Développement à l'extérieur

Le
Nicolas de la Ruelle
Bonjour,
Je me suis remis au développement argentique NetB, mais je n'ai pas
toujours le temps. Je vais donc probablement mixer avec un développement
chez un photographe.
Avez-vous une idée du coût habituel du seul développement d'une
pellicule 24x36 (de celles qui peuvent être traitées avec des couleurs),
disons par lots de 5 ?
Merci,
Nico ..
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Daniel Rocha
Le #22178771
Nicolas de la Ruelle a écrit :
Bonjour,
Je me suis remis au développement argentique NetB, mais je n'ai pas
toujours le temps. Je vais donc probablement mixer avec un développement
chez un photographe.
Avez-vous une idée du coût habituel du seul développement d'une
pellicule 24x36 (de celles qui peuvent être traitées avec des couleurs),
disons par lots de 5 ?
Merci,
Nico ..



Et par le plus grand des hasard, peux-tu donner la région dans laquelle
tu te trouves ???!!!!!! :)

Ca peut aider à donner une réponse pertinente ! :)

--
http://www.monochromatique.com
Nicolas de la Ruelle
Le #22178951
Le 27/05/2010 21:37, Daniel Rocha a écrit :
Nicolas de la Ruelle a écrit :
Bonjour,
Je me suis remis au développement argentique NetB, mais je n'ai pas
toujours le temps. Je vais donc probablement mixer avec un
développement chez un photographe.
Avez-vous une idée du coût habituel du seul développement d'une
pellicule 24x36 (de celles qui peuvent être traitées avec des
couleurs), disons par lots de 5 ?
Merci,
Nico ..



Et par le plus grand des hasard, peux-tu donner la région dans laquelle
tu te trouves ???!!!!!! :)

Ca peut aider à donner une réponse pertinente ! :)




Mes excuses, je pensais qu'à l'accent ...
Je suis Charentais, Sud-Charente, triangle ANGOULEME - BARBEZIEUX
-COGNAC, mais BORDEAUX n'est pas loin. A+
Daniel Rocha
Le #22178941
Nicolas de la Ruelle a écrit :
Mes excuses, je pensais qu'à l'accent ...



Joli ! :)

Je suis Charentais, Sud-Charente, triangle ANGOULEME - BARBEZIEUX
-COGNAC, mais BORDEAUX n'est pas loin. A+



Alors je passe la main !

--
http://www.monochromatique.com
Nicolas de la Ruelle
Le #22179031
Le 27/05/2010 22:30, Daniel Rocha a écrit :
Nicolas de la Ruelle a écrit :
Mes excuses, je pensais qu'à l'accent ...



Joli ! :)

Je suis Charentais, Sud-Charente, triangle ANGOULEME - BARBEZIEUX
-COGNAC, mais BORDEAUX n'est pas loin. A+



Alors je passe la main !




Ce n'est le lieu que je cherche, mais une fourchette des coûts, afin de
vérifier si ce que l'on me propose est raisonnable.
Nico ..
Daniel Rocha
Le #22179191
Nicolas de la Ruelle a écrit :
Ce n'est le lieu que je cherche, mais une fourchette des coûts, afin de
vérifier si ce que l'on me propose est raisonnable.
Nico ..



C'est du traitement C41 tes films n&b (chromogénique) ? C'est une
boutique pro ou pas ? Faut pas se baser seulement sur le prix...

Tu as des boutiques parisienne accessible par internet pour voir leur prix.

Après tu as les labos industriels et ceux, pro, forcément plus cher.

--
http://www.monochromatique.com
Claudio Bonavolta
Le #22184901
On 27 mai, 22:43, Nicolas de la Ruelle
Le 27/05/2010 22:30, Daniel Rocha a écrit :

> Nicolas de la Ruelle a écrit :
>> Mes excuses, je pensais qu'à l'accent ...

> Joli ! :)

>> Je suis Charentais, Sud-Charente, triangle ANGOULEME - BARBEZIEUX
>> -COGNAC, mais BORDEAUX n'est pas loin. A+

> Alors je passe la main !

Ce n'est le lieu que je cherche, mais une fourchette des coûts, afin de
vérifier si ce que l'on me propose est raisonnable.
Nico ..



Google m'a indiqué deux boîtes proposant le développement C-41 seul
d'un 135-36 pour 4.5 et 6 euros.

Maintenant, les chromogéniques, c'est pour une question de temps ou
parce que tu aimes leur rendu ?
Parce que, si c'est pour une question de temps, il y a peut-être moyen
d'améliorer ta façon de travailler pour accélérer le processus.

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch
Nicolas de la Ruelle
Le #22185571
Le 29/05/2010 12:09, Claudio Bonavolta a écrit :
On 27 mai, 22:43, Nicolas de la Ruelle
Le 27/05/2010 22:30, Daniel Rocha a écrit :

Nicolas de la Ruelle a écrit :
Mes excuses, je pensais qu'à l'accent ...





Joli ! :)



Je suis Charentais, Sud-Charente, triangle ANGOULEME - BARBEZIEUX
-COGNAC, mais BORDEAUX n'est pas loin. A+





Alors je passe la main !



Ce n'est le lieu que je cherche, mais une fourchette des coûts, afin de
vérifier si ce que l'on me propose est raisonnable.
Nico ..



Google m'a indiqué deux boîtes proposant le développement C-41 seul
d'un 135-36 pour 4.5 et 6 euros.

Maintenant, les chromogéniques, c'est pour une question de temps ou
parce que tu aimes leur rendu ?
Parce que, si c'est pour une question de temps, il y a peut-être moyen
d'améliorer ta façon de travailler pour accélérer le processus.

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch



Merci pour la réponse. C'est vrai que 5 euros pour une pelloche dans un
developpeur automatique, je trouve ça assez cher.
Je vais en effet consacrer plus de temps à le faire moi-même.
Les "chromogéniques" (je ne me souvenais pas du nom), c'est parce que
c'est ce que me demande mon photigraphe local pour le faire.
Nico ..
Claudio Bonavolta
Le #22186381
On 29 mai, 14:59, Nicolas de la Ruelle
Merci pour la réponse. C'est vrai que 5 euros pour une pelloche dans un
developpeur automatique, je trouve ça assez cher.
Je vais en effet consacrer plus de temps à le faire moi-même.
Les "chromogéniques" (je ne me souvenais pas du nom), c'est parce que
c'est ce que me demande mon photigraphe local pour le faire.
Nico ..




Alors, on peut enchaîner sur les petites combines de chacun pour faire
mieux et plus vite ...

Quelques axes à envisager:
- comme il n'y a pas de temps de développement standardisé en N/B,
c'est intéressant de réduire le nombre de couples pelloche/révélo, ça
te permet de développer plus de films simultanément.
- il vaut mieux également te fixer un révélateur standard (genre D-76 /
ID-11 ou Xtol) qui fera l'essentiel de tes développements. Ca te
permettra d'en avoir toujours prêt.
Rien ne t'empêche d'avoir quelques autres révélateurs à usage
spécifique (D-23, Rodinal, ...).
- une préparation et stockage des chimies réfléchi, peut aussi
simplifier la vie.
Par exemple, j'utilise essentiellement du Xtol (pack de 5 litres) que
je stocke dans 4 bouteilles de verre brun de 1 litre (genre pharmacie)
remplies jusqu'au goulot.
Le 5ème litre finit dans des bouteilles de 100ml, elles aussi remplies
jusqu'au goulot. Comme elles contiennent légèrement plus que la valeur
nominale, je ne remplis qu'env. 8 bouteilles.
Pourquoi 100ml ? Parce que c'est la quantité minimale de produit pour
développer un 135-36, un 120 ou un 8x10" et ça me va très bien car je
l'utillise généralement en dilution 1+1, à bain perdu et en
développement par rotation qui demande moins de liquide.
Quand toutes les petites bouteilles sont finies, tu les remplis avec
une grande.
Il y a un double avantage, d'abord la conservation est très bonne,
j'ai souvent utilisé de l'Xtol de plus de deux ans d'âge et ensuite
c'est très rapide, tu vides une fiole, la remplis d'eau et tu as ton
révélo 1+1 prêt à l'emploi.
- le traitement de plusieurs films à la fois permet de gagner beaucoup
de temps, par exemple les cuves Jobo de la série 15xx peuvent
s'assembler avec des rallonges. Perso, je développe jusqu'à 8 rouleaux
à la fois avec une 1520 et deux rallonges 1530.
- le séchage est l'opération la plus longue, si tu as besoin
rapidement de tes pelloches, un séchoir (d'occasion ou fait maison)
permet de gagner beaucoup de temps et réduit les risques de
poussières.

Juste quelques idées et il y en a bien d'autres ...

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch
Nicolas de la Ruelle
Le #22186561
Le 29/05/2010 19:28, Claudio Bonavolta a écrit :
On 29 mai, 14:59, Nicolas de la Ruelle
Merci pour la réponse. C'est vrai que 5 euros pour une pelloche dans un
developpeur automatique, je trouve ça assez cher.
Je vais en effet consacrer plus de temps à le faire moi-même.
Les "chromogéniques" (je ne me souvenais pas du nom), c'est parce que
c'est ce que me demande mon photigraphe local pour le faire.
Nico ..




Alors, on peut enchaîner sur les petites combines de chacun pour faire
mieux et plus vite ...

Quelques axes à envisager:
- comme il n'y a pas de temps de développement standardisé en N/B,
c'est intéressant de réduire le nombre de couples pelloche/révélo, ça
te permet de développer plus de films simultanément.
- il vaut mieux également te fixer un révélateur standard (genre D-76/
ID-11 ou Xtol) qui fera l'essentiel de tes développements. Ca te
permettra d'en avoir toujours prêt.
Rien ne t'empêche d'avoir quelques autres révélateurs à usage
spécifique (D-23, Rodinal, ...).
- une préparation et stockage des chimies réfléchi, peut aussi
simplifier la vie.
Par exemple, j'utilise essentiellement du Xtol (pack de 5 litres) que
je stocke dans 4 bouteilles de verre brun de 1 litre (genre pharmacie)
remplies jusqu'au goulot.
Le 5ème litre finit dans des bouteilles de 100ml, elles aussi remplies
jusqu'au goulot. Comme elles contiennent légèrement plus que la valeur
nominale, je ne remplis qu'env. 8 bouteilles.
Pourquoi 100ml ? Parce que c'est la quantité minimale de produit pour
développer un 135-36, un 120 ou un 8x10" et ça me va très bien car je
l'utillise généralement en dilution 1+1, à bain perdu et en
développement par rotation qui demande moins de liquide.
Quand toutes les petites bouteilles sont finies, tu les remplis avec
une grande.
Il y a un double avantage, d'abord la conservation est très bonne,
j'ai souvent utilisé de l'Xtol de plus de deux ans d'âge et ensuite
c'est très rapide, tu vides une fiole, la remplis d'eau et tu as ton
révélo 1+1 prêt à l'emploi.
- le traitement de plusieurs films à la fois permet de gagner beaucoup
de temps, par exemple les cuves Jobo de la série 15xx peuvent
s'assembler avec des rallonges. Perso, je développe jusqu'à 8 rouleaux
à la fois avec une 1520 et deux rallonges 1530.
- le séchage est l'opération la plus longue, si tu as besoin
rapidement de tes pelloches, un séchoir (d'occasion ou fait maison)
permet de gagner beaucoup de temps et réduit les risques de
poussières.

Juste quelques idées et il y en a bien d'autres ...

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch



Merci pour celles-ci, et je ne refuse pas les autres.
Nico ..
delestaque
Le #22210891
Nicolas de la Ruelle wrote:
Le 27/05/2010 22:30, Daniel Rocha a écrit :
Nicolas de la Ruelle a écrit :
Mes excuses, je pensais qu'à l'accent ...



Joli ! :)

Je suis Charentais, Sud-Charente, triangle ANGOULEME - BARBEZIEUX
-COGNAC, mais BORDEAUX n'est pas loin. A+



Alors je passe la main !




Ce n'est le lieu que je cherche, mais une fourchette des coûts, afin
de vérifier si ce que l'on me propose est raisonnable.
Nico ..



tu veux des developpements seuls ?


--
--
Ricco
Publicité
Suivre les réponses
Poster une réponse
Anonyme