dia-projection vs video-projection

Le
Fred le Barbu
Bonjour,

est-ce que certains d'entre vous, qui comme moi, visionnent leurs belles
photos argentiques en projection dans de bonnes conditions, sont passés à la
version numérique: la vidéoprojection ?

Quel retour d'expérience ? La perte de résolution est-elle gênante ? La
luminosité ? La dynamique ? L'étendue colorimétrique ? Quelle impression
générale ?

Pensez-vous qu'il serait sage d'attendre encore une peu pour acheter un
vidéoproj s'il s'agit de retrouver la qualité de la bonne projection
argentique ?

Tout cela fait suite à quelques calculs que Charles Vassalo nous livre dans
le post "résolution d'une diapositive".

Merci

Fred
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Louis Matrat
Le #13941581
en ce 17/12/2007 18:36, Fred le Barbu nous disait:
Bonjour,

est-ce que certains d'entre vous, qui comme moi, visionnent leurs belles
photos argentiques en projection dans de bonnes conditions, sont passés
à la version numérique: la vidéoprojection ?



A tant qu'à crossposter comme un malpropre, allez plutôt voir côté
home-cinema.

JLM
Fred le Barbu
Le #13941571
"Jean-Louis Matrat" 4766b857$0$888$

A tant qu'à crossposter comme un malpropre, allez plutôt voir côté
home-cinema.



Vous avez bien raison. Désolé.

Merci de l'accueil

Fred
Lapache
Le #1832724
Je crois que le problème n'est pas dans la qualité d'image mais dans la
facilité de mise en oeuvre.
Une fois que tu as scanné tes diapos elles sont en mémoire dans ton
ordinateur et tu n'as plus à les manipuler.
Personnellement j'ai scanné mes diapos pour les visionner sur un écran de
télé via un lecteur de DVD. Mais je les ai scanné via un scanner de bureau ,
je n'ai pas fait faire le travail par un professionnel . J'imagine que les
diapos scannées par un professionnels auront un aussi bon rendu que
l'original.

"Fred le Barbu" 4766b3a5$0$21146$
Bonjour,

est-ce que certains d'entre vous, qui comme moi, visionnent leurs belles
photos argentiques en projection dans de bonnes conditions, sont passés à
la

version numérique: la vidéoprojection ?

Quel retour d'expérience ? La perte de résolution est-elle gênante ? La
luminosité ? La dynamique ? L'étendue colorimétrique ? Quelle impression
générale ?

Pensez-vous qu'il serait sage d'attendre encore une peu pour acheter un
vidéoproj s'il s'agit de retrouver la qualité de la bonne projection
argentique ?

Tout cela fait suite à quelques calculs que Charles Vassalo nous livre
dans

le post "résolution d'une diapositive".

Merci

Fred



Lapache
Le #1872452
Je crois que le problème n'est pas dans la qualité d'image mais dans la
facilité de mise en oeuvre.
Une fois que tu as scanné tes diapos elles sont en mémoire dans ton
ordinateur et tu n'as plus à les manipuler.
Personnellement j'ai scanné mes diapos pour les visionner sur un écran de
télé via un lecteur de DVD. Mais je les ai scanné via un scanner de bureau ,
je n'ai pas fait faire le travail par un professionnel . J'imagine que les
diapos scannées par un professionnels auront un aussi bon rendu que
l'original.

"Fred le Barbu" 4766b3a5$0$21146$
Bonjour,

est-ce que certains d'entre vous, qui comme moi, visionnent leurs belles
photos argentiques en projection dans de bonnes conditions, sont passés à
la

version numérique: la vidéoprojection ?

Quel retour d'expérience ? La perte de résolution est-elle gênante ? La
luminosité ? La dynamique ? L'étendue colorimétrique ? Quelle impression
générale ?

Pensez-vous qu'il serait sage d'attendre encore une peu pour acheter un
vidéoproj s'il s'agit de retrouver la qualité de la bonne projection
argentique ?

Tout cela fait suite à quelques calculs que Charles Vassalo nous livre
dans

le post "résolution d'une diapositive".

Merci

Fred



Lapache
Le #13941561
Je crois que le problème n'est pas dans la qualité d'image mais dans la
facilité de mise en oeuvre.
Une fois que tu as scanné tes diapos elles sont en mémoire dans ton
ordinateur et tu n'as plus à les manipuler.
Personnellement j'ai scanné mes diapos pour les visionner sur un écran de
télé via un lecteur de DVD. Mais je les ai scanné via un scanner de bureau ,
je n'ai pas fait faire le travail par un professionnel . J'imagine que les
diapos scannées par un professionnels auront un aussi bon rendu que
l'original.

"Fred le Barbu" 4766b3a5$0$21146$
Bonjour,

est-ce que certains d'entre vous, qui comme moi, visionnent leurs belles
photos argentiques en projection dans de bonnes conditions, sont passés à


la
version numérique: la vidéoprojection ?

Quel retour d'expérience ? La perte de résolution est-elle gênante ? La
luminosité ? La dynamique ? L'étendue colorimétrique ? Quelle impression
générale ?

Pensez-vous qu'il serait sage d'attendre encore une peu pour acheter un
vidéoproj s'il s'agit de retrouver la qualité de la bonne projection
argentique ?

Tout cela fait suite à quelques calculs que Charles Vassalo nous livre


dans
le post "résolution d'une diapositive".

Merci

Fred



Charles VASSALLO
Le #1832722
Fred le Barbu wrote:

est-ce que certains d'entre vous, qui comme moi, visionnent leurs belles
photos argentiques en projection dans de bonnes conditions, sont passés
à la version numérique: la vidéoprojection ?

Quel retour d'expérience ? La perte de résolution est-elle gênante ? La
luminosité ? La dynamique ? L'étendue colorimétrique ? Quelle impression
générale ?


Je suis plus circonspect que jpw. Mon club y est passé très tôt, en
2003, et nous avons opté pour un HP 6120 (DLP, 2000 lumens), peut être
pas le meilleur choix possible a posteriori mais il n'y avait pas un
très grand choix à l'époque. Mais enfin, ce n'était pas vraiment donné,
et la technologie HP, ça impose...

Bon, c'est extrêmement pratique d'emploi. Autant dire d'emblée que la
comparaison avec une projection de diapo est impossible : les
températures de couleur ne se raccordent pas et le vidéo-projecteur est
beaucoup plus puissant. On en a plein les mirettes, ça jette un sacré
jus... mais nous l'avons aussi pris en flagrant délit de massacre de
quelques images. Ce modèle a très peu de réglages colorimétriques et il
est quasiment impossible d'obtenir une charte de gris bien propre d'un
bout à l'autre. Pour mettre les chances de notre côté, nous l'avons
calibré, et nous avons constaté un gamut plutôt étriqué...

Bon, tous ces regrets sont spécifiques d'un modèle particulier et il ne
faut pas généraliser. Tout au plus être prudent. Mais il se trouve que
nous pratiquons la gestion de la couleur au club et que les gens râlent
quand ils ne retrouvent l'équilibre des couleurs qu'ils ont obtenu sur
leur propre écran — dûment étalonné.

Cela dit, quand on n'a pas la mémoire de ce que doivent être les images,
c'est généralement très flatteur. En particulier je n'ai jamais eu
d'accroc lors de la projection de diaporamas PTE (qui se moquent bien de
l'étalonnage qu'on a pu faire)

Charles

Charles VASSALLO
Le #1872451
Fred le Barbu wrote:

est-ce que certains d'entre vous, qui comme moi, visionnent leurs belles
photos argentiques en projection dans de bonnes conditions, sont passés
à la version numérique: la vidéoprojection ?

Quel retour d'expérience ? La perte de résolution est-elle gênante ? La
luminosité ? La dynamique ? L'étendue colorimétrique ? Quelle impression
générale ?


Je suis plus circonspect que jpw. Mon club y est passé très tôt, en
2003, et nous avons opté pour un HP 6120 (DLP, 2000 lumens), peut être
pas le meilleur choix possible a posteriori mais il n'y avait pas un
très grand choix à l'époque. Mais enfin, ce n'était pas vraiment donné,
et la technologie HP, ça impose...

Bon, c'est extrêmement pratique d'emploi. Autant dire d'emblée que la
comparaison avec une projection de diapo est impossible : les
températures de couleur ne se raccordent pas et le vidéo-projecteur est
beaucoup plus puissant. On en a plein les mirettes, ça jette un sacré
jus... mais nous l'avons aussi pris en flagrant délit de massacre de
quelques images. Ce modèle a très peu de réglages colorimétriques et il
est quasiment impossible d'obtenir une charte de gris bien propre d'un
bout à l'autre. Pour mettre les chances de notre côté, nous l'avons
calibré, et nous avons constaté un gamut plutôt étriqué...

Bon, tous ces regrets sont spécifiques d'un modèle particulier et il ne
faut pas généraliser. Tout au plus être prudent. Mais il se trouve que
nous pratiquons la gestion de la couleur au club et que les gens râlent
quand ils ne retrouvent l'équilibre des couleurs qu'ils ont obtenu sur
leur propre écran — dûment étalonné.

Cela dit, quand on n'a pas la mémoire de ce que doivent être les images,
c'est généralement très flatteur. En particulier je n'ai jamais eu
d'accroc lors de la projection de diaporamas PTE (qui se moquent bien de
l'étalonnage qu'on a pu faire)

Charles

Charles VASSALLO
Le #13941551
Fred le Barbu wrote:

est-ce que certains d'entre vous, qui comme moi, visionnent leurs belles
photos argentiques en projection dans de bonnes conditions, sont passés
à la version numérique: la vidéoprojection ?

Quel retour d'expérience ? La perte de résolution est-elle gênante ? La
luminosité ? La dynamique ? L'étendue colorimétrique ? Quelle impression
générale ?



Je suis plus circonspect que jpw. Mon club y est passé très tôt, en
2003, et nous avons opté pour un HP 6120 (DLP, 2000 lumens), peut être
pas le meilleur choix possible a posteriori mais il n'y avait pas un
très grand choix à l'époque. Mais enfin, ce n'était pas vraiment donné,
et la technologie HP, ça impose...

Bon, c'est extrêmement pratique d'emploi. Autant dire d'emblée que la
comparaison avec une projection de diapo est impossible : les
températures de couleur ne se raccordent pas et le vidéo-projecteur est
beaucoup plus puissant. On en a plein les mirettes, ça jette un sacré
jus... mais nous l'avons aussi pris en flagrant délit de massacre de
quelques images. Ce modèle a très peu de réglages colorimétriques et il
est quasiment impossible d'obtenir une charte de gris bien propre d'un
bout à l'autre. Pour mettre les chances de notre côté, nous l'avons
calibré, et nous avons constaté un gamut plutôt étriqué...

Bon, tous ces regrets sont spécifiques d'un modèle particulier et il ne
faut pas généraliser. Tout au plus être prudent. Mais il se trouve que
nous pratiquons la gestion de la couleur au club et que les gens râlent
quand ils ne retrouvent l'équilibre des couleurs qu'ils ont obtenu sur
leur propre écran — dûment étalonné.

Cela dit, quand on n'a pas la mémoire de ce que doivent être les images,
c'est généralement très flatteur. En particulier je n'ai jamais eu
d'accroc lors de la projection de diaporamas PTE (qui se moquent bien de
l'étalonnage qu'on a pu faire)

Charles
Ricco
Le #1832717
Lapache wrote:


. J'imagine que les diapos scannées par un
professionnels auront un aussi bon rendu que l'original.


en principe oui, mais je deviens sceptique, encore lui faut il le matériel
qui va bien, on obtient un tres bon résultat avec un 5000 ED, mais un scan
pro qui coute dix fois plus cher, c'est incomparable

"Fred le Barbu" news: 4766b3a5$0$21146$
Bonjour,

est-ce que certains d'entre vous, qui comme moi, visionnent leurs
belles photos argentiques en projection dans de bonnes conditions,
sont passés à la version numérique: la vidéoprojection ?

Quel retour d'expérience ? La perte de résolution est-elle gênante ?
La luminosité ? La dynamique ? L'étendue colorimétrique ? Quelle
impression générale ?

Pensez-vous qu'il serait sage d'attendre encore une peu pour acheter
un vidéoproj s'il s'agit de retrouver la qualité de la bonne
projection argentique ?

Tout cela fait suite à quelques calculs que Charles Vassalo nous
livre dans le post "résolution d'une diapositive".



Carlo Vassalo est fort .
--
Ricco


Ricco
Le #1872450
Lapache wrote:


. J'imagine que les diapos scannées par un
professionnels auront un aussi bon rendu que l'original.


en principe oui, mais je deviens sceptique, encore lui faut il le matériel
qui va bien, on obtient un tres bon résultat avec un 5000 ED, mais un scan
pro qui coute dix fois plus cher, c'est incomparable

"Fred le Barbu" news: 4766b3a5$0$21146$
Bonjour,

est-ce que certains d'entre vous, qui comme moi, visionnent leurs
belles photos argentiques en projection dans de bonnes conditions,
sont passés à la version numérique: la vidéoprojection ?

Quel retour d'expérience ? La perte de résolution est-elle gênante ?
La luminosité ? La dynamique ? L'étendue colorimétrique ? Quelle
impression générale ?

Pensez-vous qu'il serait sage d'attendre encore une peu pour acheter
un vidéoproj s'il s'agit de retrouver la qualité de la bonne
projection argentique ?

Tout cela fait suite à quelques calculs que Charles Vassalo nous
livre dans le post "résolution d'une diapositive".



Carlo Vassalo est fort .
--
Ricco


Publicité
Poster une réponse
Anonyme