Dématérialisation CDthèque

Le
Dominique Bourdeau
Pour ceux qui n'auraient pas sauté le pas, et qui voudraient un retour
d'expérience, je viens de transférer tous mes CD sur disque dur. Un mois et
demi de travail (je ne faisait pas ça toute la journée évidemment). Si vous
avez des questions je suis prêt à vous répondre.

J'ai investi relativement peu et le résultat audio me convient pas rapport à
mon lecteur de CD NAD. J'utilise une interface M2Tech2 sur un portable HP
déjà ancien (pavilion série 4000), un DAC Musical Fidelity M1, un disque dur
Seagate 2To, j'ai utilisé dBPoweramp pour lire et transférer les CD et
j'utilise JRiver Media Center 18 pour décoder les les CD et gérer la
CDThèque (le tout pour moins de 700 €). J'ai fait le transfert en FLAC à
cause des TAG, sinon je l'aurait fait en wav, le DD étant suffisamment
surdimensionné pour l'instant.

Si on n'a pas de HDCD on peut utiliser JRiver pour tout, j'ai vérifié sur
qques CD que l'on obtenait les mêmes résultats qu'avec dBPoweramp (qui ne
traiterait pas les HDCD).

Au bilan j'ai eu 3 CD sur les 980 de ma CDThèque d'origine qui ont été
transférés avec des erreurs irrécupérables (mais malgré tout pas/peu
audibles). Pour l'un d'entre eux on voit à l'œil nu qu'il a été abimé, pour
les deux autres (après plusieurs essais menant au même résultat) je suppose
que le gravage original comportait des erreurs, ou que le défaut est
suffisamment ténu pour ne pas se voir à l'œil nu. Certains CD étant assez
anciens la "perte" est modérée.

D'expérience je n'ai pas assez vérifié à chaque CD l'ensemble des infos de
CD/Piste et j'ai dû en reprendre manuellement un certain nombre, ce qui est
fastidieux après coup. Mais pour que les présentation par
Genre/Titre/artiste etc se fasse proprement c'est nécessaire. En outre il
faut régulièrement corriger des fautes de frappe dans les infos initiales.

Enfin concernant les pochettes, dans 10 à 15% des cas il faut aller chercher
une image sur internet, ce qui ralenti le travail.

La vitesse de travail est très dépendante évidemment du PC utilisé. Sur mon
PC de bureau 4 mn par CD environ, sur mon portable (privilégié pour ne pas
être loin de mes CD et ne pas les transporter) environ 12mn par CD !

Voilà pour ceux que ça intéresserait.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Guillou
Le #25647492
Dans son message précédent, Dominique Bourdeau a écrit :

Enfin concernant les pochettes, dans 10 à 15% des cas il faut aller chercher
une image sur internet, ce qui ralenti le travail.




Jespère que vous utilisez l'excellentissime Album Art Downloader !.
MELMOTH
Le #25648072
Ce cher mammifère du nom de Dominique Bourdeau nous susurrait, le lundi
09/09/2013, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message doux mélismes suivants :

Pour ceux qui n'auraient pas sauté le pas, et qui voudraient un
retour d'expérience, je viens de transférer tous mes CD sur disque
dur. Un mois et demi de travail (je ne faisait pas ça toute la
journée évidemment). Si vous avez des questions je suis prêt à vous
répondre.



Je cherche une bonne âme pour transférer Mes #50 000 galettes...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
Marc Van Dyck
Le #25648382
Dominique Bourdeau presented the following explanation :
Pour ceux qui n'auraient pas sauté le pas, et qui voudraient un retour
d'expérience, je viens de transférer tous mes CD sur disque dur. Un mois et
demi de travail (je ne faisait pas ça toute la journée évidemment). Si vous
avez des questions je suis prêt à vous répondre.



Je fais ça aussi, avec le setup suivant :

- Un NAS planqué dans mon bureau - là où il peut faire tout le bruit
qu'il veut sans déranger personne - pour le stockage ;

- Un convertisseur Popcorn Hour A-110 , sans disque, qui extrait les
fichiers du NAS et les envoie en SPDIF vers l'ampli ;

- L'ampli home cinema (Cambridge Audio 540 R v2) qui fait la
transformation numérique-analogique.

Pour l'extraction, le PC du bureau tourne Foobar et EAC, plus MP3tag,
Monkey Audio et CueSplitter. Je formatte en général en FLAC et en MP3,
qui reste incontournable pour les systèmes de reproduction plus
primitifs. J'ai par contre complètement abandonné OGG.

Je n'ai pas encore entrepris de numérisation systématique, mais je
fais ça de manière opportuniste quand je veux embarquer de la musique
nomade.

Par contre, j'ai 300 minidiscs qui m'attendent et là, ça va être
beaucoup plus chiant à faire...

--
Marc Van Dyck
Philippe
Le #25648462
Le Mon, 09 Sep 2013 14:56:12 +0200, Dominique Bourdeau a écrit :

J'ai investi relativement peu et le résultat audio me convient pas
rapport à mon lecteur de CD NAD. J'utilise une interface M2Tech2 sur un
portable HP déjà ancien (pavilion série 4000), un DAC Musical Fidelity
M1, un disque dur Seagate 2To, j'ai utilisé dBPoweramp pour lire et
transférer les CD et j'utilise JRiver Media Center 18 pour décoder les
les CD et gérer la CDThèque (le tout pour moins de 700 €). J'ai fait le
transfert en FLAC à cause des TAG, sinon je l'aurait fait en wav, le DD
étant suffisamment surdimensionné pour l'instant.



Perso, j'ai 2 ans d'avance sur toi ;-)...
Je n'ai pas les mêmes choix: ordi dédié, sortie spdif cuivre, DAC Matrix
vers le reste de la chaîne (préamp Cairn et amplis chinois).
L'ordi était tout neuf, avec un boîtier radiateur prévu pour du
refroidissement passif. Le disque 2,5" est inaudible.
http://www.impactics.com/produkte/c3l-series/

Je n'ai pas trouvé de média center a mon goût, je fais donc des
répertoires temporaires où je copie les fichiers en vrac pour lecture
aléatoire ensuite avec VLC.
Tout ça avec linux comme OS, je ne sais même plus quelle version d'APU AMD
est dans l'ordi.

Tout ce qui est logiciel est gratuit, le matériel dédié largement moins
cher que tes 700€.
Le résultat est tout a fait comparable, voire meilleur que le lecteur CEC
3300 qui est un peu a la retraite depuis.

La seule chose que j'aimerai, c'est un média center convenable. Mais il
reste vrai que c'est la configuration de base a envisager pour l'avenir.

J'ai un disque "maître" en sauvegarde ultime pour alimenter les disques
de chacun a la maison .



--
http://www.youtube.com/watch?v=Mq-LpAKuhDs
Philippe Vessaire Ò¿Ó¬
voir_le_reply-to
Le #25648972
Marc Van Dyck
Par contre, j'ai 300 minidiscs qui m'attendent et là, ça va être
beaucoup plus chiant à faire...



Quel sera votre format de sortie ?

Sous réserves d'avoir été victime d'un intox, j'avais cru comprendre
qu'il était déconseillé de faire se succéder des procédés de compression
destructrice de nature différente. Le Minidisc utilisant l'ATRAC, il
serait donc possible de l'utiliser ensuite en WAV ou AIFF (qui
recopieraient l'état de ces fichiers sans les modifiers) mais pas de
leur de les retransformer en MP3 et peut-être pas non plus en flac
puisqu'il y a quand même compression, même si non destructrice.

La raison en serait que chaque procédé de compression crée des
approximations, des "manques" qui ne seront jamais restitués dans le cas
de compression destructrice, et qu'il ne serait pas bon de leur
appliquer d'autres manques issus d'une logique différente, sous peine
d'obtenir de la bouillie de son.

L'info provenait d'un technicien du son de Radio-France : ils avaient ce
problème pour transmettre des mp3 à leurs stations de province, leur
transmission "maison" utilisant elle-même un système de compression
spécifique et encore différent. Jamais pu vérifier cette info.

--
Gérald
voir_le_reply-to
Le #25648982
Dominique Bourdeau
Pour ceux qui n'auraient pas sauté le pas, et qui voudraient un retour
d'expérience, je viens de transférer tous mes CD sur disque dur. Un mois et
demi de travail (je ne faisait pas ça toute la journée évidemment). Si vous
avez des questions je suis prêt à vous répondre.



Puisque c'est proposé, deux questions :

- j'imagine qu'il y a des raisons pour lesquelles vous n'avez pas choisi
d'utiliser iTunes (qui aurait réduit le nombre d'étapes de votre
processus) : est-il possible de les connaître ?

- ce même logiciel (gratuit, mac et windows) propose, pour un abonnement
annuel modique, une fonction "iTunes Match" qui permet de récupérer
légalement des versions parfois meilleures que l'original et
convenablement assorties des tags "officiels" et des pochettes. Sans
intérêt ?


--
Gérald
sebastienmarty
Le #25649012
Gerald
Marc Van Dyck
> Par contre, j'ai 300 minidiscs qui m'attendent et là, ça va être
> beaucoup plus chiant à faire...

Quel sera votre format de sortie ?

Sous réserves d'avoir été victime d'un intox, j'avais cru comprendre
qu'il était déconseillé de faire se succéder des procédés de compression
destructrice de nature différente. Le Minidisc utilisant l'ATRAC, il
serait donc possible de l'utiliser ensuite en WAV ou AIFF (qui
recopieraient l'état de ces fichiers sans les modifiers) mais pas de
leur de les retransformer en MP3 et peut-être pas non plus en flac
puisqu'il y a quand même compression, même si non destructrice.



Puisqu'elle n'est pas destructrice, ça ne pose justement aucun problème.

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
Dominique Bourdeau
Le #25649192
Non ! Je ne connais pas, pour la suite j'essaierai. Merci de l'info

"Guillou" a écrit dans le message de groupe de discussion :


Dans son message précédent, Dominique Bourdeau a écrit :

Enfin concernant les pochettes, dans 10 à 15% des cas il faut aller
chercher une image sur internet, ce qui ralenti le travail.




Jespère que vous utilisez l'excellentissime Album Art Downloader !.
Dominique Bourdeau
Le #25649242
"Philippe" a écrit dans le message de groupe de discussion :
l0la6d$ut2$

Perso, j'ai 2 ans d'avance sur toi ;-)...
Je n'ai pas les mêmes choix: ordi dédié, sortie spdif cuivre, DAC Matrix
vers le reste de la chaîne (préamp Cairn et amplis chinois).
L'ordi était tout neuf, avec un boîtier radiateur prévu pour du
refroidissement passif. Le disque 2,5" est inaudible.
http://www.impactics.com/produkte/c3l-series/

Je n'ai pas trouvé de média center a mon goût, je fais donc des
répertoires temporaires où je copie les fichiers en vrac pour lecture
aléatoire ensuite avec VLC.

La seule chose que j'aimerai, c'est un média center convenable. Mais il
reste vrai que c'est la configuration de base a envisager pour l'avenir.
_____________________________________________________________________________


Ma config n'est pas si différente. Ordi dédié, sortie SPDIF cuivre vers DAC
derrière le M2TEch.

Pour ce qui est de JRiver comme Media Center je le trouve tout à fait
suffisant pour mes usages perso. Que lui reprochez-vous ?
Dominique Bourdeau
Le #25649262
"Gerald" a écrit dans le message de groupe de discussion :
1l8ynei.c0srs858i9roN%

Puisque c'est proposé, deux questions :

- j'imagine qu'il y a des raisons pour lesquelles vous n'avez pas choisi
d'utiliser iTunes (qui aurait réduit le nombre d'étapes de votre
processus) : est-il possible de les connaître ?

- ce même logiciel (gratuit, mac et windows) propose, pour un abonnement
annuel modique, une fonction "iTunes Match" qui permet de récupérer
légalement des versions parfois meilleures que l'original et
convenablement assorties des tags "officiels" et des pochettes. Sans
intérêt ?

_____________________________________________________________________


Pour ce qui concerne iTunes Allergie personnelle idiote à tout ce qui vient
de la pomme !!! Pas très rationnel mais c'est ainsi...

Par ailleurs j'aurais pu utiliser JRiver pour tout le process. Ce que je
ferais à l'avenir. J'avais fait qqes recherches sur les logiciels de
transfert de CD et deux ressortaient régulièrement EAC et dBPower amp;
JRiver n'était cité en bonne place que comme gestionnaire de bibliothèques,
alors qu'en fait sa fonction de transfert de CD donne les mêmes résultats
que les deux précités sur les quelques tests que j'ai effectués.

Concernant les Tag officiels, c'est parce que même ceux-ci sont parfois
entachés d'erreurs que j'ai eu à reprendre manuellement certains d'entre
eux.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme