Dieudonn

Le
Christian Navis
J'avais prévu de passer un dimanche pénard.
Mais la curiosité a été la plus forte
Et je suis tombé sur les vomissures des militants socialopes
en service commandé, essayant de démontrer qu'il était normal
qu'un simple fonctionnaire du C.E décide seul de ce dont les Français
ont le droit de rire.
Prétendant que c'était l'avis de tous les juristes !
Une vérité aussi vraie que la diminution du chômage façon Porcinet.

Pour commencer, je salue l'honnêteté intellectuelle de *maître Eolas*
pourtant idole de la gauche-bobo, déclarant au Nouvel Obs :
"Les avocats de Dieudonné ont six mois pour saisir la Cour européenne
des droits de l'homme (CEDH). Et *la décision du Conseil d'Etat ne
tiendra pas. La France est déjà classée 3e pour les atteintes à la
liberté d'expression, avec 25 condamnations, devant la Russie*. Elle
n'est pas près de nous rattraper…"
Le bouffon et son freluquet plus liberticides que Poutine ! ! !
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140109.OBS1905/dieudonne-c-est-une-boite-de-pandore-qui-est-ouverte.html

Il y a mieux. *Jack Lang* agrégé de droit, ancien prof de fac dont
les opinions politiques sont bien connues, disait que la circulaire
du petit Manu était "non conforme au droit".
Ajoutant : "*la liberté est la règle dominante et pour y porter
atteinte, il faut de "vraies raisons*".
http://www.lcp.fr/videos/reportages/155813-dieudonne-la-circulaire-de-manuel-valls-n-est-pas-conforme-au-droit-jack-lang

Un autre éminent juriste *Philippe Bilger*, avocat général honoraire,
auteur d'une douzaine d'ouvrages sur la justice, la presse et les
libertés publiques, écrit :
"*C'est un pouvoir de gauche qui, par son hystérie, a réussi à imposer
ce triste revirement* qui fait que demain, des pièces ou des spectacles
contestés mais défendus au nom de la liberté d'expression pourront être
interdits de la même manière pour peu qu'un gouvernement continue à se
préoccuper de ce qui est récréatif ou non, public averti ou non,
décence
ou indignité, humour véritable ou haine à supprimer."
http://www.huffingtonpost.fr/philippe-bilger/liberte-dexpression-dieudonne_b_4574692.html

Mais encore *Roseline Letteron*, professeur agrégé de droit public,
auteur d'ouvrages qui font doctrine chez Dalloz et aux P.U.F :
" *Le Conseil d'État s'est clairement soumis à la consigne de Manuel
Valls* qui lui demandait de statuer en référé le plus rapidement
possible () Il n'était pas obligé de le faire.
"*un juge unique, qui décide tout seul de remettre en cause une
jurisprudence extrêmement libérale qui a 80 ans, c'est à mon sens
énorme*"
http://www.lepoint.fr/societe/dieudonne-pourquoi-la-decision-du-conseil-d-etat-est-tres-contestable-11-01-2014-1779137_23.php

J'ai gardé le meilleur pour la fin : *Evelyne Sire-Marin*, ancienne
présidente du syndicat de la magistrature chez Yves calvi le 9 janvier
:
Elle défend au début de l'émission la décision du T.A de Nantes,
et *affirme que le C.E suivra la JP Benjamin*.
Elle voit mal comment il pourrait en être autrement.
Une attitude des plus respectables car elle ne laisse pas ses opinions
politiques influencer son analyse juridique. D'après elle :
"*la circulaire de Valls est un trouble à l'ordre public* !" (sic)
http://www.france5.fr/c-dans-l-air/societe/dieudonne-valls-fini-de-rire-40657

--
Euroraclures, la décolonisation a commencé !
http://christian.navis.over-blog.com/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jr
Le #25931032
Le 12/01/2014 16:13, Christian Navis a écrit :

J'avais prévu de passer un dimanche pénard.
Mais la curiosité a été la plus forte...
Et je suis tombé sur les vomissures des militants socialopes
en service commandé, essayant de démontrer qu'il était normal
qu'un simple fonctionnaire du C.E décide seul de ce dont les Français
ont le droit de rire.



Le "simple fonctionnaire" dit le droit.

Prétendant que c'était l'avis de tous les juristes !



L'avis de tous les juristes c'est que la décision du CE s'impose, et que
par ailleurs il ne s'agit 'que' de référé.

(snip dépit)



--
http://rouillard.org/bd.jpg
Christian Navis
Le #25931152
Il se trouve que jr a formulé :

L'avis de tous les juristes c'est que la décision du CE s'impose, et que par
ailleurs il ne s'agit 'que' de référé.



Votre ignarrogante personne [ © Grapheus ] se permet de donner
des leçons de droit à des profs de fac qui vous colleraient
en première année de capacité.
S'ils ne confiaient cette tâche à leurs assistants...

--
Euroraclures, la décolonisation a commencé !
http://christian.navis.over-blog.com/
gerald.coyot
Le #25931212
Christian Navis
Il se trouve que jr a formulé :

> L'avis de tous les juristes c'est que la décision du CE s'impose, et que par
> ailleurs il ne s'agit 'que' de référé.

Votre ignarrogante personne [ © Grapheus ] se permet de donner
des leçons de droit à des profs de fac qui vous colleraient
en première année de capacité.
S'ils ne confiaient cette tâche à leurs assistants...



http://www.huffingtonpost.fr/2014/01/12/nicolas-bedos-chronique-dieudonne_n_4584007.html?utm_hp_refû&src=sp&comm_refúlse
--
InAmitiés, Gérard Cojot
'Bienheureux les fêlés, ils laisseront passer ma lumière'[M.Audiard]
http://perso.orange.fr/gerard.cojot/
jr
Le #25931322
Le 12/01/2014 17:37, Christian Navis a écrit :
Il se trouve que jr a formulé :

L'avis de tous les juristes c'est que la décision du CE s'impose, et
que par ailleurs il ne s'agit 'que' de référé.



Votre ignarrogante personne



Selon vous, immense juriste, la décision en question ne s'impose pas,
vraiment?


--
http://rouillard.org/bd.jpg
Thierry M.
Le #25931302
Christian Navis
Il se trouve que jr a formulé :




plonkez donc ce con inutile

= Gérard Cojot a formulé :

http://www.huffingtonpost.fr/2014/01/12/nicolas-bedos-chronique-dieudonne_n_4584007.html?utm_hp_refû&src=sp&comm_refúlse



il deviendrait presque bon quand il plagie Dieudonné

Je rappelle que son entrée en scène est un parallèle musulman de
l'entrée en scène juif de Dieudonné chez Fogiel, celle qui l'a évincé
du paysage audiovisuel

mais la ce serait permi ?
quand à la parodie d'hitler, on sait que ça l'est depuis que Timsit a
énoncé sérieusement que c'était un génie.

quand je vois son petit mot sur la liberté d'expression par contre, je
pouffe : battre Dieudonné sur le comique ? mais il lui arrive pas a la
cheville le fils à papa, il fait parti de cette théorie de "comique"
autoproclamés qui se ressemblent tous et qui remplissent "rire et
chansons", mais pas trop les salles...
ou alors il faudra comme il l'a fait ici, faire caisse de résonnance et
plagier et donc dans ce cas qu'il continue, il va trouver un public...
et les mêmes résultats en face, sauf s'il se cantonne dans le musulman,
le noir et la blonde... évidemment
Parceque je PARIE une caisse de champ, qu'on ne verra pas la
"jurisprudence" Stirn appliqué sur un spectacle se foutant de la gueule
d'une autre communauté ou d'un génocide autre que la shoah

--
Thierry
Parapente à la Réunion
http://baptemeparapente.re
Christian Navis
Le #25931492
jr avait écrit le 12/01/2014 :

Selon vous, immense juriste, la décision en question ne s'impose pas,
vraiment?



Mon opinion est sans importance.
Même si je ne suis pas mécontent que mon analyse initiale
recoupe celle de 3 praticiens éminents et de 2 profs de fac.
Un panel de juristes indiscutables.
À gauche pour 3/5 et modérés pour les 2 autres.

--
Euroraclures, la décolonisation a commencé !
http://christian.navis.over-blog.com/
claude bb
Le #25931482
Le 12/01/2014 19:40, Christian Navis a écrit :
jr avait écrit le 12/01/2014 :

Selon vous, immense juriste, la décision en question ne s'impose pas,
vraiment?



Mon opinion est sans importance.
Même si je ne suis pas mécontent que mon analyse initiale



wale wale!
jr
Le #25931522
Christian Navis
jr avait écrit le 12/01/2014 :

Selon vous, immense juriste, la décision en question ne s'impose pas, > vraiment?



Mon opinion est sans importance.



Nous voilà d'accord sur un point.



--
jr
Solanar
Le #25931572
jr avait énoncé :
Christian Navis
jr avait écrit le 12/01/2014 :

Selon vous, immense juriste, la décision en question ne s'impose pas, >
vraiment?



Mon opinion est sans importance.



Nous voilà d'accord sur un point.



C'est un point important!

--


Etre libre c'est n'avoir rien à perdre
Nestor, le vrai chef qu'il nous faut
Le #25931612
jr a écrit:

Christian Navis
Mon opinion est sans importance.



Nous voilà d'accord sur un point.



Oui, la vôtre aussi.

--
Tout enregistrement ou reproduction sur support quelconque de ce message
par la NSA, la DGSE, la DCRI constituerait une violation du copyright et
vaudrait des poursuites aux responsables de fait, les ministres de
tutelle francs-maçons.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme