Disparition hyperfocale

Le
nebuleuse
La photo numérique a détruit le concept d'hyperfocale.

Quant on regarde les images des photographes dans la presse on voit bien que
ce procédé a disparu.

Il y avait déjà le problème des zooms qui n'avaient pas d'échelle de
profondeur de champ.

En numérique il y a aussi l'effet guillotine de la PC.

Bref sauf sur les Leica M8, on n'a plus la possibilité de jouer avec une
bonne échelle de profondeur de champ.

Et vous qu'en pensez-vous ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Florent
Le #1794430
nebuleuse a pensé très fort :
La photo numérique a détruit le concept d'hyperfocale.
[...]

Et vous qu'en pensez-vous ?


c'est pas vendredi

Tallguy
Le #1794428
La photo numérique a détruit le concept d'hyperfocale.
Quant on regarde les images des photographes dans la presse on voit bien que
ce procédé a disparu.
Il y avait déjà le problème des zooms qui n'avaient pas d'échelle de
profondeur de champ.
En numérique il y a aussi l'effet guillotine de la PC.
Bref sauf sur les Leica M8, on n'a plus la possibilité de jouer avec une
bonne échelle de profondeur de champ.
Et vous qu'en pensez-vous ?


J'en pense qu'il est dommage qu'un "monstre de rapidité
comme le Canon avec son MKIII fabuleux" soit si nul
au niveau de l'hyperfocale...
tout se perd ma bonne dame...
:-p

--
tallguy
www.cordelier.eu

Ricco
Le #1794424

La photo numérique a détruit le concept d'hyperfocale.

Quant on regarde les images des photographes dans la presse on voit
bien que ce procédé a disparu.

Il y avait déjà le problème des zooms qui n'avaient pas d'échelle de
profondeur de champ.

En numérique il y a aussi l'effet guillotine de la PC.

Bref sauf sur les Leica M8, on n'a plus la possibilité de jouer avec
une bonne échelle de profondeur de champ.

Et vous qu'en pensez-vous ?


qu il faut aller où tu dis d'aller, ils vendent de hyperfocale réductrice de
profondeur de champ, et c'est pas cher en plus

--
Ricco
d.francoise32[NO-SPAM]@aliceadsl.fr

et...pas trop de bêtises !

nikojorj_jaimepaslapub
Le #1794411
On 25 avr, 21:38, "nebuleuse"
Quant on regarde les images des photographes dans la presse on voit bien que
ce procédé a disparu.


?

Bref sauf sur les Leica M8, on n'a plus la possibilité de jouer avec une
bonne échelle de profondeur de champ.


Ben disons que plus on agrandit le tirage final (corollaire de
l'augmentation de la résolution des capteurs, et de la diminution du
cercle de confusion), plus on réduit la PdC, forcément...

Mais je crois qu'au contraire, les _*compacts_* numériques (très
utilisés dans la presse journalière) et leur grande PdC (petits
capteurs et focales très courtes) ont popularisé le procédé en lui-
même, à défaut de réfléchir sur la technique sous-jacente. Avec un
reflex numérique, on peut encore faire pareil avec un grand-angle,
d'ailleurs.

Et pourquoi "sauf pour le M8" au fait? Parce que c'est un des derniers
appareils a avoir encore hérité d'échelles de PdC inadaptées et
obsolètes sur ses objectifs?
Cf. par exemple http://www.carl-zeiss-optronics.com/C12567A8003B8B6F/EmbedT itelIntern/CLN01e/$File/CLN1.pdf
soit http://minilien.com/?QWkVQMfbmi page 3...

La PdC dépend du cercle de confusion choisi, qui n'est pas relié à
l'objectif mais au boitier (et aux choix de l'utilisateur), ce qui me
semble une bonne raison de ne pas mettre d'échelle de PdC sur un
objectif. http://www.dofmaster.com/dofjs.html pour les applications
pratiques.

Et comme maintenant on se rend compte de beaucoup plus de choses
beaucoup plus facilement, on fera aussi attention aux méfaits de la
diffraction en fermant trop le diaph :
http://www.cambridgeincolour.com/tutorials/diffraction-photography.htm
très bien illustré (la photo de tissu peut aussi servir à réfléch ir à
la taille du cercle de confusion).

Ricco
Le #1794406

La photo numérique a détruit le concept d'hyperfocale.

Quant on regarde les images des photographes dans la presse on voit
bien que ce procédé a disparu.

Il y avait déjà le problème des zooms qui n'avaient pas d'échelle de
profondeur de champ.

En numérique il y a aussi l'effet guillotine de la PC.

Bref sauf sur les Leica M8, on n'a plus la possibilité de jouer avec
une bonne échelle de profondeur de champ.

Et vous qu'en pensez-vous ?


je ne sais du reste pas pourquoi tu parles de disparition d'hyperfocale,
bien sûr rien n'a disparu, au contraire avec des optiques plus courtes, le
problème c'est justement cette hyperfocale qui donne par voie de conséquence
une profondeur de champ très importante, a laquelle moi aussi j'ai du mal a
m'habituer, tout est net partout, avantage et inconvénients, d'aucun
préfèrent, ils aiment avoir tout net , d'autres comme moi souhaitent pouvoir
réduire ou jouer avec la Pd C, pour les zooms, ceux qui étaient a pompe
avaient ca, les autres c'est bien sûr impossible,
l' hyperfocale, tu dis que ce concept a disparu, ta formulation est étrange
parce que travailler sur l'hyperfocale donnait comme intérêt justement de
ne plus toucher a la bague de mise au point, et de faire de photos en
pensant au sujet sans du préoccupations techniques.a un diaphragme donné
pour un MaP donnée, tu a une PdF donnée et roulez petits bolides.
En AF avec un apn c'est dur d'etre flou quand même, c'est bien le pb, c'est
d'avoir du flou, mais je ne suis pas sûr de bien te suivre, je ne sais pas
si finalement tu es sérieux ou si tu plaisantes :=)

--
Ricco
d.francoise32[NO-SPAM]@aliceadsl.fr

et...pas trop de bêtises !

Jean-Pierre Roche
Le #1794400

Bref sauf sur les Leica M8, on n'a plus la possibilité de jouer avec une
bonne échelle de profondeur de champ.

Et vous qu'en pensez-vous ?


Que ce n'est pas le numérique qui a "détruit"
l'hyperfocale mais la conjugaison de l'autofocus et du zoom.
Essayez donc d'utiliser l'hyperfocale sur un zoom autofocus
(type d'optique employé par la majorité des photographes
amateurs ou pros) et on en reparle...
C'était déjà impossible avant le numérique.

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

http://jpierreroche.free.fr/

Ofnuts
Le #1794382
Ricco wrote:


En AF avec un apn c'est dur d'etre flou quand même, c'est bien le pb, c'est
d'avoir du flou, mais je ne suis pas sûr de bien te suivre, je ne sais pas
si finalement tu es sérieux ou si tu plaisantes :=)



Pour ajouter du flou à une photo nette, y'a Photoshop ou Gimp. Pour
rajouter du net à une photo floue, y'a que des immondes bricolages.

Ricco
Le #1794329




Pour ajouter du flou à une photo nette, y'a Photoshop ou Gimp. Pour
rajouter du net à une photo floue, y'a que des immondes bricolages.


bien sûr qu il y a ca, mais tout le monde ne sait pas le faire

--
Ricco
d.francoise32[NO-SPAM]@aliceadsl.fr

et...pas trop de bêtises !


Stéphan Peccini
Le #1794287
Sur fr.rec.photo.numerique, Ofnuts s'est exprimé ainsi :

Pour ajouter du flou à une photo nette, y'a Photoshop ou Gimp. Pour
rajouter du net à une photo floue, y'a que des immondes bricolages.


Sur certaines photos c'est facile, sur d'autres cela relève de la mission
impossible. La profondeur de champ n'est pas une simple question de net ou
flou en post-traitement.

--
Stéphan Peccini

Pierre
Le #1794285
Pour ajouter du flou à une photo nette, y'a Photoshop ou Gimp. Pour
rajouter du net à une photo floue, y'a que des immondes bricolages.


J'utilise systématiquement (ou presque) l'application d'un bon flou glausien
sur l'arrière plan de mes portraits (après détourage), et ma foi c'est bien
pratique. J'avais gagné Paint shop Pro à un concours photo, donc j'amortis
;). Quant à l'hyperfocale et son corollaire la pdc, j'y fais un peu moins
attention pour les raisons évoquées plus haut mais tout ceci n'a pas disparu
de ma mémoire...
Pierre
Pierre

Publicité
Poster une réponse
Anonyme