Détournement de mineur

Le
Anonyme
Bonjour à tous,
Voilà je prend contact avec vous pour avoir des informations sur le
détournement de mineur.
J'ai 19 ans, et ma copine aura 15 ans le 13 juin 2007.

Son père vient d'être mis au courant de notre relation, et me menace de
porter plainte pour détournement de mineur au cas ou nous ne cesserions pas
notre relation.

Je voulais donc avoir de plus amples informations à ce sujet, car il n'est
pas toujours facile de se renseigner, même en cherchant sur Internet je
n'ai rien trouvé, car on me parle de nouvelles lois etc mais rien de
vraiment concrêt.

Je souhaitais donc connaitre les risques, savoir ce que je ne dois pas
faire, quels sont les limites d'une relation entre majeur et mineur etc

Je vous en remercie par avance.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Moisse
Le #15758161
D'une plume alerte, dans le message
46098670$0$18315$,
Anonyme <> écrit:
Bonjour à tous,
Voilà je prend contact avec vous pour avoir des informations sur le
détournement de mineur.
J'ai 19 ans, et ma copine aura 15 ans le 13 juin 2007.

Son père vient d'être mis au courant de notre relation, et me
menace
de porter plainte pour détournement de mineur au cas ou nous ne
cesserions pas notre relation.

Je voulais donc avoir de plus amples informations à ce sujet, car il
n'est pas toujours facile de se renseigner, même en cherchant sur
Internet je n'ai rien trouvé, car on me parle de nouvelles lois
etc... mais rien de vraiment concrêt.

Je souhaitais donc connaitre les risques, savoir ce que je ne dois pas
faire, quels sont les limites d'une relation entre majeur et mineur
etc...

Je vous en remercie par avance.






Code pénal art. 227-22 et suivants.
Pour ce qui vous concerne 227-25 ( et 227-26 ??)
==/227-25
Le fait, par un majeur, d'exercer sans violence, contrainte, menace ni
surprise une atteinte sexuelle sur la personne d'un mineur de quinze ans
est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende
==/
Vous êtes juridiquement mal engagé si vous avez eu des relations
sexuelles.
A+

--
Laurent GARNIER
Le #15758021
Anonyme a écrit :
Bonjour à tous,
Voilà je prend contact avec vous pour avoir des informations sur le
détournement de mineur.
J'ai 19 ans, et ma copine aura 15 ans le 13 juin 2007.




J'espere que vous n'avez pas eu de relation sexuelle. Si c'est le cas,
vous etes automatiquement considere par la loi comme un "violeur" avec
toutes les consequences que cela peut avoir en terme de detention.

Son père vient d'être mis au courant de notre relation, et me
menace de
porter plainte pour détournement de mineur au cas ou nous ne cesserions
pas
notre relation.




A votre place j'attendrais les 15 ans revolus de votre amie. Ca sera
deja plus simple.

Je voulais donc avoir de plus amples informations à ce sujet, car il
n'est
pas toujours facile de se renseigner, même en cherchant sur Internet je
n'ai rien trouvé, car on me parle de nouvelles lois etc... mais rien de
vraiment concrêt.


Je souhaitais donc connaitre les risques, savoir ce que je ne dois pas
faire, quels sont les limites d'une relation entre majeur et mineur etc...




Le detournement de mineur n'existe plus en tant que tel dans la loi.
Maintenant, en gros, on se contente de verifier si oui ou non, vous
soustrayez le mineur a l'autorite de ses parents.

D'autres completeront ou infirmeront les propos ci-dessus.

--
Laurent GARNIER
MichelB
Le #15758001
Bonjour,
Anonyme a écrit :
Bonjour à tous,
Voilà je prend contact avec vous pour avoir des informations sur le
détournement de mineur.
J'ai 19 ans, et ma copine aura 15 ans le 13 juin 2007.

Son père vient d'être mis au courant de notre relation, et me
menace de
porter plainte pour détournement de mineur au cas ou nous ne cesserions
pas
notre relation.

Je voulais donc avoir de plus amples informations à ce sujet, car il
n'est
pas toujours facile de se renseigner, même en cherchant sur Internet je
n'ai rien trouvé, car on me parle de nouvelles lois etc... mais rien de
vraiment concrêt.

Je souhaitais donc connaitre les risques, savoir ce que je ne dois pas
faire, quels sont les limites d'une relation entre majeur et mineur etc...

Je vous en remercie par avance.






Outre le détournement de mineur, vous êtes assis sur une bombe
à retardement. Dans un cas similaire
la jeune fille devenue jeune femme, a porté plainte 7 ans après
les faits, heureusement sans
constitution de partie civile. C'était bien sûr pour le jeune
homme l'amour de sa vie et il est
encore en train de se demander ce qui lui est arrivé et le pourquoi de ce
qui lui semble être une
trahison. Résultat des courses: garde à vue, attente d'un
procès pendant deux ans avec bien sûr
toute l'incertitude quant au résultat et donc à ses engagements
professionnels, convocations
multiples par le juge d'instruction, interdiction de quitter le
département, obligation de
soins...et frais d'avocat. Au procès il a pu produire des lettres
enflammées de son "ex" ce qui lui
a valu une certaine indulgence du juge: 4ans de prison avec sursis, ce qui
automatiquement entraîne
inscription au fichier des délinquants sexuels (qui n'est pas
effacée après la période de sursis) et
bien sûr obligation de soins.
De quoi réfléchir....

--------------------------
MichelB
Anonyme
Le #15757951
On 28 mar, 11:20, MichelB <> wrote:
Bonjour,
Anonyme a écrit :



> Bonjour à tous,
> Voilà je prend contact avec vous pour avoir des informations sur le
> détournement de mineur.
> J'ai 19 ans, et ma copine aura 15 ans le 13 juin 2007.

> Son père vient d'être mis au courant de notre relation, et me
menac e de
> porter plainte pour détournement de mineur au cas ou nous ne
cesserio ns pas
> notre relation.

> Je voulais donc avoir de plus amples informations à ce sujet, car
il n'est
> pas toujours facile de se renseigner, même en cherchant sur Internet
je
> n'ai rien trouvé, car on me parle de nouvelles lois etc... mais
rien de
> vraiment concrêt.

> Je souhaitais donc connaitre les risques, savoir ce que je ne dois pas
> faire, quels sont les limites d'une relation entre majeur et mineur etc
...

> Je vous en remercie par avance.


Outre le détournement de mineur, vous êtes assis sur une bombe
à re tardement. Dans un cas similaire
la jeune fille devenue jeune femme, a porté plainte 7 ans après
les f aits, heureusement sans
constitution de partie civile. C'était bien sûr pour le jeune
homme l'amour de sa vie et il est
encore en train de se demander ce qui lui est arrivé et le pourquoi de
ce qui lui semble être une
trahison. Résultat des courses: garde à vue, attente d'un
procès pe ndant deux ans avec bien sûr
toute l'incertitude quant au résultat et donc à ses engagements
profe ssionnels, convocations
multiples par le juge d'instruction, interdiction de quitter le départe
ment, obligation de
soins...et frais d'avocat. Au procès il a pu produire des lettres enfla
mmées de son "ex" ce qui lui
a valu une certaine indulgence du juge: 4ans de prison avec sursis, ce qu i
automatiquement entraîne
inscription au fichier des délinquants sexuels (qui n'est pas
effacée après la période de sursis) et
bien sûr obligation de soins.
De quoi réfléchir....

--------------------------
MichelB





Bonjour,
Merci à tous pour vos réponses.

Je tiens donc à préciser que nous n'avons pas couché
ensemble.

Si nous sortons ensemble sans coucher ensemble, est-ce que je risque
tout de même quelque chôse ?

Encore merci.
jojolapin
Le #15757941

On 28 mar, 11:20, MichelB Bonjour,
Merci à tous pour vos réponses.

Je tiens donc à préciser que nous n'avons pas couché ensemble.

Si nous sortons ensemble sans coucher ensemble, est-ce que je risque
tout de même quelque chôse ?

Encore merci.


-----------------
Je dirais oui et non.
Si le père est vraiment procédurier il risque d'entamer une action en
justice mais vu la rapidité de la justice , tu risques pas grand chose.
Disons soit discret avec elle jusqu'à ces 15 ans résolus
Patrick V
Le #15757861
On 28 mar, 12:46, "jojolapin"
Si le père est vraiment procédurier il risque d'entamer une action en
justice



Si ce n'est qu'une telle action ne peut aboutir puisqu'il n'a rien
commis d'illégal. Par contre, il est possible que lui et son amie
soient interrogés.

Disons soit discret avec elle jusqu'à ces 15 ans résolus



Ca ne peut pas faire de mal...
sobeol
Le #15757791
Patrick V a ecrit
On 28 mar, 12:46, "jojolapin"


Disons soit discret avec elle jusqu'à ces 15 ans résolus



Ca ne peut pas faire de mal...


Qui sait ! tout cela se resoudra peut etre finalement bien apres une
simple revolution ;o) -->

Sof
MichelB
Le #15757721
a écrit :
On 28 mar, 11:20, MichelB <> wrote:
Bonjour,
Anonyme a écrit :



Bonjour à tous,
Voilà je prend contact avec vous pour avoir des informations sur le
détournement de mineur.
J'ai 19 ans, et ma copine aura 15 ans le 13 juin 2007.
Son père vient d'être mis au courant de notre relation, et me
menace de
porter plainte pour détournement de mineur au cas ou nous ne
cesserions pas
notre relation.
Je voulais donc avoir de plus amples informations à ce sujet, car il
n'est
pas toujours facile de se renseigner, même en cherchant sur Internet je
n'ai rien trouvé, car on me parle de nouvelles lois etc... mais rien
de
vraiment concrêt.
Je souhaitais donc connaitre les risques, savoir ce que je ne dois pas
faire, quels sont les limites d'une relation entre majeur et mineur etc....
Je vous en remercie par avance.
Sylvian Hubert.



Outre le détournement de mineur, vous êtes assis sur une bombe
à retardement. Dans un cas similaire
la jeune fille devenue jeune femme, a porté plainte 7 ans après
les faits, heureusement sans
constitution de partie civile. C'était bien sûr pour le jeune
homme l'amour de sa vie et il est
encore en train de se demander ce qui lui est arrivé et le pourquoi de
ce qui lui semble être une
trahison. Résultat des courses: garde à vue, attente d'un
procès pendant deux ans avec bien sûr
toute l'incertitude quant au résultat et donc à ses engagements
professionnels, convocations
multiples par le juge d'instruction, interdiction de quitter le
département, obligation de
soins...et frais d'avocat. Au procès il a pu produire des lettres
enflammées de son "ex" ce qui lui
a valu une certaine indulgence du juge: 4ans de prison avec sursis, ce qui
automatiquement entraîne
inscription au fichier des délinquants sexuels (qui n'est pas
effacée après la période de sursis) et
bien sûr obligation de soins.
De quoi réfléchir....

--------------------------
MichelB




Bonjour,
Merci à tous pour vos réponses.

Je tiens donc à préciser que nous n'avons pas couché
ensemble.

Si nous sortons ensemble sans coucher ensemble, est-ce que je risque
tout de même quelque chôse ?

Encore merci.






Les moeurs évoluent et la position des juges également (plus
lentement). En l'absence d'attouchement
et de toute relation sexuelle il semble difficile de parler de
détournement (qui me semble-t-il
n'existe plus dans le code pénal) sauf à disposer d'une
autorité quelconque sur la mineure
(enseignant, moniteur...). Sinon c'est le devoir des parents de prendre toute
disposition à l'égard
de leur fille pour la protéger. Par contre tout acte sexuel envers un
mineur, consentant ou non est
un considéré comme un acte de pédophilie avec les sanctions
qui vous ont été indiquées plus haut (5
ans de prison et 75000 euros d'amende sans préjudice des
réparations).

----------------------------
Cordialement
MichelB
Anonyme
Le #15757671
On 28 mar, 15:39, MichelB <> wrote:
a écrit :

> On 28 mar, 11:20, MichelB <> wrote:
>> Bonjour,
>> Sylvian Hubert a écrit :

>>> Bonjour à tous,
>>> Voilà je prend contact avec vous pour avoir des
informations sur le
>>> détournement de mineur.
>>> J'ai 19 ans, et ma copine aura 15 ans le 13 juin 2007.
>>> Son père vient d'être mis au courant de notre
relation, et me men ace de
>>> porter plainte pour détournement de mineur au cas ou nous
ne cesser ions pas
>>> notre relation.
>>> Je voulais donc avoir de plus amples informations à ce
sujet, car i l n'est
>>> pas toujours facile de se renseigner, même en cherchant sur
Interne t je
>>> n'ai rien trouvé, car on me parle de nouvelles lois etc...
mais rie n de
>>> vraiment concrêt.
>>> Je souhaitais donc connaitre les risques, savoir ce que je ne dois
pas
>>> faire, quels sont les limites d'une relation entre majeur et
mineur e tc....
>>> Je vous en remercie par avance.
>>> Sylvian Hubert.
>> Outre le détournement de mineur, vous êtes assis sur une
bombe à retardement. Dans un cas similaire
>> la jeune fille devenue jeune femme, a porté plainte 7 ans
après le s faits, heureusement sans
>> constitution de partie civile. C'était bien sûr pour le
jeune hom me l'amour de sa vie et il est
>> encore en train de se demander ce qui lui est arrivé et le
pourquoi de ce qui lui semble être une
>> trahison. Résultat des courses: garde à vue, attente
d'un procès pendant deux ans avec bien sûr
>> toute l'incertitude quant au résultat et donc à ses
engagements pr ofessionnels, convocations
>> multiples par le juge d'instruction, interdiction de quitter le
dépa rtement, obligation de
>> soins...et frais d'avocat. Au procès il a pu produire des
lettres en flammées de son "ex" ce qui lui
>> a valu une certaine indulgence du juge: 4ans de prison avec sursis, ce
qui automatiquement entraîne
>> inscription au fichier des délinquants sexuels (qui n'est pas
effac ée après la période de sursis) et
>> bien sûr obligation de soins.
>> De quoi réfléchir....

>> --------------------------
>> MichelB

> Bonjour,
> Merci à tous pour vos réponses.

> Je tiens donc à préciser que nous n'avons pas couché
ensemble.

> Si nous sortons ensemble sans coucher ensemble, est-ce que je risque
> tout de même quelque chôse ?

> Encore merci.

> Sylvian Hubert.

Les moeurs évoluent et la position des juges également (plus
lentemen t). En l'absence d'attouchement
et de toute relation sexuelle il semble difficile de parler de détourne
ment (qui me semble-t-il
n'existe plus dans le code pénal) sauf à disposer d'une
autorité qu elconque sur la mineure
(enseignant, moniteur...). Sinon c'est le devoir des parents de prendre t oute
disposition à l'égard
de leur fille pour la protéger. Par contre tout acte sexuel envers un m
ineur, consentant ou non est
un considéré comme un acte de pédophilie avec les
sanctions qui vou s ont été indiquées plus haut (5
ans de prison et 75000 euros d'amende sans préjudice des
réparations).

----------------------------
Cordialement
MichelB




Je rajoute à nouveau une question dans toutes mes interrogation.

Vous précisez maintenant "Par contre tout acte sexuel envers un
mineur, consentant ou non est
un considéré comme un acte de pédophilie" alors que
plus haut, on m e précise l'âge de 15 ans. Quel est donc
l'âge à partir duquel nous pouvons avoir des rapports sexuels si
elle est consentante ?





Merci,
MichelB
Le #15757651
a écrit :
On 28 mar, 15:39, MichelB <> wrote:
a écrit :

On 28 mar, 11:20, MichelB <> wrote:
Bonjour,
a écrit :
Bonjour à tous,
Voilà je prend contact avec vous pour avoir des informations sur le
détournement de mineur.
J'ai 19 ans, et ma copine aura 15 ans le 13 juin 2007.
Son père vient d'être mis au courant de notre relation, et me
menace de
porter plainte pour détournement de mineur au cas ou nous ne
cesserions pas
notre relation.
Je voulais donc avoir de plus amples informations à ce sujet, car il
n'est
pas toujours facile de se renseigner, même en cherchant sur Internet
je
n'ai rien trouvé, car on me parle de nouvelles lois etc... mais rien
de
vraiment concrêt.
Je souhaitais donc connaitre les risques, savoir ce que je ne dois pas
faire, quels sont les limites d'une relation entre majeur et mineur etc....
Je vous en remercie par avance.




Outre le détournement de mineur, vous êtes assis sur une bombe
à retardement. Dans un cas similaire
la jeune fille devenue jeune femme, a porté plainte 7 ans
après les faits, heureusement sans
constitution de partie civile. C'était bien sûr pour le jeune
homme l'amour de sa vie et il est
encore en train de se demander ce qui lui est arrivé et le pourquoi
de ce qui lui semble être une
trahison. Résultat des courses: garde à vue, attente d'un
procès pendant deux ans avec bien sûr
toute l'incertitude quant au résultat et donc à ses
engagements professionnels, convocations
multiples par le juge d'instruction, interdiction de quitter le
département, obligation de
soins...et frais d'avocat. Au procès il a pu produire des lettres
enflammées de son "ex" ce qui lui
a valu une certaine indulgence du juge: 4ans de prison avec sursis, ce qui
automatiquement entraîne
inscription au fichier des délinquants sexuels (qui n'est pas
effacée après la période de sursis) et
bien sûr obligation de soins.
De quoi réfléchir....
--------------------------
MichelB



Bonjour,
Merci à tous pour vos réponses.
Je tiens donc à préciser que nous n'avons pas couché
ensemble.
Si nous sortons ensemble sans coucher ensemble, est-ce que je risque
tout de même quelque chôse ?
Encore merci.




Les moeurs évoluent et la position des juges également (plus
lentement). En l'absence d'attouchement
et de toute relation sexuelle il semble difficile de parler de
détournement (qui me semble-t-il
n'existe plus dans le code pénal) sauf à disposer d'une
autorité quelconque sur la mineure
(enseignant, moniteur...). Sinon c'est le devoir des parents de prendre toute
disposition à l'égard
de leur fille pour la protéger. Par contre tout acte sexuel envers un
mineur, consentant ou non est
un considéré comme un acte de pédophilie avec les
sanctions qui vous ont été indiquées plus haut (5
ans de prison et 75000 euros d'amende sans préjudice des
réparations).

----------------------------
Cordialement
MichelB




Je rajoute à nouveau une question dans toutes mes interrogation.

Vous précisez maintenant "Par contre tout acte sexuel envers un
mineur, consentant ou non est
un considéré comme un acte de pédophilie" alors que
plus haut, on me précise l'âge de 15 ans. Quel est donc
l'âge à partir duquel nous pouvons avoir des rapports sexuels si
elle est consentante ?





Merci,






La majorité sexuelle en France est fixée à 15 ans, sauf
vulnérabilité particulière. Sauf
émancipation par le mariage la jeune fille reste sous l'autorité
parentale jusqu'à 18 ans.Un
affrontement avec les parents pourrait avoir des conséquences
fâcheuses pour la jeune fille.
Pour détendre l'atmosphère sur un sujet particulièrement
grave:

"Un flic en patrouille dans un quartier un peu reculé
réputé "chaud" s'en donne à coeur joie: il
verbalise les occupants des voiture en stationnement tous en position
particulièrement scabreuse.
Un peu à l'écart il voit une une voiture garée, la
lumière intérieure est
allumée et on peut apercevoir un jeune homme à l'avant en train de
lire un
magazine, et une jeune femme à l'arrière en train de tricoter...
Le flic interloqué, frappe à la vitre.
Le jeune ouvre la vitre.
- Oui ?
- Que faites-vous ? demande le flic
- Eh bien vous voyez, je lis un magazine.
- Et cette jeune femme, à l'arrière ?
- Elle me tricote un pull.
- Bon... Vous avez quel âge, monsieur ?
- 19 ans, voici mon permis.
- Et cette jeune femme ?
Le jeune regarde sa montre :
- Plus qu'un quart d'heure et elle aura 18 ans ! "

-------------------------------
Cordialement
MichelB
Publicité
Poster une réponse
Anonyme