Les deux diagnostics sur Anders Behring-Breivik. Le procureur dans une impasse.

Le
jc_lavau
La brève du Figaro :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/06/21/97001-20120621FILWWW00712-breivik-internement-psychiatrique-requis.php#!
Quote

Le Parquet norvégien a requis aujourd'hui l'internement
psychiatrique d'Anders Behring Breivik, estimant qu'il était
psychotique et donc pénalement irresponsable quand il a tué 77
personnes l'an dernier en Norvège.

Si les juges devaient aboutir à une conclusion différente sur la
santé mentale de l'accusé, celui-devrait être condamné à 21 ans de
rétention de sûreté, une peine de prison qui peut être prolongée
indéfiniment tant qu'il sera considéré comme dangereux, a ajouté le
procureur Svein Holden.


Vérifications sur Aftenposten.no qui est plus bavard, hélas surtout en
vidéos.
Les diagnostics des quatre psychiatres :
http://www.aftenposten.no/nyheter/iriks/22juli/article6835976.ece

Synne Sørheim et Torgeir Husby concluent qu'il est schizophrène
paranoïde et irresponsable.
Agnar Aspaas et Terje Tørrissen concluent qu'il est narcissique et
antisocial, et responsable.
Et le procureur est complètement piégé.

Au bout d'un siècle et demi d'une relation quasiment incestueuse, la
justice et l'expertise psychiatrique judiciaire ne se dépêtrent pas à
elles seules de leur impasse.

Elles n'ont pas encore réussi à considérer les catégories des pervers,
très vite psychotiques pour le restant de leurs jours, et extrêmement
nocifs, et qu'il serait fort dangereux et complètement irresponsable
d'exempter de leurs responsabilités pénales.

Là Jacques Prévers et Coluche seraient d'accord post-mortem : le monde
mental ment monumentalement, et il y a des questions bien trop graves
pour les abandonner aux seuls spécialistes.

Auteur de crimes monumentaux, longuement et minutieusement préparés,
Anders Behring-Breivik est un criminel, meurtrier de masse, avec
préméditation, sans aucune circonstance atténuante. Point.

A la psychiatrie de théâtre et de tribunal de se mettre à jour dans son
métier, de rattraper un siècle et demi de fautes professionnelles
télécommandées et grassement rétribuées.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jc_lavau
Le #24585441
Le 21/06/2012 18:14, jc_lavau a écrit :
La brève du Figaro :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/06/21/97001-20120621FILWWW00712-breivik-internement-psychiatrique-requis.php#!

Quote

Le Parquet norvégien a requis aujourd'hui l'internement
psychiatrique d'Anders Behring Breivik, estimant qu'il était
psychotique et donc pénalement irresponsable quand il a tué 77
personnes l'an dernier en Norvège.

Si les juges devaient aboutir à une conclusion différente sur la
santé mentale de l'accusé, celui-devrait être condamné à 21 ans de
rétention de sûreté, une peine de prison qui peut être prolongée
indéfiniment tant qu'il sera considéré comme dangereux, a ajouté le
procureur Svein Holden.


Vérifications sur Aftenposten.no qui est plus bavard, hélas surtout en
vidéos.
Les diagnostics des quatre psychiatres :
http://www.aftenposten.no/nyheter/iriks/22juli/article6835976.ece

Synne Sørheim et Torgeir Husby concluent qu'il est schizophrène
paranoïde et irresponsable.
Agnar Aspaas et Terje Tørrissen concluent qu'il est narcissique et
antisocial, et responsable.
Et le procureur est complètement piégé.

Au bout d'un siècle et demi d'une relation quasiment incestueuse, la
justice et l'expertise psychiatrique judiciaire ne se dépêtrent pas à
elles seules de leur impasse.

Elles n'ont pas encore réussi à considérer les catégories des pervers,
très vite psychotiques pour le restant de leurs jours, et extrêmement
nocifs, et qu'il serait fort dangereux et complètement irresponsable
d'exempter de leurs responsabilités pénales.

Là Jacques Prévers et Coluche seraient d'accord post-mortem : le monde
mental ment monumentalement, et il y a des questions bien trop graves
pour les abandonner aux seuls spécialistes.

Auteur de crimes monumentaux, longuement et minutieusement préparés,
Anders Behring-Breivik est un criminel, meurtrier de masse, avec
préméditation, sans aucune circonstance atténuante. Point.

A la psychiatrie de théâtre et de tribunal de se mettre à jour dans son
métier, de rattraper un siècle et demi de fautes professionnelles
télécommandées et grassement rétribuées.



Précédents articles sur l'immaturité scientifique de l'institution
psychiatrique :
http://deonto-famille.info/index.php?topicB.0
Notes de lecture sur l'oeuvre de Françoise Sironi (tortures et
bourreaux) :
http://deonto-famille.info/index.php?topic8.0

--
La science se distingue de tous les autres modes de transmission des
connaissances, par une croyance de base : nous croyons que les experts
sont faillibles, que les connaissances transmises peuvent contenir
toutes sortes de fables et d’erreurs, et qu’il faut prendre la
peine de vérifier, par des expériences.
ISIDORE
Le #24586841
jc_lavau avait écrit le 21/06/2012 :




Bonjour,

àma, ça fera plus de mal à Machin de se faire interner et qu'on le
considère comme fou que d'aller en prison.
jc_lavau
Le #24587201
Le 22/06/2012 20:32, ISIDORE a écrit :
jc_lavau avait écrit le 21/06/2012 :




Bonjour,

àma, ça fera plus de mal à Machin de se faire interner et qu'on le
considère comme fou que d'aller en prison.



Je vous propose un jeu :
Votre mission consiste à recruter et former l'équipe d'infirmiers
psychiatriques de sécurité, qui auront à surveiller le fils de Wenche
Behring. Vous devrez négocier leurs salaires, leurs promotions, assurer
les briefings et débriefings. Vous devrez rendre compte de leurs
conditions de travail et de leurs griefs sur la pénibilité, leur
éventuelle dégradation... Naturellement, vous aurez prévu les
remplacements des personnels titulaires durant leurs congés légaux.

Vous aurez à garantir qu'aucun commando animé par les mêmes délires
d'assassinats ne pourra réussir ni à le faire évader, ni à l'exécuter
pour en faire un martyr, et étudier et/ou renforcer les lieux en
conséquence. Bien entendu vous aurez à rendre compte annuellement des
coûts occasionnés par la pension complète accordée par le royaume à ce
particulier si dodu.

Deuxième jeu : vous vous souvenez que la CIA a sous-traité les
incarcérations et la torture de suspects à diverses dictatures qui
n'avaient pas grand chose à lui refuser. Evaluer le coût d'une
sous-traitance similaire confiée à la Syrie, à une faction islamique
somalie, au Bahrein, en Saoudite...

Comparer les deux classes de résultats.


--
La réflexivité est loin d'être la qualification la mieux partagée.
http://jacques.lavau.perso.sfr.fr/Reflexivite.html
Laurent Jumet
Le #24587261
Hello ISIDORE !

ISIDORE
àma, ça fera plus de mal à Machin de se faire interner et qu'on le
considère comme fou que d'aller en prison.



À mon sens, il s'agit bien de folie.
Quand on lit son manifeste, on y trouve ce mélange de rationalisme méticuleux et d'intuition délirante.

Ceci dit, chaque semaine la presse nous rapporte des crimes semblables commis par des islamistes, avec un grand nombre de morts et de blessés.

--
Laurent Jumet - Point de Chat, Liège, BELGIUM
KeyID: 0xCFAF704C
[Restore address to laurent.jumet for e-mail reply.]
Publicité
Poster une réponse
Anonyme