Droit à la retraite.

Le
alebout
Voilà un cas assez torride d'une instruction du droit à la retraite.
Pour un salarié ayant subit 11,5 années dans le privé, et sévit plus de 28
années de fonctionnariat;
La CARSAT la Caisse Assurance Retraite Santé Centre ne manque pas de zèle
pour instruire ses dossiers.
Aurait elle des directives ministérielles pour ralentir l'instruction, et à
quelles fins?
Comment et de quel droit peut elle prétendre qu'un sujet n'aurait pas le
droit d'obtenir un rapport de carrière la concernant?
Vous n'avez pas le droit de posséder ce document! prétend elle.
Cette prétendue de guichet, sait-elle que l'ancien régime est disparu depuis
deux siècles et que la CNIL sévit depuis quelques années sur le territoire!
Je vous demande ici vos expériences en la matière, et le périple subit
pour faire valoir vos droits à la retraite.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Satan.
Le #25056162
alebout avait énoncé :
Voilà un cas assez torride d'une instruction du droit à la retraite.
Pour un salarié ayant subit 11,5 années dans le privé, et sévit plus de 28
années de fonctionnariat;
La CARSAT la Caisse Assurance Retraite Santé Centre ne manque pas de zèle
pour instruire ses dossiers.
Aurait elle des directives ministérielles pour ralentir l'instruction, et à
quelles fins?
Comment et de quel droit peut elle prétendre qu'un sujet n'aurait pas le
droit d'obtenir un rapport de carrière la concernant?
Vous n'avez pas le droit de posséder ce document! prétend elle....
Cette prétendue de guichet, sait-elle que l'ancien régime est disparu depuis
deux siècles et que la CNIL sévit depuis quelques années sur le territoire!
Je vous demande ici vos expériences en la matière, et le périple subit pour
faire valoir vos droits à la retraite.



Quelle est votre question ???
alebout
Le #25056172
"Satan."
alebout avait énoncé :
Voilà un cas assez torride d'une instruction du droit à la retraite.
Pour un salarié ayant subit 11,5 années dans le privé, et sévit plus de
28 années de fonctionnariat;
La CARSAT la Caisse Assurance Retraite Santé Centre ne manque pas de
zèle pour instruire ses dossiers.
Aurait elle des directives ministérielles pour ralentir l'instruction, et
à quelles fins?
Comment et de quel droit peut elle prétendre qu'un sujet n'aurait pas le
droit d'obtenir un rapport de carrière la concernant?
Vous n'avez pas le droit de posséder ce document! prétend elle....
Cette prétendue de guichet, sait-elle que l'ancien régime est disparu
depuis deux siècles et que la CNIL sévit depuis quelques années sur le
territoire!
Je vous demande ici vos expériences en la matière, et le périple subit
pour faire valoir vos droits à la retraite.



Quelle est votre question ???

Merci,


Voilà la CARSAT exige un relevé de carrière pour les années fonction
publique je précise qu'elle possède déjà ce relevé....
Mais le pire, c'est que la personne ne devrait pas avoir le document
validant les années du privé obtenu tout de même.
Pour qui se prend cet organisme? et de quel droit peut il ralentir ainsi
l'instruction du dossier?
Je précise que cette personne née en 1952 a tous ses doits pour obtenir sa
validation à la retraite.
Je souhaiterai obtenir une sanction contre cet organisme ou du moins des
excuses comment peut y parvenir?
moisse
Le #25056302
alebout a couché sur son écran :
"Satan."
alebout avait énoncé :
Voilà un cas assez torride d'une instruction du droit à la retraite.
Pour un salarié ayant subit 11,5 années dans le privé, et sévit plus de 28
années de fonctionnariat;
La CARSAT la Caisse Assurance Retraite Santé Centre ne manque pas de zèle
pour instruire ses dossiers.
Aurait elle des directives ministérielles pour ralentir l'instruction, et
à quelles fins?
Comment et de quel droit peut elle prétendre qu'un sujet n'aurait pas le
droit d'obtenir un rapport de carrière la concernant?
Vous n'avez pas le droit de posséder ce document! prétend elle....
Cette prétendue de guichet, sait-elle que l'ancien régime est disparu
depuis deux siècles et que la CNIL sévit depuis quelques années sur le
territoire!
Je vous demande ici vos expériences en la matière, et le périple subit
pour faire valoir vos droits à la retraite.



Quelle est votre question ???

Merci,


Voilà la CARSAT exige un relevé de carrière pour les années fonction publique
je précise qu'elle possède déjà ce relevé....
Mais le pire, c'est que la personne ne devrait pas avoir le document validant
les années du privé obtenu tout de même.
Pour qui se prend cet organisme? et de quel droit peut il ralentir ainsi
l'instruction du dossier?
Je précise que cette personne née en 1952 a tous ses doits pour obtenir sa
validation à la retraite.
Je souhaiterai obtenir une sanction contre cet organisme ou du moins des
excuses comment peut y parvenir?



Outre le doute quant à la réalité de vos propos, un sexagénaire né en
1952 aura bien du mal à liquider une pension complète avec 39 ans
d'activité.
Par contre on peut obtenir justice contre une décision par les voies de
recours habituelles, commission de recours amiable puis TASS.
Mais toute notification de la CARSAT s'accompagne d'une notice sur les
voies de recours.
En l'absence de notification, donc de décision, pour une pétition de
principe reste la lettre pour s'épancher.
On peut aussi écrire au député, ou directement au Défenseur des droits
via son représentant dans le département.
Caroline
Le #25056772
"alebout" 50cacae1$0$1962$

"Satan."
alebout avait énoncé :
Voilà un cas assez torride d'une instruction du droit à la retraite.
Pour un salarié ayant subit 11,5 années dans le privé, et sévit plus de
28 années de fonctionnariat;
La CARSAT la Caisse Assurance Retraite Santé Centre ne manque pas de
zèle pour instruire ses dossiers.
Aurait elle des directives ministérielles pour ralentir l'instruction,
et à quelles fins?
Comment et de quel droit peut elle prétendre qu'un sujet n'aurait pas le
droit d'obtenir un rapport de carrière la concernant?
Vous n'avez pas le droit de posséder ce document! prétend elle....
Cette prétendue de guichet, sait-elle que l'ancien régime est disparu
depuis deux siècles et que la CNIL sévit depuis quelques années sur le
territoire!
Je vous demande ici vos expériences en la matière, et le périple subit
pour faire valoir vos droits à la retraite.



Quelle est votre question ???

Merci,


Voilà la CARSAT exige un relevé de carrière pour les années fonction
publique je précise qu'elle possède déjà ce relevé....
Mais le pire, c'est que la personne ne devrait pas avoir le document
validant les années du privé obtenu tout de même.
Pour qui se prend cet organisme? et de quel droit peut il ralentir ainsi
l'instruction du dossier?
Je précise que cette personne née en 1952 a tous ses doits pour obtenir sa
validation à la retraite.
Je souhaiterai obtenir une sanction contre cet organisme ou du moins des
excuses comment peut y parvenir?

Bonjour


Faites un courrier , au Président de la république Mr Hollande en lui
demandant
d'en prendre connaissance et de transmettre ce courrier ainsi que çà
réponse
au Ministère qui s'occupe de ce genre d'affaires (Retraite)
et de demander surtout une réponse ; comme çà, le Président sera au
courant
des litiges qui se passe dans son pays ; et qui devrait aussi agir; il y
aurait
moins d'affaires dans les tribunaux qui coutent beaucoup d'argent aux
pauvres
malheureux qui sont obligés de se défendre à cause des personnes qui
ne
font pas leur travail correctement
Caroline
Le #25056852
"moisse" 50cad2d9$0$1991$
alebout a couché sur son écran :
"Satan." news:
alebout avait énoncé :
Voilà un cas assez torride d'une instruction du droit à la retraite.
Pour un salarié ayant subit 11,5 années dans le privé, et sévit plus de
28 années de fonctionnariat;
La CARSAT la Caisse Assurance Retraite Santé Centre ne manque pas de
zèle pour instruire ses dossiers.
Aurait elle des directives ministérielles pour ralentir l'instruction,
et à quelles fins?
Comment et de quel droit peut elle prétendre qu'un sujet n'aurait pas
le droit d'obtenir un rapport de carrière la concernant?
Vous n'avez pas le droit de posséder ce document! prétend elle....
Cette prétendue de guichet, sait-elle que l'ancien régime est disparu
depuis deux siècles et que la CNIL sévit depuis quelques années sur le
territoire!
Je vous demande ici vos expériences en la matière, et le périple
subit pour faire valoir vos droits à la retraite.



Quelle est votre question ???

Merci,


Voilà la CARSAT exige un relevé de carrière pour les années fonction
publique je précise qu'elle possède déjà ce relevé....
Mais le pire, c'est que la personne ne devrait pas avoir le document
validant les années du privé obtenu tout de même.
Pour qui se prend cet organisme? et de quel droit peut il ralentir ainsi
l'instruction du dossier?
Je précise que cette personne née en 1952 a tous ses doits pour obtenir
sa validation à la retraite.
Je souhaiterai obtenir une sanction contre cet organisme ou du moins des
excuses comment peut y parvenir?



Outre le doute quant à la réalité de vos propos, un sexagénaire né en 1952
aura bien du mal à liquider une pension complète avec 39 ans d'activité.
Par contre on peut obtenir justice contre une décision par les voies de
recours habituelles, commission de recours amiable puis TASS.
Mais toute notification de la CARSAT s'accompagne d'une notice sur les
voies de recours.
En l'absence de notification, donc de décision, pour une pétition de
principe reste la lettre pour s'épancher.
On peut aussi écrire au député, ou directement au Défenseur des droits via
son représentant dans le département.

Quelle perde de temps , au lieu de s'adresser au Bon dieu à


Monsieur le Président de la République Mr Hollande lui
qui veut du changement etc ;;; Il faut qui s'intéresse à tout
Droger Jean-Paul
Le #25056882

Outre le doute quant à la réalité de vos propos, un sexagénaire né en 1952
aura bien du mal à liquider une pension complète avec 39 ans d'activité.
Par contre on peut obtenir justice contre une décision par les voies de
recours habituelles, commission de recours amiable puis TASS.
Mais toute notification de la CARSAT s'accompagne d'une notice sur les voies
de recours.
En l'absence de notification, donc de décision, pour une pétition de principe
reste la lettre pour s'épancher.
On peut aussi écrire au député, ou directement au Défenseur des droits via
son représentant dans le département.




Bonjour,

Ce qui est demandé est obtenable sur le Net, de mémoire on envoie (mail
ou lettre, je ne sais plus) un message à la CRAM avec les pièces
demandées et on reçoit un mot de passe qui permet d'aller sur le site
et consulter son résumé de carrière qui donne les détails pour les
cotisations à la CRAM et signale seulement les cotisations aux
retraites spéciales comme fonctionaires et/ou entreprises nationalisées
évec régime spécial!!

Pour ce qui nous concerne, pour la demande de dossier nous avons du
prendre RdV, avons été reçus par une charmante dame qui avait toutes
les données et nous aussi d'ailleurs récupérées sur le Net, le dossier
a été bouclé en une seule fois pour monsieur puis madame (nés la même
année) et avons reçus en cadeau les coordonnées pour la complémentaire
où cela a aussi été bouclé en moins de temps qu'il fallait pour le
dire!!

Donc très grand doute sur ce qui est rapporté là!!

--
Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger et manama par
wanadoo; to send me directly a mail replace anti with droger and manama
with wanadoo;

dmkgbt
Le #25056872
alebout
Ha, une copine de Caroline, sans doute...

Bonjour?

(snip l'absence de question de droit)

Je vous demande ici vos expériences en la matière, et le périple
subit pour faire valoir vos droits à la retraite.



Aucun intérêt sur ce groupe de discussion qui n'est fait ni pour les
téloignages ni pour les bavardages.

Merci?


--
"Ceux qui sont accoutumés à disputer dans les lieux publics
doivent plutôt savoir l'art de rendre des idées, que la manière
de trouver des vérités"
Notes, maximes et pensées- Claude Adrien Helvétius
dmkgbt
Le #25057182
Droger Jean-Paul

Donc très grand doute sur ce qui est rapporté là!!



C'est un nouveau troll...

--
"Ceux qui sont accoutumés à disputer dans les lieux publics
doivent plutôt savoir l'art de rendre des idées, que la manière
de trouver des vérités"
Notes, maximes et pensées- Claude Adrien Helvétius
tonton68
Le #25057302
S'il n'a pas les 60 années de travaille, pourquoi aurait t'il droit a la
retraite alors qu'une personne ayant travaillée dans le privé doit avoir au
moins 40 année de travail.
Qu'on ne me dit pas 28 année de fontionariat l'a tuer dans le travail.
"alebout" 50cac556$0$16484$
Voilà un cas assez torride d'une instruction du droit à la retraite.
Pour un salarié ayant subit 11,5 années dans le privé, et sévit plus de 28
années de fonctionnariat;
La CARSAT la Caisse Assurance Retraite Santé Centre ne manque pas de zèle
pour instruire ses dossiers.
Aurait elle des directives ministérielles pour ralentir l'instruction, et
à quelles fins?
Comment et de quel droit peut elle prétendre qu'un sujet n'aurait pas le
droit d'obtenir un rapport de carrière la concernant?
Vous n'avez pas le droit de posséder ce document! prétend elle....
Cette prétendue de guichet, sait-elle que l'ancien régime est disparu
depuis deux siècles et que la CNIL sévit depuis quelques années sur le
territoire!
Je vous demande ici vos expériences en la matière, et le périple subit
pour faire valoir vos droits à la retraite.


Xavier Dupeyré
Le #25057432
tonton68 a écrit le 14/12/2012 :

"alebout" 50cac556$0$16484$
Voilà un cas assez torride d'une instruction du droit à la retraite.
Pour un salarié ayant subit 11,5 années dans le privé, et sévit plus de 28
années de fonctionnariat;
La CARSAT la Caisse Assurance Retraite Santé Centre ne manque pas de zèle
pour instruire ses dossiers.
Aurait elle des directives ministérielles pour ralentir l'instruction, et
à quelles fins?
Comment et de quel droit peut elle prétendre qu'un sujet n'aurait pas le
droit d'obtenir un rapport de carrière la concernant?
Vous n'avez pas le droit de posséder ce document! prétend elle....
Cette prétendue de guichet, sait-elle que l'ancien régime est disparu
depuis deux siècles et que la CNIL sévit depuis quelques années sur le
territoire!
Je vous demande ici vos expériences en la matière, et le périple subit
pour faire valoir vos droits à la retraite.





S'il n'a pas les 60 années de travaille, pourquoi aurait t'il droit a la
retraite alors qu'une personne ayant travaillée dans le privé doit avoir au
moins 40 année de travail.
Qu'on ne me dit pas 28 année de fontionariat l'a tuer dans le travail.



60 années de travail ????

28 + 11,5 dans le privé, ça fait 39,5 pour moi, donc proche des 40 ans
que vous réclamez, non ?

--
Xavier
Publicité
Poster une réponse
Anonyme