Deux poids, deux mesures...

Le
Individu
La directrice de l'école maternelle Rampal, Valérie Boukobza, ne fera
l'objet d'aucune poursuite ni administrative ni judiciaire à la suite de
sa garde à vue. En effet, le ministère de l'éducation nationale a
annoncé que "les poursuites administratives contre Mme Boukobza n'ont
pas lieu d'être" car la directrice était "en dehors de ses fonctions",
les faits s'étant produits à l'extérieur de l'enceinte scolaire et
au-delà des horaires de classe.

Ce sont exactement les arguments que Bruno Gollnisch avait avancé lors
des sanctions que lui avait infligées le Conseil national de
l'enseignement supérieur et de la recherche (Cneser) : "Je me suis
présenté sans illusion devant le Cneser, bien que ce type de juridiction
disciplinaire n’ait selon moi aucune compétence pour apprécier les
propos d’un homme politique, fut-il universitaire, tenus dans sa
permanence électorale en réponse à des questions de journalistes en
dehors de son activité d’enseignement et de recherche".

La fable de Jean de La Fontaine, "Les animaux malades de la peste", ne
disait rien d'autre :

"Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".

En l'occurence, face au ministère de l'éducation nationale, il vaut
mieux être directrice d'école maternelle soutenue par les syndicats de
gauche et d'extrême gauche que professeur d'université et élu FNcar
c'est alors la double peine : amende au tribunal et perte de sa charge.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Sylvain
Le #15746321
"Individu"

En l'occurence, face au ministère de l'éducation nationale, il vaut mieux
être directrice d'école maternelle soutenue par les syndicats de gauche et
d'extrême gauche que professeur d'université et élu FN...car c'est alors
la double peine : amende au tribunal et perte de sa charge.



Quand les 900 000 000 africains seront en France, ce sont sûrement les
enseignants de gauche, (ceux qui passent leurs temps a faire des leçons de
moralité aux autres) , qui vont leurs trouver un travail, un logement,
s'accomoder de leurs coutumes, les empécher de bruler des voitures et des
biens publics, leurs payer leurs RMI, leurs alloctions sociales, leurs
expliquer qu'en France les mômes ça ne courre pas partout dans la ville a
n'importe quel heure.......etc
Bosco
Le #15379661
Sylvain a écrit :

Quand les 900 000 000 africains seront en France, ce sont sûrement les
enseignants de gauche, (ceux qui passent leurs temps a faire des leçons de
moralité aux autres) , qui vont leurs trouver un travail, un logement,
s'accomoder de leurs coutumes, les empécher de bruler des voitures et des
biens publics, leurs payer leurs RMI, leurs alloctions sociales, leurs
expliquer qu'en France les mômes ça ne courre pas partout dans la ville a
n'importe quel heure.......etc



L'est content le Sylvain... l'a trouvé un autre facho avec qui discuter...

Alain
Pi²
Le #15379611
Bosco a écrit :
Sylvain a écrit :

Quand les 900 000 000 africains seront en France, ce sont sûrement les
enseignants de gauche, (ceux qui passent leurs temps a faire des
leçons de moralité aux autres) , qui vont leurs trouver un travail, un
logement, s'accomoder de leurs coutumes, les empécher de bruler des
voitures et des biens publics, leurs payer leurs RMI, leurs alloctions
sociales, leurs expliquer qu'en France les mômes ça ne courre pas
partout dans la ville a n'importe quel heure.......etc



L'est content le Sylvain... l'a trouvé un autre facho avec qui discuter...

Alain




Effectivement...
Et il se dit plus de 40 ans....
Pauvre de nous.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme