duree d un film, garder le meilleur...

Le
bernard
Bonjour à tous,

Il y a un an, j'ai fait un circuit au Vietnam, et je me débat depuis
pour garder l'essentiel sans que mon film ne devienne un "diaporama"
(trop haché) ou un roman fleuve
Je sais que ma famille et mes meilleurs copains, faut faire fort pour
les tenir devant la télé plus de 20 mn.
C'est un circuit, 15 jours, 15 fois quelques minutes de film un vrai
casse tête.
Autrefois je filmais en super 8 (100 frs les 3 minutes !), je sais donc
faire des plans de 4 secondes, remplacer les travellings par des
successions d'images fixes de moins de1 secondes

Y a t il un site qui donne des pistes, quelle est votre propre
expérience ?

Dans l'historique du forum, je ne trouve pas grand chose sur ces
techniques. Dommage.

Merci,

Bernard
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jean-daniel dodin
Le #8307891
bernard wrote:
Bonjour à tous,



bonjour à toi :-)

quelle est votre propre expérience ?

je fais pas mal de films des concerts de ma fille et j'ai trois
niveaux de montage:

* le film brut (moins les pains de filmage, quand même) pour
l'orchestre. Pendant la soirée je veille à filmer tout le monde au
moins un peu. C'est utile pour voir ce qu'on a fait

* un film pour la famille avec tous les morceaux où ma fille est
visible (je ne suis pas maso, je coupe les "loupé")

jusque là c'est assez facile. C'est de la musique, ca se supporte donc
assez bien (on peut bavarder en écoutant), même si ca fait souvent une
heure par dvd.

* des clips pour Internet. D'une part chaque morceau isolé - c'est
encore assez facile, évidemment je ne garde que le meilleur...

enfin le medley pour la page de garde du site web

http://dodin.valerie.free.fr/valerie.html

là, je prends le "complet" de la famille dans le logiciel de motage
(pinnacle studio 9 pour le moment) et je le parcours en coupant tout
ce qui n'est pas indispensable. Au bout d'un moment ca devient une
souffrance :-(). Je pars de 2 heures de spectacle et je dois faire
entre trois et 5 minutes...

je recommence donc jusqu'à avoir la durée voulue, au besoin en
raccourcissant les morceaux.

Quand on débute, on a tendance à abuser des transitions. En fait c'est
vite pénible pour le spectateur. En général, je met un fondu enchainé
quand je coupe au sein de la même séquence (chanson), et rien (coupure
franche) quand je passe d'un titre à l'autre, mais ca peut varier. le
plus simple est souvent le mieux

jdd


--
http://www.dodin.net
http://www.ladepeche.fr/article/2007/10/27/127022-Claire-Dodin-une-Toulousaine-extreme.html
jean-daniel dodin
Le #8307881
jean-daniel dodin wrote:

je recommence donc jusqu'à avoir la durée voulue, au besoin en
raccourcissant les morceaux.



j'ai oublié de dire que je garde une version du clip au format dvd,
pour la montrer en premier aux amis. Si ca plait, je montre la version
longue :-))

jdd


--
http://www.dodin.net
http://www.ladepeche.fr/article/2007/10/27/127022-Claire-Dodin-une-Toulousaine-extreme.html
PL
Le #8307851
"jean-daniel dodin" 47373f59$0$24002$
jean-daniel dodin wrote:

je recommence donc jusqu'à avoir la durée voulue, au besoin en
raccourcissant les morceaux.



j'ai oublié de dire que je garde une version du clip au format dvd, pour
la montrer en premier aux amis. Si ca plait, je montre la version longue
:-))

jdd


--
http://www.dodin.net
http://www.ladepeche.fr/article/2007/10/27/127022-Claire-Dodin-une-Toulousaine-extreme.html



Bonjour,
il existe pas mal de doc sur les bons vieux principes du cinéma, qui restent
universels (enchaînement "logique" des mouvements, durée et succession des
plans, etc...). En vidéo, le découpage / montage devient tellement simple
qu'il vaut mieux être un peu long à la prise de vue, et retailler à volonté
au montage (bon, ça c'est pour tes films suivants, puisque les prises de
celui-là sont déjà faites...). Et puis outre le film, tu peux conserver des
montages "brut" pour toi...

Je voulais juste ajouter que le son (son d'origine, musique, silence
parfois...) joue à mon avis un grand rôle dans la "supportabilité" du
résultat pour le "spectateur". D'une manière générale, je recherche plutôt
la continuité dans le son, et le rythme dans le découpage image et les
calages avec le son. Souvent, ce sont les options de la "bande son" qui
pilotent la structure générale, et le montage final. Enfin, pour moi.

Et comme le souligne jdd, éviter d'abuser des transitions. Même le simple
fondu-enchaîné doit en principe se justifier par quelque chose : soit
continuité de la même idée (dans ce cas avec continuité du son) ou
changement de sujet sans brutalité (dans ce cas avec évolution du son, par
un fondu aussi, un changement de musique, un silence,...)

Pierre
Stephane Legras-Decussy
Le #8307831
"bernard" 473715f2$0$25951$
C'est un circuit, 15 jours, 15 fois quelques minutes de film... un vrai
casse tête.



un film comme ça doit durer 10 à 15mn.

un premier tri/cut doit virer tous les plans
ratés ou d'un interet moyen.

-> vous obtenez en vrac vos images "pour vous"
à archiver à vie...

à partir de ça vous faites le film montrable.

d'une manière générale, toute transition "spéciale" donne
un résultat minable.
transition fondu/enchainé ou fondu au noir sont
les seules utiles.

le son est souvent mauvais, ne pas hésiter à le supprimer
et à la remplacer par un bruitage.
la continuité sonore avec de la musique vietnamienne est une
bonne idée mais c'est vite saoulant -> en sourdine
et pas d'effet d'augmentation/baisse de volume sur de la musique, c'est
atroce...

un commentaire off est super mais super dur à faire aussi.
il faut une excellente qualité de prise de son sans reverb et une voix
assez pro..... sinon c'est minable...

on peut utiliser aussi ses photos avec un effet Ken Burns (glissement +
zoom)
très facile à faire et résultat vachement pro...

mieux vaut un pano sur photo qu'un pano foireux en DV à main levée...

voila en gros pour pas faire fuir tout le monde... :-)
CyberPapy Henry
Le #8307821
Le lundi 12 novembre 2007, Stephane Legras-Decussy tu nous écrivais:

Bonjour ,

Apparemment vous êtes d'accord tous les trois : JDD,JL et toi pour"bannir"
ou tout aumoins éviter toutes les transitions "offertes " par les
logiciels de montages !
Je ne remets pas en cause vos compétences , mais j'aimerai quelques
explications autres que :

d'une manière générale, toute transition "spéciale" donne
un résultat minable.



Pourquoi "minables" ? Parce que ce n'est pas pro ?

........... résultat vachement pro...



Doit-on à notre niveau de petits amateurs absolument imiter les pros ?
J'ai constaté au contraire que quelques transitions "exotiques" plaisaient
justement à un public familial ou d'amis.
Il est évident que ces transitions doivent être à propos et en nombre
limité , mais de là à les bannir , il y a une marge, non ?
Ceci dit , j'observe que les films ,les reportages télés sont tous montés
en transition "franches", sans artifice....mais toute la difficulté réside
justement à ce qu'elles soient bien faîtes....

Bref , vos commentaires seront les bienvenus.
Merci.
--
Cyberpapy Henry
pdorange
Le #8307811
CyberPapy Henry
> d'une manière générale, toute transition "spéciale" donne
> un résultat minable.

Pourquoi "minables" ? Parce que ce n'est pas pro ?



C'est rarement beau, ça ralenti le rythme du montage et ça vieillit
mal... mais après les gouts et les couleurs, ça ce discute pas.

>........... résultat vachement pro...

Doit-on à notre niveau de petits amateurs absolument imiter les pros ?



Pour faire un film agréable a regarder avec une durée de 20 minutes, je
crois que oui c'est mieux d'essayer.

J'ai constaté au contraire que quelques transitions "exotiques" plaisaient
justement à un public familial ou d'amis.



Ca vieillit souvent mal ; regarder le même film quelque temps plus tard.

Il est évident que ces transitions doivent être à propos et en nombre
limité , mais de là à les bannir , il y a une marge, non ?
Ceci dit , j'observe que les films ,les reportages télés sont tous montés
en transition "franches", sans artifice....mais toute la difficulté réside
justement à ce qu'elles soient bien faîtes....



Les coupures franches "cut" restent en effet ce qu'il y a de mieux, mais
il faut les réussir.

Quelques conseils perso ici :
--
Pierre-Alain Dorange

Vidéo, DV et QuickTime Clarus, the DogCow
jean-daniel dodin
Le #8307801
CyberPapy Henry wrote:

d'une manière générale, toute transition "spéciale" donne
un résultat minable.



Pourquoi "minables" ? Parce que ce n'est pas pro ?



si vous regardez de temps en temps des émissions TV où ils font des
résumés avec transitions, vous verrez que ce que proposent les "pros"
est sans commune mesure avec ce que nous proposent nos logiciels, du
coup, effectivement, ca fait vite "catalogue de celui qui découvre son
logiciel de montage".

Ne vous en faites pas, nous sommes tous passés par une période "anale"
de découverte émerveillée de notre logiciel :-)))

en transition "franches", sans artifice....mais toute la difficulté réside
justement à ce qu'elles soient bien faîtes....



ce sont quand même les plus simples à obtenir.

Ceci dit, la video est un assez mauvais moyen d'avoir des souvenirs de
voyage. Les séquences où le son "live" et le mouvement sont utiles
sont rares (bien sûr, la fête de Têt au Vietnam doit regorger de
pasages intéressants), le plus souvent une photo est meilleure.

Ou alors il faut raisonner en photographe: vous avez du déjà remarquer
qu'un panoramique à peine rapide est complètement flou et saccadé.
Poser le camescope sur un pied (rares sont les pros qui tournent à
main levée), le mettre bien horizontal et faire un pano très lent sur
un lever ou coucher de soleil sur la baie d'Along, ca paie toujours.

Je vois tellement de gens qui filment n'importe quoi le camescope à la
main tout en marchant, on doit avoir le mal de mer au visionnage.

ceci dit, le seul fait que vous posiez la question ici montre que vous
y attachez de l'importance et vous avez sans doute déjà évité bien des
obstacles.

jdd

NB: jes "photos" prises directement avec le camescope sont peut-être
suffisantes pour un motage destiné à une télé ordinaire (en HD, j'ai
un doute) - j'ai déja utilisé sur internet une image tirée directement
du film DV (en choisissant un moment net)


--
http://www.dodin.net
http://www.ladepeche.fr/article/2007/10/27/127022-Claire-Dodin-une-Toulousaine-extreme.html
Gérard Delerm
Le #8307791
CyberPapy Henry" <"HB wrote:

Bref , vos commentaires seront les bienvenus.



Bonjour à tous,


Je ne suis qu'un débutant (j'ai fait 4 ou 5 montages types "compte-rendu
voyage pour la famille") mais je me permets néanmoins de ramener ma
fraise ;-)

- Effectivement, 10/15 minutes semble une bonne durée. Les montages de
20 minutes que j'ai présentés sont limite au niveau de l'attention du
spectateur.
- Pour faire un montage (donc de 15/20 min) j'ai utilisé 1 H 30 à 2 H de
rushes (ne pas éviter des choix sévères). De toutes façons les "chutes"
ne sont pas perdues.
- Il est toujours possible de faire plusieurs montages avec les même
rushes en variant les éléments que l'on veut mettre en lumière.
- Jusqu'à présent, dans mes montages familiaux (très peu nombreux, je le
rappelle) j'ai toujours essayé de glisser une constante humoristique.
(faire rire ou sourire les spectateurs est souvent une bonne chose).
- Comme la plupart d'entre vous le disent, les transitions les plus
simples sont les meilleures mais on peut imaginer 1 ou 2 transitions
particulières si elles se justifient dans l'image.
- Je pense qu'il est possible de repiquer une illustration musicale en
faisant varier le niveau sonore pour retrouver parfois le son d'origine
(petit commentaire live) mais il ne faut pas en abuser et c'est assez
difficile à réaliser (comme tout mixage).
- Enfin, en ce qui concerne les commentaires en "voix off" post
production :-), c'est en effet très difficile sauf si, là aussi, on joue
la carte "humour".

@plus,

-- Gérard
Stephane Legras-Decussy
Le #8307781
"CyberPapy Henry" 16o5dm047a8fc$.10zrx2xbs7dqd$

Doit-on à notre niveau de petits amateurs absolument imiter les pros ?



l'interet de la video numerique actuelle c'est
que vous avez entre les mains des outils
qui peuvent sans problème vous donner un
résultat impécable (je parle d'un
DV basique et d'un soft à 100 euro).

la limitation ne vient *que* du gars devant
le clavier... alors pourquoi ne pas faire
les choses bien ?



J'ai constaté au contraire que quelques transitions "exotiques" plaisaient
justement à un public familial ou d'amis.



justement non, qu'est-ce qui justifie une telle
transition au milieu de rien, comme ça ?

un film doit être cohérent.
sur un ton humoristique vous pouvez à la limite
utiliser les 50 transitions de votre soft dans 5mn de film... :-)
CyberPapy Henry
Le #8307741
Le lundi 12 novembre 2007, jean-daniel dodin tu nous écrivais:

Pourquoi "minables" ? Parce que ce n'est pas pro ?


si vous regardez de temps en temps des émissions TV où ils font des
résumés avec transitions, vous verrez que ce que proposent les "pros"
est sans commune mesure avec ce que nous proposent nos logiciels, du
coup, effectivement, ca fait vite "catalogue de celui qui découvre son
logiciel de montage".



C'est bien mon cas ( mars 2007) mais j'essaie de "progresser" à chaque
nouveau montage.
Mais de là à penser que je m'amuse, à chaque nouveau plan ,à rechercher la
transition non encore essayée...il y a une marge !

Ne vous en faites pas, nous sommes tous passés par une période "anale"
de découverte émerveillée de notre logiciel :-)))



Mon dico me dit :
"Relatif à l?anus. Fistule anale. Sphincter anal. "
J'ai du mal à y voir un rapport ;-)

en transition "franches", sans artifice....mais toute la difficulté réside
justement à ce qu'elles soient bien faîtes....


ce sont quand même les plus simples à obtenir.



Simples : oui....mais réussies , c'est une autre paire de manche.

Ceci dit, la video est un assez mauvais moyen d'avoir des souvenirs de
voyage. Les séquences où le son "live" et le mouvement sont utiles
sont rares (bien sûr, la fête de Têt au Vietnam doit regorger de
pasages intéressants), le plus souvent une photo est meilleure.



Vous prêchez un converti....mais n'empêche c'est un excellent complément de
la photo.

Ou alors il faut raisonner en photographe: vous avez du déjà remarquer
qu'un panoramique à peine rapide est complètement flou et saccadé.
Poser le camescope sur un pied (rares sont les pros qui tournent à
main levée), le mettre bien horizontal et faire un pano très lent sur
un lever ou coucher de soleil sur la baie d'Along, ca paie toujours.



Cela je l'ai appris à mes dépends , de même que zoomer au maximun ....à
main levée.

Je vois tellement de gens qui filment n'importe quoi le camescope à la
main tout en marchant, on doit avoir le mal de mer au visionnage.



Peut-être , mais au moins ils auront le plaisir de visionner leurs prises
de vue et là ça n'a pas de prix....à titre personnel.

ceci dit, le seul fait que vous posiez la question ici montre que vous
y attachez de l'importance et vous avez sans doute déjà évité bien des
obstacles.



Disons que j'essaie d'y apporter un oeil critique...j'ai quand même
pratiqué la photo ( prises de vue et labo N & B ) pendant quelques
décennies...et il est évident que l'observation des photos de grands
maîtres , inspire sans prétendre leur ressembler.
--
Cyberpapy Henry
Publicité
Poster une réponse
Anonyme