contributeurs, de s'ouvrir à de nouvelles perspectives, ainsi
que de continuer à travailler dur pour la publication de la prochaine
version stable de Debian.

La conférence a rassemblé environ 200 participants provenant de
32 pays, et a aidé de nombreuses personnes, dont un grand nombre de
nouveaux bénévoles enthousiastes des pays d'Amérique centrale, à fa=
ire
leurs premières contributions à Debian."

Je vais une fois de plus etre desagreable : Pour avoir visite des pays avec=
un niveau de vie similaire, il me vient a l esprit, que l on ferait mieux =
de leur apprendre a se nourire, ou se soigner, au lieu de venir se pavane a=
vec des technologie que plus de 80 % de la population ne peut utiliser ( so=
uvent faute d energie )


Ptilou
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
visiteur
Le #24652251
On 23/07/2012 14:51, ptilou wrote:
Bonjour,

Je lis : " L'édition de cette année de DebConf à Managua a amené Debian dans une
nouvelle partie du monde qui est trop peu visitée par les événements
majeurs du logiciel libre, permettant ainsi au projet d'atteindre de
nouveaux contributeurs, de s'ouvrir à de nouvelles perspectives, ainsi
que de continuer à travailler dur pour la publication de la prochaine
version stable de Debian.

La conférence a rassemblé environ 200 participants provenant de
32 pays, et a aidé de nombreuses personnes, dont un grand nombre de
nouveaux bénévoles enthousiastes des pays d'Amérique centrale, à faire
leurs premières contributions à Debian."

Je vais une fois de plus etre desagreable : Pour avoir visite des pays avec un niveau de vie similaire, il me vient a l esprit, que l on ferait mieux de leur apprendre a se nourire, ou se soigner, au lieu de venir se pavane avec des technologie que plus de 80 % de la population ne peut utiliser ( souvent faute d energie ... )


Ptilou




Les gens qui s'occupent de Debian ne sont pas nécessairement les mêmes
que ceux qui s'occupent de ce que vous dîtes. Ça, ce serait plutôt aux
économistes et aux gouvernements de mieux répartir les ressources, mais
comme on ne peut pas trop compter sur eux apparemment, des associations
caritatives ou des ONG tentent tant bien que mal de jouer ce rôle.
Si tu veux que ce genre de problèmes se règle, fait tout pour qu'un
système économique décent se mette en place, implique toi.

Heureusement que tout le monde ne s'occupe pas à régler les problèmes de
tout le monde, ce serait affreusement inefficace.
YBM
Le #24652241
Le 23.07.2012 14:51, ptilou a écrit :
Bonjour,

Je lis : " L'édition de cette année de DebConf à Managua a amené Debian dans une
nouvelle partie du monde qui est trop peu visitée par les événements
majeurs du logiciel libre, permettant ainsi au projet d'atteindre de
nouveaux contributeurs, de s'ouvrir à de nouvelles perspectives, ainsi
que de continuer à travailler dur pour la publication de la prochaine
version stable de Debian.

La conférence a rassemblé environ 200 participants provenant de
32 pays, et a aidé de nombreuses personnes, dont un grand nombre de
nouveaux bénévoles enthousiastes des pays d'Amérique centrale, à faire
leurs premières contributions à Debian."

Je vais une fois de plus etre desagreable



Non, tu vas juste être con, c'est tout ce que tu sais être.
visiteur
Le #24652231
Moi:
Ptilou




Les gens qui s'occupent de Debian ne sont pas nécessairement les mêmes
que ceux qui s'occupent de ce que vous dîtes.



merde, je l'ai vouvoyé.
ptilou
Le #24652481
Le lundi 23 juillet 2012 15:24:58 UTC+2, YBM a écrit :
Le 23.07.2012 14:51, ptilou a écrit :
> Bonjour,
>
> Je lis : " L'édition de cette année de DebConf à Mana gua a amené Debian dans une
> nouvelle partie du monde qui est trop peu visitée par les évén ements
> majeurs du logiciel libre, permettant ainsi au projet d'atteindr e de
> nouveaux contributeurs, de s'ouvrir à de nouvelles perspective s, ainsi
> que de continuer à travailler dur pour la publication de la procha ine
> version stable de Debian.
>
> La conférence a rassemblé environ 200 participants provenant de
> 32 pays, et a aidé de nombreuses personnes, dont un grand nombre d e
> nouveaux bénévoles enthousiastes des pays d'Amérique centr ale, à faire
> leurs premières contributions à Debian."
>
> Je vais une fois de plus etre desagreable

Non, tu vas juste être con, c'est tout ce que tu sais être.



Avant avec le minitel ont ete en avance, depuis qu'on supporte les kroteux comme toi, voila le resultat :
http://www.zdnet.fr/actualites/les-embauches-dans-l-informatique-et-les-tel ecoms-s-effondrent-39774425.htm
Et on commence seulement !
Apres T as un kernel panic permanent dans ton cerveau, demande au neurologu e, qu il t en greffe UN !
Ah on m informe d un carambolage au roulage des avions sur la 28 ° E AAAA AAAAAAAAAAAHhhhhhhhhhhhhhhhhhhh, la poilade !

Ptilou
ptilou
Le #24653451
Bonsoir,

Le lundi 23 juillet 2012 15:20:43 UTC+2, visiteur a écrit :
On 23/07/2012 14:51, ptilou wrote:
> Bonjour,
>
> Je lis : " L'édition de cette année de DebConf à Mana gua a amené Debian dans une
> nouvelle partie du monde qui est trop peu visitée par les évén ements
> majeurs du logiciel libre, permettant ainsi au projet d'atteindr e de
> nouveaux contributeurs, de s'ouvrir à de nouvelles perspective s, ainsi
> que de continuer à travailler dur pour la publication de la procha ine
> version stable de Debian.
>
> La conférence a rassemblé environ 200 participants provenant de
> 32 pays, et a aidé de nombreuses personnes, dont un grand nombre d e
> nouveaux bénévoles enthousiastes des pays d'Amérique centr ale, à faire
> leurs premières contributions à Debian."
>
> Je vais une fois de plus etre desagreable : Pour avoir visite des pa ys avec un niveau de vie similaire, il me vient a l esprit, que l on ferait mieux de leur apprendre a se nourire, ou se soigner, au lieu de venir se p avane avec des technologie que plus de 80 % de la population ne peut utilis er ( souvent faute d energie ... )
>
>
> Ptilou
>

Les gens qui s'occupent de Debian ne sont pas nécessairement les m êmes
que ceux qui s'occupent de ce que vous dîtes. Ça, ce serait plut ôt aux
économistes et aux gouvernements de mieux répartir les ressources, ma is
comme on ne peut pas trop compter sur eux apparemment, des associations
caritatives ou des ONG tentent tant bien que mal de jouer ce rôle.
Si tu veux que ce genre de problèmes se règle, fait tout pour qu' un
système économique décent se mette en place, implique toi.

Heureusement que tout le monde ne s'occupe pas à régler les probl èmes de
tout le monde, ce serait affreusement inefficace.



Je re-cite :"dont un grand nombre de nouveaux bénévoles enthousiastes d es pays d'Amérique centrale, à faire leurs premières contributions à Debian."

Je récapitule pour la deuxième fois : Avant d'aller se pavaner avec des téchnologies qui ne sont pas vitale, dans des pays où des gens meurts faute de soins et/ou de nouriturre, les gens du libre devraient réfléch ir à avoir une certaine éthique ! ( pour ne pas dire un respect pour de s gens qui grêve de FAIN, parce que si tu regarde les vidéo de la debco nf, ben les contributeurs, ils sont bien GRAS, ce qui n'est pas le cas de 8 0 % de la population locale, me suis fait je comprendre, ou faut il poster un dessin ? )
Quant au raissonement qui consiste à dire que c'est le problème des gou vernants et/ou économistes, il démontre ta simplisité (pour rester co urtoit ) dans le débat.

Ptilou
Tonton Th
Le #24653831
On 07/23/2012 09:43 PM, ptilou wrote:

Je récapitule pour la deuxième fois : Avant d'aller se pavaner



Et tu en penses quoi des milliards gaspillés dans le JO
de Londres, en perticuliers ceux du sponsor dont l'accident
de Bophal continuer à tuer ?

--

Nous vivons dans un monde étrange/
http://foo.bar.quux.over-blog.com/
visiteur
Le #24653941
On 23/07/2012 21:43, ptilou wrote:
Bonsoir,

Le lundi 23 juillet 2012 15:20:43 UTC+2, visiteur a écrit :
On 23/07/2012 14:51, ptilou wrote:
> Bonjour,
>
> Je lis : " L'édition de cette année de DebConf à Managua a amené Debian dans une
> nouvelle partie du monde qui est trop peu visitée par les événements
> majeurs du logiciel libre, permettant ainsi au projet d'atteindre de
> nouveaux contributeurs, de s'ouvrir à de nouvelles perspectives, ainsi
> que de continuer à travailler dur pour la publication de la prochaine
> version stable de Debian.
>
> La conférence a rassemblé environ 200 participants provenant de
> 32 pays, et a aidé de nombreuses personnes, dont un grand nombre de
> nouveaux bénévoles enthousiastes des pays d'Amérique centrale, à faire
> leurs premières contributions à Debian."
>
> Je vais une fois de plus etre desagreable : Pour avoir visite des pays avec un niveau de vie similaire, il me vient a l esprit, que l on ferait mieux de leur apprendre a se nourire, ou se soigner, au lieu de venir se pavane avec des technologie que plus de 80 % de la population ne peut utiliser ( souvent faute d energie ... )
>
>
> Ptilou
>

Les gens qui s'occupent de Debian ne sont pas nécessairement les mêmes
que ceux qui s'occupent de ce que vous dîtes. Ça, ce serait plutôt aux
économistes et aux gouvernements de mieux répartir les ressources, mais
comme on ne peut pas trop compter sur eux apparemment, des associations
caritatives ou des ONG tentent tant bien que mal de jouer ce rôle.
Si tu veux que ce genre de problèmes se règle, fait tout pour qu'un
système économique décent se mette en place, implique toi.

Heureusement que tout le monde ne s'occupe pas à régler les problèmes de
tout le monde, ce serait affreusement inefficace.



Je re-cite :"dont un grand nombre de nouveaux bénévoles enthousiastes des pays d'Amérique centrale, à faire leurs premières contributions à Debian."

Je récapitule pour la deuxième fois : Avant d'aller se pavaner avec des téchnologies qui ne sont pas vitale, dans des pays où des gens meurts faute de soins et/ou de nouriturre, les gens du libre devraient réfléchir à avoir une certaine éthique ! ( pour ne pas dire un respect pour des gens qui grêve de FAIN, parce que si tu regarde les vidéo de la debconf, ben les contributeurs, ils sont bien GRAS, ce qui n'est pas le cas de 80 % de la population locale, me suis fait je comprendre, ou faut il poster un dessin ? )
Quant au raissonement qui consiste à dire que c'est le problème des gouvernants et/ou économistes, il démontre ta simplisité (pour rester courtoit ) dans le débat.

Ptilou




void ptilou()
{
while(1)
{
repeter_des_conneries(); // cet appel ne dépend pas du parametre
// nouvelle_reponse_d_un_participant
}
}

C'est ça ?
Aucune chance d'avancer ?
ptilou
Le #24654111
Le mardi 24 juillet 2012 00:03:30 UTC+2, Tonton Th a écrit :
On 07/23/2012 09:43 PM, ptilou wrote:

> Je récapitule pour la deuxième fois : Avant d'aller se pavan er

Et tu en penses quoi des milliards gaspillés dans le JO
de Londres, en perticuliers ceux du sponsor dont l'accident
de Bophal continuer à tuer ?



Il me semble que la charte parle de linux, c'est pas parce que il y a des c hoses plus grave qu'on est pas en droit de constater des choses que l'on ne trouve pas très glorieuse ...
En faite, si t'avait de la jugeote en communication, tu aurais du me dire q ue se qu'ils ne dépenseront pas en soft proprio, ils pourront le dépens er en brevets médicamenteux ...
( Mais bon deja que t'as du mal a partager les trois malheureux fichier de conf que t'as dans le citron, alors j'exprime une certaine compassion, a te s coup d'epee dans l'eau ... )

Ptilou
Tonton Th
Le #24654151
On 07/24/2012 07:53 AM, ptilou wrote:

Et tu en penses quoi des milliards gaspillés dans le JO
de Londres, en perticuliers ceux du sponsor dont l'accident
de Bophal continuer à tuer ?



Il me semble que la charte parle de linux, c'est pas parce que il y a des choses plus grave qu'on est pas en droit de constater des choses que l'on ne trouve pas très glorieuse ...



OK, extrapolons ton discours : les gens qui contribuent à
la culture informatique _librement_ accessible ne doivent
pas aller dans les endroits où les gens sont pauvres, parce
que les pauvres n'en ont pas besoin ?

En faite, si t'avait de la jugeote en communication, tu aurais du me dire que se qu'ils ne dépenseront pas en soft proprio, ils pourront le dépenser en brevets médicamenteux ...



Ayant un peu de jugeote de vieux con, je pense que tu te
trompes gravement, la fabrication d'un kernel libre est
quelque chose de très difficile, tout comme la fabrication
d'une pharmacopée libre. Mais ce sont les mêmes principes
de travail collaboratif qui peuvent être utilisés. C'est
bien de ta part de reconnaitre que les logiciels proprios
sont à classer un peu avec les brevets sur les médicaments,
sauf que ce n'est pas seulement une histoire de gros sous.

( Mais bon deja que t'as du mal a partager les trois malheureux fichier de conf que t'as dans le citron, alors j'exprime une certaine compassion, a tes coup d'epee dans l'eau ... )



Juque là, ton discours était compréhensible, mais sur les
fichiers de conf, je décroche ;)


--

Nous vivons dans un monde étrange/
http://foo.bar.quux.over-blog.com/
Doug713705
Le #24656171
Le 23-07-2012, visiteur nous expliquait dans fr.comp.os.linux.debats :

Si tu veux que ce genre de problèmes se règle, fait tout pour qu'un
système économique décent se mette en place, implique toi.



Euh... Ptilou dans une conférence sur des sujets sérieux, on sera plus
proche du spéctacle comique que de la recherche de solution.

Heureusement que tout le monde ne s'occupe pas à régler les problèmes de
tout le monde, ce serait affreusement inefficace.



Voilà, laissons Ptilou là où il est.

--
Doug - Linux user #307925 -
Slackware64 roulaize ;-)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme