Difference mp3 et son CD

Le
Patrice
Bonsoir à toutes et à tous,

un certain nombre de personnes (j'ose imaginer qu'il n'est pas très
grand) affirment avec certitude faire la différence entre un son CD et
un son mp3 à fort taux d'échantillonnage (genre 320 kbits), car,
disent-ils, ils ont des oreilles fines et du matériel qui va bien.

Est-ce crédible? Moi j'en doute, mais pourquoi pas?

Merci et bonne soirée,

PC
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
voir_le_reply-to
Le #26095782
Patrice
Bonsoir à toutes et à tous,

un certain nombre de personnes (j'ose imaginer qu'il n'est pas très
grand) affirment avec certitude faire la différence entre un son CD et
un son mp3 à fort taux d'échantillonnage (genre 320 kbits), car,
disent-ils, ils ont des oreilles fines et du matériel qui va bien.



Puisqu'ils affirment, ils ne devraient pas avoir de problème à se
soumettre à des tests crédibles, en double aveugle, qui seraient à même
de mettre en évidence leurs exceptionnelles capacités de discrimination,
avec tous les bénéfices afférents :-) Naturellement l'expérimentateur
resterait libre du choix des sources (petits zoizeaux, musique concrète
etc.)

Est-ce crédible? Moi j'en doute, mais pourquoi pas?



Pour se forger une opinion, quelques éléments :

1/ contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, le MP3 n'est
pas la troisième version de la norme de compression destructrice MPEG,
c'est la toute première (abréviation de MPEG1-layer3) :
Elle remonte maintenant à plus de vingt ans et commence à sentir
sérieusement le moisi.
On rappelle qu'elle n'a du son succès qu'à cause du fait que compte-tenu
des débits d'alors et des capacités des volumes de stockage, la
compression MP3 facilitait grandement les échanges de musique (légaux ou
pas). Dans le deuxième lien, un chapitre est consacré spécifiquement à
la qualité du son :

2/ En compression MPEG, on en est désormais au MPEG4, dont la partie
audio est appelée AAC. Considérée comme bien supérieure au MP3.
Il existe une alternative en format ouvert, non propriétaire, considérée
comme équivalente en qualité : Ogg Vorbis

3/ L'augmentation des capacités de stockage permet désormais, *si on le
souhaite* d'effectuer des compression non destructrices (donc
indétectables "par définition"), pour lesquels on retrouvera des formats
propriétaires comme l'Apple Lossless (ou ALAC) et des formats libres
comme le FLAC :

4/ Pour les mêmes raisons, on peut souhaiter en rester au stockage PCM
sans compression, WAV ou AIFF :

5/ ET... pour en revenir à tes comparaisons, il faut se souvenir que le
format "CD audio" (donc AIFF, en fait) est lui-même un compromis en
termes de fréquence d'échantillonnage (44,1 kHz) et de résolution (16
bits), initialement choisis pour couvrir, en principe, les capacités de
l'oreille humaine.
On sait que ce n'est pas tout à fait vrai : d'une part quand on
travaille, en enregistrement à des débits et des fréquences bien plus
élevés, on "fait" la différence, et d'autre part même dans le domaine
commercial, il a été choisi de créer un format de qualité supérieure, le
SACD (qui n'a pas eu le succès espéré mais voir pourquoi dans le point
suivant)

6/ CAR ! CAR ! Toutes ces histoires dépendent largement a/ de la nature
et de la qualité de la SOURCE et b/ de la nature et de la qualité des
moyens de restitution (incluant environnement sonore, bruit de fond
etc.) ...sans parler c/ de la qualité d'audition des sujets, de leur
âge, peut-être de leur ethnie, de leur éducation ... et de la partie
SUBJECTIVE !

Donc : bon courage ! :-)



--
Gérald
jp willm
Le #26099482
Le 21/04/2014 08:38, Gerald a écrit :


Pour se forger une opinion, quelques éléments :



Voilà des explications claires et quasi exhaustives !

J'utilise depuis des années FLAC pour être sûr de ne rien perdre et "ogg
vorbis" en 192 ko/s quand il faut gagner de la place.


--
jp willm
http://perso.orange.fr/willms/index.html
voir_le_reply-to
Le #26099612
jp willm
J'utilise depuis des années FLAC pour être sûr de ne rien perdre et "ogg
vorbis" en 192 ko/s quand il faut gagner de la place.



C'est une très bonne attitude. J'en reste pour ma part à l'AAC de bonne
qualité principalement à cause de l'écosystème Apple et de l'abonnement
iTunes Match qui me permet (très officiellement) de "blanchir" d'anciens
MP3 de qualité médiocre :-) avec d'ailleurs des effets indésirables
d'éventuels remplacements non annoncés d'une version non politiquement
correcte par une version correcte (grrr !). Se méfier (toujours avoir un
backup de la version précédente !).

Il peut y avoir des raisons d'inter-compatibilité aussi mais il reste à
espérer que ça s'atténue (ogg reste moins diffusé et compatible que
MPEG).

Mais Wikimédia, par exemple, ne propose ses extraits qu'en format ogg et
ça marche très bien comme ça. C'est certainement l'avenir.

--
Gérald
Publicité
Poster une réponse
Anonyme