divorce, recomposition, communication...

Le
Séb.
bonsoir,

j'aimerais des avis éclairés sur quelques questions.

donc en résumé : je vis avec une jeune dame qui a une enfant de=
son mariage,
son divorce est en cours depuis 3 ans maintenant !
dpeuis longtemps son ex utilise mon email pour communiquer et/ou mon
téléphone, je fais "tampon" vu les relations (le ton monte en m=
oins de 3
secondes entre eux mais c'est pas trop mon pb)
depuis longtemps monsieur contacte sa fille sur msn (elle a 4 ans donc il=

passe par mon msn à moi) c'est plus pratique (image et son) et moins=
cher
que le téléphone.

j'utilise mon ordi "pro" fourni par mon employeur (assez libre de faire u=
n
peu ce qu'on veut d'ailleurs avec du moment qu'on fournit le travail)

comme par pur hasard, il ouvre une conversation chaque jour depuis plus d=
e 3
mois au moment du repas (on lui a dit que c'est l'heure) et/ou après=
20H30
c'est à dire quand la petite va aller au lit. déjà que c'e=
st un phénomène,
elle a pas besoin de ça pour s'exister.

ma question :
déjà qu'on me demande mes revenus pour fixer la pension (il a e=
u
"l'intelligence" de se remettre en couple avec une dame qui n'a aucun rev=
enu
voire des dettes), suis-je obligé de fournir en sus de tout ce que j=
e paie
(la pension est petite actuellement) la connexion, l'ordi, bref le moyen =
de
communiquer ?

et comme c'est toujours quand on mange il aura beau jeu de dire : je
travaille, je fais quand je peux

ou puis-je tout simplement lui dire d'aller se faire voir ailleurs. et su=
r
la base de quels textes car son avocat est un bon pas laxiste, donc j'ai =
pas
encore envie qu'on dise que sur le texte machin_bidule je fais entrave (j=
'ai
été assez sympa jusqu'ici, mais l'avoir dans le salon tous les =
soir à la
webcam, ca comence à me lourder)

Merci à vous

Séb.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
renonville
Le #15803281
Séb. a écrit :
bonsoir,

j'aimerais des avis éclairés sur quelques questions.

donc en résumé : je vis avec une jeune dame qui a une enfant de son
mariage, son divorce est en cours depuis 3 ans maintenant !
dpeuis longtemps son ex utilise mon email pour communiquer et/ou mon
téléphone, je fais "tampon" vu les relations (le ton monte en moins de 3
secondes entre eux mais c'est pas trop mon pb)
depuis longtemps monsieur contacte sa fille sur msn (elle a 4 ans donc
il passe par mon msn à moi) c'est plus pratique (image et son) et moins
cher que le téléphone.

j'utilise mon ordi "pro" fourni par mon employeur (assez libre de faire
un peu ce qu'on veut d'ailleurs avec du moment qu'on fournit le travail )

comme par pur hasard, il ouvre une conversation chaque jour depuis plus
de 3 mois au moment du repas (on lui a dit que c'est l'heure) et/ou
après 20H30 c'est à dire quand la petite va aller au lit. dà ©jà que c'est
un phénomène, elle a pas besoin de ça pour s'exister.

ma question :
déjà qu'on me demande mes revenus pour fixer la pension (il a eu
"l'intelligence" de se remettre en couple avec une dame qui n'a aucun
revenu voire des dettes), suis-je obligé de fournir en sus de tout ce
que je paie (la pension est petite actuellement) la connexion, l'ordi,
bref le moyen de communiquer ?

et comme c'est toujours quand on mange... il aura beau jeu de dire : je
travaille, je fais quand je peux

ou puis-je tout simplement lui dire d'aller se faire voir ailleurs. et
sur la base de quels textes car son avocat est un bon pas laxiste, donc
j'ai pas encore envie qu'on dise que sur le texte machin_bidule je fais
entrave (j'ai été assez sympa jusqu'ici, mais l'avoir dans le salon tous
les soir à la webcam, ca comence à me lourder)

Merci à vous

Séb.


pourquoi ne pas utiliser la messagerie vocale ou un bête répond eur ?
êtes-vous vraiment obligé de mettre la webcam en route ? Il exi ste
également un moyen de communication antique et peu cher : le courrie r
papier. Avec un timbre au tarif eco, ce n'est pas cher, et, en plus, il
reste des traces. Bon, ce n'est pas très "high tech" mais ça ma rche !!!
Séb.
Le #15803251
renonville a écrit :
Séb. a écrit :
bonsoir,

j'aimerais des avis éclairés sur quelques questions.

donc en résumé : je vis avec une jeune dame qui a une enfant de son
mariage, son divorce est en cours depuis 3 ans maintenant !
dpeuis longtemps son ex utilise mon email pour communiquer et/ou mon
téléphone, je fais "tampon" vu les relations (le ton monte e n moins de
3 secondes entre eux mais c'est pas trop mon pb)
depuis longtemps monsieur contacte sa fille sur msn (elle a 4 ans donc
il passe par mon msn à moi) c'est plus pratique (image et son) et
moins cher que le téléphone.

j'utilise mon ordi "pro" fourni par mon employeur (assez libre de
faire un peu ce qu'on veut d'ailleurs avec du moment qu'on fournit le
travail)

comme par pur hasard, il ouvre une conversation chaque jour depuis
plus de 3 mois au moment du repas (on lui a dit que c'est l'heure)
et/ou après 20H30 c'est à dire quand la petite va aller au l it. déjà
que c'est un phénomène, elle a pas besoin de ça pour s' exister.

ma question :
déjà qu'on me demande mes revenus pour fixer la pension (il a eu
"l'intelligence" de se remettre en couple avec une dame qui n'a aucun
revenu voire des dettes), suis-je obligé de fournir en sus de tou t ce
que je paie (la pension est petite actuellement) la connexion, l'ordi,
bref le moyen de communiquer ?

et comme c'est toujours quand on mange... il aura beau jeu de dire :
je travaille, je fais quand je peux

ou puis-je tout simplement lui dire d'aller se faire voir ailleurs. et
sur la base de quels textes car son avocat est un bon pas laxiste,
donc j'ai pas encore envie qu'on dise que sur le texte machin_bidule
je fais entrave (j'ai été assez sympa jusqu'ici, mais l'avoi r dans le
salon tous les soir à la webcam, ca comence à me lourder)

Merci à vous

Séb.


pourquoi ne pas utiliser la messagerie vocale ou un bête répo ndeur ?
êtes-vous vraiment obligé de mettre la webcam en route ? Il e xiste
également un moyen de communication antique et peu cher : le courr ier
papier. Avec un timbre au tarif eco, ce n'est pas cher, et, en plus, il
reste des traces. Bon, ce n'est pas très "high tech" mais ça marche !!!



merci de ta réponse.

justement, vu que monsieur utilise tout moyen pour essayer de pas payer d e
pension (ca à la limite je m'en tape) mais surtout de nuire, j'aimer ais
éviter de voir dans les conclusions de son avocat que JE (moi qui ne suis
rien vis à vis de la petite légalement sauf des revenus suffisa nts à
l'exonérer de ses obligations alimentaires) l'empêche de commun iquer avec sa
fille...
Daniel Sirjacobs
Le #15803181
Bonjour,
Le juge ne peut-il pas fixer des limites à ces "communications"?
Etes-vous obligé de laisser votre matériel à la disposition de ce monsieur?
Que dit l'avocat de madame???
Etes-vous absolument tenu de laisser la ligne ouverte?
Ne pouvez-vous refuser ses messages, exclure son adresse e-mail?
Il doit y avoir moyen de lui refuser l'accès à votre ordinateur; un
informaticien pourrait vous conseiller.
Daniel Sirjacobs.

""Séb."" news: 476850c6$0$897$
renonville a écrit :
Séb. a écrit :
bonsoir,

j'aimerais des avis éclairés sur quelques questions.

donc en résumé : je vis avec une jeune dame qui a une enfant de son
mariage, son divorce est en cours depuis 3 ans maintenant !
dpeuis longtemps son ex utilise mon email pour communiquer et/ou mon
téléphone, je fais "tampon" vu les relations (le ton monte en moins de 3
secondes entre eux mais c'est pas trop mon pb)
depuis longtemps monsieur contacte sa fille sur msn (elle a 4 ans donc il
passe par mon msn à moi) c'est plus pratique (image et son) et moins cher
que le téléphone.

j'utilise mon ordi "pro" fourni par mon employeur (assez libre de faire
un peu ce qu'on veut d'ailleurs avec du moment qu'on fournit le travail)

comme par pur hasard, il ouvre une conversation chaque jour depuis plus
de 3 mois au moment du repas (on lui a dit que c'est l'heure) et/ou après
20H30 c'est à dire quand la petite va aller au lit. déjà que c'est un
phénomène, elle a pas besoin de ça pour s'exister.

ma question :
déjà qu'on me demande mes revenus pour fixer la pension (il a eu
"l'intelligence" de se remettre en couple avec une dame qui n'a aucun
revenu voire des dettes), suis-je obligé de fournir en sus de tout ce que
je paie (la pension est petite actuellement) la connexion, l'ordi, bref
le moyen de communiquer ?

et comme c'est toujours quand on mange... il aura beau jeu de dire : je
travaille, je fais quand je peux

ou puis-je tout simplement lui dire d'aller se faire voir ailleurs. et
sur la base de quels textes car son avocat est un bon pas laxiste, donc
j'ai pas encore envie qu'on dise que sur le texte machin_bidule je fais
entrave (j'ai été assez sympa jusqu'ici, mais l'avoir dans le salon tous
les soir à la webcam, ca comence à me lourder)

Merci à vous

Séb.


pourquoi ne pas utiliser la messagerie vocale ou un bête répondeur ?
êtes-vous vraiment obligé de mettre la webcam en route ? Il existe
également un moyen de communication antique et peu cher : le courrier
papier. Avec un timbre au tarif eco, ce n'est pas cher, et, en plus, il
reste des traces. Bon, ce n'est pas très "high tech" mais ça marche !!!



merci de ta réponse.

justement, vu que monsieur utilise tout moyen pour essayer de pas payer de
pension (ca à la limite je m'en tape) mais surtout de nuire, j'aimerais
éviter de voir dans les conclusions de son avocat que JE (moi qui ne suis
rien vis à vis de la petite légalement sauf des revenus suffisants à
l'exonérer de ses obligations alimentaires) l'empêche de communiquer avec sa
fille...
Séb.
Le #15803171
Daniel Sirjacobs a écrit :
Bonjour,



bonjour,

Le juge ne peut-il pas fixer des limites à ces "communications"?
Etes-vous obligé de laisser votre matériel à la disposit ion de ce monsieur?
Que dit l'avocat de madame???
Etes-vous absolument tenu de laisser la ligne ouverte?
Ne pouvez-vous refuser ses messages, exclure son adresse e-mail?
Il doit y avoir moyen de lui refuser l'accès à votre ordinate ur; un
informaticien pourrait vous conseiller.



je suis informaticien, donc je sais très bien comment faire. techniq uement
ca ne me pose pas de problème.

c'est que vu l'ambiance, j'ai pas envie de lire dans ses conclusions que je
l'empêche de communiquer avec la petite. il est du genre à util iser ce genre
d'argument. valable ou non je ne sais pas, c'est là le fondement de ma question.

j'aimerais avoir des avis sur cette question avant d'en discuter avec
l'avocate de madame, mais bon depuis quelques mois il argue de pas mal de
choses fausse concernant mes revenus considérables (j'aimerais bien) , mes
biens (j'en ai pas en fait)... donc je me dis que si je le bloque en
messagerie instantanée, il va encore tenter d'utiliser cela dans la procédure...

merci en tout cas

Séb.
Séb.
Le #15802641
Daniel Sirjacobs a écrit :
Bonjour,
Le juge ne peut-il pas fixer des limites à ces "communications"?
Etes-vous obligé de laisser votre matériel à la disposit ion de ce monsieur?
Que dit l'avocat de madame???
Etes-vous absolument tenu de laisser la ligne ouverte?
Ne pouvez-vous refuser ses messages, exclure son adresse e-mail?
Il doit y avoir moyen de lui refuser l'accès à votre ordinate ur; un
informaticien pourrait vous conseiller.
Daniel Sirjacobs.




bonsoir,

j'ai appelé l'avocate cet après-midi pour lui exposer le problà ¨me.
réponse : s'il veut contacter sa fille, rein ne "vous" (donc moi) à   lui
fournir en prime le moyen. il peut très bien lui acheter un tél éphone ou
appeler sur le votre. surtout maintenant avec les tel VoIp....

elle m'a conseillé (bonne idée, mais hum hum j'ai un doute) de lui proposer
des créneaux par semaine sur la connexion possible, genre mercredi d e 18 à
19, samedi.... bref pour pas l'avoir "à table" avec nous...

merci à vous
easy
Le #15821711
Salut !

Je connais bien ce problème, celui de la communication, du divorce, etc.

La règle est simple : le parent gardien fait ce qu'il veut chez lui, les
seules obligations existantes sont celles fixées par le juge, et les limites
de la morale.

Vous avez donc tout a fait le droit de couper l'ensemble des communications,
de jour comme de nuit.

La seule possibilité du parent "absent" est de demander une audiance pour
qu'une communication soit rétablie. Ca lui prendre bien 6 mois. Une fois en
audience, vous soutiendrez que les communications troublent l'ordre
familiale (repas, enfant qui pleure, etc.). Il n'y a aucune chance pour
qu'un juge vous oblige a quoi que ce soit.




""Séb."" news: 4768e337$0$889$
Daniel Sirjacobs a écrit :
Bonjour,



bonjour,

Le juge ne peut-il pas fixer des limites à ces "communications"?
Etes-vous obligé de laisser votre matériel à la disposition de ce
monsieur?
Que dit l'avocat de madame???
Etes-vous absolument tenu de laisser la ligne ouverte?
Ne pouvez-vous refuser ses messages, exclure son adresse e-mail?
Il doit y avoir moyen de lui refuser l'accès à votre ordinateur; un
informaticien pourrait vous conseiller.



je suis informaticien, donc je sais très bien comment faire. techniquement
ca ne me pose pas de problème.

c'est que vu l'ambiance, j'ai pas envie de lire dans ses conclusions que je
l'empêche de communiquer avec la petite. il est du genre à utiliser ce genre
d'argument. valable ou non je ne sais pas, c'est là le fondement de ma
question.

j'aimerais avoir des avis sur cette question avant d'en discuter avec
l'avocate de madame, mais bon depuis quelques mois il argue de pas mal de
choses fausse concernant mes revenus considérables (j'aimerais bien), mes
biens (j'en ai pas en fait)... donc je me dis que si je le bloque en
messagerie instantanée, il va encore tenter d'utiliser cela dans la
procédure...

merci en tout cas

Séb.
Séb.
Le #15821691
easy a écrit :
Salut !

Je connais bien ce problème, celui de la communication, du divorce , etc.

La règle est simple : le parent gardien fait ce qu'il veut chez lu i, les
seules obligations existantes sont celles fixées par le juge, et l es limites
de la morale.

Vous avez donc tout a fait le droit de couper l'ensemble des communicat ions,
de jour comme de nuit.

La seule possibilité du parent "absent" est de demander une audian ce pour
qu'une communication soit rétablie. Ca lui prendre bien 6 mois. Un e fois en
audience, vous soutiendrez que les communications troublent l'ordre
familiale (repas, enfant qui pleure, etc.). Il n'y a aucune chance pour
qu'un juge vous oblige a quoi que ce soit.




salut,

merci de cette réponse.
disons que là pendant la première semaine des vacances la petit e était donc
chez son père :
- 1 connexion "msn" possible le premier soir
- 1 communication tél le soir du 24
- plus rien (appels dans le vide) ensuite
- 1 communication tel la veille de son retour

du doup, je l'ai bloqué, il a qu'à téléphoner s'il ve ut et encore, si je
veux je bloque aussi ses numéros (fixes, portables) :-)

l'avocate me l'a confirmé aussi, rien n'oblige la maman, à forc iori moi
aussi, à lui permettre de faire "intrusion" n'importe quand (enfin, surtout
au moment des repas ou avant d'aller au lit)

CQFD

Séb.
easy
Le #15820421
La rêgle est extremement simple : "chacun est maitre chez soi", vous etes
chez vous que diable !
Séb.
Le #15820401
easy a écrit :
La rêgle est extremement simple : "chacun est maitre chez soi", vo us etes
chez vous que diable !




diable, parsembleu, je le sais ;-)

mais tu ne connais pas l'asticot d'en face...

et rien qu'avec ce genre de couillonnades il serait bien capable d'encore et
encore reporter les audiences, tant est si bien qu'il ne sera plus "enrol é"
donc forcément moins "soldé", justifiant par là son imposs ibilité à garnir
le panier de la petite, mais toutefois à demander communication...

bon j'ai comme je disais résolu le pb :
je le débloque dans une plage horaire qui me convient (après c' est mon
matos, même empiriquement celui de mon employeur), je le bloque quan d on
passe à table, je déloque un peu après le temps de la mà ©téo, pub..., je
rebloque ensuite

au moins je lui laisse des créneaux horaires, libre à lui de s' adapter :-D

merci
easy
Le #15820211
T'es déjà hyper sympa, Moi je l'aurais bloqué à mort, zero communication et
puis c'est tout.

D'un autre coté il doit passer prendre la gosse les week end, c'est pas trop
chiant de voir sa tronche devant la porte ?

je vis un peu ca de mon coté aussi, si tu veux on peut partager l'expérience
par mail...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme