Eclater/regrouper un flux sur plusieurs lignes physiques

Le
Free thinker
Bonjour,
"Le multiplexage est une technique qui permet de faire passer plusieurs
canaux de communication sur une seule et même ligne téléphonique"
D'accord.
Est-ce que l'inverse est possible ? (faire passer un seul canal, un seul
flux de données, sur plusieurs lignes physiques).

Exemple : pour des raisons historiques, 4 lignes ont été tirées pour une
maison en rase campagne, un peu loin du NRA (par exemple pour un commerce
pour lequel 4 cables indépendants viennent du réseau téléphonique). On peut
imaginer un boitier qui découpe les données entrantes, les répartisse sur
les 4 lignes et, à l'arrivée, un boitier qui recompose la donnée initiale à
la réception des 4 lignes.
Je vous laisse imaginer les avantages du point de vue du débit, malgré
l'atténuation ainsi que les reconfigurations dynamiques par logiciel pour
compenser les erreurs de transmission, etc.

Question : savez-vous si de tels "multiplexeurs" existent ? sont-ils
utilisés par FT ? Peut-on faire de l'ADSL sur cette "super-ligne" ?
Merci pour vos réponses.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Michelot
Le #20711361
Bonsoir,

Question : savez-vous si de tels "multiplexeurs" existent ? sont-ils
utilisés par FT ? Peut-on faire de l'ADSL sur cette "super-ligne" ?
Merci pour vos réponses.



L'ADSL utilise une seule paire torsadée.
Il faut voir pour l'utilisation en SDSL ou VDSL. Posez plutôt la
question sur le bon forum, ADSL.

Cordialement,
Michelot
Marc SCHAEFER
Le #20870981
Free thinker <nobody> wrote:
Est-ce que l'inverse est possible ? (faire passer un seul canal, un seul
flux de données, sur plusieurs lignes physiques).



Le principe existe, effectivement. Multi-Link PPP permet de répartir des
trames PPP sur plusieurs liens. Par exemple, MPPP est utilisé en ISDN
pour "bundler" (grouper) deux canaux B.

Voir par exemple (en anglais):
http://www.tcpipguide.com/free/t_PPPMultilinkProtocolMPMLPMLPPPPPPMP.htm

Maintenant, le problème principal est bien évidemment qu'il faut ce
support logiciel des deux côtés de la liaison. Si ce support n'existe
pas, MPPP ne sera pas possible.

Si l'on me disait, "voilà, j'ai deux lignes ADSL installée, puis-je
répartir le trafic sur ces deux lignes sans MPPP", je répondrais que l'on peut
aussi le faire à d'autres niveaux:

- en trafic descendant et montant, oui, il suffit que p.ex. www.truc.org
pointe sur deux adresses IP dans le DNS, le tourniquet (round-robin) DNS
fournira alors une certaine répartition de charge (d'un grain
assez élevé)

- en trafic montant, il se peut que le fournisseur n'ait pas installé
de filtre anti-spoofing, on peut alors envoyer des datagrammes IP
avec l'adresse source d'une des lignes sur la 2e ligne.

Une alternative serait d'utiliser les deux lignes ADSL comme transport
d'un tunnel (VPN). En IPv6 cela serait très facile (on trouve des
tunnels IPv6 gratuits p.ex. chez sixx.net). En IPv4, il faut trouver un
opérateur d'accord de faire un VPN ou un tunnel quelconque PPP sur
UDP/GRE/etc.
Free thinker
Le #20878081
"Marc SCHAEFER"
Free thinker <nobody> wrote:
Est-ce que l'inverse est possible ? (faire passer un seul canal, un seul
flux de données, sur plusieurs lignes physiques).



Le principe existe, effectivement. Multi-Link PPP permet de répartir des
trames PPP sur plusieurs liens. Par exemple, MPPP est utilisé en ISDN
pour "bundler" (grouper) deux canaux B.

Voir par exemple (en anglais):
http://www.tcpipguide.com/free/t_PPPMultilinkProtocolMPMLPMLPPPPPPMP.htm

Maintenant, le problème principal est bien évidemment qu'il faut ce
support logiciel des deux côtés de la liaison. Si ce support n'existe
pas, MPPP ne sera pas possible.

Si l'on me disait, "voilà, j'ai deux lignes ADSL installée, puis-je
répartir le trafic sur ces deux lignes sans MPPP", je répondrais que l'on
peut
aussi le faire à d'autres niveaux:

- en trafic descendant et montant, oui, il suffit que p.ex. www.truc.org
pointe sur deux adresses IP dans le DNS, le tourniquet (round-robin)
DNS
fournira alors une certaine répartition de charge (d'un grain
assez élevé)

- en trafic montant, il se peut que le fournisseur n'ait pas installé
de filtre anti-spoofing, on peut alors envoyer des datagrammes IP
avec l'adresse source d'une des lignes sur la 2e ligne.

Une alternative serait d'utiliser les deux lignes ADSL comme transport
d'un tunnel (VPN). En IPv6 cela serait très facile (on trouve des
tunnels IPv6 gratuits p.ex. chez sixx.net). En IPv4, il faut trouver un
opérateur d'accord de faire un VPN ou un tunnel quelconque PPP sur
UDP/GRE/etc.



J'apprécie beaucoup votre réponse !
Je vais approfondir la solution "tunnel sur IPv6". A priori, vous semblez
dire que c'est une solution logicielle acondition d'avoir deux lignes ADSL
en IPv6.
Merci
Marc SCHAEFER
Le #20887481
Free thinker <nobody> wrote:
Je vais approfondir la solution "tunnel sur IPv6". A priori, vous semblez
dire que c'est une solution logicielle acondition d'avoir deux lignes ADSL
en IPv6.



Deux lignes ADSL en "mode natif IPv6" ne me semblent pas suffire. Il
manque le support "multi-link".

Dans le cas de tunnels IPv6 sur IPv4, il faut que l'opérateur à l'autre bout
du tunnel IPv6 supporte un transport de trames aggrégées (MPPP ou autre). Le
client de tunnelling proposé par sixxs.net (AICCU) ne semble pas le
supporter, malgré ce que j'ai écrit.

En bref, du support logiciel spécifique des 2 côtés semble nécessaire!
Donc faut poser la question à l'opérateur.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme