L'enfer des disques durs externes en eSATA

Le
Rémi-Noël Menegaux
Bonsoir,
Laissez-moi vous raconter le détail des branchements et des
compatibilités-incompatibilités qui sont au mieux mal expliqués et au pire
pas expliqués du tout.
Que ce soit sous XP ou Vista, les boîtiers externes ont en général une
équerre à insérer sur un emplacement de PCI, et cette équerre et les câbles
sont souvent fournis avec le boîtier (35-45 euros), quitte à y mettre dedans
un disque dur banal si possible SATA (85 Euros pour un 1To et 115 E pour un
1,5 To).
Là, j'ai découvert qu'il y avait deux cas de figure :
- les deux câbles interne et externe (et leurs prises) sont entièrement
SATA. Dès lors le branchement est facile : le câble interne se termine en
SATA et se branche donc sur un port SATA disponible de la carte mère (il y
en a en général plusieurs, disons minimum 2 maximum 6) selon les cartes
mères qui doivent donc accepter les branchements des disques durs internes
(et parfois les lecteurs de DVD) avec une fiche spéciale venant de
l'alimentation interne et un fil SATA aux deux bouts. Le disque externe se
branche de le même façon en interne, puis l'équerre, enfin le fil SATA aux
deux bouts (équerre et boîtier). Plus un transfo 5V -12V qui se branche par
une prise ronde à 4 ou 6 broches sur le boîtier. Rappelons que le disque dur
externe doit être allumé avant de lancer le PC, sinon, il n'est pas reconnu
(en général).
- le deuxième cas paraît simple car très semblable au premier, le câble
interne se terminant en SATA se branche en SATA sur un emplacement de la
carte mère, puis l'équerre et le câble extérieur se terminent par une prise
eSATA (incompatible avec les prises SATA). On s'attendrait à ce que ce que
ça marche du premier coup comme dans le premier cas : eh bien! non pas du
tout.
Dans tous les cas que je connais ce disque branché en eSATA est tout
simplement invisible. La raison en est que la carte mère n'a pas prévu de
ports internes eSATA - très peu de cartes mères en sont dotées et en tous
cas, cela n'est presque jamais expliqué clairement sur l'emballage ou dans
les (rares) notices -. Cette information tout simplement n'existe pas ou
alors moi, et d'autres, n'avons rien vu.
Au cas où la carte mère n'aurait pas de port eSATA (cas général, il existe
des cartes PCI qui, disent-elles, permettent de faire la conversion. Je ne
sais pas, je n'ai pas essayé, mais j'aimerais bien avoir vos commentaires et
vos essais (un telle carte vaut 33-50 euros).
En ce qui me concerne, j'ai perdu deux bonnes journées à comprendre cela,
ayant fait consciencieusement de multiples essais avec de nombreux
ordinateurs et de nombreux boîtiers. Les professionnels (support technique
de Dell et les magasins de la rue Montgallet (citons Config32 qui a vraiment
cherché à résoudre mon problème et a finalement fait l'échange du boîtier
eSATA pour un boîtier purement SATA - deux heures de perdues de part et
d'autre -) ont sympathisé, m'ont fait perdre mon temps - avez-vous branché
les fils, remplacé ceux-ci, etc. - sans mettre le doigt sur le vrai
problème.
En tous cas ma conclusion est que sans confirmation que la carte mère a des
vrais ports eSATA (comment le savoir ?), il faut rester en pur SATA.
Je serais ravi d'avoir vos commentaires, vos expériences et éventuellement
vos critiques.
Rémi-Noël
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
cqui3
Le #18415061
"Rémi-Noël Menegaux" news:
Bonsoir,
Laissez-moi vous raconter le détail des branchements et des
compatibilités-incompatibilités qui sont au mieux mal expliqués et au pire
pas expliqués du tout.
Que ce soit sous XP ou Vista, les boîtiers externes ont en général une
équerre à insérer sur un emplacement de PCI, et cette équerre et les
câbles sont souvent fournis avec le boîtier (35-45 euros), quitte à y
mettre dedans un disque dur banal si possible SATA (85 Euros pour un 1To
et 115 E pour un 1,5 To).
Là, j'ai découvert qu'il y avait deux cas de figure :
- les deux câbles interne et externe (et leurs prises) sont entièrement
SATA. Dès lors le branchement est facile : le câble interne se termine en
SATA et se branche donc sur un port SATA disponible de la carte mère (il y
en a en général plusieurs, disons minimum 2 maximum 6) selon les cartes
mères qui doivent donc accepter les branchements des disques durs internes
(et parfois les lecteurs de DVD) avec une fiche spéciale venant de
l'alimentation interne et un fil SATA aux deux bouts. Le disque externe se
branche de le même façon en interne, puis l'équerre, enfin le fil SATA aux
deux bouts (équerre et boîtier). Plus un transfo 5V -12V qui se branche
par une prise ronde à 4 ou 6 broches sur le boîtier. Rappelons que le
disque dur externe doit être allumé avant de lancer le PC, sinon, il n'est
pas reconnu (en général).
- le deuxième cas paraît simple car très semblable au premier, le câble
interne se terminant en SATA se branche en SATA sur un emplacement de la
carte mère, puis l'équerre et le câble extérieur se terminent par une
prise eSATA (incompatible avec les prises SATA). On s'attendrait à ce que
ce que ça marche du premier coup comme dans le premier cas : eh bien! non
pas du tout.
Dans tous les cas que je connais ce disque branché en eSATA est tout
simplement invisible. La raison en est que la carte mère n'a pas prévu de
ports internes eSATA - très peu de cartes mères en sont dotées et en tous
cas, cela n'est presque jamais expliqué clairement sur l'emballage ou dans
les (rares) notices -. Cette information tout simplement n'existe pas ou
alors moi, et d'autres, n'avons rien vu.
Au cas où la carte mère n'aurait pas de port eSATA (cas général, il existe
des cartes PCI qui, disent-elles, permettent de faire la conversion. Je ne
sais pas, je n'ai pas essayé, mais j'aimerais bien avoir vos commentaires
et vos essais (un telle carte vaut 33-50 euros).
En ce qui me concerne, j'ai perdu deux bonnes journées à comprendre cela,
ayant fait consciencieusement de multiples essais avec de nombreux
ordinateurs et de nombreux boîtiers. Les professionnels (support technique
de Dell et les magasins de la rue Montgallet (citons Config32 qui a
vraiment cherché à résoudre mon problème et a finalement fait l'échange du
boîtier eSATA pour un boîtier purement SATA - deux heures de perdues de
part et d'autre -) ont sympathisé, m'ont fait perdre mon temps - avez-vous
branché les fils, remplacé ceux-ci, etc. - sans mettre le doigt sur le
vrai problème.
En tous cas ma conclusion est que sans confirmation que la carte mère a
des vrais ports eSATA (comment le savoir ?), il faut rester en pur SATA.
Je serais ravi d'avoir vos commentaires, vos expériences et éventuellement
vos critiques.
Rémi-Noël





Sur mon ordinateur (montage maison) mon équerre a une connection externe
eSATA,
interne SATA. Il existe évidemment sur l'équerre de l'électronique. Je n'ai
pas rouvert
l'ordinateur pour vérifier, mais ce semble aller de soi. Est-ce une équerre
ou une
carte enfichable ?

Ma carte mère a par ailleurs deux connecteurs externes eSATA.

Une Asus P5K Premium.
Rémi-Noël Menegaux
Le #18415351
"cqui3" news:

"Rémi-Noël Menegaux" news:
Bonsoir,
Laissez-moi vous raconter le détail des branchements et des
compatibilités-incompatibilités qui sont au mieux mal expliqués et au
pire pas expliqués du tout.
Que ce soit sous XP ou Vista, les boîtiers externes ont en général une
équerre à insérer sur un emplacement de PCI, et cette équerre et les
câbles sont souvent fournis avec le boîtier (35-45 euros), quitte à y
mettre dedans un disque dur banal si possible SATA (85 Euros pour un 1To
et 115 E pour un 1,5 To).
Là, j'ai découvert qu'il y avait deux cas de figure :
- les deux câbles interne et externe (et leurs prises) sont entièrement
SATA. Dès lors le branchement est facile : le câble interne se termine en
SATA et se branche donc sur un port SATA disponible de la carte mère (il
y en a en général plusieurs, disons minimum 2 maximum 6) selon les cartes
mères qui doivent donc accepter les branchements des disques durs
internes (et parfois les lecteurs de DVD) avec une fiche spéciale venant
de l'alimentation interne et un fil SATA aux deux bouts. Le disque
externe se branche de le même façon en interne, puis l'équerre, enfin le
fil SATA aux deux bouts (équerre et boîtier). Plus un transfo 5V -12V qui
se branche par une prise ronde à 4 ou 6 broches sur le boîtier. Rappelons
que le disque dur externe doit être allumé avant de lancer le PC, sinon,
il n'est pas reconnu (en général).
- le deuxième cas paraît simple car très semblable au premier, le câble
interne se terminant en SATA se branche en SATA sur un emplacement de la
carte mère, puis l'équerre et le câble extérieur se terminent par une
prise eSATA (incompatible avec les prises SATA). On s'attendrait à ce que
ce que ça marche du premier coup comme dans le premier cas : eh bien! non
pas du tout.
Dans tous les cas que je connais ce disque branché en eSATA est tout
simplement invisible. La raison en est que la carte mère n'a pas prévu de
ports internes eSATA - très peu de cartes mères en sont dotées et en tous
cas, cela n'est presque jamais expliqué clairement sur l'emballage ou
dans les (rares) notices -. Cette information tout simplement n'existe
pas ou alors moi, et d'autres, n'avons rien vu.
Au cas où la carte mère n'aurait pas de port eSATA (cas général, il
existe des cartes PCI qui, disent-elles, permettent de faire la
conversion. Je ne sais pas, je n'ai pas essayé, mais j'aimerais bien
avoir vos commentaires et vos essais (un telle carte vaut 33-50 euros).
En ce qui me concerne, j'ai perdu deux bonnes journées à comprendre cela,
ayant fait consciencieusement de multiples essais avec de nombreux
ordinateurs et de nombreux boîtiers. Les professionnels (support
technique de Dell et les magasins de la rue Montgallet (citons Config32
qui a vraiment cherché à résoudre mon problème et a finalement fait
l'échange du boîtier eSATA pour un boîtier purement SATA - deux heures de
perdues de part et d'autre -) ont sympathisé, m'ont fait perdre mon
temps - avez-vous branché les fils, remplacé ceux-ci, etc. - sans mettre
le doigt sur le vrai problème.
En tous cas ma conclusion est que sans confirmation que la carte mère a
des vrais ports eSATA (comment le savoir ?), il faut rester en pur SATA.
Je serais ravi d'avoir vos commentaires, vos expériences et
éventuellement vos critiques.
Rémi-Noël





Sur mon ordinateur (montage maison) mon équerre a une connection externe
eSATA,
interne SATA. Il existe évidemment sur l'équerre de l'électronique. Je
n'ai pas rouvert
l'ordinateur pour vérifier, mais ce semble aller de soi. Est-ce une
équerre ou une
carte enfichable ?

Ma carte mère a par ailleurs deux connecteurs externes eSATA.

Une Asus P5K Premium.



Donc tout va bien pour toi.
Dans mon jargon 'équerre' veut dire le rectangle en tôle de 2 x10cm avec une
pliure sur un des petits côtés que l'on enfiche sur le fond du PC pour
cacher un trou. Ainsi soit une équerre est pleine donc ne sert qu'à boucher
le trou, soit elle est la sortie extérieure d'une carte (par exemple une
carte graphique) avec des prises femelles (c'est le cas de la 'carte
PCI-eSATA' donc j'ai parlé dans mon long discours ci-dessus), soit enfin -
et c'est le cas de l'équerre fournie dans les boîtiers externes SATA ou
eSATA - elle n'est qu'un relai qui bouche le trou sur l'ordinateur et qui ne
comporte qu'un fil avec embout SATA du côté interne au PC (à brancher sur un
slot SATA de la carte mère) et du côté externe soit un fil avec embout SATA
pour les boîtiers SATA ou eSATA pour les boîtiers eSATA.
Aurais-je pu (dû ?) dire cela avec moins de mots ?
Rémi-Noël
PS : les PC sur lesquels j'ai fait mes essais et où l'eSATA ne marche pas
(ou alors il leur faut probablement une carte PCI-eSATA) sont un Dell
Dimension 9200 (à moi), un Dell Dimension 3100 et un Acer AspireM1100 (à un
client), plus les machines de test du vendeur Config32 cité plus haut. Ça
fait beaucoup de PC...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme