Echange sur site

Le
diam...
Bonjour,

Ayant acquis voici moins de 2 ans un matériel informatique "Garantie
Constructeur 3 ans sur site" (spécifié sur facture), je m'adresse à la
société chargée du service de la garantie pour réparer ce matériel en
panne (utilisé dans des conditions normales).

Au leu de m'envoyer un technicien pour effectuer la réparation, je reçois
la visite d'un employé qui emmène mon matériel, me fait signer un document
"Echange sur site", et me laisse un moniteur de même modèle, mais dont
j'ignore l'âge ou le passé technique.

À un courrier demandant la restitution de mon matériel réparé, il m'est
répondu que cela est impossible, compte-tenu de leurs "Conditions
générales de garantie".

Or, je n'ai à aucun moment avalisé ces conditions, le document que j'ai
signé n'y fait pas référence, et ne précise pas non plus que l'échange est
définitif et qu'il y a transfert de propriété. Donc, pour moi,
non-restitution=vol.

Puis-je exiger la restitution de mon matériel réparé, dans la mesure où le
matériel est réparable (probable), ou en cas de non-restition sans
justification, demandé un dédommagement pour le préjudice subi ?
--
échangez opinions et commentaires dans les forums de discussion.
http://www.usenetgratuit.com/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Laetitia
Le #16016971
> Bonjour,



bonsoir et peut-être un très bon début de semaine,

M. Gross (Patrice) vient de nous écrire :

<<<<<<<<< début de tout le bla bla bla <<<<<<<<<<<<<

Ayant acquis voici moins de 2 ans un matériel informatique "Garantie
Constructeur 3 ans sur site" (spécifié sur facture), je m'adresse à la
société chargée du service de la garantie pour réparer ce matériel en
panne (utilisé dans des conditions normales).



Au leu de m'envoyer un technicien pour effectuer la réparation, je reçois
la visite d'un employé qui emmène mon matériel, me fait signer un document
"Echange sur site", et me laisse un moniteur de même modèle, mais dont
j'ignore l'âge ou le passé technique.



À un courrier demandant la restitution de mon matériel réparé, il m'est
répondu que cela est impossible, compte-tenu de leurs "Conditions
générales de garantie".



Or, je n'ai à aucun moment avalisé ces conditions, le document que j'ai
signé n'y fait pas référence, et ne précise pas non plus que l'échange est
définitif et qu'il y a transfert de propriété. Donc, pour moi,
non-restitution=vol.



<<<<<<<<< fin de tout le bla bla bla <<<<<<<<<<<<<

Puis-je exiger la restitution de mon matériel réparé, dans la mesure
où le matériel est réparable (probable), ou en cas de non-restition
sans justification, demandé un dédommagement pour le préjudice subi ?



Êtes-vous technicien et réparateur confirmé pour ce type de matériel ?
Seriez-vous un(e) expert(e) en logistique informaticienne ?
Préférez-vous la restitution du matériel défectueux en lieu et place de
celui échangé puis faire appel aux tribunaux compétents ?

Cordialement et merci.
deltaplan
Le #16016831
Patrice Gross
Puis-je exiger la restitution de mon matériel réparé, dans la mesure où le
matériel est réparable (probable), ou en cas de non-restition sans
justification, demandé un dédommagement pour le préjudice subi ?



Quel est le préjudice ? Vous aviez un matériel en panne, on vous en
amène un qui fonctionne, sans même avoir à attendre des semaines une
hypothétique réparation (très peu probable, le coût du travail d'un
technicien dépassant probablement très largement la valeur d'un matériel
de remplacement)
Séb.
Le #16016811
Deltaplan a écrit :
Patrice Gross
Puis-je exiger la restitution de mon matériel réparé, d ans la mesure où le
matériel est réparable (probable), ou en cas de non-restitio n sans
justification, demandé un dédommagement pour le préjudi ce subi ?



Quel est le préjudice ? Vous aviez un matériel en panne, on v ous en
amène un qui fonctionne, sans même avoir à attendre des semaines une
hypothétique réparation (très peu probable, le coût du travail d'un
technicien dépassant probablement très largement la valeur d' un matériel
de remplacement)



hum, pour avoir vendu du matériel info, j'ai eu l'occasion de discut er avec
un technicien maison d'un grand constructeur au sujet des échanges s ur site,
qui m'a répondu gentiment après mon interrogation :

imprimante laser couleur (gros truc à 5000 euros à l'époqu e, environ 8 ans
en arrière) en rade : il vient une fois, change les rouleaux, quelqu es
pignons etc.
rebelote 1 mois plus tard, il revient (toujours le même), prend la m achine
chez le client et me demande s'il peut venir à mon atelier (pas loin ) pour
travailler. Il a démonté pas mal de pièces, nettoyé, soufflé, changé
quelques pièces, puis ça fonctionnait, et pour l'avancer j'ai r amené la
machine chez le client

2 mois plus tard, je rappelle le tech, la ça donnait vraiment des si gnes de
sapin.
il est venu avec le même modèle, dans un carton "standard" (mar ron, sans
logo), il n'y avait pas de ca^bles, pas de cd, pas de manuel, juste la
machine. je l'interroge à ce sujet

explication : sur certains produits "haut de gamme" les défectueux s ont
retournés en atelier, desossés, et avec 2 ou 3 + quelques pià ¨ces neuves on
en fabrique un bon pour le service qui repart dans le circuit échang e.

j'ai appris que pour les moniteurs par exemple, c'est un peu pareil : ils
sont ouverts, si la panne concerne juste un composant à 20 centimes et 1/4
heure de MO, on répare et hop dans le circuit, sinon s'il doit y avo ir plus
de temps pour le diagnostic, poubelle

donc avoir un neuf en échange sur site, c'est au petit bonheur la ch ance,
quand il n'y a pas un retapé à te refourguer

et après, bonjour la garantie : le numéro de série a é té vendu à telle date,
la garantie est expirée. toi : non non, le technicien me l'a chang é il y a
un mois.
faut encore se battre pour faire valoir que c'est un échange
R1
Le #16016781
"Séb." wrote on lundi 19 mai 2008 18:38:
donc avoir un neuf en échange sur site, c'est au petit bonheur la chance,
quand il n'y a pas un retapé à te refourguer

et après, bonjour la garantie : le numéro de série a été vendu à telle
date,
la garantie est expirée. toi : non non, le technicien me l'a changé il y
a
un mois.
faut encore se battre pour faire valoir que c'est un échange


D'où l'intérêt de faire noter les références des pièces lors de l'échange...
deltaplan
Le #16016771
"Séb."
et après, bonjour la garantie : le numéro de série a été vendu à telle date,
la garantie est expirée. toi : non non, le technicien me l'a changé il y a
un mois.



Justement, il a un document "Echange sur site" qui prouve l'origine de
ce matériel.
Patrice Gross (Diamant)
Le #16016691
(Deltaplan) écrivait
news:1ih798w.1xc1z58yo4bxcN%:

Patrice Gross
Puis-je exiger la restitution de mon matériel réparé, dans la mesure
où le matériel est réparable (probable), ou en cas de non-restition
sans justification, demandé un dédommagement pour le préjudice subi ?



Quel est le préjudice ? Vous aviez un matériel en panne, on vous en
amène un qui fonctionne, sans même avoir à attendre des semaines une
hypothétique réparation (très peu probable, le coût du travail d'un
technicien dépassant probablement très largement la valeur d'un
matériel de remplacement)



La durée de vie attendue pour ce matériel est bien supérieure à sa durée de
garantie.
Or, j'ai retrouvé sur internet des discussions à propos de pannes
similaires sur le même matériel, ce qui me fait penser que la panne de mon
moniteur est la conséquence d'un vice de conception.

Il me paraît évident qu'un autre moniteur (pas forcément neuf) présentant
le même vice de conception aura une durée de vie moindre qu'un moniteur
correctement réparé : d'où le préjudice. De plus, l'agent ayant procédé à
l'échange a usé de fourberie pour me faire signer sans modification un
document qui comportait une case préalablement cochée indiquant un défaut,
alors que mon matériel n'en présentait aucun, probablement dans le but de
me facturer une prestation non comprise dans la garantie.

Ensuite, même si le technicien est payé très cher, il faudrait qu'il passe
plus d'une journée à réparer le matériel pour que la réparation ne soit
plus rentable. Ou alors, cette société n'emploie aucun technicien capable
de réparer ces moniteurs.

Pour ce qui est de la garantie sur site, j'ai payé ce matériel très cher
avec le service qui va avec, et je pense donc être droit d'exiger le
service que j'ai payé sans me faire arnaquer.
deltaplan
Le #16041931
Patrice Gross (Diamant)
(Deltaplan) écrivait
news:1ih798w.1xc1z58yo4bxcN%:

> Patrice Gross >
>> Puis-je exiger la restitution de mon matériel réparé, dans la mesure
>> où le matériel est réparable (probable), ou en cas de non-restition
>> sans justification, demandé un dédommagement pour le préjudice subi ?
>
> Quel est le préjudice ? Vous aviez un matériel en panne, on vous en
> amène un qui fonctionne, sans même avoir à attendre des semaines une
> hypothétique réparation (très peu probable, le coût du travail d'un
> technicien dépassant probablement très largement la valeur d'un
> matériel de remplacement)

La durée de vie attendue pour ce matériel est bien supérieure à sa durée de
garantie.



Sauf que le constructeur s'engage sur un fonctionnement sans panne
durant la durée de la garantie contractuelle, pas plus. Au-delà, libre à
vous de prolonger la durée de vie du matériel en payant pour
d'éventuelles réparations, si nécessaire.

Pour ce qui est de la garantie sur site, j'ai payé ce matériel très cher
avec le service qui va avec, et je pense donc être droit d'exiger le
service que j'ai payé sans me faire arnaquer.



Le service que vous avez payé, c'est de disposer d'un matériel en état
de marche tout au long de la durée de la garantie. S'il s'avérait que ça
ne soit pas le cas, vous êtes en droit de réclamer une nouvelle
intervention. Au-delà de la durée de garantie, vous n'avez pas droit
d'exiger grand chose, et c'est bien normal car vous n'avez pas payé pour
plus que ça.
Patrice Gross (Diamant)
Le #16041551
(Deltaplan) écrivait
news:1ih7g5j.13y62hmdiwaosN%:

Pour ce qui est de la garantie sur site, j'ai payé ce matériel très
cher avec le service qui va avec, et je pense donc être droit
d'exiger le service que j'ai payé sans me faire arnaquer.



Le service que vous avez payé, c'est de disposer d'un matériel en état
de marche tout au long de la durée de la garantie. S'il s'avérait que
ça ne soit pas le cas, vous êtes en droit de réclamer une nouvelle
intervention. Au-delà de la durée de garantie, vous n'avez pas droit
d'exiger grand chose, et c'est bien normal car vous n'avez pas payé
pour plus que ça.



Absolument pas.

Le service que j'ai payé concerne la remise en état de fonctionnement du
matériel que j'ai acquis, et non son remplacement par n'importe quel épave
disponible dans les ateliers du réparateur, au prétexte que l'épave a été
bricolée pour marcher encore quelques mois, le temps que la période de
garantie soit écoulée.

Pour moi, le remplacement imposé de mon matériel sans raison technique
valable est un préjudice certain.

Donc, j'aimerais obtenir des informations sur la législation s'appliquant
aux pratiques douteuses de cette société, et notamment sur la jurisprudence
en matière de garantie.
deltaplan
Le #16041481
Patrice Gross (Diamant)
(Deltaplan) écrivait
news:1ih7g5j.13y62hmdiwaosN%:

>> Pour ce qui est de la garantie sur site, j'ai payé ce matériel très
>> cher avec le service qui va avec, et je pense donc être droit
>> d'exiger le service que j'ai payé sans me faire arnaquer.
>
> Le service que vous avez payé, c'est de disposer d'un matériel en état
> de marche tout au long de la durée de la garantie. S'il s'avérait que
> ça ne soit pas le cas, vous êtes en droit de réclamer une nouvelle
> intervention. Au-delà de la durée de garantie, vous n'avez pas droit
> d'exiger grand chose, et c'est bien normal car vous n'avez pas payé
> pour plus que ça.

Absolument pas.

Le service que j'ai payé concerne la remise en état de fonctionnement du
matériel que j'ai acquis, et non son remplacement par n'importe quel épave
disponible dans les ateliers du réparateur, au prétexte que l'épave a été
bricolée pour marcher encore quelques mois, le temps que la période de
garantie soit écoulée.



Avez-vous un contrat qui vous indique que le constructeur s'engage à
réparer coûte que coûte votre matériel en cas de panne durant la période
de garantie ? Cela m'étonnerait fortement...

Pour moi, le remplacement imposé de mon matériel sans raison technique
valable est un préjudice certain.



Rien ne vous permet d'affirmer que le matériel qui vous a été remis en
remplacement du votre aurait une espérence de vie inférieure au votre,
d'autant qu'il est impossible de déterminer l'espérence de vie d'un tel
matériel a priori, donc on est purement et simplement dans des
supputations sans fondement.

Du reste, tout ce qu'il est sensé faire ce matériel, c'est fonctionner
jusqu'à la fin de la garantie. Au-delà, tant mieux pour vous s'il
fonctionne encore, mais le constructeur ne s'est pas engagé à ce que ce
soit le cas.

Quand vous voulez être sûr et certain de disposer d'un matériel en état
de marche pour une durée plus longue que celle de la garantie, des
solutions existent : prendre une extension de garantie, opter pour de la
location plutôt que pour l'achat... Bien sûr, tout cela a un coût non
négligeable...
NM
Le #16041451
hello Patrice Gross (Diamant) you wrote

(Deltaplan) écrivait
news:1ih7g5j.13y62hmdiwaosN%:

Pour ce qui est de la garantie sur site, j'ai payé ce matériel très
cher avec le service qui va avec, et je pense donc être droit
d'exiger le service que j'ai payé sans me faire arnaquer.



Le service que vous avez payé, c'est de disposer d'un matériel en
état de marche tout au long de la durée de la garantie. S'il
s'avérait que ça ne soit pas le cas, vous êtes en droit de réclamer
une nouvelle intervention. Au-delà de la durée de garantie, vous
n'avez pas droit d'exiger grand chose, et c'est bien normal car vous
n'avez pas payé pour plus que ça.



Absolument pas.

Le service que j'ai payé concerne la remise en état de fonctionnement
du matériel que j'ai acquis, et non son remplacement par n'importe
quel épave disponible dans les ateliers du réparateur, au prétexte
que l'épave a été bricolée pour marcher encore quelques mois, le
temps que la période de garantie soit écoulée.

Pour moi, le remplacement imposé de mon matériel sans raison technique
valable est un préjudice certain.

Donc, j'aimerais obtenir des informations sur la législation
s'appliquant aux pratiques douteuses de cette société, et notamment
sur la jurisprudence en matière de garantie.



Essayer de gagner de l'argent ... autrement

:o)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme