Ektar 100 en format 120

Le
Claudio Bonavolta
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
delestaque
Le #18699321
Claudio Bonavolta wrote:
http://www.kodak.com/global/en/professional/products/films/ektar/ektarIndex.jhtml?pq-path328

ou en minilien:
http://minilien.com/?goHtNxG1rl

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch



ils doivent sortir des stockks des gigantesques congélateurs, attention à la
chaine du froid pour ceux qui vont les remettre au froid
Je me demande ce qu'ils ont dans leurs frigos ?
Je me souviens des Ektar 125 iso, on avait un resultat style années 60 ,
rarement vu aussi moche.
Le 100 iso est donc plus fin que le 25, l'Ektar 25, ça c'était marrant, mais
il n'y en a peut être plus au frigo
avec le prix de l'energie, ils vont nous remettre des films sur le marché .
ceci dit, moi, tant qu'ils n'en conditionnent pas en 4 x 5 ", ça ne
m'interesse pas, je n'aime pas ces micro films et roll films :=)

ricco
Daniel Rocha
Le #18705921
delestaque a écrit :
ils doivent sortir des stockks des gigantesques congélateurs, attention à la
chaine du froid pour ceux qui vont les remettre au froid



C'est un nouveau film.

--
Photographie <> http://www.monochromatique.com
delestaque
Le #18706151
Daniel Rocha wrote:
delestaque a écrit :
ils doivent sortir des stockks des gigantesques congélateurs,
attention à la chaine du froid pour ceux qui vont les remettre au
froid



C'est un nouveau film.



la belle affaire, passionnant
c'est le...retour de l'argentique ,
du négatif couleur en 120, il y a tellement d'utilisateurs potentiels , il
faut dire
quoique pour scanner après...

ricco
Jean-Claude Ghislain
Le #18706251
"delestaque" a écrit :

la belle affaire, passionnant
c'est le...retour de l'argentique ,
du négatif couleur en 120, il y a tellement d'utilisateurs potentiels



Fréquentant directement et/ou indirectement des écoles de photographies,
il y a pas mal de jeunes qui se lancent dans l'argentique couleur. La
manne est plus petite qu'avant, mais elle existe bel et bien.

--
JCG
Daniel Rocha
Le #18706381
delestaque a écrit :
la belle affaire, passionnant



Que cette nouvelle ne t'intéresse pas c'est une chose,
que tu penses que c'est un vieux film sorti d'un congel
en est une autre.

--
Photographie <> http://www.monochromatique.com
delestaque
Le #18706501
Jean-Claude Ghislain wrote:
"delestaque" a écrit :

la belle affaire, passionnant
c'est le...retour de l'argentique ,
du négatif couleur en 120, il y a tellement d'utilisateurs potentiels



Fréquentant directement et/ou indirectement des écoles de
photographies, il y a pas mal de jeunes qui se lancent dans
l'argentique couleur. La manne est plus petite qu'avant, mais elle
existe bel et bien.



oui, on entend régulièrement des bruits de reprise au Etats Unis , au Japon,
mais le marché du numérique ne cesse de progresser ?
Je ne pense vraiment pas que le services R&D continuent a travailler sur les
films, qu'ils sortent des travaux qui étaient déjà dans les tiroirs peut
être, pourquoi pas ?
il doit y avaoir une reprise en Belgique :=)

ricco
delestaque
Le #18706661
Daniel Rocha wrote:
delestaque a écrit :
la belle affaire, passionnant



Que cette nouvelle ne t'intéresse pas c'est une chose,
que tu penses que c'est un vieux film sorti d'un congel
en est une autre.



que ca m'interesse ou pas, c'est sans importance, c'est la réalité du marché
qui compte.
mais comme je dis juste avant , c'est aussi peut être une film qui était
déjà au point et pas sorti, le conditionnement en 120 m'étonne beaucoup en
revanche
Je peux ressortir mon Semflex, éventuellement ou le dos roll film de la
chambre Graflex
le pb sera très probablement de trouver un developpement de bonne qualité
Traitement mini lab, c'est déjà compromis d'avance, la piste du 120 ne
servait déjà que très peu quand on était en argentique, le 120 négatif
couleur, même en pro, c'était pas courant.
alors un developpement C 41 en machine a transfert, il doit en rester
quelque part, peut être ?
Je me souviens qu'il fallait avoir un traitement vraiment parfaitement réglé
sensitomètriquement, sinon, ca foutait tout par terre, des lumières cyans
par exemple, des ombres rougeâtres.
Sinon, cuve basse a la maison, ce qui est possible, la température étant
importante au révélateur, sinon, après c'est plus très grave.
C'est possible mais pas évident, il faut être assez sûr de son coup, les
produits étant de préférence utilisés a bain perdu, de toutes façons ils se
conservent très mal.
La qualité du film , c'est une chose, le traitement en est une autre
directement liée
Ceci dit les films de la gamme Ektar ne m'ont jamais semblés à la hauteur
d'un négatif couleur pro.

ricco
Daniel Rocha
Le #18706711
delestaque a écrit :
(...blabla...)
Ceci dit les films de la gamme Ektar ne m'ont jamais semblés à la hauteur
d'un négatif couleur pro.



A nouveau, c'est un nouveau film, qui a été testé par la presse et qui
n'a pas grand chose à voir avec ce qui a existé.

Nouveau.

--
Photographie <> http://www.monochromatique.com
Jean-Claude Ghislain
Le #18706771
"delestaque" a écrit :

Je peux ressortir mon Semflex, éventuellement ou le dos roll film de
la chambre Graflex



Ici il y a des Pentax 67 qui rôdent, traqués par des Mamiya RB67, sans
oublier les télémétriques, en fin de compte ça fait encore du monde !

le pb sera très probablement de trouver un developpement de bonne
qualité
Traitement mini lab, c'est déjà compromis d'avance, la piste du 120 ne
servait déjà que très peu quand on était en argentique, le 120 négatif
couleur, même en pro, c'était pas courant.



En minilab, sauf cas particulier, c'est cuit. Néanmoins, les labos
développant correctement le 120 se raréfiant, ceux qui restent ont
toujours du boulot, l'entonnoir se dirigeant vers eux. En Belgique, le
pays est petit, Bruxelles est au centre et on ne doit pas parcourir des
distances affolantes, mais ailleurs...

Je me souviens qu'il fallait avoir un traitement vraiment parfaitement
réglé sensitomètriquement, sinon, ca foutait tout par terre, des
lumières cyans par exemple, des ombres rougeâtres.



Pour avoir pratiqué pendant un quart de siècle, les machines pro sont
très stables pour peu qu'il y ait un minimum de suivi et d'entretien.

Sinon, cuve basse a la maison, ce qui est possible, la température
étant importante au révélateur, sinon, après c'est plus très grave.
C'est possible mais pas évident



C'est possible, mais pas évident ;-))

Ceci dit les films de la gamme Ektar ne m'ont jamais semblés à la
hauteur d'un négatif couleur pro.



L'Ektar 25 était exceptionnellement fin, l'Ektar 1000 fut le premier
négatif couleur haute sensibilité parfaitement utilisable, l'Ektar 125
était... curieux... bizarre... un peu raté...

--
JCG
delestaque
Le #18706931
Daniel Rocha wrote:
delestaque a écrit :
(...blabla...)
Ceci dit les films de la gamme Ektar ne m'ont jamais semblés à la
hauteur d'un négatif couleur pro.



A nouveau, c'est un nouveau film, qui a été testé par la presse et qui
n'a pas grand chose à voir avec ce qui a existé.

Nouveau.



parfait, les ventes de numeriques vont en prendre un coup !
Publicité
Poster une réponse
Anonyme