Différences entre ASP et PHP ?

Le
Denis Beauregard
Bonjour,

Ceci est une question académique

Je connais quelqu'un qui voulait suivre des cours de PHP et qui n'a
trouvé que des cours de ASP. On lui a dit qu'à partir de ce langage,
ce serait facile ensuite de passer au PHP.

Est-ce vraiment le cas ?

Je fais du PHP depuis un bout de temps mais sans toucher au ASP et
je me demandais à quel point c'est différent.

Si je regarde les exemples sur la page suivante, la syntaxe est
assez différente. http://www.w3schools.com/asp/asp_examples.asp
Alors, dire que l'on passe facilement de l'un à l'autre, c'est
un discours de vendeur incompétent ?


Denis
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Mihamina Rakotomandimby
Le #22075931
Denis Beauregard wrote:
Je connais quelqu'un qui voulait suivre des cours de PHP et qui n'a
trouvé que des cours de ASP.



Pourtant, les documents sur PHP ne manquent pas... Et il y en a pour
tous les gouts.


--
Huile Essentielle de Camphre http://www.huile-camphre.fr
Infogerance http://www.infogerance.us
(Serveurs, Postes de travail, Développement logiciel)
Denis Beauregard
Le #22075921
Le Fri, 09 May 2008 22:39:02 +0300, Mihamina Rakotomandimby

Denis Beauregard wrote:
Je connais quelqu'un qui voulait suivre des cours de PHP et qui n'a
trouvé que des cours de ASP.



Pourtant, les documents sur PHP ne manquent pas... Et il y en a pour
tous les gouts.



Tout à fait d'accord, mais il semble que la priorité soit
"suivre des cours" plutôt que "cours de PHP".

Ceci dit, je ne regrette pas l'achat d'un livre sur la programmation
en PHP et mySQL même si j'utilise le site php.net comme référence
habituelle.


Denis
Olivier Miakinen
Le #22075911
Le 09/05/2008 19:41, Denis Beauregard a écrit :

Si je regarde les exemples sur la page suivante, la syntaxe est
assez différente. http://www.w3schools.com/asp/asp_examples.asp



Tout comme toi je fais du PHP sans avoir jamais fait d'ASP. Je viens de
jeter un ½il aux exemples en question, et en effet la syntaxe est très
différente.

Alors, dire que l'on passe facilement de l'un à l'autre, c'est
un discours de vendeur incompétent ?



Tout dépend de ce qu'il faut « passer » de l'un à l'autre. S'il s'agit
d'écrire des programmes en ASP, puis de les traduire ensuite en PHP,
c'est très certainement une perte de temps. En revanche, il me semble
que quelqu'un qui a appris avec l'un des deux langages à mixer du code
HTML avec le code en ASP (resp. PHP), à traiter des formulaires, à gérer
les sessions, l'accès à une base de données, la sécurité, et ainsi de
suite, n'aura effectivement qu'un effort minime à faire pour changer
juste de syntaxe de langage.
Mickaël Wolff
Le #22075901
Denis Beauregard a écrit :
Bonjour,



Bonjour,

Je connais quelqu'un qui voulait suivre des cours de PHP et qui n'a
trouvé que des cours de ASP. On lui a dit qu'à partir de ce langage,
ce serait facile ensuite de passer au PHP.



Pourtant ce ne sont pas les sessions de formation PHP qui manquent. Du
moins en France.

ASP
Si ton ami n'a jamais programmé, je lui conseillerai plutôt
d'apprendre rapidement un langage compilé (C ou C++, et assembleur),
puis de passer au langage qui sera interprété. La connaissance d'un
langage de base permet de comprendre comment fonctionnent les langages
qui sont généralement interprétés.

Comme toujours en programmation, le choix de la technologie dépend des
préférences, du temps imparti, du client, et du goût du développeur.

--
Mickaël Wolff aka Lupus Michaelis
http://lupusmic.org
BertrandB
Le #22075891
Mickaël Wolff a écrit :
Denis Beauregard a écrit :
Bonjour,



Bonjour,

Je connais quelqu'un qui voulait suivre des cours de PHP et qui n'a
trouvé que des cours de ASP. On lui a dit qu'à partir de ce langage,
ce serait facile ensuite de passer au PHP.



Pourtant ce ne sont pas les sessions de formation PHP qui manquent. Du
moins en France.

ASP
Si ton ami n'a jamais programmé, je lui conseillerai plutôt
d'apprendre rapidement un langage compilé (C ou C++, et assembleur),
puis de passer au langage qui sera interprété. La connaissance d'un
langage de base permet de comprendre comment fonctionnent les langages
qui sont généralement interprétés.




Ahem ahem ce n'est pas en apprenant le C ou C++ et encore moins
l'assembleur que l'on comprendra Lisp, Scheme, Prolog et Python entre
autre. Quand à PHP euh non plus.
Mihamina Rakotomandimby
Le #22075881
Mickaël Wolff wrote:
Comme toujours en programmation, le choix de la technologie dépend des
préférences, du temps imparti, du client, et du goût du développeur.



Je ne suis pas d'accord. Le fait que beaucoup de développeurs aient
choisi PHP est aussi en grande partie à _cause_ (et non "grâce à") du
fait que beaucoup d'hébergeurs proposent du PHP et pas autre chose.

--
Huile Essentielle de Camphre http://www.huile-camphre.fr
Infogerance http://www.infogerance.us
(Serveurs, Postes de travail, Développement logiciel)
Mickaël Wolff
Le #22075871
BertrandB a écrit :
Ahem ahem ce n'est pas en apprenant le C ou C++ et encore moins
l'assembleur que l'on comprendra Lisp, Scheme, Prolog et Python entre
autre. Quand à PHP euh non plus.



Ben si.

Je ne suis pas une bête en assembleur, loin de là, mais le peu que
j'en ai vu me permet de comprendre ce que fait en réalité un programme
écrit en C. Avoir fait quelques heures de programmation en assembleur
m'a permis de comprendre l'importance de la pile mémoire, l'organisation
de l'espace d'adressage, les registres du processeurs, etc. Ça c'est ce
qu'apporte l'approche de l'assembleur.

Le C est absolument nécessaire, pour tout programmeur. La première
raison en est très simple : la algorithmes sont souvent illustrés par
des programmes en C. Le langage est considéré comme un langage commun à
tout les programmeurs, et c'est bien légitime.
La seconde raison, c'est que tout les programmes que nous utilisons en
production ont été compilés à l'aide d'un compilateur C ou C++. Avoir
une bonne connaissance de ce que sont ces langages permet de ne pas être
trop supris quand il y a des comportements étranges. Mais aussi, la
connaissance de ces langages permet d'aller lire les sources lorsque la
documentation est incorrecte ou incomplète. Dans le cas de PHP, c'est du C.

Il y a certainement plein de bonnes raisons auxquelles je ne pense
pas. Cependant, je vois mal en quoi ce serait un désavantage que de
commencer l'apprentissage de la programmation par des langages robustes
et compilés, connus de tous, et surtout vétérans.

Et comme disait un certain Dijsktra
impossible to teach good programming to students that have had a prior
exposure to BASIC: as potential programmers they are mentally mutilated
beyond hope of regeneration. ». Je crois pouvoir, sans prendre trop de
risque, remplacer dans cette citation le terme « BASIC » par le Basic du
Web actuel : « PHP ».


--
Mickaël Wolff aka Lupus Michaelis
http://lupusmic.org
Mickaël Wolff
Le #22075861
Mihamina Rakotomandimby a écrit :
Mickaël Wolff wrote:
Comme toujours en programmation, le choix de la technologie dépend des
préférences, du temps imparti, du client, et du goût du développeur.



Je ne suis pas d'accord. Le fait que beaucoup de développeurs aient
choisi PHP est aussi en grande partie à _cause_ (et non "grâce à") du
fait que beaucoup d'hébergeurs proposent du PHP et pas autre chose.



Je me plaçais effectivement dans une optique purement professionnelle,
où le choix de la plate-forme fait partie de la conception du système
d'information. Mais en effet, PHP c'est imposé en raison de sa
diffusion, et de l'illusion de sécurité qu'apportait PHP sur les
solutions CGI utilisées au par-avant.

--
Mickaël Wolff aka Lupus Michaelis
http://lupusmic.org
Mihamina Rakotomandimby
Le #22075851
Le C est absolument nécessaire, pour tout programmeur. La première
raison en est très simple : la algorithmes sont souvent illustrés par
des programmes en C. Le langage est considéré comme un langage commun à
tout les programmeurs, et c'est bien légitime.
La seconde raison, c'est que tout les programmes que nous utilisons en
production ont été compilés à l'aide d'un compilateur C ou C++.



C'est vrai, Python, OCaml, PHP, etc etc... on été écrits en C initialement.
Mais commencer par le C n'est pas forcément la meilleure des idées.
En fait, ça dépend de l'engouement des élèves: il y a des élèves qui
font de l'informatique parcequ'ils s'y connaissent un peu depuis un
petit moment, et d'autres qui en font parcequ'ils y sont obligés. Et ces
derniers sont ceux à qui il ne faudrait pas imposer le C...

--
Huile Essentielle de Camphre http://www.huile-camphre.fr
Infogerance http://www.infogerance.us
(Serveurs, Postes de travail, Développement logiciel)
BertrandB
Le #22075841
Mickaël Wolff a écrit :
BertrandB a écrit :
Ahem ahem ce n'est pas en apprenant le C ou C++ et encore moins
l'assembleur que l'on comprendra Lisp, Scheme, Prolog et Python entre
autre. Quand à PHP euh non plus.



Ben si.

Je ne suis pas une bête en assembleur, loin de là, mais le peu que
j'en ai vu me permet de comprendre ce que fait en réalité un programme
écrit en C. Avoir fait quelques heures de programmation en assembleur
m'a permis de comprendre l'importance de la pile mémoire, l'organisation
de l'espace d'adressage, les registres du processeurs, etc. Ça c'est ce
qu'apporte l'approche de l'assembleur.



Justement c'est la première chose à oublier lorsque l'on aborde des
langage avec un plus haut niveau d'abstraction.


Le C est absolument nécessaire, pour tout programmeur. La première
raison en est très simple : la algorithmes sont souvent illustrés par
des programmes en C. Le langage est considéré comme un langage commun à
tout les programmeurs, et c'est bien légitime.



pas forcément vrai c'est même souvent faut.

La seconde raison, c'est que tout les programmes que nous utilisons en
production ont été compilés à l'aide d'un compilateur C ou C++. Avoir
une bonne connaissance de ce que sont ces langages permet de ne pas être
trop supris quand il y a des comportements étranges. Mais aussi, la
connaissance de ces langages permet d'aller lire les sources lorsque la
documentation est incorrecte ou incomplète. Dans le cas de PHP, c'est du C.



Ca par contre c'est totalement vrai

Il y a certainement plein de bonnes raisons auxquelles je ne pense
pas. Cependant, je vois mal en quoi ce serait un désavantage que de
commencer l'apprentissage de la programmation par des langages robustes
et compilés, connus de tous, et surtout vétérans.




Par ce qu'il y a plein de langage solide et robuste de plus haut niveau
permettant une meilleur abstraction et donc d'implémenter des
algorithmes sans se casser les c.. à coup de cast.
Après compiler ou interpréter c'est du pareil au même.

Et comme disait un certain Dijsktra
impossible to teach good programming to students that have had a prior
exposure to BASIC: as potential programmers they are mentally mutilated
beyond hope of regeneration. ». Je crois pouvoir, sans prendre trop de
risque, remplacer dans cette citation le terme « BASIC » par le Basic du
Web actuel : « PHP ».




L'analogie n'est pas totalement fausse, le plus gros défaut de PHp est
le peu de lisibilité et la non qualité moyenne des programmes que l'on
trouve sur le net y compris sur de gros morceaux, on se croirait à la
douce époque des revus héroïques où l'on apprenait à programmer son Oric
ou son Amstrad. (Juste avant turbo pascal ... tiens justement quand on
parlait des langages d'enseignement)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme