Droit à l'image (2)

Le
Tof
Bonjour,
Mon cas est différent de celui traité il y a peu ici.

Ma fille (8 ans) fait de la danse classique et un spectacle de fin
d'année est organisé. L'organisatrice , qui est aussi la professeure
de danse, nous a fait savoir qu'il serait strictement interdit de
prendre des photos durant le spectacle mais que par contre, les photos
prises par le photographe engagé pour l'occasion seront évidemment en
vente (!).
Le spectacle a lieu dans le théatre municipal de la ville et les
places sont payantes.

L'argument mis en avant est "qu'il existe une nouvelle loi empêchant
de photographier des petites filles qui dansent car les photos peuvent
se retrouver sur des sites douteux" (sic).
Je n'ai jamais entendu parler d'une telle loi et je soupçonne
fortement une intimidation afin de se faire un peu d'argent grâce aux
commissions du photographe.
Bref, tout ça me rend furax !

Les autres arguments sont :
- Pas de flash (Réponse : ok, pas de flash)
- Pas de déplacement dans la salle pendant le spectacle (normal, ok
aussi)

Votre avis "juridique" me serait précieux.

Merci d'avance
Christophe
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 14
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Florent
Le #3565221
Tof vient de nous annoncer :
Bonjour,
Mon cas est différent de celui traité il y a peu ici.

Ma fille (8 ans) fait de la danse classique et un spectacle de fin
d'année est organisé. L'organisatrice , qui est aussi la professeure
de danse, nous a fait savoir qu'il serait strictement interdit de
prendre des photos durant le spectacle mais que par contre, les photos
prises par le photographe engagé pour l'occasion seront évidemment en
vente (!).
Le spectacle a lieu dans le théatre municipal de la ville et les
places sont payantes.

L'argument mis en avant est "qu'il existe une nouvelle loi empêchant
de photographier des petites filles qui dansent car les photos peuvent
se retrouver sur des sites douteux" (sic).


demandez simplement les références précises de cette loi. ça devrait
régler le pb.

Je n'ai jamais entendu parler d'une telle loi et je soupçonne
fortement une intimidation afin de se faire un peu d'argent grâce aux
commissions du photographe.


je sais pas s'il y a commission, mais il y a probablement arrangement
avec le photogrpahe qui tient à ne pas avoir la concurrence des
parents....

Bref, tout ça me rend furax !


moi aussi

Les autres arguments sont :
- Pas de flash (Réponse : ok, pas de flash)
- Pas de déplacement dans la salle pendant le spectacle (normal, ok
aussi)


tout ça me parait normal. j'ai vu ces restrictions maintes fois
appliquées et, perso, je trouve ça normal.

Votre avis "juridique" me serait précieux.


pas juridique, mais bon... si le photogrpahe veut vendre ses photos il
a qu'a faire mieux que les parents. ça se vendra.

LG
Le #3565211
"Tof"
Bonjour,
Mon cas est différent de celui traité il y a peu ici.

Ma fille (8 ans) fait de la danse classique et un spectacle de fin
d'année est organisé. L'organisatrice , qui est aussi la professeure
de danse, nous a fait savoir qu'il serait strictement interdit de
prendre des photos durant le spectacle mais que par contre, les photos
prises par le photographe engagé pour l'occasion seront évidemment en
vente (!).
Le spectacle a lieu dans le théatre municipal de la ville et les
places sont payantes.

L'argument mis en avant est "qu'il existe une nouvelle loi empêchant
de photographier des petites filles qui dansent car les photos peuvent
se retrouver sur des sites douteux" (sic).
Je n'ai jamais entendu parler d'une telle loi et je soupçonne
fortement une intimidation afin de se faire un peu d'argent grâce aux
commissions du photographe.
Bref, tout ça me rend furax !

Les autres arguments sont :
- Pas de flash (Réponse : ok, pas de flash)
- Pas de déplacement dans la salle pendant le spectacle (normal, ok
aussi)

Votre avis "juridique" me serait précieux.

Merci d'avance
Christophe

Dans un lieu publique, photographier des personnage "publique" (star ou
pseudo star) ne pose aucuns problèmes. Ils sont tombés dans le domaine
publique.
Dans un lieu publique, photographier des personnages privés en dehors de
tout environnement (focalisation sur un personnage pour lui même) par
exemple sur un marché est interdit, sauf autorisation explicite du
personnage.
Dans un lieu privé, une vedette à droit de son image, interdiction de
photos, sauf autorisation explicite d'elle même ou de son manager.
Dans un lieu privé ou publique, photographier des enfants en bas âge ou en
deça de leur majotité est interdit par la loi, sauf autorisation explicite
et écrite des parents tuteurs ou responsable de l'enfants. Toutefois, il est
permis de faire des photos d'un GROUPE d'enfants avec la permission du
responsable du groupe. Interdit de focaliser sur un seul enfant.
Rassuré vous, dans les églises ou lieus de culte, il est également interdit
de photographier des enfants, sauf permission du responsable.
Vous pouvez toujours vous arranger entre parents et avec le responsable pour
avoir un moment pour faire les photos du groupe en dehors de cérémonie et de
disposer dès lors du décor à votre aise.
Ce n'est pas de prendre une photo qui est dangereux, mais l'usage que l'on
pourrait en faire.

Pour répondre également aux messages plus haut, je trouve que prendre des
images de personnes ayant une "gueule" ou des enfants ou autres dans des
pays lointains, pour montrer soit disant la misère là au loin est
innadmissible. Pour moi, ce sont des photos volées et faciles. Cela tien de
l'acte de racisme.
Les gueles et la misère, on peut les trouver dans nos régions, il suffit de
bien vouloir regarder autour de soi. Mais là, plus si facile a faire, la
peur de se faire arranger et démolir le matos.
Lg.
Emma
Le #3565201
Dans un lieu publique, photographier des personnage "publique" (star ou
pseudo star) ne pose aucuns problèmes. Ils sont tombés dans le domaine
publique.
Dans un lieu publique, photographier des personnages privés en dehors de
tout environnement (focalisation sur un personnage pour lui même) par
exemple sur un marché est interdit, sauf autorisation explicite du
personnage.


non
ou alors donnez vos références : loi etc

ne pas confondre la photographie, l'acte d ephotographier, et la publication

Dans un lieu privé, une vedette à droit de son image, interdiction de
photos, sauf autorisation explicite d'elle même ou de son manager.
Dans un lieu privé ou publique, photographier des enfants en bas âge ou en
deça de leur majotité est interdit par la loi, sauf autorisation explicite
et écrite des parents tuteurs ou responsable de l'enfants. Toutefois, il est
permis de faire des photos d'un GROUPE d'enfants avec la permission du
responsable du groupe. Interdit de focaliser sur un seul enfant.


non
lieu public ou ouvert au public,rien n'interdit de photographier des
enfants.
J'ai fait des photos d'enfants très jeunes, portraits serrés, la nuit de
la fête de la musique mais effectivement, je ne les publierai pas

Rassuré vous, dans les églises ou lieus de culte, il est également interdit
de photographier des enfants, sauf permission du responsable.
Vous pouvez toujours vous arranger entre parents et avec le responsable pour
avoir un moment pour faire les photos du groupe en dehors de cérémonie et de
disposer dès lors du décor à votre aise.
Ce n'est pas de prendre une photo qui est dangereux, mais l'usage que l'on
pourrait en faire.


donc pas de publication

Par contre, pour le spectacle : on touche aux problèmes des droits d'auteur.

et pour répondre à l'initiateur de ce fil :
rien de plus à ajouter à la réponse de Florent
petite école de danse ? arrangement commercial entre la directrice et le
photographe ?
à vous de voir ? peut-être avec d'autres parents pour demander que soit
tolérées les photos qui ne gênent pas : sans flash, sans déplacement,
sans bruit.
Ou alors refuserez que votre enfant soit prise en photo ?
:-))

Pour répondre également aux messages plus haut, je trouve que prendre des
images de personnes ayant une "gueule" ou des enfants ou autres dans des
pays lointains, pour montrer soit disant la misère là au loin est
innadmissible. Pour moi, ce sont des photos volées et faciles. Cela tien de
l'acte de racisme.
Les gueles et la misère, on peut les trouver dans nos régions, il suffit de
bien vouloir regarder autour de soi. Mais là, plus si facile a faire, la
peur de se faire arranger et démolir le matos.


non, suffit de demander et respecter les gens.
Emma



--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par
l'obéissance il assure l'ordre; par la résistance il assure la liberté.
Alain

Jean-Claude Péclard
Le #3565161

Ma fille (8 ans) fait de la danse classique et un spectacle de fin
d'année est organisé....


En résumé on t'interdit de photographier ta fille ?
Si c'est ça, je la trouve gonflée la prof de danse...
Y a p'être d'autre écoles qui acceptent...
Ici par exemple, tout récent :
http://www.summilux.net/forums/viewtopic.php?t232

--
Salut,
Jean-Claude
www.maintenant.ch

LG
Le #3565151
"Emma" 467d4fb6$0$27407$
Dans un lieu publique, photographier des personnage "publique" (star ou
pseudo star) ne pose aucuns problèmes. Ils sont tombés dans le domaine
publique.
Dans un lieu publique, photographier des personnages privés en dehors de
tout environnement (focalisation sur un personnage pour lui même) par
exemple sur un marché est interdit, sauf autorisation explicite du
personnage.


non
ou alors donnez vos références : loi etc
ne pas confondre la photographie, l'acte d ephotographier, et la
publication

L' image d'une vedette sur la voie publique est du domaine publique, dans
un lieu privé ou chez elle ce n'est plus domaine publique.

non
lieu public ou ouvert au public,rien n'interdit de photographier des
enfants.
J'ai fait des photos d'enfants très jeunes, portraits serrés, la nuit de
la fête de la musique mais effectivement, je ne les publierai pas


donc pas de publication





Là d'accord. Mais le fait de photographier des enfants est punisable.
Tant qu'il n'y a pas plainte d'un quelconque badeau, pas de problème.
La fréquentation trop assidue d'un quelconque quidam auprès des trop jeunes
peut être très mal interprétée.
Maintenant, il y a une nuance avec le pro ou artiste, connu et reconnu, qui
fait son boulot et ce quidam.

Par contre, pour le spectacle : on touche aux problèmes des droits
d'auteur.


Pour les droits d'auteur, c'est un spectacle, une photo n'est pas une copie
de ce spectacle, donc pas sujette a ce droit.
Restons quand même dans le domaine spectacles qui gravitent autour de :
famille, voisinage, école ou sportif d'une même entité.

et pour répondre à l'initiateur de ce fil :
rien de plus à ajouter à la réponse de Florent
petite école de danse ? arrangement commercial entre la directrice et le
photographe ?
à vous de voir ? peut-être avec d'autres parents pour demander que soit
tolérées les photos qui ne gênent pas : sans flash, sans déplacement, sans
bruit.
Ou alors refuserez que votre enfant soit prise en photo ?
:-))
Pour moi, si je vois un glandu qui visiblement n'est pas clair et n'a
rien a foutre là, car tout a fait étranger à l'entité, alors oui je
refuse.


Sur ce, il est très difficile aux enfants de pas se dissipper lors de
manifestations quelconques, c'est pour éviter la déconcentration qu'il est
demander aux familles de ne pas trop manifester leur présence par des :
pssssit par ici, regarde par ici, pour la photo.
Et puis, mieux vaut une bonne photo pour tout le monde, que des dizaines
nulles.
C'est pas plus cher.

Pour répondre également aux messages plus haut, je trouve que prendre des
images de personnes ayant une "gueule" ou des enfants ou autres dans des
pays lointains, pour montrer soit disant la misère là au loin est
innadmissible. Pour moi, ce sont des photos volées et faciles. Cela tien
de l'acte de racisme.
Les guelues et la misère, on peut les trouver dans nos régions, il suffit
de bien vouloir regarder autour de soi. Mais là, plus si facile a faire,
la peur de se faire arranger et démolir le matos.


non, suffit de demander et respecter les gens.
Emma


Très , trop rare sont les "photographes" qui demandent et qui respectent la
personne humaine..
Maintenant, pour un artiste dit engagé, comment accéder à la notoriété sans
images qui choquent ou interpellent, sans transgresser certaines lois ou
conventions.
Je le reconnais, c'est difficile voir impossible.
La personne (gueule ou autre) arrivée à un stade aussi avancé dans la
pauvreté, à t'elle encore le respect d'elle même et a t'elle conscience que
son image pourra être utilisée pour la notoriété et le bien être d"une autre
?
Même demander, n'est ce pas volé quelque part?
Moi, ma conscience m'empêche de le faire. Conscience ou sensibilité, vous
de voir.



--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par
l'obéissance il assure l'ordre; par la résistance il assure la liberté.
Alain




Florent
Le #3565141
LG a utilisé son clavier pour écrire :
Sur ce, il est très difficile aux enfants de pas se dissipper lors de
manifestations quelconques, c'est pour éviter la déconcentration qu'il est
demander aux familles de ne pas trop manifester leur présence par des :
pssssit par ici, regarde par ici, pour la photo.
Et puis, mieux vaut une bonne photo pour tout le monde, que des dizaines
nulles.
C'est pas plus cher.


si. la photo qu'on fait soi-même ne coute rien, celle achetée au
photographe, si.

LG
Le #3565121
"Florent"
LG a utilisé son clavier pour écrire :
Sur ce, il est très difficile aux enfants de pas se dissipper lors de
manifestations quelconques, c'est pour éviter la déconcentration qu'il
est demander aux familles de ne pas trop manifester leur présence par
des : pssssit par ici, regarde par ici, pour la photo.
Et puis, mieux vaut une bonne photo pour tout le monde, que des dizaines
nulles.
C'est pas plus cher.


si. la photo qu'on fait soi-même ne coute rien, celle achetée au
photographe, si.

Généralement, ce sont des épreuves 20/25 voir + à un prix raisonnable. Un
tirage imprimante A4 :
feuille = 20 à 50 centime

Encre = nombre de cartouches x prix de celle-ci / nombre d'A4 possible de
tirer. Pour moi : ensemble des cartouches = +- 75 roros pour +- 80 A4 de
qualité sup. Soit environ 1,30 roros le tirage.
Ce n'est pas cher , mais ce n'est pas rien.
Lg


Florent
Le #3565111
LG avait prétendu :
"Florent"
LG a utilisé son clavier pour écrire :
Sur ce, il est très difficile aux enfants de pas se dissipper lors de
manifestations quelconques, c'est pour éviter la déconcentration qu'il est
demander aux familles de ne pas trop manifester leur présence par des :
pssssit par ici, regarde par ici, pour la photo.
Et puis, mieux vaut une bonne photo pour tout le monde, que des dizaines
nulles.
C'est pas plus cher.


si. la photo qu'on fait soi-même ne coute rien, celle achetée au
photographe, si.

Généralement, ce sont des épreuves 20/25 voir + à un prix raisonnable. Un
tirage imprimante A4 :
feuille = 20 à 50 centime

Encre = nombre de cartouches x prix de celle-ci / nombre d'A4 possible de
tirer. Pour moi : ensemble des cartouches = +- 75 roros pour +- 80 A4 de
qualité sup. Soit environ 1,30 roros le tirage.
Ce n'est pas cher , mais ce n'est pas rien.
Lg


hahaha

non mais là les gens ils ont leur compact numérique et gardent les
photos sur le pc



LG
Le #3565101
"Florent"
LG avait prétendu :
"Florent"
si. la photo qu'on fait soi-même ne coute rien, celle achetée au
photographe, si.




Généralement, ce sont des épreuves 20/25 voir + à un prix raisonnable. Un
tirage imprimante A4 :
feuille = 20 à 50 centime

Encre = nombre de cartouches x prix de celle-ci / nombre d'A4 possible de
tirer. Pour moi : ensemble des cartouches = +- 75 roros pour +- 80 A4 de
qualité sup. Soit environ 1,30 roros le tirage.
Ce n'est pas cher , mais ce n'est pas rien.
Lg


hahaha

non mais là les gens ils ont leur compact numérique et gardent les photos
sur le pc



Il est bien connu que tout les gens se promène avec leur pc pour regarder ou
montrer leurs photos.
Une copie du cd du "photographe" est sûrement négociable également









filh
Le #3565091
LG

Là d'accord. Mais le fait de photographier des enfants est punisable.



??? références légales svp ?

FiLH

--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org


Publicité
Poster une réponse
Anonyme