Elections : candidat et "remplaçant" du président bureau de vote

Le
Spinozette
Bonjour,

Il s'agit d'une petite commune (175 inscrits).
D'après le code électoral, le président du bureau de vote est le maire.
Or, le maire est aussi candidat (suppléant).
Lors des opérations de vote du 1er tour, il a "remplacé" (en tout cas un
certain temps) le président désigné derrière l'urne.

Cette situation m'a été rapportée (aucune raison pour moi d'imaginer un
mensonge), mais j'ai été incapable d'affirmer (en citant mes sources)
que cela ne pouvait être. Un candidat peut être dans le bureau de vote,
et contrôler les opérations de vote, mais pas y participer me
semble-t-il. (Enfin, j'en suis quasiment persuadée, mais il reste le
"quasi".) Ce fut ma réponse, et mes recherches dans le code électoral
sur le site Légifrance ont été infructueuses. Celles sur le site du
ministère de l'Intérieur également (mais je n'exclus aucunement des
recherches de mauvaise qualité)

Qu'en est-il ?
Je vous remercie

-- Hélène
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
maurice
Le #23235711
Spinozette a formulé ce samedi :
Bonjour,

Il s'agit d'une petite commune (175 inscrits).
D'après le code électoral, le président du bureau de vote est le maire.
Or, le maire est aussi candidat (suppléant).
Lors des opérations de vote du 1er tour, il a "remplacé" (en tout cas un
certain temps) le président désigné derrière l'urne.

Cette situation m'a été rapportée (aucune raison pour moi d'imaginer un
mensonge), mais j'ai été incapable d'affirmer (en citant mes sources) que
cela ne pouvait être. Un candidat peut être dans le bureau de vote, et
contrôler les opérations de vote, mais pas y participer me semble-t-il.
(Enfin, j'en suis quasiment persuadée, mais... il reste le "quasi".) Ce fut
ma réponse, et mes recherches dans le code électoral sur le site Légifrance
ont été infructueuses. Celles sur le site du ministère de l'Intérieur
également (mais je n'exclus aucunement des recherches de mauvaise qualité...)

Qu'en est-il ?
Je vous remercie

-- Hélène



Heureusement qu'il y a le "quasi"

Un candidat peut présider un bureau de vote MEME pour des élections
municipales

Ke sénat publie une réponse ministérielle sur ce point, publiée dans le
JO Assemblée nationale du 09/11/2004

http://carrefourlocal.senat.fr/vie_locale/ministres/reglementation_composition_bu/index.html

BON WEEK6END

--
maurice
maurice
Le #23235701
maurice vient de nous annoncer :
Spinozette a formulé ce samedi :
Bonjour,

Il s'agit d'une petite commune (175 inscrits).
D'après le code électoral, le président du bureau de vote est le maire.
Or, le maire est aussi candidat (suppléant).
Lors des opérations de vote du 1er tour, il a "remplacé" (en tout cas un
certain temps) le président désigné derrière l'urne.

Cette situation m'a été rapportée (aucune raison pour moi d'imaginer un
mensonge), mais j'ai été incapable d'affirmer (en citant mes sources) que
cela ne pouvait être. Un candidat peut être dans le bureau de vote, et
contrôler les opérations de vote, mais pas y participer me semble-t-il.
(Enfin, j'en suis quasiment persuadée, mais... il reste le "quasi".) Ce fut
ma réponse, et mes recherches dans le code électoral sur le site Légifrance
ont été infructueuses. Celles sur le site du ministère de l'Intérieur
également (mais je n'exclus aucunement des recherches de mauvaise
qualité...)

Qu'en est-il ?
Je vous remercie

-- Hélène



Heureusement qu'il y a le "quasi"

Un candidat peut présider un bureau de vote MEME pour des élections
municipales

Ke sénat publie une réponse ministérielle sur ce point, publiée dans le JO
Assemblée nationale du 09/11/2004

http://carrefourlocal.senat.fr/vie_locale/ministres/reglementation_composition_bu/index.html

BON WEEK6END



Désolé pour les fautes de frappe et les capitales de fin de message

--
maurice
R1
Le #23235911
wrote on samedi 26 mars 2011 16:45:

Bonjour,

Il s'agit d'une petite commune (175 inscrits).
D'après le code électoral, le président du bureau de vote est le maire.
Or, le maire est aussi candidat (suppléant).
Lors des opérations de vote du 1er tour, il a "remplacé" (en tout cas un
certain temps) le président désigné derrière l'urne.

Cette situation m'a été rapportée (aucune raison pour moi d'imaginer un
mensonge), mais j'ai été incapable d'affirmer (en citant mes sources)
que cela ne pouvait être. Un candidat peut être dans le bureau de vote,
et contrôler les opérations de vote, mais pas y participer me
semble-t-il. (Enfin, j'en suis quasiment persuadée, mais... il reste le
"quasi".) Ce fut ma réponse, et mes recherches dans le code électoral
sur le site Légifrance ont été infructueuses. Celles sur le site du
ministère de l'Intérieur également (mais je n'exclus aucunement des
recherches de mauvaise qualité...)

Qu'en est-il ?
Je vous remercie

-- Hélène



de toute façon dans une telle commune, pour les élections municipales, tout
le monde est candidat potentiel: comment pourrait-on alors organiser le
bureau de vote?
NoBodyKnows
Le #23236421
R1 wrote:
wrote on samedi 26 mars 2011 16:45:

Bonjour,

Il s'agit d'une petite commune (175 inscrits).
D'après le code électoral, le président du bureau de vote est le
maire. Or, le maire est aussi candidat (suppléant).
Lors des opérations de vote du 1er tour, il a "remplacé" (en tout
cas un certain temps) le président désigné derrière l'urne.

Cette situation m'a été rapportée (aucune raison pour moi d'imaginer
un mensonge), mais j'ai été incapable d'affirmer (en citant mes
sources) que cela ne pouvait être. Un candidat peut être dans le
bureau de vote, et contrôler les opérations de vote, mais pas y
participer me semble-t-il. (Enfin, j'en suis quasiment persuadée,
mais... il reste le "quasi".) Ce fut ma réponse, et mes recherches
dans le code électoral sur le site Légifrance ont été infructueuses.
Celles sur le site du ministère de l'Intérieur également (mais je
n'exclus aucunement des recherches de mauvaise qualité...)

Qu'en est-il ?
Je vous remercie

-- Hélène



de toute façon dans une telle commune, pour les élections
municipales, tout le monde est candidat potentiel: comment
pourrait-on alors organiser le bureau de vote?



il me semble que vous lisez et répondez un peu vite..

il n'est pas question d'élections municipales. Il s'agit très probablement
des cantonales actuelles.

il s'agit simplement d'un bureau dans une commune dont le maire semble être
le suppléant du candidat au conseil général..

n'est-ce pas ?
R1
Le #23236631
NoBodyKnows wrote on dimanche 27 mars 2011 11:26:

R1 wrote:
wrote on samedi 26 mars 2011 16:45:

Bonjour,

Il s'agit d'une petite commune (175 inscrits).
D'après le code électoral, le président du bureau de vote est le
maire. Or, le maire est aussi candidat (suppléant).
Lors des opérations de vote du 1er tour, il a "remplacé" (en tout
cas un certain temps) le président désigné derrière l'urne.

Cette situation m'a été rapportée (aucune raison pour moi d'imaginer
un mensonge), mais j'ai été incapable d'affirmer (en citant mes
sources) que cela ne pouvait être. Un candidat peut être dans le
bureau de vote, et contrôler les opérations de vote, mais pas y
participer me semble-t-il. (Enfin, j'en suis quasiment persuadée,
mais... il reste le "quasi".) Ce fut ma réponse, et mes recherches
dans le code électoral sur le site Légifrance ont été infructueuses.
Celles sur le site du ministère de l'Intérieur également (mais je
n'exclus aucunement des recherches de mauvaise qualité...)

Qu'en est-il ?
Je vous remercie

-- Hélène



de toute façon dans une telle commune, pour les élections
municipales, tout le monde est candidat potentiel: comment
pourrait-on alors organiser le bureau de vote?



il me semble que vous lisez et répondez un peu vite..

il n'est pas question d'élections municipales. Il s'agit très probablement
des cantonales actuelles.

il s'agit simplement d'un bureau dans une commune dont le maire semble
être le suppléant du candidat au conseil général..

n'est-ce pas ?



j'avais bien vu ainsi mais les règles électorales diffèrent-elles d'un type
de scrutin à l'autre? j'en doute. donc l'impossibilité évoquée ici pour des
cantonales poserait un problème plus criant pour des muninicipales
Spinozette
Le #23306971
maurice wrote:
Spinozette a formulé ce samedi :

Bonjour,

Il s'agit d'une petite commune (175 inscrits).
D'après le code électoral, le président du bureau de vote est le maire.
Or, le maire est aussi candidat (suppléant).
Lors des opérations de vote du 1er tour, il a "remplacé" (en tout cas
un certain temps) le président désigné derrière l'urne.

Cette situation m'a été rapportée (aucune raison pour moi d'imaginer
un mensonge), mais j'ai été incapable d'affirmer (en citant mes
sources) que cela ne pouvait être. Un candidat peut être dans le
bureau de vote, et contrôler les opérations de vote, mais pas y
participer me semble-t-il. (Enfin, j'en suis quasiment persuadée,
mais... il reste le "quasi".) Ce fut ma réponse, et mes recherches
dans le code électoral sur le site Légifrance ont été infructueuses.
Celles sur le site du ministère de l'Intérieur également (mais je
n'exclus aucunement des recherches de mauvaise qualité...)

Qu'en est-il ?
Je vous remercie

-- Hélène




Heureusement qu'il y a le "quasi"

Un candidat peut présider un bureau de vote MEME pour des élections
municipales

Ke sénat publie une réponse ministérielle sur ce point, publiée dans le
JO Assemblée nationale du 09/11/2004

http://carrefourlocal.senat.fr/vie_locale/ministres/reglementation_composition_bu/index.html


BON WEEK6END



Merci pour votre réponse et toutes mes excuses pour le retard à répondre
(juste une fracture de la cheville qui m'a rendue... indisponible,
ailleurs et, donc, incapable de quoi que ce soit jusqu'à ces jours-ci)

Le truc drôle, c'est que la "rouspétance" m'avait été faite par un
électeur UMP et que la question posée l'avait été par un député UMP !
Je me suis fait un plaisir de le renvoyer dans ses buts.

En tout cas, j'ai placé le site dans mes favoris politiques.
Merci encore, Maurice

-- Hélène
Spinozette
Le #23306961
NoBodyKnows wrote:

il n'est pas question d'élections municipales. Il s'agit très probablement
des cantonales actuelles.

il s'agit simplement d'un bureau dans une commune dont le maire semble être
le suppléant du candidat au conseil général..

n'est-ce pas ?



Cela est :-)

-- Hélène
maurice
Le #23307431
Spinozette a utilisé son clavier pour écrire :
maurice wrote:
Spinozette a formulé ce samedi :

Bonjour,

Il s'agit d'une petite commune (175 inscrits).
D'après le code électoral, le président du bureau de vote est le maire.
Or, le maire est aussi candidat (suppléant).
Lors des opérations de vote du 1er tour, il a "remplacé" (en tout cas un
certain temps) le président désigné derrière l'urne.

Cette situation m'a été rapportée (aucune raison pour moi d'imaginer un
mensonge), mais j'ai été incapable d'affirmer (en citant mes sources) que
cela ne pouvait être. Un candidat peut être dans le bureau de vote, et
contrôler les opérations de vote, mais pas y participer me semble-t-il.
(Enfin, j'en suis quasiment persuadée, mais... il reste le "quasi".) Ce
fut ma réponse, et mes recherches dans le code électoral sur le site
Légifrance ont été infructueuses. Celles sur le site du ministère de
l'Intérieur également (mais je n'exclus aucunement des recherches de
mauvaise qualité...)

Qu'en est-il ?
Je vous remercie

-- Hélène




Heureusement qu'il y a le "quasi"

Un candidat peut présider un bureau de vote MEME pour des élections
municipales

Ke sénat publie une réponse ministérielle sur ce point, publiée dans le JO
Assemblée nationale du 09/11/2004

http://carrefourlocal.senat.fr/vie_locale/ministres/reglementation_composition_bu/index.html


BON WEEK6END



Merci pour votre réponse et toutes mes excuses pour le retard à répondre
(juste une fracture de la cheville qui m'a rendue... indisponible, ailleurs
et, donc, incapable de quoi que ce soit jusqu'à ces jours-ci)



(..)
-- Hélène



Dommage que tu n'ai pas profité de ton immobilisation pour apprendre à
utiliser les doigts au lieu des orteils pour appuyer sur les touches
des claviers. Mais bon ce n'est qu'un avis perso, on fait comme on
veut/peut. :-)

--
maurice
Spinozette
Le #23344711
maurice wrote:
Spinozette a utilisé son clavier pour écrire :

maurice wrote:

Spinozette a formulé ce samedi :

Bonjour,

Il s'agit d'une petite commune (175 inscrits).
D'après le code électoral, le président du bureau de vote est le maire.
Or, le maire est aussi candidat (suppléant).
Lors des opérations de vote du 1er tour, il a "remplacé" (en tout
cas un certain temps) le président désigné derrière l'urne.

Cette situation m'a été rapportée (aucune raison pour moi d'imaginer
un mensonge), mais j'ai été incapable d'affirmer (en citant mes
sources) que cela ne pouvait être. Un candidat peut être dans le
bureau de vote, et contrôler les opérations de vote, mais pas y
participer me semble-t-il. (Enfin, j'en suis quasiment persuadée,
mais... il reste le "quasi".) Ce fut ma réponse, et mes recherches
dans le code électoral sur le site Légifrance ont été infructueuses.
Celles sur le site du ministère de l'Intérieur également (mais je
n'exclus aucunement des recherches de mauvaise qualité...)

Qu'en est-il ?
Je vous remercie

-- Hélène





Heureusement qu'il y a le "quasi"

Un candidat peut présider un bureau de vote MEME pour des élections
municipales

Ke sénat publie une réponse ministérielle sur ce point, publiée dans
le JO Assemblée nationale du 09/11/2004

http://carrefourlocal.senat.fr/vie_locale/ministres/reglementation_composition_bu/index.html


BON WEEK6END




Merci pour votre réponse et toutes mes excuses pour le retard à
répondre (juste une fracture de la cheville qui m'a rendue...
indisponible, ailleurs et, donc, incapable de quoi que ce soit jusqu'à
ces jours-ci)



(..)

-- Hélène




Dommage que tu n'ai pas profité de ton immobilisation pour apprendre à
utiliser les doigts au lieu des orteils pour appuyer sur les touches des
claviers. Mais bon ce n'est qu'un avis perso, on fait comme on
veut/peut. :-)




Je n'ai pas tout compris, mais je sais que je n'ai pas demandé d'"avis
perso". J'ai répondu à un moment où cela m'était possible et utile,
utile par simple politesse. C'est tout. Et suffisant

-- Hélène

--
-- Hélène

<>"Ouais enfin une boitakon sert aussi à stocker les intervenants
n'ayant rien
à dire et qui représentent une perte de temps." (fcomosx)

ddd > Aussi vais-je récapèpèter depuis le bédu.
JRP > Hum, tu cherches là !
(in fr.rec.jardinage)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme