devis, acompte, pas de travaux

Le
jipaih
bonjour
Un artisan maçon m'avait fait en mars un devis pour des travaux d'un
montant de 2778 euros.
J'ai versé un acompte de 833 euros le 14 mars.
Depuis, il m'a appris, suite à mes relances, qu'il était en
redressement judiciaire en raison d'impayés d'un pavillonneur pour qui
il a fait des travaux.
Il a promis verbalement de me rembourser depuis 10 jours suite à une
lettre rec+AR que je lui ai faite, mais toujours rien.
Son tel ne répond plus, pas de réponse aux mails.
Quelle suite conseillez-vous ? quelle procédure pour récupérer cet
acompte ?
merci de vos avis.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Sylvain
Le #24663321
"jipaih" news:50141dc6$0$6146$
bonjour
Un artisan maçon m'avait fait en mars un devis pour des travaux d'un
montant de 2778 euros.
J'ai versé un acompte de 833 euros le 14 mars.
Depuis, il m'a appris, suite à mes relances, qu'il était en redressement
judiciaire en raison d'impayés d'un pavillonneur pour qui il a fait des
travaux.
Il a promis verbalement de me rembourser depuis 10 jours suite à une
lettre rec+AR que je lui ai faite, mais toujours rien.
Son tel ne répond plus, pas de réponse aux mails.
Quelle suite conseillez-vous ? quelle procédure pour récupérer cet acompte
?
merci de vos avis.





Tout dépend du statu juridique de cet artisans

Il faut contacter le liquidateur judiciaire et ce faire connaitre de lui.
Attention il y a un délais, je crois que c'est un ans aprés la mise en
liquidation, aprés ce délais c'est impossible de récupérer son argent.

Ce n'est plus avec cet artisans qu'il faut communiquer mais avec
l'administrateur judiciaire ou le liquidateur judiciaire.
®
Le #24663301
jipaih
bonjour
Un artisan maçon m'avait fait en mars un devis pour des travaux d'un montant de 2778 euros.
J'ai versé un acompte de 833 euros le 14 mars.
Depuis, il m'a appris, suite à mes relances, qu'il était en redressement
judiciaire en raison d'impayés d'un pavillonneur pour qui il a fait des travaux.
Il a promis verbalement de me rembourser depuis 10 jours suite à une
lettre rec+AR que je lui ai faite, mais toujours rien.
Son tel ne répond plus, pas de réponse aux mails.
Quelle suite conseillez-vous ? quelle procédure pour récupérer cet acompte ?
merci de vos avis.




Vous devriez vous rapprocher du liquidateur judiciaire, il est peut être
encore temps de produire votre créance.

Normalement vous auriez dû voir un article informant de son redressement
judiciaire dans le journal local.

--
"Mourir est une des rares choses que l’on puisse faire aussi bien couché
que debout". (Woody Allen)
MichellePadovani
Le #24663461
"Sylvain" 501428f8$0$1704$

"jipaih" news:50141dc6$0$6146$
bonjour
Un artisan maçon m'avait fait en mars un devis pour des travaux d'un
montant de 2778 euros.
J'ai versé un acompte de 833 euros le 14 mars.
Depuis, il m'a appris, suite à mes relances, qu'il était en redressement
judiciaire en raison d'impayés d'un pavillonneur pour qui il a fait des
travaux.
Il a promis verbalement de me rembourser depuis 10 jours suite à une
lettre rec+AR que je lui ai faite, mais toujours rien.
Son tel ne répond plus, pas de réponse aux mails.
Quelle suite conseillez-vous ? quelle procédure pour récupérer cet
acompte ?
merci de vos avis.





Tout dépend du statu juridique de cet artisans

Il faut contacter le liquidateur judiciaire et ce faire connaitre de lui.
Attention il y a un délais, je crois que c'est un ans aprés la mise en
liquidation, aprés ce délais c'est impossible de récupérer son argent.

Ce n'est plus avec cet artisans qu'il faut communiquer mais avec
l'administrateur judiciaire ou le liquidateur judiciaire.



Hypothèque chirographaire, mais vous passerez en dernier rang.
Séb.
Le #24663511
Le 28/07/2012 20:50, MichellePadovani a écrit :
"Sylvain" 501428f8$0$1704$

"jipaih" news:50141dc6$0$6146$
bonjour
Un artisan maçon m'avait fait en mars un devis pour des travaux d'un
montant de 2778 euros.
J'ai versé un acompte de 833 euros le 14 mars.
Depuis, il m'a appris, suite à mes relances, qu'il était en redressement
judiciaire en raison d'impayés d'un pavillonneur pour qui il a f ait des
travaux.
Il a promis verbalement de me rembourser depuis 10 jours suite à une
lettre rec+AR que je lui ai faite, mais toujours rien.
Son tel ne répond plus, pas de réponse aux mails.
Quelle suite conseillez-vous ? quelle procédure pour récupà ©rer cet
acompte ?
merci de vos avis.





Tout dépend du statu juridique de cet artisans

Il faut contacter le liquidateur judiciaire et ce faire connaitre de l ui.
Attention il y a un délais, je crois que c'est un ans aprés la mise en
liquidation, aprés ce délais c'est impossible de récupà ©rer son argent.

Ce n'est plus avec cet artisans qu'il faut communiquer mais avec
l'administrateur judiciaire ou le liquidateur judiciaire.



Hypothèque chirographaire, mais vous passerez en dernier rang.





c'est à dire : adieu les sous

--
Séb.
Pavot Rôti
Le #24663701
Sylvain nous a ténorisé :
"jipaih" news:50141dc6$0$6146$
bonjour
Un artisan maçon m'avait fait en mars un devis pour des travaux d'un
montant de 2778 euros.
J'ai versé un acompte de 833 euros le 14 mars.
Depuis, il m'a appris, suite à mes relances, qu'il était en redressement
judiciaire en raison d'impayés d'un pavillonneur pour qui il a fait des
travaux.
Il a promis verbalement de me rembourser depuis 10 jours suite à une lettre
rec+AR que je lui ai faite, mais toujours rien.
Son tel ne répond plus, pas de réponse aux mails.
Quelle suite conseillez-vous ? quelle procédure pour récupérer cet acompte
?
merci de vos avis.



Tout dépend du statu juridique de cet artisans

Il faut contacter le liquidateur judiciaire et ce faire connaitre de lui.
Attention il y a un délais, je crois que c'est un ans aprés la mise en
liquidation, aprés ce délais c'est impossible de récupérer son argent.

Ce n'est plus avec cet artisans qu'il faut communiquer mais avec
l'administrateur judiciaire ou le liquidateur judiciaire.



éventuellement on peut aussi s'adresser à des amis persuasifs ça va
plus vite

--
Vaffanculo
moisse
Le #24663811
® a exposé le 28/07/2012 :
jipaih
bonjour
Un artisan maçon m'avait fait en mars un devis pour des travaux d'un montant
de 2778 euros. J'ai versé un acompte de 833 euros le 14 mars.
Depuis, il m'a appris, suite à mes relances, qu'il était en redressement
judiciaire en raison d'impayés d'un pavillonneur pour qui il a fait des
travaux. Il a promis verbalement de me rembourser depuis 10 jours suite à
une lettre rec+AR que je lui ai faite, mais toujours rien.
Son tel ne répond plus, pas de réponse aux mails.
Quelle suite conseillez-vous ? quelle procédure pour récupérer cet acompte ?
merci de vos avis.




Vous devriez vous rapprocher du liquidateur judiciaire, il est peut être
encore temps de produire votre créance.



En l'état des informations il n'y a pas de liquidateur, mais un
administrateur qui accompagne l'exploitant dans sa gestion.
Il va falloir produire votre créance au passif(et oublier les termes
lus ci-dessus, genre hypothèque chirographaire car par définition un
créancier chirographaire n'est pas protégé par une quelconque
hypothèque).

Normalement vous auriez dû voir un article informant de son redressement
judiciaire dans le journal local.


Oui, mais certains journaux d'annonces légales ont un tirage tellement
confidentiel que peu de particuliers en ont connaissance.
MichellePadovani
Le #24664071
""Séb."" news: 501436fc$0$6173$
Le 28/07/2012 20:50, MichellePadovani a écrit :
"Sylvain" 501428f8$0$1704$

"jipaih" news:50141dc6$0$6146$
bonjour
Un artisan maçon m'avait fait en mars un devis pour des travaux d'un
montant de 2778 euros.
J'ai versé un acompte de 833 euros le 14 mars.
Depuis, il m'a appris, suite à mes relances, qu'il était en redressement
judiciaire en raison d'impayés d'un pavillonneur pour qui il a fait des
travaux.
Il a promis verbalement de me rembourser depuis 10 jours suite à une
lettre rec+AR que je lui ai faite, mais toujours rien.
Son tel ne répond plus, pas de réponse aux mails.
Quelle suite conseillez-vous ? quelle procédure pour récupérer cet
acompte ?
merci de vos avis.





