Désymétrisation

Le
Trinine
Bonjour,

Bon, je reposte à tête reposée :)
Mon frangin dispose d'une delta44 qui ne propose que des sorties symétriques
(comme la plupart des interfaces de ce type d'ailleurs, mais
malheureusement sans prise casque). Comme il n'a pas (encore) le budget
pour acheter les enceintes de monitoring qui l'intéresse (faut dire que ça
chiffre vite ces trucs là), il souhaiterait brancher son système d'écoute
actuel qui ne dispose que d'entrées asymétriques.
Je me doute qu'un branchement "sauvage" en asymétrique risque de ne pas être
idéal (perte de gain, inconvénients d'une liaison asymétrique vis-à-vis des
parasites, etc.). Mais est-ce que le son serait vraiment mauvais ?
J'ai trouvé différents montages de désymétriseurs (par ex sur
http://www.sonelec-musique.com/electronique_realisations.html ),
permettent-ils d'obtenir un gain de qualité du signal intéressant ?
J'ai vu que certains adeptes du fer à souder semblent traîner dans le coin,
y aurait-il d'autres schémas/montages possibles ? (passifs par exemple)

Voilà, si vous avez des conseils, des liens, ou des retours d'expérience, je
suis preneur

T.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Pierre Roche
Le #13232221
Trinine a écrit :

Bon, je reposte à tête reposée :)
Mon frangin dispose d'une delta44 qui ne propose que des sorties symétriques
(comme la plupart des interfaces de ce type d'ailleurs, mais
malheureusement sans prise casque). Comme il n'a pas (encore) le budget
pour acheter les enceintes de monitoring qui l'intéresse (faut dire que ça
chiffre vite ces trucs là), il souhaiterait brancher son système d'écoute
actuel qui ne dispose que d'entrées asymétriques.
Je me doute qu'un branchement "sauvage" en asymétrique risque de ne pas être
idéal (perte de gain, inconvénients d'une liaison asymétrique vis-à-vis des
parasites, etc.). Mais est-ce que le son serait vraiment mauvais ?



Faut arrêter de chercher des problèmes où il n'y en a pas...
Les parasites sur une sortie ligne ça n'existe pas. Du
moins dans des conditions normales. Le gain on s'en tape on
en assez donc suffit de câbler correctement : le 1 et le 3 à
la masse, le 2 pour le signal.

J'ai trouvé différents montages de désymétriseurs (par ex sur
http://www.sonelec-musique.com/electronique_realisations.html ),
permettent-ils d'obtenir un gain de qualité du signal intéressant ?
J'ai vu que certains adeptes du fer à souder semblent traîner dans le coin,
y aurait-il d'autres schémas/montages possibles ? (passifs par exemple)



Les sorties des appareils électroniques actuels n'utilisent
pas de transfos et sont prévues pour être utilisées aussi
bien en symétrique qu'en asymétrique. Donc tout ça est inutile.

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

http://jpierreroche.free.fr/
Franck T
Le #13232211
> Faut arrêter de chercher des problèmes où il n'y en a pas...
Les parasites sur une sortie ligne ça n'existe pas. Du moins dans des
conditions normales. Le gain on s'en tape on en assez donc suffit de
câbler correctement : le 1 et le 3 à la masse, le 2 pour le signal.



Bonjour

Pour compléter un peu plus concretement ,
( JP Roche s'est faché un peu ;-) c'est vrai que ces notions
de liaisons sym/assym sont parfois sujettes à certains
mythes et/ou incompréhensions... )

si vous manier un tant soit peu le fer à souder :

En supposant que le systeme actuel entre en RCA :
Prenez un bete cordon double RCA.
Sacrifier les RCA d'un coté.
Metter la tresse ( ou pseudo tresse ) de blindage
au propre en la tortillant en deux parties.
Denuder le conducteur central.

Acheter deux fiches XLR femelle
( Par exemple Neutrik NC3F )

Ensuite soudez les deux torsades de masse
du cordon RCA sacrifié au broches 1 et 3 de
l'XLR et le fil central à la broche 2.

Si jamais l'appareil sort en jack,
vous pouvez vous contenter d'une jack "mono"
( type Neutrik NP2 ) et soudez la tresse
sur la masse et le conducteur central sur le point
central ( pointe/tip ) .
Cela revient au même que de relier 1 et 3 dans l'XLR
sauf que là c'est la fiche qui s'en charge par conception.

Cordialement

Franck
Trinine
Le #13232201
Franck T a écrit:

( JP Roche s'est faché un peu ;-


Rassurez-vous, il en faut plus pour me vexer :)

c'est vrai que ces notions
de liaisons sym/assym sont parfois sujettes à certains
mythes et/ou incompréhensions... )


C'est surtout qu'on trouve sur le net des avis plus nuancés :
http://www.ziggysono.com/htm_effets/index.php?art=sym_asym2&titre=Sym_asym2&rep=tech
Et puis je me disais, si les fabricants proposent en standard des sorties
symétriques même sur des modèles qui ne sont pas uniquement dédiés à des
professionnels, c'est qu'il doit bien avoir une raison. Et comme le signal
est ensuite amplifié...

si vous manier un tant soit peu le fer à souder :


[...]
Y'a pas de soucis pour tout ça.

En tous cas c'est la solution que je vais retenir, en prenant du câble
correct, après tout, y'a pas 50 mètres de cables non plus et on essaiera
d'éviter de le placer trop près d'éventuelles sources de parasites.
Et puis comme c'est de toutes façons temporaire...
En tous cas, ça m'enlève une épine du pied, merci à tous les deux !

T.
Jean-Pierre Roche
Le #13232191
Trinine a écrit :

En tous cas c'est la solution que je vais retenir, en prenant du câble
correct, après tout, y'a pas 50 mètres de cables non plus et on essaiera
d'éviter de le placer trop près d'éventuelles sources de parasites.



Vu les impédances en jeu et les niveaux il n'y *aucun*
risque de contamination par des sources externes...
Toujours arrêter de voir des problèmes qui n'existent pas :-)))

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

http://jpierreroche.free.fr/
Trinine
Le #13232181
Jean-Pierre Roche a écrit:

Vu les impédances en jeu et les niveaux il n'y *aucun*
risque de contamination par des sources externes...



Compris. De même que la pour perte de gain (y'a effectivement pire).
Mais, pour ma culture personnelle, les histoires de perte de dynamique,
c'est bidon ? négligeable ?

T.
Jean-Pierre Roche
Le #13232171
Trinine a écrit :

Compris. De même que la pour perte de gain (y'a effectivement pire).
Mais, pour ma culture personnelle, les histoires de perte de dynamique,
c'est bidon ? négligeable ?



Si on utilise toute la dynamique du signal symétrique, le
fait de désymétriser fait automatiquement perdre de la
dynamique. Mais en pratique (dans la configuration évoquée)
ce n'est jamais le cas alors... Le symétrique c'est mieux
mais faut pas en faire une religion ! Ici ce seront les
enceintes qui crieront misère, pas la liaison, symétrique ou
non...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

http://jpierreroche.free.fr/
Trinine
Le #13232161
Jean-Pierre Roche a écrit:

Si on utilise toute la dynamique du signal symétrique, le
fait de désymétriser fait automatiquement perdre de la
dynamique. Mais en pratique (dans la configuration évoquée)
ce n'est jamais le cas alors... Le symétrique c'est mieux
mais faut pas en faire une religion ! Ici ce seront les
enceintes qui crieront misère, pas la liaison, symétrique ou
non...


Merci pour vos conseils plus éclairants que les infos que j'avais glané sur
le web.
usenet: 1 - www: 0

T.
siger
Le #13232151
Trinine a écrit :

(...)



Il existe des symétriseurs/désymétriseurs tout fait et pas cher, le
Samson S.Convert, par exemple, et aussi d'autres bien plus chers.

J'ai testé un CD sur le S.Convert et comparé à différentes DI, c'est le
S.Convert qui est le mieux, ce qui s'explique probablement par le fait
qu'il est fait pour. Même l'Avalon U5, qui était la meilleure des DI de
mon test, est en dessous d'un symétriseur pour cet usage.

Je n'ai jamais essayé en désymétriseur.

--
siger
siger
Le #13232141
Jean-Pierre Roche a écrit :

Les sorties des appareils électroniques actuels n'utilisent
pas de transfos et sont prévues pour être utilisées aussi
bien en symétrique qu'en asymétrique. Donc tout ça est inutile.



Actuels oui, il me semble, c'est d'ailleurs précisé dans les fiches
techniques. Ça montre aussi que ce n'est pas évident.

J'utilise de temps en temps un ampli qui a un inter sym/asym pour
l'entrée, et la différence est énorme, quand on se trompe.

--
siger
oragoun
Le #13231961
siger 127.0.0.1:

Trinine a écrit :

(...)



Il existe des symétriseurs/désymétriseurs tout fait et pas cher, le
Samson S.Convert, par exemple, et aussi d'autres bien plus chers.



Symetriseur, ok, c'est une des fonctions d'une DI. Mais un appareil pour
désymetriser ?? Je vois pas l'interet (a part faire du fric en vendant
des appareils inutiles)...

J'ai testé un CD sur le S.Convert et comparé à différentes DI, c'est le
(...)
mon test, est en dessous d'un symétriseur pour cet usage.



Là pourquoi pas, si pas besoin d'une adaptation d'impédance ou de niveau,
ni d'une isolation de masse, un pur symétriseur est surement plus
transparent qu'une DI.

Je n'ai jamais essayé en désymétriseur.



A part "bruiter" le signal, je vois pas à quoi ça pourrait servir.

cordialement

oragoun
Publicité
Poster une réponse
Anonyme