Difficultes pour desimlocker mon Nokia 5830

Le
Noob
[ NB : message cruci-posté sur frtm et frtom ]

Bonjour à tous,

Lancement de Free Mobile oblige, j'ai voulu désimlocker mon
téléphone portable Nokia 5830, fourni par Bouygues Télécom
dans le cadre d'un abonnement souscrit en janvier 2011
(assorti d'un engagement de 12 mois).

Je suis donc censé pouvoir le désimlocker gratuitement, mais
j'ai un problème :

Si je me connecte à mon interface abonné, que je navigue jusqu'au
menu approprié, que je renseigne le numéro IMEI du téléphone, alors
Bouygues m'annonce fièrement,

Code de déblocage : NON_SIMLOCKE

C'est-à-dire qu'ils considèrent que le téléphone n'est pas
simlocké. Ce qui est incorrect, évidemment, puisque lorsque
j'insère une carte SIM d'un autre opérateur, après avoir
introduit le code PIN, le téléphone affiche "carte invalide".

Apparemment, la base de données de Bouygues serait mal renseignée,
particulièrement pour les téléphones Nokia :

http://www.google.fr/search?q=%22NON_SIMLOCKE%22

Un utilisateur raconte qu'il a dû lourdement insister pour que
Bouygues demande à Nokia de lui envoyer un code de déblocage.

Je suis passé dans un point de vente Bouygues, et le (jeune)
vendeur m'a suggéré de me rendre dans un "point service agréé"
qui pourrait désimlocker le téléphone aux frais de l'opérateur,
mais j'ai un gros doute. Est-ce vraiment aussi simple ?

Je suis prêt à entendre toutes vos suggestions pour réussir
à débloquer ce téléphone.

A+
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
claude bb
Le #24157731
Le 11/01/2012 13:23, Noob a écrit :

Un utilisateur raconte qu'il a dû lourdement insister pour que
Bouygues demande à Nokia de lui envoyer un code de déblocage.



Nokia, peut t'il le faire, ou est ce exclusivement du ressort de
l'opérateur?


--
la mémoire, se perd oui, mais gardez en pour Mai 2012!
Noob
Le #24157961
claude bb wrote:

Le 11/01/2012 13:23, Noob a écrit :

Un utilisateur raconte qu'il a dû lourdement insister pour que
Bouygues demande à Nokia de lui envoyer un code de déblocage.



Nokia, peut-il le faire, ou est-ce exclusivement du ressort de
l'opérateur?



Si j'ai bien compris (je peux me tromper) un téléphone portable
est bloqué en usine par le fabricant, sur la demande explicite
de l'opérateur. Le fabricant conserve la liste des codes de
déblocage (qui sont fonction de l'IMEI) et en envoie une copie
à l'opérateur.

Le fabricant refuse (systématiquement) de répondre aux demandes
de déblocage des utilisateurs finaux. L'opérateur est le seul
interlocuteur avec lequel il traite.

Donc (si j'ai bien compris) si la base de données de Bouygues
indique, à tort, qu'un téléphone n'est pas bloqué alors qu'il
l'est, dans ce cas Bouygues doit demander le code à Nokia (qui
lui facturera ce service, apparemment).

Un truc qui me travaille : comment font toutes les petites
boutiques qui proposent de débloquer les téléphones ?

Est-ce que les algorithmes permettant de calculer le code de
déblocage en fonction de l'IMEI sont publics ?! Pourquoi ce
service est-il facturé parfois 10, parfois 70 euros ?

A+
Raminagrobis
Le #24164951
Noob a présenté l'énoncé suivant :
claude bb wrote:

Le 11/01/2012 13:23, Noob a écrit :

Un utilisateur raconte qu'il a dû lourdement insister pour que
Bouygues demande à Nokia de lui envoyer un code de déblocage.



Nokia, peut-il le faire, ou est-ce exclusivement du ressort de
l'opérateur?


Est-ce que les algorithmes permettant de calculer le code de
déblocage en fonction de l'IMEI sont publics ?! Pourquoi ce
service est-il facturé parfois 10, parfois 70 euros ?



Evidemment que non!
Pourquoi facturé?
1) parce que c'est du hacking (mais les boutiques n'ont aucune
compétence, ils se contentent d'acheter des softs, d'en trouver des
gratuits, ou d'acheter auprès d'autre sociétés qui hackent)

2) Tant qu'il y aura des pigeons pour payer...
Jean-Marc Desperrier
Le #24167371
Noob a écrit :
Est-ce que les algorithmes permettant de calculer le code de
déblocage en fonction de l'IMEI sont publics ?!



Dans certains cas, il ont été reverse-engineeré, ou bien ils ont fuité,
et la boutique a donc un petit soft qui calcule directement le code de
déblocage.

Dans d'autre, il s'agit de flasher le téléphone avec une version de son
firmware qui n'est pas simlocké, ou qui a été patchée pour ignorer le
simlock. Attention, ça peut être une vieille version du firmware, qui
introduit des bugs.

Pourquoi ce
service est-il facturé parfois 10, parfois 70 euros ?



C'est une question purement commercial, la boutique a acheté la solution
qu'elle utilise, tout dépend en combien de temps elle veut financer cet
achat, et de son objectif de rentrée d'argent en fonction du nombre de
téléphones désimlockés par mois, etc.
Cag
Le #24167611
Jean-Marc Desperrier wrote:
Noob a écrit :
Est-ce que les algorithmes permettant de calculer le code de
déblocage en fonction de l'IMEI sont publics ?!



Dans certains cas, il ont été reverse-engineeré, ou bien ils ont fuité,
et la boutique a donc un petit soft qui calcule directement le code de
déblocage.

Dans d'autre, il s'agit de flasher le téléphone avec une version de son
firmware qui n'est pas simlocké, ou qui a été patchée pour ignorer le
simlock. Attention, ça peut être une vieille version du firmware, qui
introduit des bugs.

Pourquoi ce
service est-il facturé parfois 10, parfois 70 euros ?



C'est une question purement commercial, la boutique a acheté la solution
qu'elle utilise, tout dépend en combien de temps elle veut financer cet
achat, et de son objectif de rentrée d'argent en fonction du nombre de
téléphones désimlockés par mois, etc.



Bonjour,

Perso, j'avais acheté un Sony-Ericson d'occas sur le net...

Il fonctionnait bien avec SFR mais quand j'ai voulu migrer vers Virgin, SFR
m'a dit que pas de désimlockage possible,appareil inconnu...

Alors suis allé a une boutique, le gars m'a dit que j'avais le temps d'aller
me boire un café et de revenir dans 10 / 15 minutes.

Au retour 30 euro et débloqué ...

Voilà...
--
Cag
Noob
Le #24168251
Raminagrobis wrote:

Tant qu'il y aura des pigeons pour payer [pour débloquer un téléphone]



Si je ne m'abuse, les opérateurs francais refusent de fournir
le code de déblocage d'un téléphone une fois que prend fin la
relation contractuelle entre un abonné et l'opérateur qui lui
a fourni ledit téléphone.

Cela signifie qu'un utilisateur qui oublie de débloquer son
téléphone avant de changer d'opérateur se retrouve avec un
cale-porte à 200 ou 500 euros. D'où l'émergence d'un marché
pour le déblocage de téléphones...

A titre personnel, je suis scandalisé par la pratique du
"simlockage" et plus généralement, je ne suis pas favorable
à la pratique de la vente du terminal liée à l'abonnement
pour les raisons suivantes :

1) l'opérateur noie ainsi le prix du terminal dans le montant
global, et les utilisateurs ne connaissent pas la véritable
valeur de leur terminal

2) ce modèle pousse les utilisateurs à changer de terminal
avec une fréquence alarmante (tous les ans)

Avec l'arrivée d'abonnement "nus", on peut espérer que la durée
de vie moyenne d'un terminal augmentera significativement, ce qui
devrait faire reculer la pratique de vente dite "subventionnée"
(alors que c'est tout le contraire) du terminal.

A+
Marc Lepetit
Le #24168301
Noob a écrit :

Raminagrobis wrote:

Tant qu'il y aura des pigeons pour payer [pour débloquer un
téléphone]



Si je ne m'abuse, les opérateurs francais refusent de fournir
le code de déblocage d'un téléphone une fois que prend fin la
relation contractuelle entre un abonné et l'opérateur qui lui
a fourni ledit téléphone.

Cela signifie qu'un utilisateur qui oublie de débloquer son
téléphone avant de changer d'opérateur se retrouve avec un
cale-porte à 200 ou 500 euros. D'où l'émergence d'un marché
pour le déblocage de téléphones...

A titre personnel, je suis scandalisé par la pratique du
"simlockage" et plus généralement, je ne suis pas favorable
à la pratique de la vente du terminal liée à l'abonnement
pour les raisons suivantes :

1) l'opérateur noie ainsi le prix du terminal dans le montant
global, et les utilisateurs ne connaissent pas la véritable
valeur de leur terminal

2) ce modèle pousse les utilisateurs à changer de terminal
avec une fréquence alarmante (tous les ans)

Avec l'arrivée d'abonnement "nus", on peut espérer que la durée
de vie moyenne d'un terminal augmentera significativement, ce qui
devrait faire reculer la pratique de vente dite "subventionnée"
(alors que c'est tout le contraire) du terminal.

A+



+1.
Forfait sans mobile et sans engagement (on change d'opérateur quand on
veut), mobile à part, non simlocké, sans applications bidons des
opérateurs dessus. (On change de mobile quand on veut). Bref : liberté.
Garfield Le Chat
Le #24169491
Le 16/01/12 14:34, Noob a écrit :
Raminagrobis wrote:

Tant qu'il y aura des pigeons pour payer [pour débloquer un télé phone]



Si je ne m'abuse, les opérateurs francais refusent de fournir
le code de déblocage d'un téléphone une fois que prend fin la
relation contractuelle entre un abonné et l'opérateur qui lui
a fourni ledit téléphone.



Pour être plus précis, le code de déblocage doit être demandé à votre
opérateur quand vous êtes encore abonné chez lui et que vous pouvez
justifier :
- d'au moins 3 mois d'abonnement pour les opérateurs membres de la F FT
- de 6 mois d'abonnement sinon
Vous devez être le propriétaire actuel du mobile et qu'importe si le
mobile a été acheté en boutique Orange, a change de forfait il y a 3 ans
ou bien a été négocié sur ebay.

Le code de désimlockage doit être fourni par votre opérateur
*sans condition*

Garfield
PhilHips
Le #24174591
Le 16/01/12 14:34, Noob a écrit :
Raminagrobis wrote:

Tant qu'il y aura des pigeons pour payer [pour débloquer un téléphone]



Si je ne m'abuse, les opérateurs francais refusent de fournir
le code de déblocage d'un téléphone une fois que prend fin la
relation contractuelle entre un abonné et l'opérateur qui lui
a fourni ledit téléphone.




Je crois bien que tu t'abuses.
Même si l'abonnement est terminé, l'opérateur doit te fournir le fameux
code. Je l'ai déjà fait de nombreuses fois pour des abonnements terminés
depuis belle lurette.

Par contre la demande doit être faite par le titulaire lui même.
ddore
Le #24174801
"PhilHips" discussion : 4f16f6b2$0$10696$

Tant qu'il y aura des pigeons pour payer [pour débloquer un téléphone]



Si je ne m'abuse, les opérateurs francais refusent de fournir
le code de déblocage d'un téléphone une fois que prend fin la
relation contractuelle entre un abonné et l'opérateur qui lui
a fourni ledit téléphone.



Je crois bien que tu t'abuses.
Même si l'abonnement est terminé, l'opérateur doit te fournir le fameux
code. Je l'ai déjà fait de nombreuses fois pour des abonnements terminés
depuis belle lurette.



Ben NON! Lorsqu'on n'est plus client chez un opérateur, l'opérateur doit
fournir quand même le code mais il ne le fait pas car il identifie le client
par le numéro de ligne. Et lorsque la ligne est résiliée, il prétend ne pas
retrouver ; de même, si on est toujours client mais qu'on a gardé le même
numéro pour un nouvel appareil, on peut avoir le code du dernier mais pas
celui précédent. Enfin, si l'opérateur voulait, il est probable qu'il
pourrait.

--
Plus je connais d'êtres humains, plus j'aimais mon chat
Publicité
Poster une réponse
Anonyme