Tout dépend du statu juridique de cet artisans

Il faut contacter le liquidateur judiciaire et ce faire connaitre de lui.
Attention il y a un délais, je crois que c'est un ans aprés la mise en
liquidation, aprés ce délais c'est impossible de récupérer son argent.

Ce n'est plus avec cet artisans qu'il faut communiquer mais avec
l'administrateur judiciaire ou le liquidateur judiciaire.



Hypothèque chirographaire, mais vous passerez en dernier rang.





c'est à dire : adieu les sous

--
Séb.


Oui hélas !
MichellePadovani
Le #24664061
"moisse" 501451e3$0$16492$
® a exposé le 28/07/2012 :
jipaih
bonjour
Un artisan maçon m'avait fait en mars un devis pour des travaux d'un
montant de 2778 euros. J'ai versé un acompte de 833 euros le 14 mars.
Depuis, il m'a appris, suite à mes relances, qu'il était en redressement
judiciaire en raison d'impayés d'un pavillonneur pour qui il a fait des
travaux. Il a promis verbalement de me rembourser depuis 10 jours suite
à une lettre rec+AR que je lui ai faite, mais toujours rien.
Son tel ne répond plus, pas de réponse aux mails.
Quelle suite conseillez-vous ? quelle procédure pour récupérer cet
acompte ?
merci de vos avis.




Vous devriez vous rapprocher du liquidateur judiciaire, il est peut être
encore temps de produire votre créance.



En l'état des informations il n'y a pas de liquidateur, mais un
administrateur qui accompagne l'exploitant dans sa gestion.
Il va falloir produire votre créance au passif(et oublier les termes lus
ci-dessus, genre hypothèque chirographaire car par définition un créancier
chirographaire n'est pas protégé par une quelconque hypothèque).

Normalement vous auriez dû voir un article informant de son redressement
judiciaire dans le journal local.


Oui, mais certains journaux d'annonces légales ont un tirage tellement
confidentiel que peu de particuliers en ont connaissance.




Et ce sont ces petits journaux qui sont utilisés voir parfois avec une
petite écriture en bas de page
moisse
Le #24664331
MichellePadovani a couché sur son écran :
"moisse" 501451e3$0$16492$
® a exposé le 28/07/2012 :
jipaih
bonjour
Un artisan maçon m'avait fait en mars un devis pour des travaux d'un
montant de 2778 euros. J'ai versé un acompte de 833 euros le 14 mars.
Depuis, il m'a appris, suite à mes relances, qu'il était en redressement
judiciaire en raison d'impayés d'un pavillonneur pour qui il a fait des
travaux. Il a promis verbalement de me rembourser depuis 10 jours suite à
une lettre rec+AR que je lui ai faite, mais toujours rien.
Son tel ne répond plus, pas de réponse aux mails.
Quelle suite conseillez-vous ? quelle procédure pour récupérer cet
acompte ?
merci de vos avis.




Vous devriez vous rapprocher du liquidateur judiciaire, il est peut être
encore temps de produire votre créance.



En l'état des informations il n'y a pas de liquidateur, mais un
administrateur qui accompagne l'exploitant dans sa gestion.
Il va falloir produire votre créance au passif(et oublier les termes lus
ci-dessus, genre hypothèque chirographaire car par définition un créancier
chirographaire n'est pas protégé par une quelconque hypothèque).

Normalement vous auriez dû voir un article informant de son redressement
judiciaire dans le journal local.


Oui, mais certains journaux d'annonces légales ont un tirage tellement
confidentiel que peu de particuliers en ont connaissance.




Et ce sont ces petits journaux qui sont utilisés voir parfois avec une petite
écriture en bas de page



Ce n'est pas une question de petites lignes, mais d'agrément. Fut une
époque chaque diocèse éditait ce genre de journal uniquement destiné à
accueillir les annonces légales, diffusé principalement par abonnement
auprès des experts-comptables, des administrateurs...
Sylvain
Le #24664711
"MichellePadovani" news:50143463$0$6167$


Hypothèque chirographaire, mais vous passerez en dernier rang.




En créance chirographaire, il sera peut être rembourse au marc le franc.

Ce sont des procédures judiciéres qui incite à la violence, beaucoup de
personne aprés cela prennent un baton et vont faire justice eu-même en
donnant des grand coup de baton dans le debiteur jusqu'a ce qu'il rembourse
l'argent.

C'est pour cela que les administrateurs judiciéres souvant refusent de
donner l'adresse des anciens dirigeant de la société, et ne parlent que de
la l'adresse du siége social de l'ancienne société.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme