Eh oui, l'argentique existe toujours !

Le
LeLapin
Lors de la manif d'hier, un photographe (amateur) précédait la ma=
nif
avec les journalistes et les autres photographes. Je lui vois autour du
cou un superbe, très design, boîtier à visée reflex mai=
s objectif
non amovible (a bisto de nas un truc genre 35-135).

Mais de temps en temps, il levait une main avec un smartphone pour,
semblait-il, filmer un peu. Je lui demande si son appareil n'avait pas
de vidéo, et il me répond que c'est un argentique. :D

Je n'ai pas eu le réflex(e) de voir marque et modèle (on éta=
it un peu
speedés, surtout sous le cagnard) mais comme je risque de le revoir
régulièrement, je vous ferai un petit topo sur un jeune (à l=
'aune du ng
frc ainsi qu'à la mienne en tous cas) qui a choisi l'argentique pour
s'exprimer.

Et vous, vous l'utilisez encore ? Pour faire quoi ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 14
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Guy
Le #25555832
Le 21/07/2013 12:24, LeLapin a écrit :
Lors de la manif d'hier, un photographe (amateur) précédait la manif
avec les journalistes et les autres photographes. Je lui vois autour du
cou un superbe, très design, boîtier à visée reflex mais objectif
non amovible (a bisto de nas un truc genre 35-135).

Mais de temps en temps, il levait une main avec un smartphone pour,
semblait-il, filmer un peu. Je lui demande si son appareil n'avait pas
de vidéo, et il me répond que c'est un argentique. :D

Je n'ai pas eu le réflex(e) de voir marque et modèle (on était un peu
speedés, surtout sous le cagnard) mais comme je risque de le revoir
régulièrement, je vous ferai un petit topo sur un jeune (à l'aune du ng
frc ainsi qu'à la mienne en tous cas) qui a choisi l'argentique pour
s'exprimer.

Et vous, vous l'utilisez encore ? Pour faire quoi ?




J'ai toujours le Mju III dans la voiture car les piles ne se déchargent
pas par rapport à un numérique. Gros avantage !

--
Loisirs et Passions
http://www.grenault.net
Richard Hachel
Le #25555822
Le Dimanche 21 Juillet 2013 à 12h34, Guy a écrit :
Le 21/07/2013 12:24, LeLapin a écrit :
Lors de la manif d'hier, un photographe (amateur) précédait la manif
avec les journalistes et les autres photographes. Je lui vois autour du
cou un superbe, très design, boîtier à visée reflex mais objectif
non amovible (a bisto de nas un truc genre 35-135).

Mais de temps en temps, il levait une main avec un smartphone pour,
semblait-il, filmer un peu. Je lui demande si son appareil n'avait pas
de vidéo, et il me répond que c'est un argentique. :D

Je n'ai pas eu le réflex(e) de voir marque et modèle (on était un peu
speedés, surtout sous le cagnard) mais comme je risque de le revoir
régulièrement, je vous ferai un petit topo sur un jeune (à l'aune du ng
frc ainsi qu'à la mienne en tous cas) qui a choisi l'argentique pour
s'exprimer.

Et vous, vous l'utilisez encore ? Pour faire quoi ?




J'ai toujours le Mju III dans la voiture car les piles ne se déchargent
pas par rapport à un numérique. Gros avantage !



Il faut virer les piles d'origine, et mettre des piles commerciales.

Avec les piles d'origine faut les recharger tous les jours.

Avec des piles commerciales, tu les change tous les trois mois, et
ça marche pas plus mal.

R.H.
LeLapin
Le #25555812
Le Sun, 21 Jul 2013 12:32:00 +0200
Guy
Le 21/07/2013 12:24, LeLapin a écrit :
> Lors de la manif d'hier, un photographe (amateur) précédait l a manif
> avec les journalistes et les autres photographes. Je lui vois
> autour du cou un superbe, très design, boîtier à visà ©e reflex mais
> objectif non amovible (a bisto de nas un truc genre 35-135).
>
> Mais de temps en temps, il levait une main avec un smartphone pour,
> semblait-il, filmer un peu. Je lui demande si son appareil n'avait
> pas de vidéo, et il me répond que c'est un argentique. :D
>
> Je n'ai pas eu le réflex(e) de voir marque et modèle (on à ©tait un
> peu speedés, surtout sous le cagnard) mais comme je risque de le
> revoir régulièrement, je vous ferai un petit topo sur un jeun e (à
> l'aune du ng frc ainsi qu'à la mienne en tous cas) qui a choisi
> l'argentique pour s'exprimer.
>
> Et vous, vous l'utilisez encore ? Pour faire quoi ?
>

J'ai toujours le Mju III dans la voiture car les piles ne se
déchargent pas par rapport à un numérique. Gros avantage !




Je ne connaissais pas. Ça a l'air d'un joli petit engin, dis-donc !
http://www.photographyblog.com/reviews_olympus_wide_100.php

Tu as des photos scannées de ce que ça donne ?
Claudio Bonavolta
Le #25555802
Le dimanche 21 juillet 2013 12:24:12 UTC+2, LeLapin a écrit :
Et vous, vous l'utilisez encore ? Pour faire quoi ?



Du N/B essentiellement ou pour certains sujets de longue date où je souha ite conserver une certaine cohérence dans le rendu.

Claudio Bonavolta
www.bonavolta.ch
LeLapin
Le #25555932
Le Sun, 21 Jul 2013 03:49:57 -0700 (PDT)
Claudio Bonavolta
Le dimanche 21 juillet 2013 12:24:12 UTC+2, LeLapin a écrit :
> Et vous, vous l'utilisez encore ? Pour faire quoi ?

Du N/B essentiellement ou pour certains sujets de longue date où je
souhaite conserver une certaine cohérence dans le rendu.



Ah oui, une question que je voulais poser.

En argentique, le n&b est techniquement très différent de la coul eur
(les émulsions notamment). Mais en numérique, si j'ai bien compri s, ce
n'est que de la couleur désaturée totalement, non ?

Donc, sans vraiment y avoir techniquement réfléchi, je me dis que ça ne
doit absolument pas donner les mêmes rendus !

Par exemple, les longueurs d'ondes qui impressionnent la péloche sont
un spectre plus ou moins continu. Alors qu'en couleurs, numérique comme
argentique, ça passe par des filtres RVB, donc discontinuité, don c je
suppose un moins bon rendu des niveaux de gris dans les longueurs
d'ondes intermédiaires, donc un moins bon réalisme (même si les cônes
de la rétine ont aussi des sensibilités à des gammes d'ondes
spécifiques, je doute qu'on ait pu faire exactement la même rà ©action
spectrale dans les appareils).

Des photographes de ce ng ont-ils fait des comparatifs, même scèn e et
même éclairage, entre le "faux" n&b de leur numérique et une bonne
pellicule n&b argentique ? Ça donne quoi ?
Solanar
Le #25555962
LeLapin avait prétendu :
Lors de la manif d'hier, un photographe (amateur) précédait la manif
avec les journalistes et les autres photographes. Je lui vois autour du
cou un superbe, très design, boîtier à visée reflex mais objectif
non amovible (a bisto de nas un truc genre 35-135).

Mais de temps en temps, il levait une main avec un smartphone pour,
semblait-il, filmer un peu. Je lui demande si son appareil n'avait pas
de vidéo, et il me répond que c'est un argentique. :D

Je n'ai pas eu le réflex(e) de voir marque et modèle (on était un peu
speedés, surtout sous le cagnard) mais comme je risque de le revoir
régulièrement, je vous ferai un petit topo sur un jeune (à l'aune du ng
frc ainsi qu'à la mienne en tous cas) qui a choisi l'argentique pour
s'exprimer.

Et vous, vous l'utilisez encore ? Pour faire quoi ?



j'ai rencontre un type une fois avec une toile et des pinceaux
Je lui ai parlé de l'argentique, il m'a dit que v'etait trop lent pour
avoir les images

--



Etre libre c'est n'avoir rien à perdre
Ghost-Rider
Le #25555982
Le 21/07/2013 13:19, Solanar a écrit :

j'ai rencontre un type une fois avec une toile et des pinceaux
Je lui ai parlé de l'argentique, il m'a dit que v'etait trop lent pour
avoir les images



Je crois que c'était Gustave Doré.
Solanar
Le #25556002
Ghost-Rider a formulé la demande :
Le 21/07/2013 13:19, Solanar a écrit :

j'ai rencontre un type une fois avec une toile et des pinceaux
Je lui ai parlé de l'argentique, il m'a dit que v'etait trop lent pour
avoir les images



Je crois que c'était Gustave Doré.



Mais lui, c'était plus souvent des burins que des pinceaux

--


Etre libre c'est n'avoir rien à perdre
jdanield
Le #25555992
Le 21/07/2013 13:05, LeLapin a écrit :


En argentique, le n&b est techniquement très différent de la couleur
(les émulsions notamment). Mais en numérique, si j'ai bien compris, ce
n'est que de la couleur désaturée totalement, non ?



d'ou le leica n&b...

jdd
Jean-Pierre Roche
Le #25556072
Le 21/07/2013 13:05, LeLapin a écrit :

En argentique, le n&b est techniquement très différent de la couleur
(les émulsions notamment). Mais en numérique, si j'ai bien compris, ce
n'est que de la couleur désaturée totalement, non ?



Non, pas du tout. On peut faire des tas de choses soit d'une
manière technique soit avec des logiciels faits pour. Entre
autres simuler des filtres : on a la couleur autant s'en
servir...

Donc, sans vraiment y avoir techniquement réfléchi, je me dis que ça ne
doit absolument pas donner les mêmes rendus !



Bof... Ca dépend de ce qu'on fait. Et puis certains défauts
des pelloches on s'en passe avec plaisir.

Par exemple, les longueurs d'ondes qui impressionnent la péloche sont
un spectre plus ou moins continu. Alors qu'en couleurs, numérique comme
argentique, ça passe par des filtres RVB, donc discontinuité, donc je
suppose un moins bon rendu des niveaux de gris dans les longueurs
d'ondes intermédiaires, donc un moins bon réalisme (même si les cônes
de la rétine ont aussi des sensibilités à des gammes d'ondes
spécifiques, je doute qu'on ait pu faire exactement la même réaction
spectrale dans les appareils).



Hum... Faudrait voir à arrêter la moquette tendance
scientiste...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme