Eclairage studio

Le
JeanPasse
Bonjour à tous

Je n'ai aucune expérience en studio mais pour certains besoins spéciaux je
songe à me procurer de l'éclairage de studio mobile et assez puissant.
J'exclus les sources continues traditionnelles car elles dégagent beaucoup
de chaleur et exigent beaucoup d'ampères sur la source de courant.
Je songe donc aux nouveaux éclairages fluo compact de 5000 à 6000 Kelvin, ou
aux flashs studio monoblocs (certains étant utilisables aussi sur blocs
rechargeables.
Comme vous vous en doutez mon budget ne me permet pas les erreurs. Je veux
donc me documenter le plus possible afin de faire l'achat le plus judicieux
pour mes besoins qui sont variés et parfois complexes. Maximum 1000 $ pour
les sources, 1000 $ pour les accessoires, frais inclus.

Voici donc quelques questions que je soumet à vos connaissances et à votre
bonne volonté

1) L'éclair du flash dans un parapluie ou un softbox est t-il agressant pour
une personne qui travaille, consentante mais qui doit s'appliquer à son
travail et non à la photo. (Différent du modèle dont c'est la tâche)
2) Puissance d'un flash : un flash de 400 w/s dont l'éclair a une durée de
1/500sec fournira-t-il 2 fois plus de lumière qu'un autre dont l'éclair a
une durée de 1/1000 de seconde?
3) Supposons un flash donné, 400w/s durée 1/500s et une source de lumières
continue (fluocompact), les 2 en "bare bulb" et à même distance du sujet.
Existe-t-il une manière d'évaluer le nombre de lumens que l'éclairage
fluorescent doit fournir pour donner une exposition équivalente à celle du
flash? Disons 1/125 sec à f/11 pour les deux.

Merci de m'avoir lu et de me répondre si vous le pouvez ou le savez

René
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Claudio Bonavolta
Le #1867675
On 2 déc, 21:22, "JeanPasse"
Bonjour à tous

Je n'ai aucune expérience en studio mais pour certains besoins spéciau x je
songe à me procurer de l'éclairage de studio mobile et assez puissant.
J'exclus les sources continues traditionnelles car elles dégagent beauco up
de chaleur et exigent beaucoup d'ampères sur la source de courant.
Je songe donc aux nouveaux éclairages fluo compact de 5000 à 6000 Kelv in, ou
aux flashs studio monoblocs (certains étant utilisables aussi sur blocs
rechargeables.
Comme vous vous en doutez mon budget ne me permet pas les erreurs. Je veux
donc me documenter le plus possible afin de faire l'achat le plus judicieu x
pour mes besoins qui sont variés et parfois complexes. Maximum 1000 $ po ur
les sources, 1000 $ pour les accessoires, frais inclus.

Voici donc quelques questions que je soumet à vos connaissances et à v otre
bonne volonté

1) L'éclair du flash dans un parapluie ou un softbox est t-il agressant pour
une personne qui travaille, consentante mais qui doit s'appliquer à son
travail et non à la photo. (Différent du modèle dont c'est la tâch e)


Dois-tu faire des photos de personnes durant leur travail ?
Si oui, l'éclair de flash est assez brutal mais je pense moins
envahissant qu'une lumière continue qui doit être passablement forte
pour donner la même exposition qu'un/plusieurs flashes.
Il faut aussi tenir compte du "black-out" de la personne après
l'éclair de flash, ça ne dure qu'une ou deux secondes mais, suivant le
travail que la personne fait, ce peut être gênant (éventuel problème
de sécurité).

2) Puissance d'un flash : un flash de 400 w/s dont l'éclair a une duré e de
1/500sec fournira-t-il 2 fois plus de lumière qu'un autre dont l'écla ir a
une durée de 1/1000 de seconde?


La durée de l'éclair n'est pas un indicateur absolu de la puissance
d'un flash.
Un peu comme le régime moteur n'est pas un indicateur de la puissance
de ce moteur.
Maintenant, pour un même modèle de flash, il y a un semblant de
corrélation entre durée de l'éclair et puissance fournie.

3) Supposons un flash donné, 400w/s durée 1/500s et une source de lumi ères
continue (fluocompact), les 2 en "bare bulb" et à même distance du suj et.
Existe-t-il une manière d'évaluer le nombre de lumens que l'éclairag e
fluorescent doit fournir pour donner une exposition équivalente à cell e du
flash? Disons 1/125 sec à f/11 pour les deux.


Selon l'accessoire que tu vas mettre sur le flash (réflecteur
standard, parapluie métallisé ou transparent, boite à lumière,
etc ...), sa puissance finale va varier passablement.
Tu peux en général trouver le nombre-guide des flashes de studio avec
leur réflecteur standard (en général la coupole donnant un angle de
55°) mais je n'ai pas souvenir d'avoir vu cette indication avec
d'autres accessoires.
Ma seule expérience avec du tube fluorescent m'a obligé à travailler
avec des temps de pose assez longs et un diaphragme assez ouvert.
A l'inverse, les flashes, même de puissance moyenne comme des 400J,
permettent des diaphragmes plus fermés.

Une remarque: le temps de pose avec un éclairage en flash de studio
n'a pas la même importance qu'en lumière ambiante ou mixte.
En flash pur, le temps de pose doit être égal ou plus long à la
synchro flash maximale que permet ton appareil.
Cette synchro flash maxi est la vitesse à laquelle l'obturateur
s'ouvre complètement et autorise une fenêtre durant laquelle l'éclair
de flash doit se produire.
Par exemple, un reflex utilise le plus souvent un obturateur focal, en
gros deux lames se déplacent devant le film/capteur, la première ouvre
le passage à la lumière, la seconde referme ce passage.
La vitesse de déplacement de ces lames n'étant pas infinie, aux temps
de pose rapides, la seconde lame qui referme le passage démarre avant
que la première n'ait fini et tu as une "fente" qui se déplace devant
le film/capteur.
Si tu balances un éclair de flash à ce moment-là, tu verras l'ombre de
cette fente sur le film/capteur.

A l'inverse, s'il fait suffisamment sombre dans le lieu de prise de
vue, l'influence de la lumière ambiante sera négligeable sur
l'exposition et l'éclair de flash, disons d' 1/500s, donnera le même
résultat si tu exposes au 1/125e ou au 1/30e.
C'est pour celà que lorsque tu utilises un flashmètre, celui-ci
t'indique une valeur de diaphragme à mettre sur ton optique et non pas
de temps de pose ...


Merci de m'avoir lu et de me répondre si vous le pouvez ou le savez

René


J'ai donc une préférence pour les flashes sur les fluos mais le prix
des deux équipements n'a rien à voir mais avec 2000$ tu dois pouvoir
trouver des sets de flashes répondant à tes besoins.

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch

JeanPasse
Le #1867674
Merci pour cette réponse rapide.
Bon un petit problème se pose: quand je répond à tes messages (j'ai essayé
avec plusieurs) le décalage du message d'origine ne se fait pas.???
Je le fais à la mitaine...
"Claudio Bonavolta"
On 2 déc, 21:22, "JeanPasse"
Bonjour à tous


1) L'éclair du flash dans un parapluie ou un softbox est t-il agressant
pour
une personne qui travaille, consentante mais qui doit s'appliquer à son
travail et non à la photo. (Différent du modèle dont c'est la tâche)


Dois-tu faire des photos de personnes durant leur travail ?
Si oui, l'éclair de flash est assez brutal mais je pense moins
envahissant qu'une lumière continue qui doit être passablement forte
coupé...


Oui des personnes au travail et cela m'inquiète effectivement pour des
raisons de sécurité parfois et toujours pour le confort psychologique de la
personne et aussi ... le mien.... Mais bon la solution limite est de faire
avec l'éclairage naturel du lieu

2) Puissance d'un flash : un flash de 400 w/s dont l'éclair a une durée
de
1/500sec fournira-t-il 2 fois plus de lumière qu'un autre dont l'éclair
a
une durée de 1/1000 de seconde?


La durée de l'éclair n'est pas un indicateur absolu de la puissance
d'un flash.
Un peu comme le régime moteur n'est pas un indicateur de la puissance
de ce moteur.
Maintenant, pour un même modèle de flash, il y a un semblant de
corrélation entre durée de l'éclair et puissance fournie.


Heureusement Adorama fourni les puissances, NG, et durées des flashs. J'ai
comparé et effectivement il y a correspondance assez évidente à plus ou
moins 1/2 diaphragme. (Sauf un cas que je n'ai pas cherché à comprendre)

Je trouve particulièrement intéressant ce modèle Elinchrom D-Lite 4 Compact
monolight. Il y a un kit de 2 lampes avec pieds et softbox à 799$
http://www.adorama.com/EL20482.html
Nombre guide de 64. A 2 mètres avec un softbox je vais tomber à f/22. Ca
devient vite limite pour mes besoins mais le rapport qualité prix me semble
parmi les meilleurs. Et je pense la marque fiable.


3) Supposons un flash donné, 400w/s durée 1/500s et une source de
lumières
continue (fluocompact), les 2 en "bare bulb" et à même distance du sujet.
Existe-t-il une manière d'évaluer le nombre de lumens que l'éclairage
fluorescent doit fournir pour donner une exposition équivalente à celle
du
flash? Disons 1/125 sec à f/11 pour les deux.


Selon l'accessoire que tu vas mettre sur le flash (réflecteur
standard, parapluie métallisé ou transparent, boite à lumière,
etc ...), sa puissance finale va varier passablement.
Tu peux en général trouver le nombre-guide des flashes de studio avec
leur réflecteur standard (en général la coupole donnant un angle de
55°) mais je n'ai pas souvenir d'avoir vu cette indication avec
d'autres accessoires.
Ma seule expérience avec du tube fluorescent m'a obligé à travailler
avec des temps de pose assez longs et un diaphragme assez ouvert.
A l'inverse, les flashes, même de puissance moyenne comme des 400J,
permettent des diaphragmes plus fermés.


Un appareil comme celui-ci
http://www.bhphotovideo.com/c/product/273599-REG/Kino_Flo_KIT_F4_230_Foto_Flo_400_Fluorescent_Fluorescent.html
coute très cher mais peut se bricoler aisément. Les tubes sont des True
Match 4' Lamps (CRI 95) à 5500K (21 $) et donnent 2320 lumens.
4 tubes donnent 9600 lumens pour une consommation électrique de 4x75 watts.
Il me faut maintenant trouver à convertir ces lumens en un temps
d'exposition/ diaphragme/ iso. Mais c'est gros, lourd et difficile à
déplacer.... Certaines fluocompactes sont encore plus efficaces. Lumen Lux
EV je continue à fouiller.

Une remarque: le temps de pose avec un éclairage en flash de studio
n'a pas la même importance qu'en lumière ambiante ou mixte.
En flash pur, le temps de pose doit être égal ou plus long à la
synchro flash maximale que permet ton appareil.
coupé........


Merci de rappeler tous ces points à ne pas oublier.

J'ai donc une préférence pour les flashes sur les fluos mais le prix
des deux équipements n'a rien à voir mais avec 2000$ tu dois pouvoir
trouver des sets de flashes répondant à tes besoins.


Je le pense mais je crains encore de faire un achat regrettable. Il y a tant
de caractéristiques à comprendre avant de dire "celle là n'est pas
indispensable"

Merci

René


Ricco
Le #1867673
Claudio Bonavolta wrote:
La durée de l'éclair n'est pas un indicateur absolu de la puissance
d'un flash.
Un peu comme le régime moteur n'est pas un indicateur de la puissance
de ce moteur.


curieuse conception, en général on exprime la puissance d'un moteur en
fonction de son nombre de tours minutes , le couple aussi, la puissance a
1500 T/mn et a 6500 T/mn , si elle etait la même ce serait bien.
la durée de l'eclair si la puissance est la même, jouera sur la quantité de
lumière delivrée mais pas sur la puissance instantannée.
enfin, du moins je croyais
--
Ricco

jean-daniel dodin
Le #1867672
Ricco wrote:

curieuse conception, en général on exprime la puissance d'un moteur en
fonction de son nombre de tours minutes , le couple aussi, la puissance
a 1500 T/mn et a 6500 T/mn , si elle etait la même ce serait bien.


juste un détail: la puissance ne *peut pas* être la même en fonction
du nombre de tours (par définition, la puissance c'est le couple
multiplié par la vitesse), le couple le pourrait

la durée de l'eclair si la puissance est la même, jouera sur la quantité
de lumière delivrée mais pas sur la puissance instantannée.
enfin, du moins je croyais


tout épends. Si le flash emmagasine toujours la même énergie (joules)
et s'il la restitue en deux fois plus de temps, sa puissance
instantanée sera moitié plus petite

jdd
--
http://www.dodin.net

Claudio Bonavolta
Le #1867671
On 3 déc, 08:38, "JeanPasse"
Merci pour cette réponse rapide.
Bon un petit problème se pose: quand je répond à tes messages (j'ai essayé
avec plusieurs) le décalage du message d'origine ne se fait pas.???
Je le fais à la mitaine...


Ça le fait, on retombe sur nos pieds ...


Oui des personnes au travail et cela m'inquiète effectivement pour des
raisons de sécurité parfois et toujours pour le confort psychologique de la
personne et aussi ... le mien.... Mais bon la solution limite est de faire
avec l'éclairage naturel du lieu


Rassure-toi, psychologiquement les personnes sont rarement perturbées
par le flash si elles sont consentantes pour la photo ! :-)
Les boites à lumière ont une surface d'émission bien plus grande qu'un
flash cobra classique comme on le trouve pour les reflex et la lumière
est donc moins brutale.

Pour la lumière ambiante, ça peut être bien (même si probablement pa s
très forte et donc quelques soucis d'exposition), mais si tu ne
travailles pas en numérique et selon le type d'éclairage, ça peut êt re
assez sport pour avoir une balance tonale correcte ...

Heureusement Adorama fourni les puissances, NG, et durées des flashs. J' ai
comparé et effectivement il y a correspondance assez évidente à plus ou
moins 1/2 diaphragme. (Sauf un cas que je n'ai pas cherché à comprendr e)

Je trouve particulièrement intéressant ce modèle Elinchrom D-Lite 4 Compact
monolight.


C'est l'entrée de gamme d'Elinchrom, fabriquant suisse situé à côt é de
Lausanne.
C'est du bon matériel, il sera facile de trouver d'autres accessoires
et pièces de rechange par la suite.
Un collègue vient d'acheter ce kit et il en est très content.
Le DVD (en anglais) fourni est sympa et donne de bonnes bases sur
l'éclairage de studio.

Par contre, ce n'est pas un modèle qui tourne sur batteries, il te
faudra donc une alimentation secteur, voir une génératrice si tu es
perdu en pleine nature.

Il y a un kit de 2 lampes avec pieds et softbox à 799$http://www.adorama .com/EL20482.html


Deux remarques:
- attention aux frais de port depuis les USA.
On les trouve à un prix pas très éloigné en Suisse, selon où tu
habites, ce peut-être intéressant.
- bien vérifier qu'ils soient qu'ils soient multi-tension (c'est le
cas) et pas uniquement sous du 110-115V

Nombre guide de 64.


Je ne suis pas sûr que le nombre-guide indiqué soit pour la lightbox
mais plutôt avec le réflecteur standard qui donne une lumière bien
plus crue.
Tu trouveras les specs sur ce PDF:
http://www.elinchrom.com/products/specifications/specifications.pdf
Il y a entre autres des comparaisons de "luminosité" entre diverses
boites à lumière.

A 2 mètres avec un softbox je vais tomber à f/22.
Ca devient vite limite pour mes besoins mais le rapport qualité prix me semble
parmi les meilleurs. Et je pense la marque fiable.


Qu'appelles-tu "limite" ?
Souhaites-tu un diaph encore plus fermé ?

Un appareil comme celui-cihttp://www.bhphotovideo.com/c/product/273599-REG /Kino_Flo_KIT_F4_230_...
coute très cher mais peut se bricoler aisément. Les tubes sont des Tru e
Match 4' Lamps (CRI 95) à 5500K (21 $) et donnent 2320 lumens.
4 tubes donnent 9600 lumens pour une consommation électrique de 4x75 wat ts.


Ce n'est effectivement pas très discret et c'est nettement moins
modulable qu'un système de flashes.
Selon les accessoires montés, les flashes donnent une qualité de
lumière très diverse, beaucoup plus subtile.
Là, c'est un peu la force brute ...

Il me faut maintenant trouver à convertir ces lumens en un temps
d'exposition/ diaphragme/ iso. Mais c'est gros, lourd et difficile à
déplacer.... Certaines fluocompactes sont encore plus efficaces. Lumen L ux
EV je continue à fouiller.


http://www.bonavolta.ch/hobby/fr/photo/fo_tec.htm
Ca devrait t'occuper un peu ... :-)
Maintenant, j'ai l'impression que tu penses trop "quantité" de lumière
et peut-être pas assez "qualité" de lumière.

J'ai donc une préférence pour les flashes sur les fluos mais le prix
des deux équipements n'a rien à voir mais avec 2000$ tu dois pouvoir
trouver des sets de flashes répondant à tes besoins.


Je le pense mais je crains encore de faire un achat regrettable. Il y a ta nt
de caractéristiques à comprendre avant de dire "celle là n'est pas
indispensable"


L'intérêt du flash de studio est que tu peux démarrer raisonnablement
et élargir progressivement la panoplie des accessoires pour obtenir le
type d'éclairage que tu souhaites.
L'avantage de flashes de marque est de pouvoir les revendre assez
facilement si nécessaire sans trop perdre.


Merci

René


De rien ...

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch


Jean-Claude Ghislain
Le #1867670

Bon un petit problème se pose: quand je répond à tes messages (j'ai
essayé avec plusieurs) le décalage du message d'origine ne se fait
pas.???


Parce que posté en quoted-printable.

--
Jean-Claude Ghislain
www.grimart.com

JeanPasse
Le #1867669
"Jean-Claude Ghislain" news: fj17fh$g8n$

Bon un petit problème se pose: quand je répond à tes messages (j'ai
essayé avec plusieurs) le décalage du message d'origine ne se fait
pas.???


Parce que posté en quoted-printable.



et c'est la faute à qui ? Avec ce message ca marche. Je pense donc que ce
n,est pas ma faute.


--
Jean-Claude Ghislain
www.grimart.com





Jean-Claude Ghislain
Le #1867668

et c'est la faute à qui ? Avec ce message ca marche. Je pense donc que
ce n,est pas ma faute.


C'est la faute à Google Groupes.

--
Jean-Claude Ghislain
www.grimart.com

JeanPasse
Le #1867667
"Claudio Bonavolta"
On 3 déc, 08:38, "JeanPasse"
Merci pour cette réponse rapide.
Bon un petit problème se pose: quand je répond à tes messages (j'ai
essayé
avec plusieurs) le décalage du message d'origine ne se fait pas.???
Je le fais à la mitaine...


Ça le fait, on retombe sur nos pieds ...
Pas ici...


coupé....
Rassure-toi, psychologiquement les personnes sont rarement perturbées
par le flash si elles sont consentantes pour la photo ! :-)
Les boites à lumière ont une surface d'émission bien plus grande qu'un
flash cobra classique comme on le trouve pour les reflex et la lumière
est donc moins brutale.
Ca confirme ce que je pensais...

De plus j'ose croire que pour une puissance donnée de flash celui avec un
éclair de durée plus longue sera moins aveuglant. Mais là je me goure
peut-être: un éclair court et plus fort est peut-être plus faclie à subir.
Il faut enquéter auprès des modèles photo, les jolies de préférence.

Pour la lumière ambiante, ça peut être bien (même si probablement pas
très forte et donc quelques soucis d'exposition), mais si tu ne
travailles pas en numérique et selon le type d'éclairage, ça peut être
assez sport pour avoir une balance tonale correcte ...


Numérique D-200

Heureusement Adorama fourni les puissances, NG, et durées des flashs.
J'ai
comparé et effectivement il y a correspondance assez évidente à plus ou
moins 1/2 diaphragme. (Sauf un cas que je n'ai pas cherché à comprendre)

Je trouve particulièrement intéressant ce modèle Elinchrom D-Lite 4
Compact
monolight.


C'est l'entrée de gamme d'Elinchrom, fabriquant suisse situé à côté de
Lausanne.
C'est du bon matériel, il sera facile de trouver d'autres accessoires
et pièces de rechange par la suite.
Un collègue vient d'acheter ce kit et il en est très content.
Le DVD (en anglais) fourni est sympa et donne de bonnes bases sur
l 'éclairage de studio.

Par contre, ce n'est pas un modèle qui tourne sur batteries, il te
faudra donc une alimentation secteur, voir une génératrice si tu es
perdu en pleine nature.


J'ai vu un modèle Bowen qui le fait mais 200 $ de plus par tête.?!?!

Il y a un kit de 2 lampes avec pieds et softbox à 799$
http://www.adorama.com/EL20482.html


Deux remarques:
- attention aux frais de port depuis les USA.
On les trouve à un prix pas très éloigné en Suisse, selon où tu
habites, ce peut-être intéressant.
- bien vérifier qu'ils soient qu'ils soient multi-tension (c'est le
cas) et pas uniquement sous du 110-115V


Je suis à Montréal Québec. Transport environ 60$, dédouanement 50$, taxe
importation USA 0%, Suisse 5%, TPS 6% TVQ 7,5%, sans oublier le taux de
change qui est présentement quif-quif
Le tout bien calculé sur 800 $ US donne 1080 $ can. Mon fournisseur habituel
offre le même produit pour 1241.80 $.
L'offre de Adorama inclue un rabais de 100 $ jusqu'au 31 décembre. Et si le
$ canadien pert de sa valeur sur le $ US il n'y a plus aucune économie à
acheter à New York. Mais si je dépense 2000 $ d'un coup les économies vont
me payer le voyage à New York. L'essennce mais pas l'hotel!

Nombre guide de 64.


Je ne suis pas sûr que le nombre-guide indiqué soit pour la lightbox
mais plutôt avec le réflecteur standard qui donne une lumière bien
plus crue.


Il n'auraient pas avantage.

Tu trouveras les specs sur ce PDF:
http://www.elinchrom.com/products/specifications/specifications.pdf
Il y a entre autres des comparaisons de "luminosité" entre diverses
boites à lumière.

A 2 mètres avec un softbox je vais tomber à f/22.
Ca devient vite limite pour mes besoins mais le rapport qualité prix me
semble
parmi les meilleurs. Et je pense la marque fiable.


Qu'appelles-tu "limite" ?
Souhaites-tu un diaph encore plus fermé ?


Non je ne travaillerais pas à la chambre. Et c'est suffisant pour aller
chercher la définition maximum de tous mes objectifs. Mais je veux
rephotographier quelques sculpture-installation de ma femme qui sont dans
des intérieurs pas toujours facile, même parfois très difficiles.
Intérieur-extérieur, reflexion dans l'oeuvre qui inclu du verre, murs
vitrées montrant un stationement...Les flashs peuvent être parfois assez
éloignées

Un appareil comme
celui-cihttp://www.bhphotovideo.com/c/product/273599-REG/Kino_Flo_KIT_F4_230_...
coute très cher mais peut se bricoler aisément. Les tubes sont des True
Match 4' Lamps (CRI 95) à 5500K (21 $) et donnent 2320 lumens.
4 tubes donnent 9600 lumens pour une consommation électrique de 4x75
watts.


Ce n'est effectivement pas très discret et c'est nettement moins
modulable qu'un système de flashes.
Selon les accessoires montés, les flashes donnent une qualité de
lumière très diverse, beaucoup plus subtile.
Là, c'est un peu la force brute ...


Je comprends. Mais je peux bricoler ce genre d'éclairage assez facilement -
si cela en vaut la peine - et mettre plus de sous sur les flashs.

Il me faut maintenant trouver à convertir ces lumens en un temps
d'exposition/ diaphragme/ iso. Mais c'est gros, lourd et difficile à
déplacer.... Certaines fluocompactes sont encore plus efficaces. Lumen
Lux
EV je continue à fouiller.


http://www.bonavolta.ch/hobby/fr/photo/fo_tec.htm
Ca devrait t'occuper un peu ... :-)
Maintenant, j'ai l'impression que tu penses trop "quantité" de lumière
et peut-être pas assez "qualité" de lumière.

J'ai donc une préférence pour les flashes sur les fluos mais le prix
des deux équipements n'a rien à voir mais avec 2000$ tu dois pouvoir
trouver des sets de flashes répondant à tes besoins.


Je le pense mais je crains encore de faire un achat regrettable. Il y a
tant
de caractéristiques à comprendre avant de dire "celle là n'est pas
indispensable"


L'intérêt du flash de studio est que tu peux démarrer raisonnablement
et élargir progressivement la panoplie des accessoires pour obtenir le
type d'éclairage que tu souhaites.


Ca ce n'est pas toujpurs évident pour le néophyte. C'est comme les pièces
d'auto. Il est vrai que sur le modèle de 2004 la piéce coutait 85$, mais en
2005 la tige a 2 cm plus long et elle coûte 285$.

L'avantage de flashes de marque est de pouvoir les revendre assez
facilement si nécessaire sans trop perdre.


Tous les livres sur l'éclairage disent que le photographe n'a jamais trop de
sources diverses d'éclairage.
Aux USA il existe plusieurs marque de flashs à faible prix mais je n'ai pas
confiance Je crains une électronique déficiente, des éclairs variables, etc.
Les bonnes marques ont des prix en conséquences.

En attendant il me faut aller déneiger l'auto et travailler.


Encore Merci



Encore René



De rien ...

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch




JeanPasse
Le #1867666
"Jean-Claude Ghislain" news: fj19gv$h5s$

et c'est la faute à qui ? Avec ce message ca marche. Je pense donc que ce
n,est pas ma faute.


C'est la faute à Google Groupes.


Moi je ne connais pas Google Group. Je suis abonné chez mon FAI et j'utilise
(oh! horreur pour certains) Outlook Express tout nu.


--
Jean-Claude Ghislain
www.grimart.com





Publicité
Poster une réponse
Anonyme