Ecoutes casques (CR de l'Ultrasone PROline 750)

Le
xcomm
Bonjour à tous,

Voici la suite de mes recherches d'amélioration, et une fin heureuse que
je souhaite vous faire partager :-) J'ai déjà publié ce CR (le 26/8) et
mes questions sur un autre forum pour élargir le spectre de réponses et
d'avis, et je trouve qu'il est logique de vous tenir informé d'un post
au départ initialisé ICI.

[Je pense que je viens de trouver le casque parfait. En effet, je viens
de recevoir hier le casque PROline 750 de chez Ultrasone. Comme il y a
très peu de CR de ce casque sur ce forum, je vais tenter de remédier à
ce manque.

Voici un premier CR d'écoute.

Réception, installation :
- Ce casque est un modèle à BP étendue (8Hz à 35kHz) dotée d'une
membrane de 40mm recouverte de titane. Le rendement est de 94dB avec une
impédance de 40homs.
- Ce casque dispose de 2 type de câbles : 1 droit, et 1 à spirale. Je
choisi le droit (3m).
- Il dispose également d'un jeu d'oreillette à baïonnette de rechange.

Je profite du CD de démo pour faire ma première écoute, après avoir lu
la notice fournie.

Première écoute : (Technics CD+AMP + ProJect Head Box MKII)
Certaines plages fonctionne bien, d'autre font ressortir des problèmes.
(enregistrement, ou problème du casque sur certains type de son à
restituer ?) Seul l'avenir nous le dira.
Bref, j'écoute un premier disque de piano, sans trop prêter attention.
Le casque est neuf, et il ne faut pas trop prêter attention aux toutes
premières écoutes.

Bon, je vais maintenant sortir mon disque fétiche de violon pour
commencer à voir ce qu'il a dans le ventre.

Tient, ça à l'aire rudement bon. Je repasse sur le DT880, et là c'est la
claque. C'est bien ce que je pensais : le DT880 n'est pas capable de
restituer correctement le violon.
Le son du PROline 750 est beaucoup plus mélodieux. La musicalité est
bien présente, avec de la douceur, de la rondeur, mais aussi avec toute
la précision qui va avec.
Je retrouve enfin tout le charme du SONY MDR-CD3000 que j'aime tant,
mais qui ne fonctionne pas au mieux sur l'ampli ProJect Head Box MKII
pour cause de sensibilité trop élevée.

Bref, la signature sonore est proche du MDR-CD3000, avec une réponse
plus étendue dans le début du spectre (peu être un peu trop, à moins que
ce ne soit le SONY qui n'en fait pas suffisamment. Je ne peut en dire
plus pour le moment, je manque de recule).

Après une écoute comparative entre le DT880, et le PROline 750, voici ce
que je peux conclure :
- Le PROline est vraiment le casque presque parfait. Le violon est
restitué avec un grand bonheur. Mais le piano, et la guitare également.
Bref, c'est le parfais compromis. Nous avons de la douceur, de la
précision, du moelleux, bref, de la musique dans toute ses dimensions,
et ceci avec un ampli ProJect Head Box MKII qui n'est plus à remettre en
cause après ce test.

Le CD de démo est aussi intéressant, car il permet de bien voir les
imperfections de certains enregistrements. Mes craintes de ma première
écoute n'était pas dus au casque en lui même, mais bien côté soft. Ouf !

- Le DT880 qui maintenant est vraiment hors compétition côté restitution
du violon. C'est beaucoup plus terne et mat, et ça manque
particulièrement de vie. Côté restitution guitare, je le trouve un peu
meilleur. Les attaques sont plus franches, le son est plus sec, moins
rond, et cela procure une indéniable adéquation avec cet instrument.
Cependant, bien que je connaisse particulièrement bien cet instrument,
car je l'ai pratiqué, je ne peux pas affirmer si cette préférence vas
dans le sens d'une restitution plus fidèle, car je n'est pas eu
l'occasion d'entendre directement l'instrument de cet artiste
Mais la différence avec le PROline 750 n'est pas le grand écart.

Deuxième écoute :
Afin de confirmer que le PROline 750 n'est pas influencé par l'ampli
ProJect Head Box MKII, je décide de passer sur le pré-ampli Sherwood
P965, avec la platine SACD SONY pour la lecture, et de tester tout ce
petit monde. L'écoute se réalise avec la piste SACD stéréo de mon disque
de violon, et un CD de guitare particulièrement bien enregistré.

- SONY MDR-CD3000 : C'est merveilleux peut-être la meilleur écoute du
lot. Mais bon, le SONY est connu pour faire des miracles du musicalité.

- Ultrasone PROline 750 : Ca se tient dans un mouchoir de poche avec le
SONY. Le violon est restitué avec le même délié, la même ampleur, mais
nous avons davantage de présence dans le bas du spectre. La signature du
reste est très proche du SONY. Le soyeux des cordes est bien présent. La
guitare passe là aussi tout à fait correctement.

- DT880 : Pas de commentaire particulier sur le violon. Il est distancé
sans problème par les 2 autres produits. Côté guitare, ça se tient dans
un mouchoir de poche, et je ne suis pas sûr que cela soit suffisant pour
le différencier, et lui donner cette avance mérité pour ce type
d'instrument.

En conclusion, je suis vraiment heureux d'avoir trouver LE casque
polyvalent qui corresponde à mes souhaits de restitution de qualité. Le
PROline 750 est vraiment un casque exceptionnel, et je suis vraiment
surpris que l'on ne parle pas plus de lui. Il me permet de retrouver la
qualité d'écoute de mon MDR-CD3000 sur mon ensemble Technics + ProJect
avec beaucoup de bonheur. Vraiment, une révélation pour une marque que
je ne connaissais pas du tout il y a peu de temps.

Avantage du PROline 750 :
Je viens de vous parler de la restitution sonore du PROline 750 qui est
vraiment exceptionnelle, mais les avantages ne s'arrêtent pas là. En
effet, les casques Ultrasone sont bourrés de technologie, que le
fabriquant protège par quelques 60 brevets.
Parlons maintenant des ces différents avantages qui les rendent comme
les casques les moins dangereux à l'écoute, et pour la santé.

- Ce casque est blindé magnétiquement. Le fabriquant explique que c'est
un des casque qui rayonne le moins vers notre cerveaux. Les taux de
rayonnement sont inférieurs à ceux de la norme TCO99 émis par un écrans
cathodique. C'est un très bon point, et c'est l'un des rare fabriquant à
s'intéresser à notre santé. Lorsque que l'on reste plusieurs heure à
écouter de la musique, cela revêt une grande importance. On ne peut
qu'applaudir une telle initiative.

- Ce casque dispose aussi du concept "S-Logic Natural Surround Sound
System". Très grossièrement résumé, cela consiste à permettre la
restitution au casque d'une écoute comparable à l'écoute réalisé en
milieu naturel, et non plus centré en haut de la tête.
Cela ce traduit par des transducteurs placés plus bas, et en avant de
l'oreille. Le son ne parvient donc plus directement dans le creux de
l'oreille, et peut bénéficier plus largement de notre pavillon. Le
fabriquant indique que cela permet de restituer une écoute 3D.

Par contre, il faut bien positionner le coussinet du casque au centre de
l'oreille, avec l'arceau bien centré verticalement au dessus de la tête,
pour que le transducteur soit placé au bon endroit avec une restitution
précise, et bien timbrée. Ceci est facilité avec un diamètre de
coussinet plus petit que sur le DT880, ou le MDR-CD3000, où dans ce cas,
nous devons alors pousser le casque vers l'avant, et en bas afin que le
coussinet touche le haut et l'arrière du lobe de nos oreilles.

Ce système S-Logic, en plus de la restitution pleine d'ampleur, apporte
un autre avantage pour la protection de nos tympans. Comme le son n'est
plus envoyé directement dans le creux de l'oreille, cela permets de
réduire la pression sonore envoyé dans nos tympans par rapport à un
casque traditionnel, avec la même impression sonore.

Conclusion :
Bref, vous l'avez compris, ce casque est de très bonne qualité. La
restitution est très proche du MDR-CD3000 (c'est à dire merveilleuse),
avec un peu plus d'ampleur en début de bande lorsque le message est là.
Il fonctionne très bien sur le P-965, mais aussi sur l'ampli casque
ProJect Head Box MKII, ce qui permet de dire que nous pouvons avoir une
très bonne qualité de son avec un ampli entré de gamme.

Voilà, je laisse ce témoignage pour permettre à ceux qui ne connaisse
pas encore le casque PROline 750 de chez Ultrasone de le découvrir, et
d'apporter commentaire, ou expérience.

Bonne journée.

A+, Xavier

PS : Je n'est pas parlé du KOSS MV1, car ce n'est pas un casque de haute
fidélité à mon avis, et j'ai déjà expliqué le type d'usage et la
signature sonore de ce produit.]
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
xcomm
Le #13915931
MELMOTH a écrit :
Mais le piano, et la guitare également. Bref, c'est le parfais
compromis. Nous avons de la douceur, de la précision, du moelleux,
bref, de la musique dans toute ses dimensions,



Bref...Tout ce que l'on a avec le Sennheiser HD 600 !...
[NB : il est tout simplement *impossible* de faire des comparaisons
/sérieuses/ (de type ABX) avec les casques d'écoute]...



Bonsoir Melmoth,

C'est une bonne nouvelle, nous avons plusieurs alternatives. :-)

Plus sérieusement, lorsque j'avais écouté le HD600, je ne l'avais pas
trouvé à la hauteur de son prix, et de sa réputation. Plus tard, j'ai
compris que je ne l'avais pas écouté dans les meilleures conditions, sur
un intégré entré de gamme. J'aimerais bien refaire une écoute de test
sur mon nouveau petit ampli casque pour voir ce qu'il donne maintenant,
pour ne pas rester dans l'ignorance...

C'est un peu ce que je suis en train de découvrir maintenant. Les
meilleures casques ne savent pas toujours donner le meilleur d'eux même,
et il faut parfois trouver le couple ampli casque/casque qui va bien
pour pouvoir les faire fonctionner correctement. Certains sont très
sensibles, d'autres demandent presque obligatoirement un ampli dédié.

Ensuite, il reste toujours la possibilité d'avoir un meilleur ampli,
comme un classe A par exemple, mais le son du ProJect Head Box MKII et
de l'Ultrasone PROline 750 me satisfont sur ma chaîne Technics, et c'est
bien là l'essentiel. Tout en sachant bien que ce n'est sûrement pas le
"top du top" qui peut exister dans le domaine.

Mais bon, c'est UN avis, qui peut varier en fonction de la personne et
de sa morphologie...

En ce qui concerne les comparaisons entre différents casques, je trouve
au contraire que la comparaison est assez facile (juste un jack à
bouger, et un potentiomètre de volume à régler), et dans mon cas, les
signatures sonores sont suffisamment différentes pour qu'on ne les
entende pas immédiatement sur certains passage. Ce qui est le plus
étonnant, c'est que certains casques fonctionnent bien sur certain types
de musiques, mais que sur d'autre type d'instrument, nous sommes un peut
moins envoûtés... Pour ce qui est du sérieux, je ne prétend pas être
exhaustifs sur tous les types de musiques. Mais tests sont réalisés avec
des disques de musique classiques avec d'excellentes prises de son. Je
varie avec les types d'instrument que j'écoute le plus, et que je
connais le mieux. Mes tests se basent uniquement sur de l'écoute
d'instrument à l'acoustique connue. Aucune mesures avec microphones
planté dans mon oreille pour mesurer de quelconques courbes. A ce sujet,
je ne sait pas s'il existe des têtes de mannequins aillant la même
texture et réponse acoustique que notre peau pour être au plus proche de
notre morphologie, et de la réalité une foie posée sur une tête humaine...

Bonne soirée.
A+, Xavier
Publicité
Poster une réponse
Anonyme