Déboires avec Nikon scan 4

Le
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
D'aucuns se plaignent de lenteur, moi j'ai plutôt un problème avec le
plug-in pour CS3. Un petit coup de recherche montre que ces problèmes ne
sont pas rares, la lenteur allant parfois jusqu'au blocage de la
machine. Dans mon cas, comme l'application ne semble pas faire usage du
parallélisme, il reste toujours moyen de faire quelque chose. C'est
particulièrement critique si on essaie d'utiliser le mode ICE. Le
mécanisme fait tout un tas d'aller-retours. La mise à jour Vista s'est
faite attendre, celle pour Leopard est dans les limbes.
Diagnostic de mon docteur préféré : programmé avec les pieds.
Nikon se désinteresse de ses clients passés, les produits ne sont plus
vraiment supportésFinalement je m'estime heureuse d'arriver à
numériser quelque chose, même si je ne peux pas le faire depuis CS3, et
sans le ICE qui fait produire des bruits inquiétants et ralentit tout de
façon anormale. Quand même ça fait de la peine de passer d'un processeur
poussif à 8 processeurs de course, et de voir une application qui ralentit.
Solutions suggérées : view scan ou silverfast. Avec un coût bien sûr.
Ou alors changer de scanner.

C'était mon quart d'heure merci Nikon.

Noëlle Adam.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
pehache-tolai
Le #1842092
"YouDontNeedToKnowButItsNoëlle" écrit dans le message de news: 47e6aaed$0$855$

D'aucuns se plaignent de lenteur, moi j'ai plutôt un problème avec le
plug-in pour CS3. Un petit coup de recherche montre que ces problèmes
ne sont pas rares, la lenteur allant parfois jusqu'au blocage de la
machine. Dans mon cas, comme l'application ne semble pas faire usage
du parallélisme, il reste toujours moyen de faire quelque chose. C'est
particulièrement critique si on essaie d'utiliser le mode ICE. Le
mécanisme fait tout un tas d'aller-retours. La mise à jour Vista s'est
faite attendre, celle pour Leopard est dans les limbes.
Diagnostic de mon docteur préféré : programmé avec les pieds.
Nikon se désinteresse de ses clients passés, les produits ne sont plus
vraiment supportés...Finalement je m'estime heureuse d'arriver à
numériser quelque chose, même si je ne peux pas le faire depuis CS3,
et sans le ICE qui fait produire des bruits inquiétants et ralentit
tout de façon anormale. Quand même ça fait de la peine de passer d'un
processeur poussif à 8 processeurs de course, et de voir une
application qui ralentit. Solutions suggérées : view scan ou
silverfast. Avec un coût bien sûr. Ou alors changer de scanner.

C'était mon quart d'heure merci Nikon.


Je n'ai jamais utilisé NS4 qu'en tant qu'appli séparée (pas en plugin) et
sous XP. Mais sans problème. C'est pas très rapide, voire même plutôt lent
effectivement avec ICE (jusque là c'est normal), mais par contre je ne vois
pas de quel(s) bruit(s) tu parles avec ICE ? Vu qu'ICE ralentit le scan, le
bruit change, mais de là à paraitre inquiétant (?).

C'est assez curieux que Nikon délaisse NS sur les OS récents, car à ma
connaissance c'est l'appli qui sert aussi à piloter ses scanners "pro", qui
je suppose doivent toujours être utilisés par quelques clients qui
"comptent"...

--
pehache
http://pehache.free.fr/public.html

Jean-Claude Ghislain
Le #1844781

La mise à jour Vista s'est faite attendre, celle pour Leopard est dans
les limbes.


L'avis actuel de Nikon :

Nikon travaille étroitement avec Microsoft et Apple pour garantir la
compatibilité entre les produits. Nous procédons actuellement aux tests
de compatibilité entre les applications logicielles Nikon et le nouveau
système Mac OS 10.5, également appelé 'Leopard'. Les normes ISO
demandent généralement une période de tests de 90 jours, à compter de la
sortie d'un nouveau système d'exploitation. Par le passé, nous avons pu
proposer des mises à jour pour nos logiciels avec les nouveaux systèmes
Windows et Macintosh dans ce temps imparti.

Si vous utilisez un ou plusieurs logiciels Nikon dans le cadre de votre
travail, nous vous recommandons d'attendre que Nikon communique les
résultats des tests avant d'installer Mac OS X 10.5.

--
JCG

ricco
Le #1844780
"Jean-Claude Ghislain" news:

La mise à jour Vista s'est faite attendre, celle pour Leopard est dans
les limbes.


L'avis actuel de Nikon :

Nikon travaille étroitement avec Microsoft et Apple pour garantir la
compatibilité entre les produits. Nous procédons actuellement aux tests
de compatibilité entre les applications logicielles Nikon et le nouveau
système Mac OS 10.5, également appelé 'Leopard'. Les normes ISO
demandent généralement une période de tests de 90 jours, à compter de la
sortie d'un nouveau système d'exploitation. Par le passé, nous avons pu
proposer des mises à jour pour nos logiciels avec les nouveaux systèmes
Windows et Macintosh dans ce temps imparti.

Si vous utilisez un ou plusieurs logiciels Nikon dans le cadre de votre
travail, nous vous recommandons d'attendre que Nikon communique les
résultats des tests avant d'installer Mac OS X 10.5.

--
JCG


le 5000 ED, c'est pareil, tres lent si les options sont cochées, mais sur
PC, si tu as du Roc, du Gem, et le Ice, ca rame tres serieux, une heure pour
un film 36 poses, avec l' accessoire film complet non coupé

--
eric


Stéphan Peccini
Le #1845156
Sur fr.rec.photo.labo.numerique, pehache-tolai s'est exprimé ainsi :

C'est assez curieux que Nikon délaisse NS sur les OS récents, car à ma
connaissance c'est l'appli qui sert aussi à piloter ses scanners "pro",
qui je suppose doivent toujours être utilisés par quelques clients qui
"comptent"...


Peut-être, mais ils n'ont jamais su s'occuper non plus du fonctionnement de
leur LS 9000 sous Linux (Fedora 8, par exemple, et aussi un SE récent)
alors qu'un développeur tout seul (Ed Hamrick) a su le faire, et très bien,
avec Vuescan (et combien d'autres scanners, aussi). Alors OK, pour la
faible diffusion de Linux et l'encore plus extrêmement faible utilisation
du LS 9000 sous Linux. Mais quand une personne seule arrive à le faire, à
faire évoluer très régulièrement son produit et à apporter aussi du support
derrière (j'ai testé), je me pose des questions.

--
Stéphan Peccini
Les photos : Les Pyrénées : Le blog :
pehache-tolai
Le #1845351
"Stéphan Peccini" news: fs7lut$en1$

Peut-être, mais ils n'ont jamais su s'occuper non plus du
fonctionnement de leur LS 9000 sous Linux (Fedora 8, par exemple, et
aussi un SE récent) alors qu'un développeur tout seul (Ed Hamrick) a
su le faire, et très bien, avec Vuescan (et combien d'autres
scanners, aussi). Alors OK, pour la faible diffusion de Linux et
l'encore plus extrêmement faible utilisation du LS 9000 sous Linux.
Mais quand une personne seule arrive à le faire, à faire évoluer très
régulièrement son produit et à apporter aussi du support derrière
(j'ai testé), je me pose des questions.


Hors sujet.

Je serais à la place de Nikon, je ne me prendrais pas la tête non plus avec
Linux.

--
pehache
http://pehache.free.fr/public.html

YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #1845350
également appelé 'Leopard'. Les normes ISO
demandent généralement une période de tests de 90 jours,


Léopard étant sorti en octobre, je crois.

Novembre, decembre,janvier, fevrier, mars = 90 jours.
Les jours s'allongent, ce doit être un effet du réchauffement climatique.

Noëlle Adam.

Stéphan Peccini
Le #1845349
Sur fr.rec.photo.labo.numerique, pehache-tolai s'est exprimé ainsi :

Hors sujet.


Pas du tout, mais je savais que tu réagirais en ce sens.

Je serais à la place de Nikon, je ne me prendrais pas la tête non plus
avec Linux.


C'était simplement pour dire qu'un développeur tout seul est capable d'avoir
une meilleure couverture que la société Nikon. Je n'ai jamais demandé que
Nikon s'occupe de Linux, ils ne le feraient pas bien ; Ed Hamrick, lui, le
fait très bien, merci ; à choisir entre deux produits, mon choix est vite
fait pour mon usage.

À partir de ce constat, un développeur proposant une couverture plus large
qu'une multi-nationale, on peut effectivement se poser des questions sur la
volonté de Nikon de s'occuper avec professionnalisme de ses clients avec
des scanners "pros".

C'est à cela que je répondais :

Sur fr.rec.photo.labo.numerique, pehache-tolai s'est exprimé ainsi :

C'est assez curieux que Nikon délaisse NS sur les OS récents, car à ma
connaissance c'est l'appli qui sert aussi à piloter ses scanners "pro",
qui je suppose doivent toujours être utilisés par quelques clients qui
"comptent"...


--
Stéphan Peccini
Les photos : Les Pyrénées : Le blog :
pehache-tolai
Le #1845348
"Stéphan Peccini" news: fs80cm$gc9$

Je serais à la place de Nikon, je ne me prendrais pas la tête non
plus avec Linux.


C'était simplement pour dire qu'un développeur tout seul est capable
d'avoir une meilleure couverture que la société Nikon. Je n'ai jamais
demandé que Nikon s'occupe de Linux, ils ne le feraient pas bien ; Ed
Hamrick, lui, le fait très bien, merci ; à choisir entre deux
produits, mon choix est vite fait pour mon usage.


Et bien c'est parfait, tout le monde est content, alors.


À partir de ce constat, un développeur proposant une couverture plus
large qu'une multi-nationale, on peut effectivement se poser des
questions sur la volonté de Nikon de s'occuper avec professionnalisme
de ses clients avec des scanners "pros".


Il y a un problème de raisonnement douteux entre l'observation et la
conclusion. La seule chose que l'on peut conclure de l'observation c'est que
Linux ne constitue pas une priorité quelconque pour Nikon. C'est d'ailleurs
dit sans ambiguité sur leur site de support:

"Les logiciels Nikon sont développés exclusivement pour Windows et Mac OS
(cela n'incluant pas les versions serveur de ces logiciels)

Nikon ne projette pas pour l'instant de développer des logiciels pris en
charge par LINUX, UNIX ou tout autre système d'exploitation.
Cependant les clients Nikon qui souhaiteraient utiliser des scanners de film
sur Linux peuvent utiliser eventuellement le logiciel Vuescan de Hamrick
Software www.hamrick.com qui supporte une large gamme de scanners Nikon."


http://nikoneurope-fr.custhelp.com/cgi-bin/nikoneurope_fr.cfg/php/enduser/std_adp.php?p_faqid"13&p_created53336568&p_sid=Nv968v_i&p_accessibility=&p_lva=&p_spÏ9zcmNoPTEmcF9zb3J0X2J5PSZwX2dyaWRzb3J0PSZwX3Jvd19jbnQ9MSZwX3Byb2RzPTI1LDUxJnBfY2F0cz0yNDEmcF9wdj0yLjUxJnBfY3Y9MS4yNDEmcF9wYWdlPTEmcF9zZWFyY2hfdGV4dD1saW51eA**&p_li=&p_topview=1

Ce n'est pas un question de s'occuper ou pas de leur client, ils disent
clairement qu'ils ne ciblent pas Linux. On est prévenu. A partir de là je ne
vois pas ce qu'on peut leur reprocher.

--
pehache
http://pehache.free.fr/public.html


YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #1845347

Mais quand une personne seule arrive à le faire, à faire évoluer très
régulièrement son produit et à apporter aussi du support derrière
(j'ai testé), je me pose des questions.


Hors sujet.

Je serais à la place de Nikon, je ne me prendrais pas la tête non plus avec
Linux.

Si, c'est dans le sujet, car ça veut dire qu'une personne seule peut

faire évoluer très rapidement un produit comparable, même dans un cas de
figure ultra-minoritaire.
Et que donc Nikon n'a même pas consacré un développeur à la maintenance
des softs pour ses produits, que ce soit pour les plateformes Mac
minoritaires ou pour les prateformes PC majoritaires, car manifestement,
ça ne baigne pas dans l'huile de ce coté là non plus.
De plus, afin de pouvoir sortir les produits correspondants, les firmes
ont accès avant la sortie officielle d'un nouvel OS aux interfaces de
service pour programmer leurs softs.

Je ne me pose pas trop de question, je pense depuis un certain temps
déjà que Nikon a fait le choix de se désinteresser de ses clients à long
terme.

Tiens pendant que j'écrivais ça l'application nikon scan ouverte a
démarré un scan sans que je lui aie demandé, l'appareil s'est mis à
brouter sans pouvoir s'arrêter et j'ai du forcer l'application à
quitter, elle ne répondait plus du tout.

Noëlle Adam.


Stéphan Peccini
Le #1845346
Sur fr.rec.photo.labo.numerique, pehache-tolai s'est exprimé ainsi :

Il y a un problème de raisonnement douteux entre l'observation et la
conclusion. La seule chose que l'on peut conclure de l'observation c'est
que Linux ne constitue pas une priorité quelconque pour Nikon. C'est
d'ailleurs dit sans ambiguité sur leur site de support:


Oublie Linux 5 minutes, tu refuses de voir mon argument ; ce n'était que
pour apporter un plus et montrer l'extrême difficulté de l'intégrer dans
une solution.

Un développeur tout seul fait aussi bien que Nikon, une multi-nationale,
sous Windows et MacOs. (tu as vu, je ne parle plus de Linux)
Et même il fait mieux car son outil est compatible avec Lépoard.

Rien ne t'interpelle là dedans sur le fait que Nikon ne ne propose pas de
version à jour pour Leopard ? Le coup des 90 jours avec la norme ISO,
j'aimerai bien le voir écrit par l'ISO ; cela sent l'excuse bidon à plein
nez.

Donc, je confirme ce que tu écrivais car c'était le sens de ma première
réponse, c'est assez curieux que Nikon délaisse ... Je dirai même plus,
c'est très curieux.

--
Stéphan Peccini
Les photos : Les Pyrénées : Le blog :
Publicité
Poster une réponse
Anonyme