Egalité devant le droit à la santé

Le
JF
Bonjour,

Ma fille vient de m'informer que le Recteur a décidé de programmer les
vaccinations grippe A dans son collège privé en janvier.

En même temps, j'apprends que les vaccinations ont lieu demain dans un
autre collège privé du département.

Comment l'administration peut-elle justifier une pareille différence de
traitement ?

De quels moyens disposent les parents pour faire respecter le droit à la
santé (dans l'équité) de leurs enfants ?

JF
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Youri Ligotmi
Le #20742081
JF a écrit :
Bonjour,

Ma fille vient de m'informer que le Recteur a décidé de programmer les
vaccinations grippe A dans son collège privé en janvier.

En même temps, j'apprends que les vaccinations ont lieu demain dans un
autre collège privé du département.

Comment l'administration peut-elle justifier une pareille différence de
traitement ?

De quels moyens disposent les parents pour faire respecter le droit à la
santé (dans l'équité) de leurs enfants ?

JF


Tous les établissements scolaires ne peuvent pas organiser une
vaccination le même jour (manque bien connu d'infirmières et de médecins
scolaires) donc le processus doit être étalé. Comme en plus les vacances
scolaires débutent le 19/12, ceux qui n'y auront pas eu droit avant y
auront droit après.
Tu avais une meilleure solution?
Amandine Parmesan
Le #20742241
On Thu, 10 Dec 2009 23:01:51 +0100, Youri Ligotmi wrote:

Tous les établissements scolaires ne peuvent pas organiser une
vaccination le même jour (manque bien connu d'infirmières et de médecins
scolaires) donc le processus doit être étalé. Comme en plus les vacances
scolaires débutent le 19/12, ceux qui n'y auront pas eu droit avant y
auront droit après.
Tu avais une meilleure solution?



En été se serait pas mal aussi.
Mais bon, tu n'y peux rien.

--
France-Irlande
J'ai pas honte d'être francaise, mais j'aimerai être fier en laissant notre place à l'Irlande.
C'est une question d'honneur
Mais je ne me fais aucune illusion. J'espère que l'equipe qui a volé le match soit humilié et rentre la tête baissé.
http://www.youtube.com/watch?v=ekxsmPnHWSA
JF
Le #20742691
Je suis bien d'accord avec le manque de médecins scolaires (c'est moins
vrai pour les infirmières) mais j'ai entendu parler de réquisitions ; il
me semble possible de mobiliser des médecins et des infirmières
libéraux, voire avec le renfort d'hospitaliers, sur une courte période
(1 semaine) pour vacciner tous les collégiens volontaires avec une
certaine simultanéité.

JF

Youri Ligotmi a écrit :
JF a écrit :
Bonjour,

Ma fille vient de m'informer que le Recteur a décidé de programmer les
vaccinations grippe A dans son collège privé en janvier.

En même temps, j'apprends que les vaccinations ont lieu demain dans un
autre collège privé du département.

Comment l'administration peut-elle justifier une pareille différence
de traitement ?

De quels moyens disposent les parents pour faire respecter le droit à
la santé (dans l'équité) de leurs enfants ?

JF


Tous les établissements scolaires ne peuvent pas organiser une
vaccination le même jour (manque bien connu d'infirmières et de médecins
scolaires) donc le processus doit être étalé. Comme en plus les vacances
scolaires débutent le 19/12, ceux qui n'y auront pas eu droit avant y
auront droit après.
Tu avais une meilleure solution?


Uly
Le #20742601
Amandine Parmesan a écrit :
......
En été se serait pas mal aussi.
Mais bon, tu n'y peux rien.



En effet la connerie de Bachelot est trop grande.
Uly
Le #20742871
JF a écrit :
Je suis bien d'accord avec le manque de médecins scolaires (c'est moins
vrai pour les infirmières) mais j'ai entendu parler de réquisitions ; il
me semble possible de mobiliser des médecins et des infirmières
libéraux, voire avec le renfort d'hospitaliers, sur une courte période
(1 semaine) pour vacciner tous les collégiens volontaires avec une
certaine simultanéité.



Vous n'y pensez pas ! Combien sont-ils à l'Assemblée Nationale pour
constituer un groupe de pression ? (Ce soir c'est mon jour de
gentillesse pour employer des termes doux).
Publicité
Poster une réponse
Anonyme