Dépôt nom de domaine vs Hébergement ?

Le
paul
Bonjour,

pour l'instant j'ai toujours été hébergé en mutualisé et chez OVH.
Et je déposais le nom de domaine en même temps que je prenais
l'hébergement.

Mais comme les choses devraient changer, et que je risque de migrer à
plusieurs reprises, je me demande si le mieux n'est pas de déposer le
nom de domaine séparément des formules d'hébergement (notamment celles
"tout-en-un")

Vous me recommanderiez de procéder comment ?
(et où ? )
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Christophe Baegert
Le #1571266
paul wrote:
Mais comme les choses devraient changer, et que je risque de migrer à
plusieurs reprises, je me demande si le mieux n'est pas de déposer le
nom de domaine séparément des formules d'hébergement (notamment celles
"tout-en-un")...


Chez un bon hébergeur ou au moins un hébergeur reconnu, autant faire le tout
au même endroit car vous n'aurez aucun problème pour gérer votre domaine
comme vous l'entendez (rappel : si vous déposez le domaine chez un
prestataire A et que vous l'hébergez chez un prestataire B, une panne chez
l'un ou chez l'autre rendra votre site indisponible, donc grosso modo vous
divisez la disponibilité du site par 2).

Si vous n'avez pas confiance en votre hébergeur, là ça vaut le coup, mais
pourquoi rester chez un hébergeur en qui vous n'avez pas confiance ?

Patrick Mevzek
Le #1571265
Le Thu, 13 Mar 2008 15:11:21 +0100, Christophe Baegert a écrit:
Mais comme les choses devraient changer, et que je risque de migrer à
plusieurs reprises, je me demande si le mieux n'est pas de déposer le
nom de domaine séparément des formules d'hébergement (notamment celles
"tout-en-un")...


Chez un bon hébergeur ou au moins un hébergeur reconnu, autant faire le tout
au même endroit


Sujet maintes fois débattus ici (regarder dans les archives donc) pour
résumer je dirais

avantages d'un seul prestataire :
- prestation « tout en un », un seul interlocuteur, en théorie résolution
des problèmes plus aisé et pas de ping-pong entre 2 prestataires

inconvénients :
- parfois offres couplées (hébergement + nom) difficiles à découpler
(notamment si on veut migrer vers une autre offre ou ailleurs), service «
nom de domaine » comme produit d'appel donc pas nécessairement très
élaboré et support technique pas forcément expert en la matière, tous les
oeufs dans le même panier

Mais ce sont des généralités, il faut voir exactement de quels
prestataires il s'agit, et bien entendu au final tout se résume à une
question de confiance.

J'aurais tendance à dire que si on a un « petit » site style page
personnelle ou juste vitrine, une offre tout couplé serait suffisante,
par contre si on est sérieux vis à vis de ses domaines, si on en gère
beaucoup, s'il n'y a pas nécessairement d'hébergement dessus (mais juste
du parking ou de la « redirection » DNS), alors un prestataire dédié aux
domaines peut être utile.

car vous n'aurez aucun problème pour gérer votre domaine
comme vous l'entendez


Ca, ca dépend :-)

(rappel : si vous déposez le domaine chez un
prestataire A et que vous l'hébergez chez un prestataire B, une panne
chez l'un ou chez l'autre rendra votre site indisponible, donc grosso
modo vous divisez la disponibilité du site par 2).


Pas forcément, si A ne gère pas les DNS, il n'intervient pas dans le
fonctionnement technique, une fois les DNS (par exemple ceux de
l'hébergeur B) renseignés chez A qui les a transmis au registre concerné,
alors plus aucun trafic DNS ne passe chez A.

Si A gère les DNS, c'est exactement pareil si
A=B ou A!=B, au niveau technique, les DNS de A(=B) peuvent aussi bien
lâcher que les DNS de A(!=B) indépendamment de l'hébergement.

Si vous n'avez pas confiance en votre hébergeur, là ça vaut le coup, mais
pourquoi rester chez un hébergeur en qui vous n'avez pas confiance ?


Les services (liés au domaine) et les prix ne sont pas forcément les mêmes.
Par exemple, l'hébergeur ne propose pas forcément tous les TLDs dont on a
besoin.

--
Patrick Mevzek . . . . . . . . . . . . . . Dot and Co


Christophe Baegert
Le #1571264
Patrick Mevzek wrote:
Pas forcément, si A ne gère pas les DNS, il n'intervient pas dans le
fonctionnement technique, une fois les DNS (par exemple ceux de
l'hébergeur B) renseignés chez A qui les a transmis au registre concerné,
alors plus aucun trafic DNS ne passe chez A.


Oui, c'est vrai, je pensais en effet au cas où le registrar gère aussi les
DNS.

Cornelia Schneider
Le #1571261
paul :

Vous me recommanderiez de procéder comment ?


Séparément, en effet. Ca donne plus d'indépendance.

Cornelia

--
Be out and be proud - today is the first day of the rest of your life
Support Transgenre Strasbourg : http://www.sts67.org
BoW : http://www.bownbend.com
GPG key ID 83FF7452, 659C 2B9F 7FD5 5C25 8C30 E723 4423 F8B8 83FF 7452

Marc Plunian
Le #1581118
Bonjour,

pour l'instant j'ai toujours été hébergé en mutualisé et chez OVH.
Et je déposais le nom de domaine en même temps que je prenais
l'hébergement.

Mais comme les choses devraient changer, et que je risque de migrer à
plusieurs reprises, je me demande si le mieux n'est pas de déposer le
nom de domaine séparément des formules d'hébergement (notamment celles
"tout-en-un")...

Vous me recommanderiez de procéder comment ?
(et où ?... )


Le plus simple :
- déposer vos NDD chez un registre type Gandi ou autre,
- gérer vos fichiers de zone sur votre serveur de DNS à vous ou sur ceux
fournis par vos hébergeurs.

De cette façon vous conserver un controle total de vos NDD et de leurs
redirections. Vous avez un litige avec un hébergeur et souhaitez changer
: vous déplacer vos sites (arborescences de données, bdd, conf http)
recréer vos fichiers de zone et quand vous êtes pret vous modifiez vos
noms de serveur de DNS chez le registre. Aucune dépendance vis à vis de
l'hébergeur.

Eric Demeester
Le #1599518
dans (in) fr.reseaux.internet.hebergement, Cornelia Schneider

Bonjour,

paul
Vous me recommanderiez de procéder comment ?


Séparément, en effet. Ca donne plus d'indépendance.


Et comme ça on ne met pas tous ses oeufs dans le même panier et on évite
nombre de déconvenues...

Le conseil est d'autant plus pertinent que certains fournisseurs de
services Internet ont tendance à prendre les noms de domaines réservés
par leurs clients « en otage », en emberlificotant à loisir réservation
du domaine et hébergement du ou des sites associés.

Ces fournisseurs de services indélicats ont mis en place des procédures
rendant volontairement difficile la migration de la gestion de domaines
vers un autre prestataire, en multipliant les particularités et les
obligations du client souhaitant aller voir ailleurs.

Nordnet, alias LeRelaisInternet.com, et pagesjaunes, sont des exemples
de ce type de pratiques à éviter...

--
Eric Demeester - http://www.galacsys.net


paul
Le #1599517
In article Eric Demeester
Ces fournisseurs de services indélicats ont mis en place des procédures
rendant volontairement difficile la migration de la gestion de domaines
vers un autre prestataire, en multipliant les particularités et les
obligations du client souhaitant aller voir ailleurs.

Nordnet, alias LeRelaisInternet.com, et pagesjaunes, sont des exemples
de ce type de pratiques à éviter...


et OVH, ils sont délicats ou... ?

Christophe Baegert
Le #1599516
paul wrote:
et OVH, ils sont délicats ou... ?


d'après mon expérience oui.

-jl-
Le #1599515
"Christophe Baegert" message de news:47dd7518$0$16093$
paul wrote:
et OVH, ils sont délicats ou... ?


d'après mon expérience oui.



quelle expérience ?
tu te base par rapport à ton concurrent ?
non je rigole tu es trop petit pour cela

-jl-


Christophe Baegert
Le #1599514
-jl- wrote:
quelle expérience ?
tu te base par rapport à ton concurrent ?
non je rigole tu es trop petit pour cela


j'ai du mal à te suivre... tous nos transferts en provenance d'OVH se sont
bien passés, voilà tout.

Publicité
Poster une réponse
Anonyme