Une désinformation franco-suisse

Le
Individu
« Les louanges adressées par Jean-Marie Le Pen à la politique
d’immigration suisse déplaisent à leur principal concepteur, Christoph
Blocher » (). Ainsi commence une longue dépêche de l’AFP,
reproduisant divers propos du porte-parole de Christoph Blocher, Livio
Zanolari, visant à faire passer Jean-Marie Le Pen pour un affabulateur
et un menteur. Cela ne peut pas rester sans réponse.

D’abord Jean-Marie Le Pen, lors de la conférence de presse à laquelle il
est fait allusion, n’a pas adressé de « louanges » à la politique
suisse. Il a fait le tour des politiques d’immigration de différents
pays, et a constaté que le cas suisse était le plus proche du programme
du Front national. Ce n’est pas tout à fait la même chose.

« Christoph Blocher et Jean-Marie Le Pen n’ont pas les mêmes buts, ni
les mêmes principes : Blocher fait une distinction nette entre légal et
illégal », affirme M. Zanolari. Mais aucun homme politique français ne
fait plus que Jean-Marie Le Pen la distinction entre ce qui est légal et
ce qui est illégal en ce qui concerne l’immigration et la situation des
immigrés. Et quand il propose un changement, c’est dans la loi, afin que
soit même mieux précisé ce qui est légal et ce qui est illégal.

M. Le Pen, poursuit l’AFP, « a affirmé à plusieurs reprises qu’il
souhaiterait rencontrer le ministre suisse. Une envie qui n’est pas
partagée, selon le porte-parole de M. Blocher : “Christoph Blocher n’a
ni l’intention ni l’intérêt de rencontrer M. Le Pen“. » En réalité, un
journaliste a demandé à Jean-Marie Le Pen s’il souhaitait rencontrer M.
Blocher, et il a répondu en inversant sciemment le propos : « Si M.
Blocher souhaite me rencontrer, il peut m’écrire ou me téléphoner. »
« Jean-Marie Le Pen veut reconduire directement à la frontière un
étranger qui ne présente pas de documents d’identité. Il affirme que
cela se passe de cette manière en Suisse, ce qui est faux. » C’est
évidemment faux pour tout pays connaissant l’état de droit. Jean-Marie
Le Pen demande simplement qu’on applique la législation actuelle sur le
séjour des étrangers en situation irrégulière : en faisant la
distinction entre ce qui est légal et ce qui est illégal

Si le porte-parole de Christoph Blocher commente des propos qui n’ont
pas été tenus par Jean-Marie Le Pen, en revanche il est muet sur ce qu’a
vraiment dit Jean-Marie Le Pen concernant la Suisse. Pourquoi ? Parce
que ce qu’il a dit est le résumé exact de la politique suisse
d’immigration, la politique de Christoph Blocher :
– Un étranger non-européen ne peut s’installer en Suisse s’il n’est pas
recruté pour un poste de travail défini, il doit prouver sa
qualification et apporter la preuve qu’aucun travailleur suisse ou
européen n’a été trouvé pour l’occuper. (C’est la préférence nationale.)
– L’asile est refusé à toute personne qui n’a pas de papiers d’identité.
(La demande d’asile est rejetée si la personne qui la formule ne
présente pas de pièces d’identité. Cela n’a rien à voir avec ce que M.
Zanolari fait semblant d’avoir entendu sur les étrangers reconduits
directement à la frontière.)

– La nationalité suisse s’obtient principalement par la filiation.
L’acquisition de nationalité est possible, mais elle suppose l’accord de
la commune, au terme d’une procédure d’enquête sur l’impétrant, puis du
canton, puis de l’Etat.
Voilà ce qu’a dit Jean-Marie Le Pen. Voilà les propos qu’il faudrait
discuter. Mais il n’y a rien à discuter, puisque c’est la teneur des
lois suisses en vigueur. Alors on invente des propos contestables pour
pouvoir les contester
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
O.L.
Le #15744261
Après mûre réflexion, Individu a écrit :
« Les louanges adressées par Jean-Marie Le Pen à la politique
d’immigration suisse déplaisent à leur principal concepteur, Christoph
Blocher » (...). Ainsi commence une longue dépêche de l’AFP


[...]

Pardonnez moi, mais quel est le rapport avec fr.misc.droit ?

--
Olivier Ligny
www.virgal.net (Monde persistant)
Gérard
Le #15744131
>
Pardonnez moi, mais quel est le rapport avec fr.misc.droit ?





Est-ce vraiment le pen de répondre ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme