Efficacité des multiplicateurs de focale

Le
benoit
Bonjour,

<http://petapixel.com/2015/02/05/stacking-five-2x-teleconverters-create-ridiculous-9600mm-lens/>

Traduction :
Comparer une image faite avec les cinq doubleurs de focales et celle
recadrée à partir celimage réapisée avec l'optique originale.

Quelques trucs :
- Utiliser le retardateur avec plus de dix secondes pour que l'appareil
ne vibre plus ;
- Bonne chance pour le cadrage et la mise au point car le mécanisme de
màp fait tellement vibrer l'appareil qu'on ne voit rien, idem pour le
capteur ;

Conclusion :
On a une meilleure image en recadrant qu'en bricolant l'optique, en plus
on ne claque pas du fric sur un piègeac.


--
"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La
pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne et
personne ne sait pourquoi !" [ Albert Einstein ]
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Markorki
Le #26360538
(Benoit) a écrit :
Bonjour,


Traduction :
Comparer une image faite avec les cinq doubleurs de focales et celle
recadrée à partir celimage réapisée avec l'optique originale.

Quelques trucs :
- Utiliser le retardateur avec plus de dix secondes pour que l'appareil
ne vibre plus ;
- Bonne chance pour le cadrage et la mise au point car le mécanisme de
màp fait tellement vibrer l'appareil qu'on ne voit rien, idem pour le
capteur ;

Conclusion :
On a une meilleure image en recadrant qu'en bricolant l'optique, en plus
on ne claque pas du fric sur un piègeac.






Tu extrapoles un peu... Les résultats sont plus nuancés.

L'image croppée de l'objectif seul est plus contrastée, mais présente plus de distorsion que l'image obtenue en empilant les doubleurs.
Pourquoi ? Je n'en sais rien, mais ce test ne mène pas aux conclusions que tu tires.


--
Lachons Chomsky, son cas est désespéré, et continuons à shitandfucker des masses la NSA.
Intéressons nous au vrai talent :
"Coeur transi reste sourd
Au cri du marchand de glace...
Non mais t'as vu c'qui passe
J'veux l'feuilleton à la place !"
jdd
Le #26360540
Le 17/07/2015 17:42, Markorki a écrit :

L'image croppée de l'objectif seul est plus contrastée, mais présente
plus de distorsion que l'image obtenue en empilant les doubleurs.
Pourquoi ? Je n'en sais rien, mais ce test ne mène pas aux conclusions
que tu tires.




et mettre un support pour l'objectif aurait peut-être amélioré les choses.

reste que les convertisseurs ne servent pas à grand chose.

jdd
Jean-Pierre Roche
Le #26360542
Le 17/07/2015 16:44, Benoit a écrit :


Traduction :
Comparer une image faite avec les cinq doubleurs de focales et celle
recadrée à partir celimage réapisée avec l'optique originale.

Quelques trucs :
- Utiliser le retardateur avec plus de dix secondes pour que l'appareil
ne vibre plus ;
- Bonne chance pour le cadrage et la mise au point car le mécanisme de
màp fait tellement vibrer l'appareil qu'on ne voit rien, idem pour le
capteur ;

Conclusion :
On a une meilleure image en recadrant qu'en bricolant l'optique, en plus
on ne claque pas du fric sur un piègeac.



N'importe quoi pour faire causer...
Autant partir d'une focale plus longue (400 à 600 mm par
exemple) et surtout ne pas installer le bouzin en porte à
faux : vibrations insupportables garanties...
Ensuite les très longues focales, pour la prise de vue de
scènes distantes, sont très gênées par les mouvements de
l'atmosphère et sa transparence donc résultats décevants
certains.

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
benoit
Le #26360570
Jean-Pierre Roche
Ensuite les très longues focales, pour la prise de vue de
scènes distantes, sont très gênées par les mouvements de
l'atmosphère et sa transparence donc résultats décevants
certains.



Certes, mais ces mouvements athmosphériques sont tout aussi présent
quand je recadre l'image.

--
"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La
pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et
personne ne sait pourquoi !" [ Albert Einstein ]
Charles Vassallo
Le #26360600
Markorki a écrit :
L'image croppée de l'objectif seul est plus contrastée, mais présente
plus de distorsion que l'image obtenue en empilant les doubleurs.
Pourquoi ? Je n'en sais rien...



Je ne pense pas que ce soit de la distortion, mais plutôt du crénelage
(aliasing, si vous préférez). En effet, les 5 doubleurs correspondent à
un zoom x32 et le bout d'image initiale qui a été agrandi correspond à
environ 120 px dans le fichier de départ ; ça ne laisse pas beaucoup de
pixels pour discuter de la netteté de la grille (quasi) verticale.

On peut aussi s'interroger sur les initiatives discutables de
l'algorithme de redimensionnement de Photoshop depuis la version CS6
pour passer des 120 px de départ à l'image de 640 px présentée dans
l'article -- il ne faut pas le laisser faire aveuglément.

charles
gerard01 Hors ligne
Le #26360606
Le vendredi 17 Juillet 2015 à 17:42 par Markorki :
(Benoit) a écrit :
Bonjour,



Traduction :
Comparer une image faite avec les cinq doubleurs de focales et celle
recadrée à partir celimage réapisée avec l'optique
originale.

Quelques trucs :
- Utiliser le retardateur avec plus de dix secondes pour que l'appareil
ne vibre plus ;
- Bonne chance pour le cadrage et la mise au point car le mécanisme de
màp fait tellement vibrer l'appareil qu'on ne voit rien, idem pour le
capteur ;

Conclusion :
On a une meilleure image en recadrant qu'en bricolant l'optique, en plus
on ne claque pas du fric sur un piègeac.







Tu extrapoles un peu... Les résultats sont plus nuancés.

L'image croppée de l'objectif seul est plus contrastée, mais
présente plus de distorsion que l'image obtenue en empilant les
doubleurs.
Pourquoi ? Je n'en sais rien, mais ce test ne mène pas aux conclusions
que tu tires.


--
Lachons Chomsky, son cas est désespéré, et continuons
à shitandfucker des masses la NSA.
Intéressons nous au vrai talent :
"Coeur transi reste sourd
Au cri du marchand de glace...
Non mais t'as vu c'qui passe
J'veux l'feuilleton à la place !"



Particulier Suisse, canada, Belgique ou français je vous offre de prêt de 2000€ à 1.000.000€ à toute personne capable de le rembourser avec intérêt au taux de 2% pour toute personne intéresser m'écrire ,personne non sérieux s'abstenir. contact:
benoit
Le #26360682
Charles Vassallo
Markorki a écrit :
> L'image croppée de l'objectif seul est plus contrastée, mais présente
> plus de distorsion que l'image obtenue en empilant les doubleurs.
> Pourquoi ? Je n'en sais rien...

Je ne pense pas que ce soit de la distortion, mais plutôt du crénelage
(aliasing, si vous préférez). En effet, les 5 doubleurs correspondent à
un zoom x32 et le bout d'image initiale qui a été agrandi correspond à
environ 120 px dans le fichier de départ ; ça ne laisse pas beaucoup de
pixels pour discuter de la netteté de la grille (quasi) verticale.

On peut aussi s'interroger sur les initiatives discutables de
l'algorithme de redimensionnement de Photoshop depuis la version CS6
pour passer des 120 px de départ à l'image de 640 px présentée dans
l'article -- il ne faut pas le laisser faire aveuglément.



Tu veux dire que l'image de 120 px paraît plus net que celle au x32
parce que Photoshop retouche mieux l'agrandissement que l'optique ? Si
tel est le cas, il vaut toujour mieux utiliser Pshop que bricoler ses
optiques.

Je suis aussi sûr, en accord avec ton raisonnement, qu'une correction de
perspective dans Pshop sera plus « propre » qu'avec un objectif à
décentrement à 25¤ sur eBay.

--
"La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La
pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique : Rien ne fonctionne... et
personne ne sait pourquoi !" [ Albert Einstein ]
Jean-Pierre Roche
Le #26360758
Le 17/07/2015 22:09, Benoit a écrit :

Ensuite les très longues focales, pour la prise de vue de
scènes distantes, sont très gênées par les mouvements de
l'atmosphère et sa transparence donc résultats décevants
certains.



Certes, mais ces mouvements athmosphériques sont tout aussi présent
quand je recadre l'image.



Lorsque l'atmosphère est le facteur limitant il ne sert à
rien de chercher quel est le meilleur matériel...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme