Deux femmes policiers violées !

Le
Taureau Assis
Enorme affaire qui ne fait quasiment aucun bruit, aucune vague (60
secondes au journal télévisé) et que les enquêteurs ont traité eavec une
discrétion scrupuleuse : deux femmes policiers ont été violées à Bobigny
en moins de six semaines. La première agression a été dissimulée, il
était inimaginable qu’elle sorte avant le premier tour. La deuxième
agression ne peut plus l‘être. Mais elle ne fait pas la une. C’est vrai
que dans la perspective du sacre annoncé de Sarkozy, ça ne fait pas bien
dans le tableau.

Le 18 mars, une jeune gardienne de la paix âgée de 31 ans, en civil
parce qu’elle venait de quitter son service, a été repérée et suivie aux
abords de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) à
Bobigny (Seine-Saint-Denis). Elle a été agressée et violée. Six semaines
plus tard, le même jour, un dimanche, une policière âgée de 28 ans a été
attaquée au même endroit, en sortant de la cité administrative qui
abrite les bureaux de la DDSP. A l’issue d’une lutte où la jeune femme a
essayé de se défendre avec une bombe lacrymogène, l’agresseur lui a
imposé une fellation avant de s’enfuir. Les victimes décrivent toutes
deux un homme de race noire. Précision reprise par Le Parisien mais
soigneusement gommée partout ailleurs.

Dans la première affaire, deux suspects avaient été interpellés puis
relâchés, leur ADN ne correspondant pas. La jeune fonctionnaire violée
le 18 mars, a été mutée à Toulouse. Elle est gravement traumatisée.

Nous l‘écrivons chaque jour dans Présent, la barbarie, la sauvagerie, la
violence avec lesquelles sont traités quotidiennement les policiers
garants de la sécurité de l’Etat et des biens et des personnes, est un
fait de société extrêmement grave. Insupportable. Chaque jour en France,
quatorze policiers sont blessés dans l’exercice de leur mission.
Frédéric Lagache, secrétaire général du syndicat Alliance, a déclaré : «
On touche le fond. Il y a beaucoup trop de policiers blessés et
agressés. La police n’est plus respectée et doit absolument l‘être. »

Rappelons qu’il y a dix jours, après la mort du policier poussé sous un
manège à la Foire du Trône, la principale préoccupation du préfet de
police de Paris était de faire interdire pour des raisons politique
(Présent du 20 avril) la manif des policiers qui a quand même eu lieu.

Il y a seulement quelques années, le viol de deux femmes policiers
aurait révolté l’opinion publique et provoqué un scandale et une enquête
d’ampleur nationale. A condition bien sûr que les médias qui font et
défont l’information à leur guise, en aient au moins parlé.
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Versatile
Le #10600341
> Enorme affaire



tu es le fils de jean-pierre pernaut, tu nous fait le coup de la
sé-cucul-rité la veille d'une élection présidentielle ?? MOUARF !!
Moggu
Le #10600331
Taureau Assis a exposé le 30/04/2007 :

Enorme affaire qui ne fait quasiment aucun bruit, aucune vague (60 secondes
au journal télévisé) et que les enquêteurs ont traité eavec une discrétion
scrupuleuse : deux femmes policiers ont été violées à Bobigny en moins de six
semaines. La première agression a été dissimulée,

Il y a seulement quelques années, le viol de deux femmes policiers aurait
révolté l’opinion publique et provoqué un scandale et une enquête d’ampleur
nationale. A condition bien sûr que les médias qui font et défont
l’information à leur guise, en aient au moins parlé.




Reste à savoir si la fonction de policier a un rapport avec les viols.

Sinon, des viols ont lieu toutes les semaines, c'est devenu banal
malheureusement.
toto
Le #10599881
"Taureau Assis" f15c03$c6c$

..........
Nous l‘écrivons chaque jour dans Présent, ......
...........



Qui, comme il se doit d'être précisé, est un journal connu et reconnu
d'extreme à droite, a forte idéologie fascisante (au sens 1936 du terme
...).

Donc on fait mieux au niveau objectivite de l'analyse de l'information.

Bone soirée a tous
UBUjean-jacques viala
Le #10598591
On Tue, 1 May 2007 22:30:27 +0200, "toto"

"Taureau Assis" f15c03$c6c$

..........
Nous l‘écrivons chaque jour dans Présent, ......
...........



Qui, comme il se doit d'être précisé,



enfin precisé pour un mensonge, c'st pas le terme exact, disons matelé
"il se doit d'être martelé".

est un journal connu et reconnu


ouais.

d'extreme à droite,


source?

a forte idéologie fascisante (au sens 1936 du terme
...).


voilà.

il est pour mussolini et veut retablir l'empire romain d'occident.

le ridicule tue de moins en moins.

http://www.present.fr/

--





UBU

Si vous pouvez m'envoyer quatre médecins de plus,
je vous renvoie quatre compagnies.
Lyautey à Gallieni
Publicité
Poster une réponse
Anonyme